Divorcer au Japon

Bonjour à toutes et à tous,

Divorcer au Japon lorsque l’on est expatrié et qu’on ne connaît pas forcément les rouages de la loi, peut être long et nécessite une bonne connaissance des procédures. Un divorce peut donc s'avérer prenant tant au niveau émotionnel qu'administratif.

Où et comment obtenir un divorce au Japon ? Quelle est la durée approximative du processus ?

Si le couple a des enfants, quels sont les dispositifs prévus dans l'intérêt de ces derniers ?

Quelle est la marche à suivre pour faire reconnaître votre divorce dans votre pays d'origine ?

Comment le divorce est-il perçu au Japon ?

Avez-vous des conseils pour mieux gérer la situation sur le plan émotionnel, surtout lorsqu’on est loin de chez soi ?

Merci de partager vos expériences,

Diksha

Nouvelle discussion