A propos du Nicaragua


Situé en Amérique centrale, bordé à l'ouest par l’océan Pacifique Nord et a l'est par la mer des Caraïbes, le Nicaragua est officiellement nommée la République du Nicaragua.

Profitant d'un climat tropical, le Nicaragua connaît deux saisons distinctes : la saison sèche allant de janvier à juin et la saison des pluies particulièrement connue pour ses averses tropicales subites. Surnommé le « pays les lacs et des volcans » en raison de la présence de 19 volcans actifs, sans oublier le lac Nicaragua, le plus grand lac de la région abritant l’île Ometepe et habitat des requins d'eau douce, le Nicaragua présente une multitude de possibilités de détente.

Fondée en 1524 sur les rives du lac Nicaragua, Grenade est une ville historique particulièrement appréciée par les expatriés et voyageurs en raison de son architecture coloniale aux influences espagnoles, jalousement préservée au fil des années. Managua, la capitale, fut dévastée par un puissant séisme en 1972 suivie d'une longue guerre civile dans les années 1980. Ce n'est qu'au milieu des années 1990 que Managua, comme le reste du pays, a commencé à se rétablir. Si la plus grande partie de la ville a été fièrement restaurée, certaines zones sont toujours en phase de reconstruction.

Outre le tourisme, son principal moteur économique, le Nicaragua investit massivement dans les énergies renouvelables, un secteur porteur pour les professionnels étrangers hautement qualifiés. En revanche, le Nicaragua fait partie des pays les plus pauvres du monde avec un taux de chômage très élevé.