emploi a rome
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

Sans surprise, Rome est l'une des destinations les plus populaires en Italie, notamment pour l’expatriation. Sa culture, sa gastronomie de classe mondiale, et son climat attrayant font de la ville une destination favorable. Avec le deuxième revenu moyen le plus élevé en Italie, il n'est pas étonnant que les expatriés affluent à Rome.

Comme dans la majeure partie de l'Italie, la crise économique mondiale a eu un impact énorme sur la ville, néanmoins, le niveau d'emploi se redresse lentement. S'il peut être plus difficile de trouver du travail à Rome par rapport aux décennies précédentes, rien n’est impossible !

 Important :

Sauf indication du contraire, il est important de bien maîtriser l’italien pour une expatriation réussie à Rome.

Les secteurs qui recrutent à Rome

Rome étant l'un des plus grands centres financiers et commerciaux d'Italie, les emplois sont nombreux dans le secteur des services tels que la finance, la banque, l'immobilier et le conseil. Concrètement, le secteur des services représente environ 48 % du PIB de Rome, tandis que l'industrie en représente environ 35 %, l'administration publique environ 13 % et l'agriculture 4 % seulement. La ville compte un certain nombre de sociétés multinationales, notamment l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) ainsi qu’Enel, principal producteur d’énergie électrique du pays.

En tant que destination touristique, Rome affiche une forte demande de personnel pour la restauration, le tourisme et l’hôtellerie. Dans ces industries, les personnes bilingues qui maîtrisent d’autres langues telles que le français, le japonais ou le russe, ont toutes leurs chances.

Rome abrite également un certain nombre d'institutions scientifiques et culturelles prestigieuses, ce qui en fait une destination populaire pour les professionnels ayant ont une expérience dans le secteur du patrimoine.

Comme d'autres grandes villes italiennes, l'enseignement de l'anglais en tant que langue étrangère est particulièrement prisé par les expatriés à Rome. Vous trouverez des postes à pourvoir en tant que professeur d'anglais (seconde langue) auprès des écoles de langues privées et publiques sur les sites tels que TEFL. Utilisez également la base ESL pour trouver des listes d'écoles de langues basées à Rome et contactez-les directement. Le British Council offre également la possibilité de s’expatrier à Rome dans le cadre de leurs programmes d'aide linguistique.

Trouver un emploi à Rome

LinkedIn est un bon point de départ utile pour chercher un emploi à Rome, en plus d’autres sites populaires tels qu’Indeed, Monster, Jobrapido et Glassdoor. Des sites spécifiques à l’emploi dans la ville Rome, tels que Wanted in Rome ou encore Job in Rome, comptent eux aussi de postes vacants, aussi bien pour les saisonniers que les directeurs des services d'ingénierie.

Sur place, vous pouvez vous inscrire auprès des agences de recrutement à Rome, telles que Porta Futuro et Adecco.

 Important :

Les expatriés désireux de travailler à Rome devront présenter un passeport valide lors de leur recherche d’emploi. Ils devront également obtenir un Permesso di Lavoro (pour plus d'informations sur le sujet, consultez notre article intitulé « Visa D : le visa long séjour en Italie »). Notez que si vous êtes citoyen d'un pays de l'UE, vous n'aurez pas besoin de demander de visa de travail, contrairement au permis de résidence.

Si vous avez du mal à trouver un emploi, inscrivez-vous auprès d’une branche de l'Ufficio del Collocamento.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.