Close

Aller à la Plage

Ha !!! la plage, Sakouli, n'gouja, trop bien le week-end !!! Sauf que depuis 1 mois, je n'y vais plus car on parle beaucoup de ce qui se passe sur la route, barrages, agression, racket, violence... Donc Demain, une amie m'a proposé d'aller à Sakouli (j'habite Mamoudzou) et franchement, je sais pas si je dois y aller????? A votre avis ???? Excès de prudence? Psychotage  ? Çà m'énerve dans être arrivé à me poser ce genre de question !!! Merci pour vos avis !!! :/

La semaine dernière je devais me rendre à MDZ  (venant du Nord ). Je me suis posée la même question que toi, j'avais qq réticences...
J'y suis allée et rien ne m'est arrivée... Effectivement on psychote mais le climat actuel nous pousse à cela.
En roulant j'ai fermé la voiture à clefs, la bombe au poivre pas loin. J'ai aussi chanté, pas très juste mais bon...  ;)

Ben oui: :dumbom: ça fait que 3 jours que je fais de la muscu donc, de ce côté là c'est mort, ma voiture est pas trop pourri donc elle pourrait plaire et en plus j'ai le sang froid d'une huître!!! Vu ces éléments.... Finalement, Koropa, c'est bien!!!

koropa va déborder les filles si vous allez toutes à la pistoche!!! :cool:  quand je suis arrivée à mayotte ......psychose et climat anxiogène ....puis petit à petit on va loin , la nuit on part sur les routes ....en priant le dieu"bagnole" de ne pas se retrouver en rade dans la brousse !! 3 ans après,  pas de casse mais un climat insécuritaire grandissant. Je pense que je vais me poser la même question pour partir sur les plages  en rentrant ! attendez un peu quelques semaines ou bien partez en groupe . bon courage

Merci pour ta réponse, ça me conforte dans ce que je pensais!!! je ne deviens pas parano!!! Nous on est là depuis un an et on s'est fait casser la voiture pendant qu'on roulait, à coup de hache, et pied de biche!!! franchement, on ne pensait pas que ça pouvait nous arriver, Alors !!!! C'est assez traumatisant !!!  :(

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir été victime d'agression en voiture et c'est vrai que cela reste traumatisant j'ai la boule au ventre quand je roule ...le pire c'est qu'il ne faut pas en parler aux autres ils ne comprennent pas car ils ne l'ont pas vécu...

Et oui mistchoup tu as raison: quand on n'a pas vécu qq chose, c'est difficile de le comprendre... A cela se rajoute la bienveillance des gens qui consiste à minimiser, a faire relativiser... Ce n'est pas la réponse que l'on attend effectivement...
Alors entre "je ne prends plus la voiture" et "vas y tu peux conduire il n'y a pas de danger", la vérité est certainement entre les deux. Comme ensp l'a écrit : attendre un apaisement, rouler à plusieurs etc...
Je pense que sur le blog il y a un espace de discussion libre sur les choses que l'on doit taire dans la vraie vie. Alors lâchez vous, ça fait du bien...

En plein jour, ceci dit, ça devrait aller, non ? (en tout cas jusqu'à la fin du ramadan : quand ils auront le ventre plein, on peut parier sur une reprise du cycle décasages / ripostes, avec de nouveaux caillassages quelque part entre Doujani et Ironi Be).

Il y a un groupe Facebook qui peut aider : Infos routes Mayotte 😉

on en est arrivé la??? infos routes Mayotte?? pour savoir si on risque de se faire massacrer sur la route!!!
:mad:

Pour savoir s'il y a des bouchons, des accidents, des possibilités de covoiturage...............................

ça y est je redeviens parano!!!oups!!!! :dumbom:  :cool:

😉 Pas tant que ça puisque les coupeurs de route sont forcément et malheureusement aussi concernés sur cette page Facebook... mais pas que ! 😜

Nan , ç'a va !

Bonsoir ,rassurez vous ,nul psychose dans cette belle île .
En effet , selon wikipédia la psychose est en rapport avec des faits irréels et imaginaires,ici,ce n'est pas du tout le cas!
Vous avez raison de vous posez des questions avant de prendre la route,évitez d'ètre seule dans des endroits isolés,ne vous déplacez pas sans moyens de défense,il n'y à plus de coin ou d'heure propice pour l'agression,le danger peut ètre partout avec bien sûr des endroits de prédilection,il vaut mieux avoir des chiens à la maison et en promenade(de vrais chiens de garde capable d'attaquer un homme armé)de multiples précautions à prendre et ne jamais dormir(au sens figuré)changer sa façon de penser par rapport à l'humanité connue auparavant et inch allah ,tout ou presque irat bien le temps du   contrat.
Liste non exhaustive volontairement pour ètre politiquement correct.
C'est mon avis .

Bonjour, je crois pour vivre dans le même état d'esprit que vous êtes raisonnablement paranoïaque et que si tel n'était pas le cas vous seriez alors d'une coupable insouciance.
Ceci dit cela à l'air de se calmer en ce moment. Est ce l'effet ramadan ou autre je ne sais pas mais tenter une sortie induit une prise de risque et les ravis de la crèche qui nient ces évidences pour donner une certaine légitimité à leur choix ou non choix d'habiter sur cette île sont.....des ravis de la crèche.

je vais finir neuneu à rester chez moi en attendant mon départ définitif , alors on peut aller a Sakouli, N'Gouja tranquille ou pas ?

Je vais à la plage au moins une fois par semaine et je m'abstiens d'être isolé, il faut rester devant les restaurants et ne pas laisser d'affaires sur la plage. Je vais parfois me baigner à Iloni, je nage une bonne demi-heure en laissant sur un arbre un vieux tee-shirt et au pied de l'arbre, des tongs hors d'âge et c'est tout. Ni clés, ni portable, ni même une serviette. J' y vais à pieds. Le problème est souvent le stationnement des véhicules à Sakouli et N'gouja. Ils cassent les vitres, mieux vaut les laisser baissées, mais en saison des pluies ça peut être embêtant. L'idéal est de garer le véhicule en vue de la plage. Ces précautions ne préservent pas de tout. De toutes façons, en ce moment il y a du vent et l'eau est à 25°. Brrr!http://p8.storage.canalblog.com/82/11/394293/69302005.jpg

Ceux qui arrivent à se baigner en ce moment sont bien courageux.
Même mes gosses la trouvent glaciale.

Bonjour,

je suis propriétaire du resto plage "Le 23" et du centre de plongée "Jolly Roger", sur la base nautique de la plage de Sakouli, au pied de l'Hôtel.
Le week end, nous avons un employé Mahorais qui effectue des rondes régulières sur le parking que nous avons aménagé (au lieu de rentrer dans l'hôtel, prenez à droite le chemin qui descend). Le parking est gratuit, libre à vous de glisser la pièce à Ali, qui est d'une grand gentillesse.
Nous ne garantissons rien, mais nous avons choisi, pour la tranquilité de notre clientèle de mettre en place ce système.
Nous nettoyons trois fois par semaine notre bout de plage et proposons des transats, gratuits pour nos consommateurs ou en location.
Au plaisir de vous recevoir à Sakouli.

Philippe.

bon, ben on va y retourner , froide ou pas froide , besoin de sortir !

génial super idée...

nous on arrive en aout pour une durée de 3 ans si tout va bien....

Caribouuuuuuuuu !!!!

vous êtes obligés? Vous avez commis quelle infraction à la régle pour être punis aussi sauvagement? Non, je plaisante, l'île n'est pas et loin s'en faut ce qu'elle devrait être. Il y a cependant des cotés intéressants, plongée, voyages dans l'océan indien, rando encadrée, sorties en mer. Par contre il ne faut pas avoir d'enfants scolarisés et accepter de vivre uniquement entre expats sans passerelle avec l’espèce endémique que l'on appelle "le mahorais" qui par nature ne communique pas avec l'étranger et notamment le français qui est étranger dans un département islamique français. Beaucoup d'amusantes situations en découlent qui finissent par user car les jeux puérils locaux se font à coup de centaines de millions d'argent public qui, comme par mage, se volatilisent. Je finis par me demander si le gourou balkany n'a pas des fidéles ici. J'espére vous avoir un peu amusé, bonne soirée

Effectivement il est difficile de lier une amitié avec les Mahorais mais pas impossible notamment avec ceux qui ont vécu en métropole; ils connaissent nos "codes" et donc c'est plus facile.
Pour lier une amitié durable il faut à mon avis partager des activités communes. Et c'est là que la différence culturelle entre jeu. Est ce que moi, en tant que femme métropolitaine, j'ai envie de passer mon week-end à discuter, à préparer le repas ou aller à la malavoune? Et bien non. Suis-je pour autant une personne qui refuse de communiquer? Non. Je comprends donc qu'une mahoraise n'ait pas envie de passer un week end avec moi et aller faire du kayak, boire une bière le soir entre amis etc...
Et parfois, malgré cela, des liens peuvent se créer. Avec mes collègues mahoraises, je suis allée acheter du tissu, à un manzaraka et elles, sont venues à mon anniversaire typiquement m'zungu. Comme quoi, on peut communiquer, non?
Marcel Soula, je n'aime pas ton expression "espèce endémique". Tu te crois au zoo ou c'est de l'humour?
Le métropolitain est un étranger ici: je suis d'accord. Mais cela ne me dérange pas plus que ça... Dans mon village natal bien français, un parisien qui y habite sera appelé le parigo, même si ça fait 40 ans qu'il habite dans mon village.

j'ai terminé en précisant que mon but était de chercher à être amusant mais je comprends, lorsqu'on ne me connait pas que cela puisse surprendre. Les passerelles sont difficiles à trouver mes fort heureusement elles existent mais franchement moins que ce que j'aurais souhaité. Effectivement le lien est envisageable avec des mahorais qui ont fait leurs études ou travaillé en métropole plus difficile avec les autres. Mes collègues et clients sont à 90 % mahorais et j'ai la prétention de croire qu'ils apprécient mon incapacité à juger et accepter la différence sachant malgré tout que j'ai de sérieux points de blocage (polygamie, inceste,...).
Espèce endémique est une expression qui m'amuse car leit moticv lors des randonnées avec les naturalistes mais je retire car par écrit cela peut comme tu l'as ressenti être d'une ambiguïté malsaine. Shame on me. Sinon,  je ne fais pas d'angélisme mais  mon baratin est plutôt positif me semble t'il  à la relecture?

C'est vrai que ton message m'a surprise... Je trouve bien que tu ne juges pas. J'ai comme toi des points de blocage. Les femmes souffrent de la polygamie, du moins elles font avec. Quand elles m'en parlent, je ne leur cache pas mon incompréhension notamment quand elles travaillent: propriétaire de la maison et percevant un salaire, aucune raison "économique" ne les oblige à la subir! A cela elles me répondent: la famille, la tradition... c'est important à Mayotte.
L'inceste, par contre, je l'admets pas. Encore moins sous couvert de la "tradition"...
Ceci dit on s'éloigne du sujet de la discussion "aller à la plage"!

marcel soula :

j'ai terminé en précisant que mon but était de chercher à être amusant mais je comprends, lorsqu'on ne me connait pas que cela puisse surprendre. Les passerelles sont difficiles à trouver mes fort heureusement elles existent mais franchement moins que ce que j'aurais souhaité. Effectivement le lien est envisageable avec des mahorais qui ont fait leurs études ou travaillé en métropole plus difficile avec les autres. Mes collègues et clients sont à 90 % mahorais et j'ai la prétention de croire qu'ils apprécient mon incapacité à juger et accepter la différence sachant malgré tout que j'ai de sérieux points de blocage (polygamie, inceste,...).
Espèce endémique est une expression qui m'amuse car leit moticv lors des randonnées avec les naturalistes mais je retire car par écrit cela peut comme tu l'as ressenti être d'une ambiguïté malsaine. Shame on me. Sinon,  je ne fais pas d'angélisme mais  mon baratin est plutôt positif me semble t'il  à la relecture?

Espèce endémique à l'archipel des comores,le reste de l'humanité que j'ai rencontré ici est unanime,
comores jusqu'à la mort,comme dit le tee shirt.

Apparemment oui...  :-(

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Mayotte.

Déménagement à Mayotte

Conseils pour préparer votre déménagement à Mayotte

Assurance voyage Mayotte

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Mayotte