Close

Turquie : la prudence recommandée aux expatriés

Bonjour à tous,

En raison du contexte régional et local de la Turquie, il est recommandé aux ressortissants étrangers sur place ou prévoyant d'y séjourner de faire preuve de la plus grande vigilance lors de leurs déplacements.

Le ministère des Affaires étrangères français conseille vivement de se tenir à l'écart des attroupements et des manifestations, des postes de police, ainsi que des bâtiments officiels qui peuvent être des cibles privilégiées de nouveaux attentats terroristes. Les quartiers touristiques et les lieux de forte affluence sont également déconseillés.

Les célébrations de la fête nationale française prévues ce jeudi 14 juillet à Ankara et le vendredi 15 juillet à Izmir ont été annulées pour des raisons de sécurité. La raison avancée par le consulat général de France à Istanbul, selon les médias, serait une menace sérieuse contre l'organisation de la fête nationale.

Il ressort également que les missions diplomatiques françaises en Turquie resteront fermées à partir du mercredi 13 juillet jusqu'à nouvel ordre. Le ministère des Affaires étrangères fait ressortir que les intérêts et les ressortissants français peuvent constituer une cible privilégiée en raison de la lutte anti terroriste active menée par la France.

Pour des raisons de sécurité, les régions entourant les frontières avec la Syrie et l'Irak sont aussi déconseillées, tout comme les départements du Sud et du Sud-est dû aux affrontements entre les forces de sécurité de la Turquie et le PKK.

Si vous êtes sur place, n'hésitez pas à nous faire part de votre ressenti.

Merci d'avance pour votre précieuse contribution.

Veedushi
Équipe Expat.com

Merci d employer le mot teroriste pour pkk

Bonjour Masequattro,

Merci pour votre message.

Afin d'éviter toute confusion, j'ai enlevé le terme "les militants".

Bonne journée,

Veedushi

Je vous remercie

Personnellement, après 3 ans de présence en Turquie, je vais tout mettre en œuvre pour revenir en France d'ici à fin 2016. Vivant seule dans ce pays, je ne me sens plus en sécurité du tout depuis les derniers événements - et leur suite répressive - et franchement cette expérience a été celle d'une solitude totale, je ne me suis pas fait d'amis, les Turcs, dans ma ville en tout cas, ne sont pas très ouverts, et pourtant je parle leur langue assez bien.

Donc retour dans ma région d'origine la Haute-Savoie, le bon côté c'est que cette expérience m'aura appris à apprécier les gens de ma province, pas toujours faciles de prime abord, mais très fidèles en amitié lorsque le lien est établi.

Voilà je vais dire adieu à ce pays, seul bémol: je n'ai pas trouvé de client pour acheter mon appartement qui est beau, situé en plein cœur de Didim, dans une petite copro avec un aidat dérisoire de 20 TL par mois. Je serai donc obligée de revenir de temps en temps pour entretenir.

Je souhaite aux jeunes qui viennent s'établir ou veulent s'établir dans ce pays de le faire avec prudence et par paliers, ce n'est pas meilleure période pour s'aventurer en pays étranger. Hosça kalin!

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Turquie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Turquie.

Déménagement en Turquie

Conseils pour préparer votre déménagement en Turquie

Assurance voyage Turquie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Turquie

Billet d'avion Turquie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Turquie