Close

Mariage mixte en Guadeloupe

Bonjour à tous,

L'amour ne connaît pas de frontières, et cela est d'autant plus vrai dans le cadre d'une expatriation !

Quelles sont les formalités à accomplir dans le cas d'un mariage entre un ressortissant guadeloupéen et un étranger ?

Comment sont perçus les mariages mixtes en Guadeloupe ?

Quels sont les principaux défis d'un mariage interculturel et comment les avez-vous abordés ?

Quels sont pour vous les avantages d'un mariage mixte ?

Avez-vous des anecdotes à partager sur les différences culturelles dans votre relation au quotidien ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

je pourrais vous écrire un roman  ;)
mais quand on dit  " mariage " ,  c'est comme
dans l' hexagone , ce sont  souvent  des  couples
mixes ( ou pas )  non mariés.
Ici , il y a beaucoup d' antillais (es)  qui partagent
leur vie avec  des  " métro " . Cela ne pose pas
de problème particulier sauf  qu'il y a des séparations
comme partout !
:D

Qu'entend-on par "mixte" ?
- mariage entre Français et étranger (en vue de papiers)
- mariage entre homme et femme (danger, homophobie en vue)
- mariage entre blanc et noir (qui est souvent remplacé par "africain" par peur d'être traité de raciste)
- mariage entre catholique et protestant (quelle horreur, je comprends les Alsaciens)
- mariage entre juif et athée (si si, c'est possible, j'en ai dans ma famille)
- mariage entre riche et pauvre (avec un joli contrat)
- mariage entre vieux et jeune (rejoint la ligne précédente)
- mariage entre beau et moche

évidemment, on a vite fait de tomber dans le politiquement incorrect !

De  Deltadelta  sur sa fiche de profil   "  bref , internet n'est pas mon ami  "
alors pourquoi venir sur un forum ?

:offtopic:

C'est parce que Madame "Expat" m'a recommandé d'intervenir dans les forums

:lol:

Pour revenir à l'avis demandé concernant la mixité :
- la mixité noir-blanc me paraît nettement plus acceptable qu'il y a 100 ans. Cependant, dans les pays anglo-saxons, le cloisonnement est visiblement plus présent ; ça doit tenir à la mentalité de caste sociale. Notez qu'on y revient doucement mais sûrement, en France.
- la mixité religieuse (catholique/protestant) n'est plus gênante sauf en Alsace (où il n'y a toujours pas eu séparation de l'église et de l'état, pour rappel...)
- la mixité religieuse (juif/autre chose) est impensable
- la mixité pauvre/riche est finalement la plus délicate, en raison notamment des différences de niveau social/culturel, SAUF si la personne pauvre est NETTEMENT plus jeune que la personne riche. Cela revient à considérer que l'esclavage n'a jamais été aboli, ce qui est évident, quand on y réfléchit bien.

Personnellement je ne dirais pas que l'esclavage n'a jamais été aboli, c'est une contre vérité. En revanche certaines choses n'ont effectivement pas où peu changé comme le fait que les principales terres sont détenues par les riches familles béké descendantes de familles esclavagistes et ceux qui travaillent la dite terre sont les descendants des anciens esclaves.
Et en caricaturant, les blancs font toujours travailler les noirs qui ne possèdent pas grand chose....

http://cuisine2jacques.c.u.pic.centerblog.net/79cbd805.jpg

oui, ça résume bien

bonne nuit en Corse  ! :sleep  Delt aah

Merci !

:)   et  du  soleil  à tous

Nouvelle discussion