commencer le lycée en Arabie Saoudite

salam a tous je m'apelle aicha j'ai 16 ans je vis en france En septembre InchAllah je passerais au lycée  en seconde je souhaite aller en Arabie saoudite pour me concentrer d'avantage sur la religion et continuer mes etudes est-ce possible , conaissez-vouz de bon lycée , aider moi svp je souhaiterais avoir de vos conseilles merci

Sela depent du genre du lycee, que tu veut, International, Francais, Arabe.. Si tu veut te consentrer sur la religion, les ecoles arabes sont les meilleur, mes il faut avoir des bonnes competences arabe. Croit tu que tu peut faire tes etudes entierement en Arabe? Si oui, dit le moi.

je crois qu'il est impossible pour une mineure de rentrer seule sur le territoire saoudien sans ses parents. ou un mahram ( un oncle, un grand frère majeure.....)

serais-tu accompagnée par l'un de tes parents (un mahram) il aurait un contrat de travail qui lui permette de s'installer en Arabie saoudite?
si oui, tu auras le choix entre plusieurs structures privées qui délivrent un enseignement générale exclusivement en arabe, (l'anglais étant la langue vivante) dont la religion occupe une bonne part. il faut compter 2000 euros par an.

l'enseignement public gratuit est réservé aux seuls saoudiens.

Nasserine, désoler de te contredire, mais l'enseignement public gratuit est ouvert pour tous, Saoudiens ou non, et beaucoup de fois bien meilleur que les établissement privée.

ne soyez pas désolé.

en fait quand je donne une information c'est en terme de loi. la loi saoudienne est claire là dessus : éducation et santé réservés aux seuls saoudiens.

je ne base pas mes informations sur des cas particuliers mais sur les textes de loi.


bien sur jusqu'à un passé récent l'enseignement public saoudien (primaire, collège et lycée)  ouvrait ses portes aux étrangers. en fonction des places restantes et pas forcément dans l'école de son quartier. mais il ne faut pas perdre de vue que ce n'est pas un droit. il faut souvent être pistonné ( wasta) ou tomber sur une âme charitable.

depuis ces dernières années, de plus en plus d'élèves se sont vus refusés la poursuite de leur scolarité surtout au collège et au lycée par manque de place. priorité est faite aux saoudiens.


quand à la qualité de l'enseignement d'après mon expérience et celle de quelques amis il est en deça de nos attentes aussi bien dans le secteur public que le secteur privé. ce dernier ne méritant pas les prix qu'il demande. mais j'ai entendu dire qu'on trouve des écoles privées de qualité dans les grandes villes comme jeddah et riyad.

quand à la qualité, cela dépend aussi de ce que l'on attend de l'enseignement. à quel autre enseignement on le compare (voir le classement de l'UNESCO). en tout cas à ma connaissance le baccalauréat saoudien n'est pas reconnu dans certains pays arabes. et pour rejoindre le cursus avant le bac des tests ont lieu qui rétrogradent l'élève de 2 à 3 années. non seulement à cause de la langue ( français en Afrique du nord) mais aussi à cause du contenu des programmes.

encore une petite précision : l'enseignement saoudien public gratuit n'est pas ouvert pour tous dans la mesure où les enfants des familles sans papiers (réfugiés économiques) n'ont pas le droit à l'école. ils apprennent à lire l'arabe dans les écoles coraniques.

Je reconnait tout ce que vous dite, mais pour vous contre dire, tout ma frere et soeur sont dans des ecole saoudienne public, et nous somme francais! c'est vrai que de moins en moins de non-saoudien sont accepter, mais il n'y a aucune loi la dessus! sinon, tout les ecole pourrais tout simplement refuser les non saoudien, alors que maintenant, surtout le Riyadh, et un peu Jeddah, refuse les non saoudien dans les ecole public. J'ai moi meme etudier l'elementaire dans l'ecole Abu Hurayra public, et le college dans l'ecole Abdullah Khayat, public aussi.

je suis très contente que vous puissiez avoir droit pour l'instant à une scolarité dans le secteur public gratuit. du moins jusqu'en terminale si je ne m'abuse.

le but du forum est non pas de traiter les cas particulier mais de donner des informations sérieuses, fiables et générales.

le problème de la scolarité est sérieux, et engage l'avenir des enfants.

les personnes qui viennent ici doivent connaitre la vérité pour prévoir un budget au cas où ils n'auront pas la possibilité d'être scolarisés dans le secteur public.


la loi est maintenant appliquée dans le secteur de la santé. les dérogations sont très rares. l'éducation est le secteur qui va suivre. c'est actuellement appliqué pour les études universitaires sauf les universités islamiques.
tant qu'il y aura encore des places dans les écoles, il y aura toujours des cas particuliers. mais ce n'est pas un droit c'est plutôt au petit bonheur la chance! c'est ça le hic!

La loi est formelle, tu dois etre Saoudienne pour avoir droit au hopitaux public, et a l'education superieure.
Mais c'est vrai, et j'aimerais bien que Aisha lis sa, que meme sans loi pour l'education jusqu'au lycee, il est tres difficile maintenant, si tu parle d'une grande ville (la Meque est ici une exeption) de pouvoir avoir acces a l'ecole en etant pas Saoudienne. Mais le probleme persiste, la plupart des ecole privee sont ou tres chere, ou pas tres bonne en education, le mieux pour trouver entre les deux sont les ecole internationnal, mais la, ce n'ai plus arabe :)

Et en meme temp, je voudrais te faire savoir que les universite maintenant accepte de plus en plus de non-Saoudien, mais il doivent avoir des excellent note.