Logement en Inde : les pièges à éviter

Bonjour à toutes et à tous,

Chercher un logement en Inde est un passage obligé pour tout expatrié. Afin de vous aider dans cette étape, nous vous proposons de partager les arnaques les plus fréquentes en Inde et vos conseils pour les éviter.

Quels sont les types d'arnaques immobilières les plus courants en Inde ?

Quels sont les éléments qui doivent vous alerter ?

Existe-t-il une liste de propriétaires ou d'agences agréés ?

Vers quelle autorité se tourner si l'on est victime d'une arnaque lors de sa recherche immobilière en Inde ?

Partagez votre expérience !

Merci,

Bhavna

Étant locataire, je ne suis pas expert en matière d'immobilier. La seule certitude est qu'il n'est plus possible pour un étranger d'acheter un bien avec un visa touriste. On peut vous proposer d'être partenaire ou d'utiliser un prête nom indien, ce qu'il faut éviter absolument. En cas de problème,  le prête nom peut récupérer votre bien et vous n'aurez aucun recours. A part vos yeux pour pleurer...

Des milliers de britanniques ont été victimes d'escroquerie à Goa en leur faisant contourner la loi sur l'immobilier. Il  faut acquérir la qualité de résident avant cinq ans, ce à quoi peu/ personne n'arrive. Au bout de cinq ans, le promoteur récupère le bien... Le gouvernement britannique a été obligé d'intervenir, probablement en vain, car un certain nombre de personnes (avocats !) aiment mettre les étrangers en situation irrégulière, de manière à leur soutirer de l'argent de diverses manières par la suite. Ils peuvent voir loin.
A éviter à tout prix, si l'on n'est pas marié à un/une ressortissant (e), et gare à la terre classée "agricole" ou "forêt" même s'il n'y a pas un arbre. Dans certains cas, cette classification remonte à 1880.

Moi j'ai loué un apart
Jai demande a signer chez le notaire ca coute 1200rs
Faite gaffe pas d'etat des lieux ..ici un truc tombe en panne cest pour votre poire
Verifier bien avec le proprio