S'expatrier en famille en Islande
shutterstock.com
Actualisé l'année dernière

S'expatrier en famille avec des enfants est une très belle aventure, d’autant plus si la destination s’appelle l’Islande. Voici donc des informations sur l'éducation, les systèmes de garde et les activités pour les enfants dans ce pays.

L'éducation des enfants en Islande

L'éducation en Islande est un sujet de la plus haute importante. Selon une étude datant de 2016, l'Islande fait partie des trois premiers pays les plus alphabétisés au monde, derrière la Finlande et la Norvège.

L'Islande est reconnue pour sa politique progressiste, d'autant plus que les efforts pour l'égalité font intrinsèquement partie de la structure même de son système éducatif.

Un système à quatre niveaux

Le jardin d'enfants ' la maternelle est le premier niveau, accueillant les enfants âgés de 1 à 6 ans. Ce niveau est non obligatoire et payant, avec toutefois des subventions. L'inscription se fait auprès de la mairie de la ville de résidence. Les parents doivent être titulaires d'un numéro d'immatriculation à la sécurité sociale islandaise et avoir une adresse de résidence légale dans le pays.

L'école élémentaire et secondaire est gratuite et obligatoire pour les enfants de 6 à 16 ans. L'inscription se fait auprès de la mairie de la ville de résidence. Les parents doivent être titulaires d'un numéro d'immatriculation à la sécurité sociale islandaise et avoir une adresse de résidence légale dans le pays. Un témoignage relate la journée type d'un enfant en école primaire :

« Tout d'abord, les enfants commencent le matin à 8h30 par une heure d'activité artistique ou manuelle ' musique, couture, peinture, etc. ' suivi d'une pause « petit déjeuner ». Viennent ensuite deux heures ' les seules et uniques de la journée ' de cours fondamentaux qui nous amènent à midi et à la pause déjeuner. Et enfin, entre 12h30 et 13h30, deux demi-heures de sport ou d'activités expérimentales en plein air viennent clôturer ' oui, oui, clôturer ' la journée d'école. Pour les parents qui le souhaitent, les enfants peuvent participer jusqu'à 16h à des activités suivant un projet annuel ou sur deux ans animés par des parents d'élèves. Le tout en petits comités de quelques élèves ! » (Source : www.islande-zou.fr)

L'enseignement secondaire supérieur est accessible à tous ceux qui ont achevé leur scolarité obligatoire, donc généralement des élèves âgés de 16 à 20 ans.

L'Université accueille les étudiants ayant terminé leur scolarité secondaire supérieure. L'article « Étudier en Islande » de ce guide revient plus en détail sur les modalités d'inscription.

Ce système a permis à l'Islande d'afficher un taux d'alphabétisation de 99%'¦ à méditer !

Bon à savoir :

Mettre son enfant dans le système islandais à l'arrivée induit qu'il passera par une année d'intégration pour apprendre la langue. Cette étape peut devenir un défi en sachant que votre enfant devra s'initier à l'islandais, au danois, et rattraper le niveau local d'anglais !

Dans le cas échéant, vous pouvez vous tourner vers l'une des écoles internationales dont les adresses sont indiquées dans la section « Liens utiles » de cet article.

Les systèmes de garde d'enfants en Islande

Les services de garde préscolaire (leikskóli) sont largement disponibles en Islande, d'ailleurs, la majorité des petits Islandais passent par cette étape.

Comme indiqué plus haut dans cet article, l'inscription en garderie se fait auprès de la mairie de la ville de résidence. Les parents doivent être titulaires d'un numéro d'immatriculation à la sécurité sociale islandaise et avoir une adresse de résidence légale dans le pays.

Activités pour les enfants en Islande

Essentielles pour les plus jeunes, les activités récréatives ne manquent pas en Islande.

Vous trouverez ainsi de nombreuses structures spécialement pensées pour les enfants et les adolescents : sport, musique, danse, activités manuelles, art, etc.

Les sports et les activités en plein air

Certaines communautés locales subventionnent les frais de participation pour les activités sportives, et pour l'art et le travail de jeunesse pour ses résidents plus jeunes. Notez également que les conditions d'application de ces subventions diffèrent d'une communauté locale à l'autre.

Pour les sportifs, n'hésitez pas à contacter l'Association nationale olympique et sportive d'Islande, ÃSÃ. Notez également que selon la législation sportive, l'Islande est divisée en régions sportives et d'athlétisme, et chacune d'entre elles est dotée d'une organisation régionale ou une fédération sportive regroupant toutes les associations sportives de la région.

L'enseignement du ballet en Islande est dispensé par des organismes privés.

Durant l'été, les grandes municipalités permettent aux enfants de profiter d'aires de jeu sous surveillance. De plus amples informations sont disponibles sur les sites internet municipaux.

La musique

Les écoles de musique en Islande sont exploitées par les communautés locales et par des associations privées. Leurs sites internet fournissent des informations concernant les activités et l'éducation musicale, ainsi que les formulaires d'inscription.

D'autre part, de nombreuses écoles primaires gèrent des orchestres scolaires. Les sites internet des écoles fournissent des informations supplémentaires sur le sujet.

N'hésitez pas à vous rapprocher de la mairie et des écoles de votre ville de résidence pour avoir la liste complète des activités disponibles pour vos enfants et adolescents.

Liens utiles :

Multicultural and Information Center ' éducation
Ministry of Education, Science and Culture ' Système éducatif
National Olympic and Sports Association of Iceland
International School of Iceland
Reykjavik International School
Landakotsskóli International School

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.