Retraite au Burkina Faso

Bonjour à toutes et à tous,

Avez-vous choisi de passer votre retraite au Burkina Faso ? Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à prendre cette décision ?

Quels sont les facteurs que vous avez pris en compte : fiscalité, transfert de votre pension de retraite, qualité des soins médicaux, coût de la vie, climat, etc. ?

Quelles sont les formalités pour pouvoir séjourner en tant que retraité au Burkina Faso ?

Partagez avec les autres expatriés les avantages et les inconvénients de vivre sa retraite au Burkina Faso et vos conseils !

Merci,

Priscilla

bonjour,
je suis en retraite, veuve, sans enfant, 62 ans , et depuis 5 ans j habite à koudougou au burkina faso. Pas une minute je n ai regrette mon choix. La vie ici est beaucoup plus coule  et franchement finir mes jours en maison de retraite en France ou ici le choix est vite fait ! ici, on respecte les personnes âgées .
De plus la vie n est pas cher je vais vous dire les frais que j ai pour un mois :
60 000f loyer une maison comme en France avec la clim
20 000 edf  ( sans la clim)
2000f eau
12500f clef internet
10000f canal satelite

total  145 000 f   ou 220 euros

avec une retraite française même petite on peux vivre comme un roi !
à ouaga c'est plus cher comme toutes les capitales

je rentre en France deux fois par ans, par air Algérie, 440 euros pour Toulouse. j en profite pour faire les contrôles médicaux que j ai besoin, à ouaga il y a des clinique correct en cas d urgence.

Il y a que le mois d' avril et mai qui sont durs a cause de la chaleur, surtout si on a une occupation ,moi j'ai monté un centre de loisir.

amicalement monique

Bonjour, moi aussi à la retraite, j'ai 68 ans, je vis à Bobo depuis 17 ans et suis mariée ici , au plaisir d'échanger expériences et conseils, bien à vous

bonjour, je ne vais pas souvent à bobo mais c'est avec plaisir que je vous rencontrerai à l' occasion. si vous passez par koudougou, mon centre est sur la route de réo, juste au panneau barré de fin de ville
vous avez une occupation sur bobo ? vous vous y plaisez?
si je n étais pas venue comme infirmière à koudougou avec une association, au début c' est vers bobo banfora que je me serai installée, le climat est meilleur  et j'ai vraiment beaucoup aimé pendant les trois ou quatre passages que j'y ai fait.
vous avez skype?  mon centre est sur facebook : " centre de loisir koudougou "
amicalement monique

Bonsoir
je suis belge 74 auriez vous plus d'info sur une location (evt avec foto's)
Koudougou est pres de Ouaga ? oui
merci Monique ??
***

Modéré par Priscilla il y a 5 ans
Raison : Merci de ne pas afficher vos coordonnées personnelles sur un forum public par mesure de sécurité

je pourrai chercher après le 24 aout car je pars en France aujourd'hui hui.

il faut me dire quand vous voulez la location ?combien de temps?  et quel prix vous pouvez y mettre, meublé ou non ?
koudougou est a 100km de ouaga. c est beaucoup plus tranquille , ressemble plutôt a un gros bourg , mais il n y a pas beaucoup de loisirs . tout dépends ce que vous cherchez.
amicalement monique

J'ai 66 ans et avec ma retraite après 45 ans de travail, je vis dignement (si je peux dire): j'ai une  voiture en bonne état, une petit maison et je vis avec mes deux filles qu'ils vont à l'école... je ne fais pas des dépenses folles et, si je me plaignais, je serais malhonnête vis-à-vis des beaucoup de burkinabés qu'ils survivent, aussi parce que les hommes ici sont obligés à partager presque tout à leurs famille (aux plus âgés, aux frères et aux petits neveux, etc.)  et aussi aux familles de sa femme, (ses femmes, si polygames), ... Je ne peux pas dire que je peux trop épargner mais je peux me permettre une soirée par semaine avec mes filles au restaurant ou en glacerie et finalement, pour mon libre choix idéologique et humanitaire, de faire du bien à eux qu'ils ont besoin beaucoup plus de moi (mais il m'étonne qu'aussi nombreux soi-disant pauvres ici ils ont l'I-PAD, bière à volonté et soirées dédiées "aux amusements" !!!); Ici l'épargne n'existe pas soit pour culture que pour l'obligation de partager avec le reste de la famille…
J'aime beaucoup vivre au Burkina.

bonjour j aimerai que nous puissions communiquer car j aimerai beaucoup venir m installer au burkina quand sonnera l heure de la retraite  j ai un compte face book au nom de didier renard j habite saint tropez a tres bientot j 'espere ...

Y aurait il des personnes "retraité" au Burkina Faso, en recherche d'un emploi, il s'agit d'une entreprise basée a Dédougou et qui recherche un suivi régulier de ces équipes

Bonjour à tous
Cela fait maintenant 26 années que j'habite au Burkina Faso et y ai beaucoup investi.
En 26 ans, j'ai assisté à beaucoup de changement et pas qu'en bien.
Depuis quelques années, avoir une activité industrielle ou commerciale c'est systématiquement obéir à la règle des 10%.
On ne parle pas de la restauration et du tourisme qui n'ont pas résisté aux coups d'états et aux attentats à répétition. J'ai perdu 2 amis dans les attentats dont un qui était arrivé presque en même temps que moi en 92. La situation sociale se dégrade ces derniers temps et l'économie ne fonctionne plus correctement; mis à part les mines qui n'ont jamais rapporté grand chose à la population à part des bars et des putes dans les villages alentours.
A part ça, "ça va aller". Ritournelle que l'on entends plusieurs dizaines de fois par jour comme si la répétition sans fin de cette phrase pouvait changer quelque chose. Il y avait la méthode "Coué", il y a maintenant la méthode "Ca va aller". Le fatalisme poussé à son paroxysme.
Concernant l'aspect médical, il vaut mieux être en bonne santé car les quelques médecins qui sont encore sur place préfèrent calculer la manière de vous soigner qui va lui rapporter le plus.... entre IRM, scanners, analyses les plus invraisemblables les unes que les autre et éventuellement opération dont vous ne vous en remettrez jamais.

Maintenant, les distractions.
A part la brousse et la culture africaine, il ne vous reste plus qu'à aller boire un coca, manger une glace ou faire la sieste.

Pour les retraités nostalgiques d'une époque révolue, il vous reste aussi les filles de réconfort...activité florissante depuis quelques années et au vue la situation économique actuelle, très avantageuse.

Concernant la brousse et les animaux, le Burkina est, pour moi, un des pays africain les plus authentique. Il y a aussi matière à faire concernant la culture africaine (Masque, artisanat,....)
On y trouve beaucoup d'animaux presque à l'état sauvage (Crocodiles, hippo, éléphants, singes....) Pour celui qui aime la vraie nature et les safaris photo, c'est le paradis. Rien à voir avec les parcs d'Afrique australe qui ressemble à Disneyland avec les touristes agglutinés dans des voitures grillagées.
Ici, on piste l'éléphant, on attend l'hippo le soir au bord du lac, ect, ect....
Bien sur, cela à un cout. Une nuit au Kaïcédra coute 20.000 Fcfa (30 euros). Je ne trouve pas ça exorbitant quand on connait la gentillesse de l'accueil et la compétence du guide. De très belles photos sont à faire, non seulement avec des éléphants mais aussi avec les oiseaux.
Il est aussi tout à fait normal de payer une petite somme (quelques euros) pour visiter Tengrela, les pics de Sindou, les dômes, j'en passe et des meilleurs. Cela permet aux populations locales d'améliorer leur condition et de garder le site des braconniers et autres malfaiteurs.
Voilà, je ne suis pas un adepte de la banane inversée ni un bloqué du zygomatique mais parfois il faut voir les choses comme elles sont et non sous le cadre idyllique du "Y'a pas de problème Patron, ça va aller"
Quant à une éventuelle installation, je suis tout à fait de l'avis de Motouba....Banfora ou à la limite Bobo rien que pour les sites à visiter.
Et effectivement, il y a encore un respect des personnes agées surtout en province....mais pour combien de temps encore?

Pour les ceuzes que ça peut intéresser, il vaut mieux des photos qu'un grand discours
http://www.aventures-motocyclistes-dun-broussard.fr/

Bonjour Monique,

Vos informations sont très intéressantes pour moi. J'arrive au Burkina Faso où je ne connais presque personne. Je suis Burkinabé de naissance mais je vis au canada depuis une quarantaine d'années. Inutile de vous dire que je lis avec passion ce que vous avez écrit. Je suis retraité depuis juillet  et j'aimerais m'installer dans un coin tranquille au Burkina Faso. Ce que je lis sur Ouagadougou me semble étourdissant, peut être Koudougou me conviendrait d'avantage.

Si je comprends bien, vous n'êtes pas à la retraite vous encore?

Bonjour,
C'est vrai que vous allez avoir besoin d'une période d'adaptation après 40 ans  :)

Comme je le disais précédemment, de mon point de vue, si je devais me réinstaller comme retraité au Burkina, j'irais de préférence sur Bobo ou Banfora; principalement pour les paysages et tout ce qui touche à la nature.
De plus, le climat est un peu meilleur qu'à Ouaga, il pleut un peu plus tôt et les T° sont un peu moins élevées. La vie est aussi plus agréable car les villes sont plus petites.
Bobo est la seconde ville du Burkina et il y a quelques infrastructures. Banfora et beaucoup plus petit mais à 80 km de Bobo seulement et la route est encore à peu prêt praticable; en prenant mon temps, je met 1H20. De plus, à Bobo ou Banfora, il y a des endroits sympas pour manger ou prendre un verre. Il y a aussi une certaine vie culturelle (Bobo)....
A l'époque, il y avait aussi un aéro club mais je ne sais pas s'il existe encore.

Quant à Koudougou, toujours en ce qui me concerne, je n'irai pas car à part l'intérêt d'être une petite ville et plus calme que la capitale, je n'y vois pas grand chose à faire. Même chose à Dédougou.
Quitte à aller à Koudougou, je préférerai aller à Gaoua. C'est une joli petite ville très tranquille avec des belles possibilités de promenade (Vers Banfora, Diébougou, Bobo; ect, ect...) mais c'est très très calme.

Mise à part si le désert et le sahel vous manque, éviter Dori, Djibo, ect, ect....
De plus avec la menace djihadiste, j'évite de remonter au nord de ces villes.

Maintenant tout dépend de l'individu....

bonsoir,
je suis a la retraite depuis 8 ans, mais dans mon centre je suis très occupée mais c'est ça qui conserve la jeunesse. vous êtes déjà à ouaga ? j'y vais de temps en temps pour acheter des produits français. si vous voulez on peut se rencontrer pour discuter .  mon tel est le ***
amicalement monique

Modéré par Bhavna il y a 4 ans
Raison : Veuillez ne pas publier vos coordonnées sur le forum svp. Echangez les via la messagerie privée. Merci
Je vous invite à lire la charte du forum

Bonsoir Monique,

Non je suis encore au Canada et j'arriverai seulement en novembre. C'est une première visite de prospection avant de faire le grand saut. Je note néanmoins votre numéro et je vous contacterai un jour quand je serai là en novembre.

Merci beaucoup

Michel

Allo Dromaine,

Vous avez raison en ce qui concerne Bobo, un ou quelques degrés de moins  aident à mieux respirer. Je suis de près les échanges sur immobilier et principalement à Bobo ou Banfora  car ça pourrait être de bonnes alternatives à Ouaga. Peut être qu'en novembre je ferai un saut à Bobo pour tâter le terrain.

Non je n'irai pas dans le nord, je ne connais personne dans ses lieux et je n'ai pas envie de provoquer inutilement non plus.

Merci pour vos commentaires.

Michel

Bonjour, je vis à Bobo je suis marié avec une Lobi de Gaoua, je partage tout ce qui a été dit sur la vie au Burkina Faso, je tiens à signaler que l'aéroclub de Bobo existe encore, l'avion du club est à l'heure actuelle à Ouaga faute de pilote pour le faire voler.
Bobo me paraît être un bon choix pour passer sa retraite c'est une ville ou on peut trouver beaucoup de services médicaux, quelques magasins pas trop mal achalandés, un accès facile à Banfora, Diébougou Gaoua Dédougou Boromo et Ouaga, on peut facilement arrivée par Léo et Pô aux réserves d'animaux la liste est longue il y a beaucoup à faire et à voir aux pays des hommes intègres, pour ma part je pars pour 5 semaines en France à partir de début décembre je suis à votre dispo avant ou après  si vous venez à Bobo.