Belge voulant partir vivre en France et pleines de questions

Bonjour,

Je suis une jeune fille belge de 21 ans et j'ai le projet de partir vivre en France.

J'ai déjà un logement là bas mais pas encore de travail.

Je voulais connaitre toutes les formalités administratives que je dois faire comme au niveau de la carte d'identité, sécurité sociale, mutuelle, etc...

Ai je droit au RSA ?

Merci beaucoup à tous.

Bonjour,

http://www.le-rsa.com/
http://www.le-rsa.com/rsa-jeune/

Pour le reste, votre carte d'identité européenne reste la même, voyez avec la CAF et la sécurité sociale de votre lieu d'habitation en France pour les inscriptions.

Cependant je trouve qu'on ne s'expatrie pas dans un pays sans avoir à votre âge une ambition autre que d'être assisté à priori.

Peut être trouver un travail ou poursuivre des études en France avant tout serait une bonne démarche car aucune certitude d'obtenir une allocation de "droit", même en Europe.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.

Cordialement.

Je pars en France par choix ! Je n'ai aucune attache en Belgique et puis les 170 km qui me sépare de mon compagnon deviennent pesant !

Merci beaucoup

De rien.....

De toute façon, pas de droit au RSA avant 25 ans et si le compagnon a des revenus, sauf à faire une déclaration mensongère en se déclarant seule, ceux ci seront pris en compte pour le calcul du dit RSA.
Attention, les contrôles sont plus fréquents. Si on donne son adresse ce serait dur de nier la vie en couple (mais je ne préjuge pas de vos intentions)
S'il gagne un peu plus de 700 euros (montant du RSA couple), aucun droit pour la compagne.

Bonne intégration, en espérant que vous trouverez vite un travail ou une formation.

Bonjour vincianne, vous avez les mêmes droits et devoirs qu'une française puisque vous êtes d'un pays membre (européen). Pour le RSA benj77 à raison vous ne pouvez y prétendre avant 25 ans et pour le RSA jeune allspice vous a mis un lien regardez si vos situation fait ouvrir ce droit. Pour les formalités la couverture sociale ne sera effective si vous travaillez, êtes bénéficiaire du RSA ou si "pacsée" et que vous êtes ayant droit de votre compagnon. Bonne soirée. Laurence :)

Tiens tu es là laurencel (:lol::lol:) Bises en passant

Bonjour,

Oui, vous aurez droit au RSA, à condition :
1- D'avoir un numéro de sécurité sociale.
2- Une pièce d'identité valable (passeport).
3- Etre inscrite en tant que demandeur d'emploi, se n'est pas hyper long.
4- Seul hic, il faut avoir 25 ans  ou si vous avez moins, il faut avoir un enfant à charge ou remplir d'autres conditions.

Les lois applicables aux étrangers hors UE sont différentes de celles de ceux qui font partie de l'UE.

Pour plus d'explication, envoyé moi un mail à khdiouhaye[at]yahoo.fr, si je suis à Paris quand vous serez là je ferai de mon mieux.

Bon weekend.

Bien que le marché de l'emploi soit très tendu en France, je me permets quand même de vous suggérer de contacter l'agence Pôle Emploi de votre ville, pour vous faire inscrire comme demandeur d'emploi, savoir quelles sont les potentialités locales, étudier les offres de formations correspondantes, etc. en plus de penser "RSA".
De vous informer pour savoir quelles sont les meilleurs moyens d'envoyer des candidatures spontanées. D'étudier le statut d'auto entrepreneur (pas incompatible avec le RSA)

Partir battue, c'est la seule manière d'être sûre de perdre. Et s'imaginer qu'on ne peut vivre en France qu'avec une aide sociale, c'est partir battu.

En outre - et c'est ce qui différencie le RSA du RMI qui existait avant - si vous acceptez un emploi même court, vous avez la certitude:

- de ne pas perdre d'argent, au contraire: le RSA diminue pendant le temps travaillé, d'une fraction seulement du salaire;

- de mieux réussir votre intégration.

Enfin, et allspice l'écrivait en filigrane, j'invite chacun et chacune à faire attention à ce qu'il écrit sur cette question.

Je fais partie de ceux qui considèrent que RSA comme CMU sont indispensables à la cohésion de notre société, que toute personne qui vit en règle sur notre territoire doit pouvoir y prétendre et qu'il vaut mieux supporter quelques abus (dans la mesure du raisonnable et à condition que quand ils sont découverts ils soient sanctionnés) qu'avec un système de contrôle tentaculaire, et des gens laissés sur le bord de la route de façon injustifiée, parce que cette tentacularité les aura asphyxiés 
C'est dit clairement, sans la moindre ambiguïté.

Ces préalables étant posés, on rappellera que la xénophobie se porte de mieux en mieux chez nous (comme ailleurs) et l'exploitation de messages que des gens de mauvaise foi résumeront à: "elle n'est pas encore chez nous qu'elle demande déjà le RSA qu'on devra "lui" payer avec nos impôts" nourrissent le terreau de la haine de l'autre et de cette xénophobie qui se traduit de façon politique, mais pas seulement.

Soyez tous assurés que des gens pistent sur la Toile ce genre de messages et les reproduisent en les sortant de leur contexte et en les mettant sous une loupe grossissante.

Quelques conseils donnés en ce sens, donc, seraient mieux venus en MP, de même que des questions sur les droits sociaux  (que je ne conteste pas) gagneraient à être posées de façon plus nuancée, plus volontariste, plus pédagogique (possibilité d'emploi avant demande de RSA sauf bien entendu pour des personnes inaptes, mais dans ce cas on se tourne vers les allocations pour handicapés, on se rapproche de la COTOREP qui propose parfois aussi des emplois adaptés)

Cordialement

Nouvelle discussion