Close

Conseil entretien pour Visa B2

Bonjour à tous,

Je souhaite vous présenter mon projet : je vais rejoindre ma copine à Los Angeles fin mars. D'ici quelques jours j'aurai l'entretien à l'ambassade pour le Visa B2.

Mon contrat de travail actuel se termine le 1er mars 2018, je serai donc sans-emploi mais avec des réserves d'argent.
Mon objectif principal est de décrocher un emploi là-bas cependant après tout ce que j'ai lu sur les différents sujets du forum, c'est quelque chose qu'il ne faut pas mentionner à l'agent consulaire.
Dois-je mentionner ma copine comme une simple connaissance ?

De plus si ce Visa m'est refusé, alors mon ESTA sera également invalidée (je suis parti 3 semaines cet été là-bas).

Merci de vos réponses,

Julien

Bonjour,

Je pense qu'il vous faut réfléchir bien 2 ou même 3 fois avant de vous lancer dans une procédure de visa B2. Comme vous l'avez dit si la demande est refusée, votre ESTA sera invalidée et si vous souhaitez retourner aux USA vous devrez demander dans tout le cas un visa.
Je pense que pour ceux qui ont l'ESTA valide, il vaudrait mieux profiter des 3 mois autorisés et une fois, que les recherches d'emploi ou autre (mariage par exemple) sont dans une très bonne voie, vous pouvez vous lancer dans un visa B2.. sinon c'est une futile..
Faire une demande étant sans emploi en France est un peu bête. Sachez également que décrocher un emploi aux états unis sans l'autorisation de travail est très compliqué.

Bonjour, B2 refuse de plus en plus souvent actuellement. Sans CDI en France, aucune attaches en France. a mon avis, refus direct.

Arriver a justifier pourquoi tu as besoin d'un B2 signifie que tu arrives avec un projet precis, des reservations de logement, un planning, un job en France,... Les convaincre de pourquoi tu as besoin d'un B2 au lieu de venir faire du tourisme sous ESTA. De plus, le B2 et l'ESTA servent a faire du tourisme, donc pas de CV sur toi, sur ton ordi ou dans tes email, ni materiel pro. Meme si tu obtiens le B2, cela ne veux pas dire que tu n'auras pas un entretien appronfondi a l'aeroport.

Nouvelle discussion