Travailler à Helsinki

Actualisé 2020-04-09 12:36

Les statistiques ne mentent pas : la Finlande et Helsinki vont afficher une demande croissante de main-d'oeuvre étrangère. En effet, les prévisions démographiques montrent que la population âgée croit rapidement par rapport à la jeune génération tandis que la population diminue. Le pays a besoin de plus de contribuables et surtout d'une main-d'oeuvre qualifiée. Si vous souhaitez travailler à Helsinki, voici les procédures à suivre.

Procédures pour travailler à Helsinki en tant qu'expatrié

Le premier arrêt se fait au bureau de l'emploi public et des services aux entreprises (TE Services). Rendez-leur visite durant la semaine qui suit votre arrivée à Helsinki et présentez votre passeport, vos diplômes et certificats scolaires, universitaires et professionnels.

En fonction de vos échanges avec TE Service et si vous n'êtes pas citoyen de l'UE, vous devrez vous rendre au service finlandais de l'immigration, qui vous donnera (ou pas) un permis de séjour vous autorisant de travailler.

 Bon à savoir :

En tant que citoyen d'un autre pays de l'UE ou de Norvège, du Liechtenstein, d'Islande ou de Suisse, vous n'avez pas besoin de permis et pouvez rester et travailler librement pendant 90 jours. Au-delà, vous devez enregistrer votre séjour.

Recherche d'emploi à Helsinki

Une fois la partie administrative réglée, vous pouvez bénéficier de l'assistance offerte par les services publics de l'emploi et des entreprises (TE Services). Le bureau vous aidera à naviguer sur le marché du travail finlandais grâce à des conseils et des formations pour la recherche d'emploi ainsi que des informations de base sur les droits et avantages des travailleurs, sur l'apprentissage et sur les possibilités de formation à partir des cours de langue. Il existe également des conseils pour les entrepreneurs et pour ceux qui souhaitent créer leur propre entreprise.

Helsinki a également pris l'initiative et créé ses propres services et sites Web, Helsinki Business Hub et International House Helsinki. Ce dernier possède également un bureau physique dans le centre-ville de la capitale finlandaise. Les deux fournissent toute l'aide de base et les documents officiels à la gestion des entretiens d'embauche.

Postuler pour un emploi à Helsinki

L'étiquette est décontractée et informelle, mais que cela ne vous empêche pas de faire des recherches sur l'entreprise qui vous reçoit en entretien, d'écrire un CV pertinent, ainsi qu'une lettre de motivation personnalisée. Cela est important, car les coûts de main-d'œuvre sont assez élevés en Finlande et les entreprises veulent voir le retour de leur investissement.

Le CV doit contenir les informations essentielles telles que l'éducation, les compétences, l'expérience. Mais, de plus en plus, le candidat est évalué comme une entité, possédant une personnalité, une histoire personnelle et une expérience de la vie. Par exemple, une passion l'Asie, que vous aurez parcourue avec votre sac à dos, pourrait être un meilleur atout qu'un universitaire. Toute cela pour dire qu'il ne faut pas hésiter à dire qui vous êtes vraiment et ce qui vous motive dans la vie.

La connaissance du finnois sera un plus, mais pas une obligation. Dans le secteur de la santé et du bien-être, il y a des emplois disponibles pour les locuteurs finlandais contrairement au secteur des services. Quant aux start-ups et à l'industrie du jeu, en plein essor, la langue officielle est le « mauvais anglais ». À ce propos, si vous êtes un pirate informatique ou que vous aimez les gadgets, notez que Slush, l'un des plus grands rassemblements de start-up au monde, a lieu chaque mois de novembre.

 Liens utiles :

Helsinki Business Hub
International House Helsinki
Slush
Te Palvelut
The Immigrants Helsinki
Jobs in Helsinki

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.