Ccam refusé recours au procureur de Nantes

Bonjour
Je souhaiterais savoir si d'autre personne sont dans mon cas ou sont passé par la.
J'ai fais une demande de ccam qui a était refusé en mars 2018. La cause est : l'acte de mon futur mari est irrégulièrement établi selon eux. Alors que nous car ils possèdent tous ces papiers CI permis etc...
J'ai donc fais un recours au procureur de la république à Nantes pour contester en mai 2018. Jusqu'à présent aucune nouvelle.
On me dis que la réponse je l'aurais d ici 12 à 18 mois, c est hyper long.
Que dois je faire ?
Je suis dans une impasse.
Merci

oui mais j'ai pris un avocat......puis je l'ai eu je pense dans moins d'un an .Sauf que mon cas est pire que lr votre car a la transcription ils ont refusé :acte de naissance correspond a une autre personne.Re avocat et après 1 an et demi c'est entrain de se faire
Au total près de 3 ans.je vais voir une fois le livret de famille en poche a demander réparation pour préjudice et volonté de nuire .je ne sais pas encore exactement comment mais je ne vais pas lâcher
Bon courage .ils nous font souffrir mais a la fin on y parvient.
Pour moi La  France n'est pas un pas ou plus le pays des droits de l’homme
cordialement

mille fois d'accord avec vous Durando. L'administration française cherche à nous avoir à l'usure, notamment avec ce fameux CCAM.
Tout mon soutien dans votre démarche, bon courage et ne lâchez pas !!!
Cordialement.

Bonjour à vous tous,
Je suis moi-même dans ce cas, pas de CCAM et le consulat à refusé la transcription pour motif que l'acte de naissance de mon épouse n'est pas valide.
Au vu de vos commentaires, j'hésite à faire appel et je n'ai pas les moyens de prendre un avocat.
Nous hésitons pour divorcer et refaire un mariage en demandant le CCAM et en fournissant un acte de naissance qui ne porte aucune contestation.
Vos avis
Merci

bonjour,
Au risque de passer pour un imbécile, peut on me dire ce que CCAM signifie??? A vous ire, je suppose qu'il s'agit d'un certificat , ce qui expliquerait le premier "C"? mais en suite??? C'était quand même mieux, autrefois, où l'on ne parlait pas par abréviation ni onomathopée, ou facebook et autres big brothers n'existaient pas, ect...on arrivait même à se comprendre sans faire répéter. Bon, mais ca, c'était avant...
FRANCOIS

Bonjour Lyderique,

CCAM veut dire certificat de capacité à mariage.
C'est un document que l'on demande au consulat pour pouvoir se marier avec un étranger.

Bonjour,
hélas tu n'as pas le choix.Tu peux contester toi même mais hélas je nesais pas trop comment ça va se passer.
Alors de toute manière faut d'abord régler le pb de l'acte de naissance en allant vers le tribunal du pays
c'est complexe contacte moi ***

Modéré par Diksha il y a 6 mois
Raison : Veuillez échanger vos coordonnées personnelles en privé.
Je vous invite à lire la charte du forum

bonjour,
Pour rebondir sur ce que tu écris: "la France n'est pas ou n'est plus le pays des droits de l'homme".
Parce qu'elle l'a été un jour? Peut être, mais alors, les moins de 350 ans ne peuvent pas savoir...
En fait, je crois que le problème est beaucoup plus simple: La France n'aime pas les étrangers, et la France n'aime surtout pas voir partir ses enfants à l'étranger. D'autant que, au delà de ses enfants (dont elle a rien à foutre) ce sont en général de bons ou d'assez bons clients...
Déjà partir: ceux qui l'on fait (dont moi) ont tous été confrontés à un véritable parcours du combattant: impôt (de toutes les façons, on va vérifier!!! m'a asséné une fonctionnaire peut être zélée mais certainement moche et conne à la fois...Bon, j'ai échappé à la garde à vue, c'était déjà pas mal...
La sécu: on cotise en FRANCE, donc, soit repayer CFE, si on veut se faire soigner à l'étranger, sinon, cotisations en FRANCE, soins en FRANCE: points barre. Pour les naïfs impénitents dont je suis, je pensais que les cotisations étaient rattachées à ma modeste (pas tant que ca, d'ailleurs) personne, puisque la carte vitale est à mon nom, les cotisations sont à mon nom, tout est à mon nom: et bien non, vous êtes rattachés à la FRANCE: point barre...
Mais la FRANCE est un beau pays, toujours à la pointe du progrès: vous voulez régler un problème administratif, pour un avis ou un courrier qui ne vous est jamais parvenu: d'abord téléphone. au bout de dix minutes, une "conseillère en clientèle" (autrefois, on appelait ça une secrétaire ou une standartiste, mais bon, employer ces termes de nos jours, peut valoir une condamnation en correctionnelle pour injure à caractère raciste. "Bonjour Madame, je voudrais parler à Monsieur X... je ne peux pas vous le passer, mais donnez moi les références: mais Madame, c'est Monsieur X qui m'a écris, je voudrais donc parler à Monsieur X. ..Mais je suis en mesure de régler votre problème, donnez moi les références...Bon, on a comme une envie de lui montrer que, même si on reste poli, on peut aussi être (très) vulgaire, mais à 2,30€ la minute, c'est peut être cher payé. Les références: en général vingt six chiffres et quatorze lettres. Oui, je vois, et bien écrivez! Mais Madame, le mail, c'est pas nouveau et ça vient pas de sortir, c'est drôlement pratique, même en Afrique ils se servent du mail...écrivez, nous on est encore pas équipé du mail!
Là, on se dit que finalement, heureusement que six mille km nous séparent, car est ce que cela vaut vraiment la peine de faire dix ans de prison pour meurtre, même avec des circonstances très atténuantes...
Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.
Conclusion: Qui disait: La France, aimez la ou quittez là? moi je voudrais bien la quitter, mais le problème, c'est que c'est elle qui ne veut plus nous quitter...
En plus, dans vos problème, votre fameux certificat, c'est pour consacrer un mariage d'un ou d'une française avec un ou une sénégalaise: ça va pas la tête?, les français se marient avec des françaises, et inversement. Bon on pourrait penser que devant un tel cumul d'infractions anti françaises, on pourrait nous foutre à la porte, avec les papiers nécessaires remplis sur le champ, tant la hâte de nous voir partir est grande: que nenni, c'est le contraire qui se passe. Papier de ci, papier de ca, ect...
Parfois, dans mes rêves les plus fous, l'envie de reprendre contact avec d'anciens clients, condamnés pour faux  (il faut reconnaitre qu'ils étaient capables de faire des faux plus vrais que vrais) et au moins être débarrassés de ce fonctionnement administratif stupide, ridicule et malfaisant...bon, mais c'est dans mes rêves seulement...
Bon courage à tous: nous avons tous un point commun, nous appartenons à cette race de parias, qui ont voulu s'exiler: comme si l'herbe était plus verte chez le voisin...Mais animés d'une volonté farouche: ne plus retourner vivre dans cette douce France...
Bonne journée à tous quand même...
FRANCOIS

L'analyse de François est très réaliste et humoristique Merci pour toutes ces situations que nous reconnaissons tous quand nous voulons vivre ailleurs qu'en France !!!!

Avez vous des nouvelles ?

Bonjour je suis dans le même cas avez vous eu une réponse ?

Nouvelle discussion