Actualisé il y a 10 mois

Si vous vous expatriez en Guinée en famille, voici des informations sur la scolarité et les activités pour les enfants.

La Guinée-Conakry figure parmi les pays les plus pauvres du monde. Elle est classée, selon l’ONU, dans la catégorie des Pays les Moins Avancés (PMA).

Du côté de la scolarité pour les enfants, le pays fait face à l’abandon scolaire, des millions d’enfants quittant l’école avant d’avoir acquis les compétences de base en lecture, en écriture et en calcul.

En Guinée, plus de 50% de la population est analphabète.

Le système scolaire en Guinée

Inspiré du modèle français, le système éducatif guinéen est composé de plusieurs cycles :

  • le cycle préscolaire, que les enfants peuvent intégrer dès l’âge de trois ans, en petite, moyenne ou grande section. Le taux de scolarisation en préscolaire est faible, beaucoup de parents scolarisant leurs enfants à partir de la primaire.
  • le cycle primaire, qui accueille les enfants à partir de cinq ans. Les enfants guinéens y sont scolarisés à 90%, rarement avant l’âge de sept ans. L’année est divisée en trois trimestres. Les classes sont : le CP, le CE1, le CE2, le CM1 et le CM2. À la fin de leur cursus, les élèves passent le certificat d’études primaires élémentaires (CEPE). S’ils souhaitent par la suite intégrer le secondaire, l’examen d’entrée en septième année est requis. Très peu d’élèves continuent en secondaire.
  • le cycle secondaire, qui englobe le collège et le lycée, pour des élèves âgés de 12 à 18 ans. À la fin de leur quatre années au collège, les élèves passent le Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC), qui leur permet d’entrer au lycée, où le nombre d’inscrits chute fortement. Les trois années de lycée, qui permettent de choisir entre la filière sciences sociales, sciences mathématiques, sciences expérimentales et la filière franco-arabe, se terminent par l’examen du baccalauréat.
  • le cycle supérieur, qui suit le système LMD en trois cycles, à savoir la licence, le Master et le Doctorat (voir l'article « Étudier en Guinée-Conakry »).

Scolariser vos enfants

Les enfants français et francophones sont généralement scolarisés au Lycée Albert Camus, établissement conventionné avec l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger.

L’établissement accueille environ 850 élèves, tous niveaux confondus, pour un coût de scolarité variable selon les cycles (entre 2 200 euros et 3 000 euros). Le calendrier scolaire est aligné sur le calendrier français.

Sachez que d’autres établissements privés payants proposent un enseignement des programmes français, mais ils ne sont pas conventionnés avec l’AEFE.

Des activités pour vos enfants

Le lycée Albert Camus propose des activités périscolaires pour permettre aux enfants de se retrouver et de jouer ensemble.

Vous pouvez également emmener vos enfants s’amuser dans la piscine des hôtels de luxe comme le Riviera, ou bien à la plage. Le parc « jardin du 2 octobre , face au CCFG, peut aussi intéresser les plus jeunes.

Les maisons de jeunes abritent des associations et proposent des activités et des animations sportives et culturelles.

Pour les tout-petits

Si vous souhaitez faire garder vos enfants afin de pouvoir vaquer à vos occupations et aller travailler l’esprit léger, vous pourrez opter pour des crèches et des jardins d’enfants, notamment à Conakry : Blanche Neige, Babilou, le Jardin d’Anna, entre autres.

Pour vos achats, vous trouverez sans difficultés tout le nécessaire (petits pots, couches, etc.) dans les supermarchés comme l’Impérial et les supérettes. Quelques boutiques vendent des produits pour bébé, comme Rachette, Les Petits Chéris et Ten-Ten.

 Lien utile :

Guinée Inter – Frais de scolarité à Conakry

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.