Ouvrir une boutique avec un visa E1

Bonjour,

Mon mari et moi sommes créateurs de bijoux et avons un atelier-boutique à Lyon.

Après plusieurs voyages, notre projet d'expatriation s'oriente vers la Floride. Mais nous rencontrons encore de nombreuses difficultés à affiner notre projet en tant qu'entrepreneur.

Nous avons des sites internet et nous envoyons nos créations partout aux Etats-Unis depuis de nombreuses années mais nous souhaiterions ouvrir notre propre boutique.

Pensez-vous que mon mari puisse demander un Visa E1 pour ouvrir un commerce de nos bijoux qui continueraient à être créés à Lyon ?

Je précise que 100000 € d'investissements (pour un E2) seraient démesurés par rapport à notre activité. C'est pourquoi nous cherchons du côté du E1.

D'avance merci pour votre aide.

Pas un E1 mais un E2 et l'investissement nécessaire n'est pas forcement de $100000.
En fait l'investissement doit être cohérent avec votre projet, c'est la raison pour laquelle on vous demandera d'établir un budget prévisionnel car celui ci permettra d'estimer assez précisément vos besoins.

E1 si vous avez la majorité de votre activité entre les EU et la France. Autrement L1 peut etre une autre option.

Merci beaucoup pour vos réponses rapides.

Et oui, pour le moment évidemment ça colle pas, nous avons une boutique à Lyon et 15% de nos ventes par internet dont peut être 50% aux EU.

Pour le L1, il faudrait donc envisager de créer une succursale ?

Le L1, c'est pour un temporary worker et il faut aussi avoir un CA plutôt élevé. Le E2 reste le plus adapté.

https://www.uscis.gov/working-united-st … or-manager

Ok. Oui il faudrait créer une succursale aux EU et envoyez un gérant aux EU. Combien avez vous d employés en France ?

Nous avons des employés de façon temporaire mais nous ne travaillons qu'à deux, c'est bien ça le problème. Notre entreprise semble beaucoup trop petite.
Nous avons pourtant un très beau potentiel et voudrions vraiment nous donner les moyens de ne pas passer à côté.

ok effectivement votre entreprise semble bien trop petite. Le L1 n est pas valable pour les situations de "self employment" .  Un E2 peut etre valable si vous pouvez démontrer que votre apport est substantiel c est a dire que votre investissement est suffisant pour rendre l entreprise américaine creee rentable sous les 5 ans. Il n y a pas de montant spécifique (style $100,000 etc) donc c  est a vous de démontrer par votre dossier que votre investissement suffit.

SophieVega :

Nous avons des employés de façon temporaire mais nous ne travaillons qu'à deux, c'est bien ça le problème. Notre entreprise semble beaucoup trop petite.
Nous avons pourtant un très beau potentiel et voudrions vraiment nous donner les moyens de ne pas passer à côté.

Dans ce cas il n'y a que le E2 et ce sera a vous de créer votre entreprise aux USA.

Il y a un certain temps j'étais dans le même cas que vous, sur un secteur d'activité different mais l'organisation était la même.

J'avais une SARL en France qui faisait pas mal d'affaires aux USA.
J'ai créé aux USA une Incorporated qui a été mon sponsor pour un visa E2.

Je vais continuer mes recherches dans ce sens dans ce cas.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Dans la mesure ou plus de 50% des produits que vous vendez erait importé de votre pays d'origine " un commerce de nos bijoux qui continueraient à être créés à Lyon ", à mon avis le E1est jouable. Il me semble qu'ils sont un peu moins exigeant sur le montant dans le cas du E1. A faire confirmer par un avocat en immigration of course.

Cordialement

Sylvain

Merci Sylvain, je précisais bien que tous les bijoux continueraient à être créés à Lyon justement pour cela. Il y aurait un véritable échange avec la France.

Mais savez-vous s'il faut absolument que le "substantial trade" ait commencé avant ? Ou s'il le fait qu'il s'inscrive dans le business futur, ce qui est évidemment notre cas, soit suffisant ?

Nous allons bien entendu consulter un avocat mais nous essayons d'éclaircir un peu les choses avant.

Les dossiers de E1 que j'ai vue étaient des business futurs mais une première expédition avait été faite, ne serait-ce que pour prouver la réalité du projet.

Nous envoyons toutes les semaines depuis plusieurs années mais à des particuliers.
Nous avons participer à une expo-vente d'objets Made in France à New York.

Le E1 semble plutôt être adapté à des entreprises qui font du B to B mais nous allons quand même creuser dans ce sens.

Nouvelle discussion