Proposition de poste à LA - attente visa, déménagement, premier voyage

Bonjour à tous !

Je suis en quête d'informations pour une future expatriation à Los Angeles.

Contexte:
J'ai rencontré récemment à Paris le CEO d'une start-up à LA (un contact lui a parlé de moi). Je pensais qu'il s'agirait d'une opportunité pour l'ouverture d'une filiale à Paris mais il m'a proposé de rejoindre son équipe à LA.
Il m'a invitée pour un voyage d'1 mois environ pour voir les locaux, rencontrer l'équipe, voir leur produit et me familiariser leur environnement. Départ dans 2 semaines.
Aucun contrat n'est signé pour le moment.

J'ai donc entamé des recherches sur la vie à LA (coût de la vie, logements principalement etc).

1. En attendant le Visa:
L'entreprise sponsorise le Visa via leur avocat en immigration, a priori un H1B. Les délais étant dépassés pour cette année, le CEO m'a proposé de travailler en tant que consultant pour le moment.
A priori il y aurait 2 solutions : passer par une entreprise intermédiaire (qui m'embaucherait ou à qui je facturerais en freelance) basée en France ou la création d'une filiale française. Dans les 2 cas, je voyagerais régulièrement à LA.
Pour les personnes dans la même situation que moi: quelle a été la solution choisie par votre entreprise ? Et comment avez-vous géré les déplacements réguliers (pas trop fatigant pour les vols, organisation du travail à distance avec le décalage horaire et une certaine "solitude" etc)?

2. Déménagement
Il me semble évident que je ne peux emmener toutes mes affaires à LA (en particulier les meubles).
Afin d'être sûre, est-il plus intéressant financièrement (et en termes de temps) de tout racheter une fois à LA ou de faire venir une partie de ses meubles ?

3. Faire venir son chien
J'ai un chien de 35kg (non catégorisé). Le vol de 12h m'inquiète. Il existe des calmants (mon vétérinaire m'en a déjà parlé): sachant qu'avec l'enregistrement et le débarquement il faut compter au minimum 15h, est-ce que c'est une vraie solution ?
Comment cela se passe à la douane ? Serais-je séparée de mon chien longtemps ?
Je compte le faire venir une fois que j'aurai mon propre bail.
Les frais de vétérinaire et de nourriture sont-ils beaucoup plus chers qu'en France ?
De manière générale, LA est-elle une ville dog friendly?

4. Faire venir ses plantes
J'ai une trentaine de plantes de diverses tailles. Je me suis renseignée sur les douanes mais peu d'informations pratiques.
Apparemment on ne peut pas amener de la terre: comment se débrouiller de manière pratique pour les déménager ? Financièrement, faut-il prévoir un bagage spécial ?
A la douane, sont-ils pointilleux sur les plantes ?

4. Logement
J'ai pris connaissances des budgets et vise  ~2000$ pour un 1bd/1ba de 50m² environ.
Sera-t-il très difficile de trouver un logement en étant étrangère et en ayant un gros chien ? Je vois pas mal de logements où les chiens sont acceptés mais en cliquant sur l'annonce, il y a souvent une limitation de poids (que mon chien dépasse allègrement).
Je table sur 1 mois de recherche - avec logement seule en AirBnB en attendant. Les locaux sont à Beverly Hills et je chercherai dans le coin (plutôt West Wollywood, en tout cas des quartiers pédestres et avec un bon niveau de sécurité). Est-ce raisonnable?
Une allocation de 5000$ est-elle suffisante ? Pour le logement en attendant, les frais d'agence et la caution.
Autre chose: au vu des annonces, puis-je espérer un logement avec des toilettes séparés de la salle d'eau/de bain ?

5. Voiture/Transports:
Est-ce vraiment rédhibitoire de ne pas avoir de voiture sur place?
J'ai le permis mais suis très transports en commun. La conduite à LA est-elle difficile ? A Paris, c'est très stressant.
Dans le cas où je prendrais une voiture, est-il conseillé/obligatoire d'avoir un parking fermé ? Parfois je vois "Street Parking", est-ce que cela ferait augmenter drastiquement la police d'assurance et le risque de dégradation/vol?

Pour mon premier voyage dans 2 semaines:
J'établis une liste de choses à faire/regarder (en plus du tourisme ;) ).
- Visiter les quartiers afin de sélectionner ceux pour les recherches.
- Voir s'il y a une association d'expatriés qui pourrait m'aider
- Regarder les pensions pour chien (pour l'attente du bail et futurs déplacements)
D'autres choses que je pourrai regarder ?

Beaucoup de questions...
Merci pour votre aide !

Hello,
Super!
Par contre tu dois blinder le côté visa... Car si tu es consultante française qui vient aux usa, tu ne peux pas 'vivre' aux usa.
Soit tu as un visa qui te permet d'être legal ici, soit tu viens ici pour qqs semaines (ce que tu as l'air d'expliquer) et donc tu n'as pas de visa, et donc tu ne peux pas t'installer ici.

BenNY04 :

Hello,
Super!
Par contre tu dois blinder le côté visa... Car si tu es consultante française qui vient aux usa, tu ne peux pas 'vivre' aux usa.
Soit tu as un visa qui te permet d'être legal ici, soit tu viens ici pour qqs semaines (ce que tu as l'air d'expliquer) et donc tu n'as pas de visa, et donc tu ne peux pas t'installer ici.

Hello Ben,

Merci pour ta réponse :)
Alors, de base, j'ai un emploi Tech dans l'analyse de données. Mais en attendant l'obtention du visa, je dois travailler de France avec des séjours d'affaire réguliers aux USA :)

MadTech :
BenNY04 :

Hello,
Super!
Par contre tu dois blinder le côté visa... Car si tu es consultante française qui vient aux usa, tu ne peux pas 'vivre' aux usa.
Soit tu as un visa qui te permet d'être legal ici, soit tu viens ici pour qqs semaines (ce que tu as l'air d'expliquer) et donc tu n'as pas de visa, et donc tu ne peux pas t'installer ici.

Hello Ben,

Merci pour ta réponse :)
Alors, de base, j'ai un emploi Tech dans l'analyse de données. Mais en attendant l'obtention du visa, je dois travailler de France avec des séjours d'affaire réguliers aux USA :)

OK, donc tu ne peux pas t'installer ici avant d'avoir le visa. J'espère qu'ils vont prendre en charge un logement aux usa ou hôtel pendant tes séjours.
Tu as donc le temps pour chercher un appart (quartiers qui te plaisent), pour ton chien etc.
Tu verras aussi qu'au quotidien une voiture à LA est vite indispensable.

Bonjour

En effet j'ai le temps, j'essaye de ne pas être prise de court sur certains sujets

Oui, ils couvrent tous mes frais à chaque déplacement :)

MadTech :

Bonjour

En effet j'ai le temps, j'essaye de ne pas être prise de court sur certains sujets

Oui, ils couvrent tous mes frais à chaque déplacement :)

tres bonne idee.
mais avec tes visites tu auras le temps de voir mieux aussi,e t de discuter avec des collegues.

MadTech :

1. En attendant le Visa:
L'entreprise sponsorise le Visa via leur avocat en immigration, a priori un H1B. Les délais étant dépassés pour cette année, le CEO m'a proposé de travailler en tant que consultant pour le moment.
A priori il y aurait 2 solutions : passer par une entreprise intermédiaire (qui m'embaucherait ou à qui je facturerais en freelance) basée en France ou la création d'une filiale française. Dans les 2 cas, je voyagerais régulièrement à LA.
Pour les personnes dans la même situation que moi: quelle a été la solution choisie par votre entreprise ? Et comment avez-vous géré les déplacements réguliers (pas trop fatigant pour les vols, organisation du travail à distance avec le décalage horaire et une certaine "solitude" etc)?

2. Déménagement
Il me semble évident que je ne peux emmener toutes mes affaires à LA (en particulier les meubles).
Afin d'être sûre, est-il plus intéressant financièrement (et en termes de temps) de tout racheter une fois à LA ou de faire venir une partie de ses meubles ?

Si tu as des meubles antiques rares, du mobilier classé, etc.. emmène le. Si ce n'est pas le cas, ne t'embêtes pas...

3. Faire venir son chien
J'ai un chien de 35kg (non catégorisé). Le vol de 12h m'inquiète. Il existe des calmants (mon vétérinaire m'en a déjà parlé): sachant qu'avec l'enregistrement et le débarquement il faut compter au minimum 15h, est-ce que c'est une vraie solution ?
Comment cela se passe à la douane ? Serais-je séparée de mon chien longtemps ?
Je compte le faire venir une fois que j'aurai mon propre bail.
Les frais de vétérinaire et de nourriture sont-ils beaucoup plus chers qu'en France ?
De manière générale, LA est-elle une ville dog friendly?

Le chien va très bien voyager en avion. Les gros chiens voyagent dans une cage en soute, ce sera à toi de bien l'avoir fait pisser avant le depart et d'avoir progressivement diminué ses rations durant les jours précédant le depart. Sinon en soute c'est très bien, ils sont au calme et la temperature est réglée pour que ce soit confortable. Les Américains aiment les chiens par contre avoir un chien aux USA c'est pas toujours simple. Ca risque d'être problématique pour signer un bail, le veto c'est très cher, les chiens ne sont pas acceptés partout (surtout les gros). 

4. Faire venir ses plantes
J'ai une trentaine de plantes de diverses tailles. Je me suis renseignée sur les douanes mais peu d'informations pratiques.
Apparemment on ne peut pas amener de la terre: comment se débrouiller de manière pratique pour les déménager ? Financièrement, faut-il prévoir un bagage spécial ?
A la douane, sont-ils pointilleux sur les plantes ?

Faire venir des plantes, j'ai bien peur que ce soit impossible surtout en Californie qui est extrêmement protectrice, ici on a même des douanes sur toutes les routes entrantes en Californie spécialement pour interdire l'importation des produit agricoles.

4. Logement
J'ai pris connaissances des budgets et vise  ~2000$ pour un 1bd/1ba de 50m² environ.
Sera-t-il très difficile de trouver un logement en étant étrangère et en ayant un gros chien ? Je vois pas mal de logements où les chiens sont acceptés mais en cliquant sur l'annonce, il y a souvent une limitation de poids (que mon chien dépasse allègrement).
Je table sur 1 mois de recherche - avec logement seule en AirBnB en attendant. Les locaux sont à Beverly Hills et je chercherai dans le coin (plutôt West Wollywood, en tout cas des quartiers pédestres et avec un bon niveau de sécurité). Est-ce raisonnable?
Une allocation de 5000$ est-elle suffisante ? Pour le logement en attendant, les frais d'agence et la caution.
Autre chose: au vu des annonces, puis-je espérer un logement avec des toilettes séparés de la salle d'eau/de bain ?

5. Voiture/Transports:
Est-ce vraiment rédhibitoire de ne pas avoir de voiture sur place?
J'ai le permis mais suis très transports en commun. La conduite à LA est-elle difficile ? A Paris, c'est très stressant.
Dans le cas où je prendrais une voiture, est-il conseillé/obligatoire d'avoir un parking fermé ? Parfois je vois "Street Parking", est-ce que cela ferait augmenter drastiquement la police d'assurance et le risque de dégradation/vol?

Ne pas avoir de voiture à LA, ça va être compliqué... aussi il est preferable d'avoir son propre parking pour au moins 2 raisons, la premiere est que si tu n'as pas de parking, trouver une place ça va être terrible et deux, toutes les semaines certains jours sont réservés au street cleaning donc pas question de laisser sa voiture dehors. Aussi sache qu'en Californie tu seras obligé de repasser ton permis car il n'existe pas d'échange de permis entre la France et la Californie.

Pour mon premier voyage dans 2 semaines:
J'établis une liste de choses à faire/regarder (en plus du tourisme ;) ).
- Visiter les quartiers afin de sélectionner ceux pour les recherches.
- Voir s'il y a une association d'expatriés qui pourrait m'aider
- Regarder les pensions pour chien (pour l'attente du bail et futurs déplacements)
D'autres choses que je pourrai regarder ?

Beaucoup de questions...
Merci pour votre aide !

Pescaraplace :
MadTech :

1. En attendant le Visa:
L'entreprise sponsorise le Visa via leur avocat en immigration, a priori un H1B. Les délais étant dépassés pour cette année, le CEO m'a proposé de travailler en tant que consultant pour le moment.
A priori il y aurait 2 solutions : passer par une entreprise intermédiaire (qui m'embaucherait ou à qui je facturerais en freelance) basée en France ou la création d'une filiale française. Dans les 2 cas, je voyagerais régulièrement à LA.
Pour les personnes dans la même situation que moi: quelle a été la solution choisie par votre entreprise ? Et comment avez-vous géré les déplacements réguliers (pas trop fatigant pour les vols, organisation du travail à distance avec le décalage horaire et une certaine "solitude" etc)?

2. Déménagement
Il me semble évident que je ne peux emmener toutes mes affaires à LA (en particulier les meubles).
Afin d'être sûre, est-il plus intéressant financièrement (et en termes de temps) de tout racheter une fois à LA ou de faire venir une partie de ses meubles ?

Si tu as des meubles antiques rares, du mobilier classé, etc.. emmène le. Si ce n'est pas le cas, ne t'embêtes pas...

3. Faire venir son chien
J'ai un chien de 35kg (non catégorisé). Le vol de 12h m'inquiète. Il existe des calmants (mon vétérinaire m'en a déjà parlé): sachant qu'avec l'enregistrement et le débarquement il faut compter au minimum 15h, est-ce que c'est une vraie solution ?
Comment cela se passe à la douane ? Serais-je séparée de mon chien longtemps ?
Je compte le faire venir une fois que j'aurai mon propre bail.
Les frais de vétérinaire et de nourriture sont-ils beaucoup plus chers qu'en France ?
De manière générale, LA est-elle une ville dog friendly?

Le chien va très bien voyager en avion. Les gros chiens voyagent dans une cage en soute, ce sera à toi de bien l'avoir fait pisser avant le depart et d'avoir progressivement diminué ses rations durant les jours précédant le depart. Sinon en soute c'est très bien, ils sont au calme et la temperature est réglée pour que ce soit confortable. Les Américains aiment les chiens par contre avoir un chien aux USA c'est pas toujours simple. Ca risque d'être problématique pour signer un bail, le veto c'est très cher, les chiens ne sont pas acceptés partout (surtout les gros). 

4. Faire venir ses plantes
J'ai une trentaine de plantes de diverses tailles. Je me suis renseignée sur les douanes mais peu d'informations pratiques.
Apparemment on ne peut pas amener de la terre: comment se débrouiller de manière pratique pour les déménager ? Financièrement, faut-il prévoir un bagage spécial ?
A la douane, sont-ils pointilleux sur les plantes ?

Faire venir des plantes, j'ai bien peur que ce soit impossible surtout en Californie qui est extrêmement protectrice, ici on a même des douanes sur toutes les routes entrantes en Californie spécialement pour interdire l'importation des produit agricoles.

4. Logement
J'ai pris connaissances des budgets et vise  ~2000$ pour un 1bd/1ba de 50m² environ.
Sera-t-il très difficile de trouver un logement en étant étrangère et en ayant un gros chien ? Je vois pas mal de logements où les chiens sont acceptés mais en cliquant sur l'annonce, il y a souvent une limitation de poids (que mon chien dépasse allègrement).
Je table sur 1 mois de recherche - avec logement seule en AirBnB en attendant. Les locaux sont à Beverly Hills et je chercherai dans le coin (plutôt West Wollywood, en tout cas des quartiers pédestres et avec un bon niveau de sécurité). Est-ce raisonnable?
Une allocation de 5000$ est-elle suffisante ? Pour le logement en attendant, les frais d'agence et la caution.
Autre chose: au vu des annonces, puis-je espérer un logement avec des toilettes séparés de la salle d'eau/de bain ?

5. Voiture/Transports:
Est-ce vraiment rédhibitoire de ne pas avoir de voiture sur place?
J'ai le permis mais suis très transports en commun. La conduite à LA est-elle difficile ? A Paris, c'est très stressant.
Dans le cas où je prendrais une voiture, est-il conseillé/obligatoire d'avoir un parking fermé ? Parfois je vois "Street Parking", est-ce que cela ferait augmenter drastiquement la police d'assurance et le risque de dégradation/vol?

Ne pas avoir de voiture à LA, ça va être compliqué... aussi il est preferable d'avoir son propre parking pour au moins 2 raisons, la premiere est que si tu n'as pas de parking, trouver une place ça va être terrible et deux, toutes les semaines certains jours sont réservés au street cleaning donc pas question de laisser sa voiture dehors. Aussi sache qu'en Californie tu seras obligé de repasser ton permis car il n'existe pas d'échange de permis entre la France et la Californie.

Pour mon premier voyage dans 2 semaines:
J'établis une liste de choses à faire/regarder (en plus du tourisme ;) ).
- Visiter les quartiers afin de sélectionner ceux pour les recherches.
- Voir s'il y a une association d'expatriés qui pourrait m'aider
- Regarder les pensions pour chien (pour l'attente du bail et futurs déplacements)
D'autres choses que je pourrai regarder ?

Beaucoup de questions...
Merci pour votre aide !

Super ! Merci pour toutes ces infos

Ma première conclusion est que je devrais voyager  et déménager léger :)

Une nouvelle question, liée aux avantages des employés de l'entreprise:
Pour les congés, c'est illimité.
Je ne compte bien sûr pas en abuser. Je me demandais quel serait une durèe raisonnable sur 1 année ?
Le CEO trouve dèfinitivement que 2 semaines c'est peu. Il m'a expliqué que pour un expat venant de Chine, quand celui-ci rentre dans son pays d'origine, il doit prendre 1 mois (aux yeux du CEO, cela n'est pas vraiment des vacances en-dessous).
En tenant compte de cette remarque et des ponts (cette année avec le 4 Juillet par exemple etc), je me suis dit que cela me parait jouable de tabler sur 5 semaines/an.
As-tu une fourchette à me donner Pescaraplace ?

Sinon, niveaux avantages:
Très bonne assurance santé (les salariès payent 20% à 30% de la police de mémoire), assurance-vie et prévoyance.
Stock-options (à voir en détail)
Plan de retraite traditionnel (je ne m'y connais pas trop)
Parking payé
Abonnement gym (cela peut paraitre dèrisoire pour certains mais je frèquente règulièrement la salle :) )
Bonus discrétionnaire - pas d'objectifs affichés

Cela vous parait bien ?
Y a-t-il autre chose qu'il manquerait et que je pourrais demander ?

MadTech :
Pescaraplace :
MadTech :

1. En attendant le Visa:
L'entreprise sponsorise le Visa via leur avocat en immigration, a priori un H1B. Les délais étant dépassés pour cette année, le CEO m'a proposé de travailler en tant que consultant pour le moment.
A priori il y aurait 2 solutions : passer par une entreprise intermédiaire (qui m'embaucherait ou à qui je facturerais en freelance) basée en France ou la création d'une filiale française. Dans les 2 cas, je voyagerais régulièrement à LA.
Pour les personnes dans la même situation que moi: quelle a été la solution choisie par votre entreprise ? Et comment avez-vous géré les déplacements réguliers (pas trop fatigant pour les vols, organisation du travail à distance avec le décalage horaire et une certaine "solitude" etc)?

2. Déménagement
Il me semble évident que je ne peux emmener toutes mes affaires à LA (en particulier les meubles).
Afin d'être sûre, est-il plus intéressant financièrement (et en termes de temps) de tout racheter une fois à LA ou de faire venir une partie de ses meubles ?

Si tu as des meubles antiques rares, du mobilier classé, etc.. emmène le. Si ce n'est pas le cas, ne t'embêtes pas...

3. Faire venir son chien
J'ai un chien de 35kg (non catégorisé). Le vol de 12h m'inquiète. Il existe des calmants (mon vétérinaire m'en a déjà parlé): sachant qu'avec l'enregistrement et le débarquement il faut compter au minimum 15h, est-ce que c'est une vraie solution ?
Comment cela se passe à la douane ? Serais-je séparée de mon chien longtemps ?
Je compte le faire venir une fois que j'aurai mon propre bail.
Les frais de vétérinaire et de nourriture sont-ils beaucoup plus chers qu'en France ?
De manière générale, LA est-elle une ville dog friendly?

Le chien va très bien voyager en avion. Les gros chiens voyagent dans une cage en soute, ce sera à toi de bien l'avoir fait pisser avant le depart et d'avoir progressivement diminué ses rations durant les jours précédant le depart. Sinon en soute c'est très bien, ils sont au calme et la temperature est réglée pour que ce soit confortable. Les Américains aiment les chiens par contre avoir un chien aux USA c'est pas toujours simple. Ca risque d'être problématique pour signer un bail, le veto c'est très cher, les chiens ne sont pas acceptés partout (surtout les gros). 

4. Faire venir ses plantes
J'ai une trentaine de plantes de diverses tailles. Je me suis renseignée sur les douanes mais peu d'informations pratiques.
Apparemment on ne peut pas amener de la terre: comment se débrouiller de manière pratique pour les déménager ? Financièrement, faut-il prévoir un bagage spécial ?
A la douane, sont-ils pointilleux sur les plantes ?

Faire venir des plantes, j'ai bien peur que ce soit impossible surtout en Californie qui est extrêmement protectrice, ici on a même des douanes sur toutes les routes entrantes en Californie spécialement pour interdire l'importation des produit agricoles.

4. Logement
J'ai pris connaissances des budgets et vise  ~2000$ pour un 1bd/1ba de 50m² environ.
Sera-t-il très difficile de trouver un logement en étant étrangère et en ayant un gros chien ? Je vois pas mal de logements où les chiens sont acceptés mais en cliquant sur l'annonce, il y a souvent une limitation de poids (que mon chien dépasse allègrement).
Je table sur 1 mois de recherche - avec logement seule en AirBnB en attendant. Les locaux sont à Beverly Hills et je chercherai dans le coin (plutôt West Wollywood, en tout cas des quartiers pédestres et avec un bon niveau de sécurité). Est-ce raisonnable?
Une allocation de 5000$ est-elle suffisante ? Pour le logement en attendant, les frais d'agence et la caution.
Autre chose: au vu des annonces, puis-je espérer un logement avec des toilettes séparés de la salle d'eau/de bain ?

5. Voiture/Transports:
Est-ce vraiment rédhibitoire de ne pas avoir de voiture sur place?
J'ai le permis mais suis très transports en commun. La conduite à LA est-elle difficile ? A Paris, c'est très stressant.
Dans le cas où je prendrais une voiture, est-il conseillé/obligatoire d'avoir un parking fermé ? Parfois je vois "Street Parking", est-ce que cela ferait augmenter drastiquement la police d'assurance et le risque de dégradation/vol?

Ne pas avoir de voiture à LA, ça va être compliqué... aussi il est preferable d'avoir son propre parking pour au moins 2 raisons, la premiere est que si tu n'as pas de parking, trouver une place ça va être terrible et deux, toutes les semaines certains jours sont réservés au street cleaning donc pas question de laisser sa voiture dehors. Aussi sache qu'en Californie tu seras obligé de repasser ton permis car il n'existe pas d'échange de permis entre la France et la Californie.

Pour mon premier voyage dans 2 semaines:
J'établis une liste de choses à faire/regarder (en plus du tourisme ;) ).
- Visiter les quartiers afin de sélectionner ceux pour les recherches.
- Voir s'il y a une association d'expatriés qui pourrait m'aider
- Regarder les pensions pour chien (pour l'attente du bail et futurs déplacements)
D'autres choses que je pourrai regarder ?

Beaucoup de questions...
Merci pour votre aide !

Super ! Merci pour toutes ces infos

Ma première conclusion est que je devrais voyager  et déménager léger :)

Une nouvelle question, liée aux avantages des employés de l'entreprise:
Pour les congés, c'est illimité.
Je ne compte bien sûr pas en abuser. Je me demandais quel serait une durèe raisonnable sur 1 année ?
Le CEO trouve dèfinitivement que 2 semaines c'est peu. Il m'a expliqué que pour un expat venant de Chine, quand celui-ci rentre dans son pays d'origine, il doit prendre 1 mois (aux yeux du CEO, cela n'est pas vraiment des vacances en-dessous).
En tenant compte de cette remarque et des ponts (cette année avec le 4 Juillet par exemple etc), je me suis dit que cela me parait jouable de tabler sur 5 semaines/an.
As-tu une fourchette à me donner Pescaraplace ?

Sinon, niveaux avantages:
Très bonne assurance santé (les salariès payent 20% à 30% de la police de mémoire), assurance-vie et prévoyance.
Stock-options (à voir en détail)
Plan de retraite traditionnel (je ne m'y connais pas trop)
Parking payé
Abonnement gym (cela peut paraitre dèrisoire pour certains mais je frèquente règulièrement la salle :) )
Bonus discrétionnaire - pas d'objectifs affichés

Cela vous parait bien ?
Y a-t-il autre chose qu'il manquerait et que je pourrais demander ?

Aux USA, les congés ne sont pas obligatoires. Tu peux très bien être embauché avec zero congé payé... le plus souvent, les entreprises donnent 2 semaines pour commencer et avec l'ancienneté, les congés augmentent.
Quand tu parles de jours de congés illimités, tu dois confondre avec les sick days c'est à dire les jours où on t'autorise à être malade...

Perso je pense que demander dès le depart 5 semaines de congés par an, c'est un peu exagéré... c'est même carrément exagéré.

A ta place, je demanderai mes 2 semaines comme tout le monde mais par contre, j'insisterai sur un plan d'augmentation des jours de congés indexé sur des résultats ou sur de l'ancienneté.
Aussi sache qu'aux USA il y a pas mal de jours fériés, tous ne sont pas chômés et c'est aussi là-dessus que tu peux négocier.

Un plan de retraite traditionnel c'est la Social Security qui est la retraite par repartition du gouvernement et un 4o1k qui est un plan de retraite par capitalisation. Ce sera a toi de decider du montant qui sera déduit de ta paye pour aller sur le 4o1k.

Très bonne assurance santé... ça veut dire quoi? HMO, PPO parce qu'aux USA c'est très different de la France. Deja une assurance qui rembourse à 100% ça n'existe pas...

Pour te donner un exemple, en Californie un bon salaire c'est pas moins de $70 000 par an (surtout si tu es seule) avec une assurance PPO qui n'a pas un deductible de folie... 

J'aime pas "bonus discrétionnaire"... ça veut dire quoi, à la gueule du client????

Pour l'assurance santé, il faudrait que je demande en détail mais de toute manière je sais bien qu'en cas de maladie ou accident, il y aura toujours un reste à charge.

Non non, c'est bien des congés illimités (comme Netflix). Pas de nombre de semaines fixées dans le contrat - mais je souhaitais avoir une idée de ce que cela pouvait donner en vrai. Au vu de certains articles sur les pro/cons du ”unlimited vacation”, j'ai l'impression que ça peut parfois être de la poudre aux yeux. C'est très en vogue dans les start-ups techs. D'ailleurs en France, certaines start-ups s'y mettent :)
C'est un point que j'aborderai avec une autre Française de l'entreprise.

Pour le bonus, je pense que ce ne sera pas prècisé dans le contrat. Ce ne sera donc pas quelque chose de régulier et à quoi je dois m'attendre spècialement. Cela ne me dèrange pas tant que ça... je suis plutôt partie ”fixe” que ”variable”.

Pour le salaire, oui j'ai bien conscience du coût de la vie à LA.
Le CEO me demande mes attentes pour le salaire fixe. Je me suis renseignée sur le marché à LA et mon profil. J'ai aussi regardé la base de données en ligne des visa H1B. Et cela donnerait entre 100 000 et 120 000$ avant taxes. Je trouve que cela est bien pour 1 personne seule avec 1 animal.
Je ne suis pas très dépensière. Mon gros poste de dépense est : les voyages.

Pour les voitures, il en existe des récentes, fiables (et qui ne soient pas un SUV) à moins de 15 000$ ? Si je comprends bien, je devrais la prendre en Cash.
Je suis partie sur 200$ d'assurance. Après avoir repassè le permis bien sûr :)

Pour tout ce qui va être assurances santé, congés, etc... c'est a voir avec ta boite et ce qui se fait dans ton industrie...

Tu peux trouver une occas' correcte pour moins de $5000, pour l'assurance ça risque de tourner autour de $200 par mois et comme tu dis, toutes tes dépenses dans un premier temps devront obligatoirement être en cash (comptant).

Par contre concernant le permis, ça coute pas cher (environ $50 pour le code et la conduite) et tu dois aller le passer avec ta propre voiture.

Les congés illimités c'est très bien en apparence, mais dans la pratique les gens n'osent pas en prendre trop, genre 3 semaines par an. Mais ca dépend des boites.  Il y a des boites qui offrent des congés illimités, mais ... pas payés. Je ne pense pas que ce soit le cas, mais vérifie.

GoyaveEtChocolat :

Les congés illimités c'est très bien en apparence, mais dans la pratique les gens n'osent pas en prendre trop, genre 3 semaines par an. Mais ca dépend des boites.  Il y a des boites qui offrent des congés illimités, mais ... pas payés. Je ne pense pas que ce soit le cas, mais vérifie.

Comme dit Goyave et Chocolat, congés payés illimités ou juste congés illimités? parce que dans à peu près toutes les boites tu peux prendre des congés sans solde...

Ce sont bien des congés payés illimités :)
Il faut simplement prévenir et ne pas partir en plein rush

MadTech :

Ce sont bien des congés payés illimités :)
Il faut simplement prévenir et ne pas partir en plein rush

Je ne m'emballerai pas trop avec cette idée de congés illimités, surtout dans un pays dominé par la culture protestante qui va très vite pointer du doigt celui qui part trop en vacances...

Le seul exemple d'une longue période de vacances que j'ai, concerne le père d'un copain de ma fille qui avait reçu un cadeau de 3 mois de vacances offert par sa boite qui était Intel, à l'occasion de ses 30 ans d'ancienneté dans la boite et il avait 55 ans.

Bonsoir,
Pas de souci je ne m'emballe pas. Je suis moi-même protestante (évangélique) et en France, on voit d'ailleurs pas mal d'Américains dans notre communauté. Le positivisme et l'effort continu que des expats français louent à la culture américaine (sans creuser davantage) sont en fait davantage des notions de croyance que des habitudes - celles que Dieu a un plan pour chacun, que tout est écrit et qu'il suffit de persévérer pour accomplir ce plan.

C'est la notion de ”trop” de vacances qu'il reste à déterminer. Les vacances illimités ont vu le jour dans des start-ups tech américaines (côte ouest de mémoire) pour attirer des talents. Cela fait partie d'une politique qui inclue aussi, bien souvent, la nourriture fournie gratuitement et autres avantages qu'on trouve rarement dans des entreprises traditionnelles.
Pour le CEO, partir 1 mois c'est normal quand on vient d'ailleurs. Il a gardé sa culture indienne (ou la notion de famille est très importante).

Je verrai bien :)

MadTech :

Bonsoir,
Pas de souci je ne m'emballe pas. Je suis moi-même protestante (évangélique) et en France, on voit d'ailleurs pas mal d'Américains dans notre communauté. Le positivisme et l'effort continu que des expats français louent à la culture américaine (sans creuser davantage) sont en fait davantage des notions de croyance que des habitudes - celles que Dieu a un plan pour chacun, que tout est écrit et qu'il suffit de persévérer pour accomplir ce plan.

C'est la notion de ”trop” de vacances qu'il reste à déterminer. Les vacances illimités ont vu le jour dans des start-ups tech américaines (côte ouest de mémoire) pour attirer des talents. Cela fait partie d'une politique qui inclue aussi, bien souvent, la nourriture fournie gratuitement et autres avantages qu'on trouve rarement dans des entreprises traditionnelles.
Pour le CEO, partir 1 mois c'est normal quand on vient d'ailleurs. Il a gardé sa culture indienne (ou la notion de famille est très importante).

Je verrai bien :)

La culture protestante c'est aussi celle qui dit que Dieu va récompenser ton labeur (extreme) par toutes les possessions possibles et imaginables et que si t'es pauvre, tu n'as qu'a t'en prendre qu'a toi... c'était aussi celle qui justifiait l'esclavage des noirs et disant qu'ils avaient été choisis par Dieu pour servir leur maitres blancs et Chrétiens... et aujourd'hui, c'est aussi celle qui affirme que Trump est le nouveau messie et qu'il aurait été envoyé par Dieu...

salut

Tu as le temps de voir en effet car si c'est bien un visa H1B, ton dossier de visa ne sera pas déposé avant Avril 2020. Et après il y a quelques mois de traitement si tu es tirée au sort parmi les candidats.

D'ici la, tu auras eu le temps de voir les vacances que prennent les autres employés. En fonction de la culture de la boite les choses peuvent être très différentes. Par exemple, dans certaines boites, la croyance (a tort ou a raison) peut être qu' un employé trop souvent absent n'est pas indispensable et risque d’être éliminé....
Donc fais toi une idée en voyant ce que font les autres et garde l'info pour toi car tu n'as besoin d'en parler tout de suite. Tu devrais plutôt leur demander combien de temps a l'avance tu dois les prévenir car en général, ce qui compte le plus, c'est que le travail soit fait. Une autre politique de boite est de surchargé ses employés,... et du coup, ils ne peuvent pas prendre tous les congés qu'ils souhaitent! Bref, il y a de tout.

Par contre si tu viens souvent, au bout d'un moment la douane peut trouver cela suspect en supposant que tu viennes sous Esta, vu que tu ne peux faire aucun travail.. Tous les exemples que je connais, ont été résolus "facilement" car cela concernait des employés du site Européen de la boite et ont pu avoir un visa (B1 peut-être mais je ne suis pas sure) qui leur permettaient de venir souvent sans souci. Mais, c’était il y a 15 ans, je pense qu'aujourd'hui c'est plus difficile d'aller et venir sans être inquiété.

Pour le déménagement de tes affaires, c'est une décision personnelle. Moi, j'avais tout emmené et je n'ai pas regretté. J'avais aussi pu faire expédié a l'avance des choses qui au final m'ont permis de vivre dans mon appart avant l’arrivée des mes affaires, lorsque la boite ne couvrait plus l’hôtel et mes affaires étaient encore en transit.

Coté plante, je confirme ce que Pescaraplace a dit. Lorsque je suis passée du Massachusetts a la Californie le déménageur devait inspecter tout mobilier de jardin pour éviter d'importer insectes, moisissure, etc. Et de France au Massachusetts, le déménageur m'avait parlé de certificat vétérinaire si j'emmenai ma plante, que j'ai laissée au final chez mes parents...

Je pense que tu confonds Dieu et la manière dont les gens l'utilisent comme prétexte.
Le courant évangélique dont tu parles porte bien son nom : c'est la Bible, rien que la Bible.
Jamais Trump n'est mentionné comme "messie" - ce sont certaines personnes qui le nomment ainsi, un peu comme des catholiques considèrent Marine Le Pen comme la seule à pouvoir sauver le catholicisme en France -.
Quant aux esclaves, le Nouveau Testament parle bien de leur affranchissement en Jésus. Et la Bible ne parle d'esclave "noir" face à des "maîtres blancs", c'était un statut social pas un statut basé sur la race - d'ailleurs les premiers esclavagistes n'étaient pas blancs.

Quant à la pauvreté, la notion de "responsabilité" est un mix de la culture et de la religion. Que le riche soit riche par son (dur) labeur, oui l'idée est présente dans la Bible (mais c'est bien plus complexe). En revanche, laisser les pauvres dans leur désarroi (ce qui est quant même très marqué aux US) n'a pas de justification religieuse - en fait c'est tout l'inverse - c'est culturel.

Bref, dans le protestantisme et encore plus l'évangélisme, chacun doit lire et interpréter la Bible (et une vie n'y suffit pas). Le catholicisme est plus "facile" de ce côté puisque c'est le Vatican qui le fait.

Je referme ici cette parenthèse pour rester concentré sur le sujet de départ :)

MadTech :

Je pense que tu confonds Dieu et la manière dont les gens l'utilisent comme prétexte.
Le courant évangélique dont tu parles porte bien son nom : c'est la Bible, rien que la Bible.

Mais ça a toujours été le cas...

Dieu n'est il pas l'explication ancestrale de ce que l'homme n'était pas capable d'expliquer par la raison?
Ce que nous confirme le polythéisme et plus tard, la science inventa les allumettes, donc plus personne n'a eu besoin de prier le Dieu du feu avant de cuisiner....

La bible et les évangiles sont 2 choses différentes.
La bible c'est le recueil des 2 livres de la bible, l'ancien et le nouveau testament et les évangiles, ne se trouvent que dans le nouveau si mes souvenirs du catéchisme de mon enfance sont encore là.  ;)

Attention pas de politique ou religion ici... Merci 😉

Hello

Moi je peux au moins t'apporter quelques réponses sur le chien et les plantes, je suis en plein dedans :)

On a un un chien géant de 50 kgs. Et franchement tu as de la chance que le tien ne fasse  "que" 35, il ou elle pourra voyager au moins en soute dans le meme vol que toi, ce n'est pas le cas des chiens hors normes. SI tu veux le faire venir après ton installation, il voyagera en cargo via un transitaire animalier (obligatoire). je te prévient c'est beauuuucoup plus cher.

A destination de la Californie, c'est assez facile ... il faudra juste une cage aux normes et un certificat de bonne santé a faire établir par ton veto ... Tu peux l'acheter avant et l'habituer a l utiliser pour diminuer son stress. Apres ca reste un vol très très long malheureusement. Notre veto ainsi que le transitaire animalier qui la prend en charge nous ont fortement déconseillé les calmants. Les risques sont plus important que le benefice, problèmes de tension a cause de la pression et de l'altitude, désorientation ce qui reste de le stresser encore plus ... etc ... on s'oriente plus vers de la phyto et une couverture doudou avec notre odeurs. Ce n'est pas grand chose mais c'est mieux que rien.

Pour les locations, c'est vrai que ca réduit pas mal le champ des recherches surtout si le chien est gros. Mais ce n'est pas du tout rédhibitoire .... On a visité plusieurs logement totalement pet friendly, certains ont juste peur des dégâts sur les sols et exigent que les griffes soit coupees ou demandent un extra deposit et c est tout bon ... . Pour mettre toutes les chances de notre coté, on avait aussi une photo sympa de notre chien avec un petit mot de recommandation d'un éducateur canin qui la connait bien et qui atteste de son bon caractère calme, sociable et tout. Ca a pas mal marché, elle a une bonne bouille et le courrier était rassurant et faisait sérieux.

Pour les plantes, ca va être très court. On en a aussi plusieurs dont de très grandes auxquelles je tiens beaucoup ... et je ne peux en amener strictement  aucune, meme pas une graine ... voilà ...

Bonne reflexion à toi :)

BenNY04 :

Attention pas de politique ou religion ici... Merci 😉

Bonsoir,

Je pense qu'un rappel plus ciblé aurait été bien plus adapté.
Je parlais de la culture et Pescaraplace est venu étaler sa "science". J'ai demandé à fermer la parenthèse et visiblement le message n'est pas passé.

MadTech :
BenNY04 :

Attention pas de politique ou religion ici... Merci 😉

Bonsoir,

Je pense qu'un rappel plus ciblé aurait été bien plus adapté.
Je parlais de la culture et Pescaraplace est venu étaler sa "science". J'ai demandé à fermer la parenthèse et visiblement le message n'est pas passé.

le rappel etait adresse a tous  :)

BenNY04 :
MadTech :
BenNY04 :

Attention pas de politique ou religion ici... Merci 😉

Bonsoir,

Je pense qu'un rappel plus ciblé aurait été bien plus adapté.
Je parlais de la culture et Pescaraplace est venu étaler sa "science". J'ai demandé à fermer la parenthèse et visiblement le message n'est pas passé.

le rappel etait adresse a tous  :)

C'est toujours la même musique avec les croyants... ils sont les premiers à invoquer leur religion (alors que personne ne leur a demandé) et si on a le malheur de critiquer leur superstition et/ou de les recadrer, immédiatement ils adoptent l'attitude de la pauvre victime innocente.  :joking:

Bonjour
Venir régulièrement aux US avec un Esta, je pense que cela peut poser problème à la douane, ils vont trouver ça bizarre mais je me trompe peut être. Tu comptes venir tous les combien de temps? Dommage que tu n'aies pas une filiale française car dans ce cas tu aurais pu demander un L1b. En plus le H1b est limité en nombre de demandeurs.
Pour les assurances et retraite je pense qu'on a déjà donné toutes les infos.
David

breizou :

Bonjour
Venir régulièrement aux US avec un Esta, je pense que cela peut poser problème à la douane, ils vont trouver ça bizarre mais je me trompe peut être. Tu comptes venir tous les combien de temps? Dommage que tu n'aies pas une filiale française car dans ce cas tu aurais pu demander un L1b. En plus le H1b est limité en nombre de demandeurs.
Pour les assurances et retraite je pense qu'on a déjà donné toutes les infos.
David

Pas vraiment possible d'avoir Un  L1B car il faut avoir bossé avec la boîte qui fait le visa pour au moins un an hors des usa.
Après ça peut être l'ouverture d'un bureau (filiale) via un L1A mais la on rentre dans qq chose de plus complexe (et le L1A pour ce cas n'est donné que pour 1 an).
Avec un Esta ça passe si elle ne vient pas trop souvent et surtout qu'elle ne reste pas 2 ou 3 mois à chaque fois.

Oui tout à fait, il faut en effet qu'il y ait transfert d'un pays A vers les US (même boîte) et dans le pays A il faut justifier d'au moins un an dans la boîte. Effectivement il ne faut pas venir tous les mois aux US avec un Esta... Après pour le H1b c'est aussi un peu aléatoire avec les quotas.
David

breizou :

Oui tout à fait, il faut en effet qu'il y ait transfert d'un pays A vers les US (même boîte) et dans le pays A il faut justifier d'au moins un an dans la boîte. Effectivement il ne faut pas venir tous les mois aux US avec un Esta... Après pour le H1b c'est aussi un peu aléatoire avec les quotas.
David

Carrément aléatoire avec quota et loterie.
Mais bon faut y croire !

Nouvelle discussion