Acheter un bien immobilier à Phnom Penh
shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Il peut être relativement difficile de trouver un logement dans une ville comme Phnom Penh, surtout si vous souhaitez devenir propriétaire. Pour vous aider à faire un choix judicieux en tant qu'expatrié, voici ce que vous devez savoir sur le marche immobilier local et les formalités relatives à l'achat immobilier.

Les options immobilières à Phnom Penh

Dans de nombreux pays d'Asie du Sud-est, et contrairement à la plupart des pays occidentaux, il est relativement difficile pour les expatriés d'acheter un bien immobilier. Phnom Penh offre divers types d'hébergement, les principaux étant le « shophouse » au style khmer, le « shophouse » rénové, et les appartements modernes au style occidental. Il y a peu de maisons disponibles à Phnom Penh et selon la région où vous souhaitez vous installer et travailler, vous êtes plus susceptible de louer un appartement.

Procédures relatives à l'achat immobilier à Phnom Penh

En vertu de l'article 44 de la Constitution cambodgienne, les ressortissants étrangers ne sont pas autorisés à posséder ou acheter un bien immobilier. Suite à l'abolition du régime des Khmers rouges, le gouvernement a pris le contrôle de la totalité des terres du pays. La plupart des maisons, appartements et terres appartenant aux Khmers sont toujours la propriété du gouvernement, comme si la propriété est partagée, le gouvernement détenant une partie de sa valeur. Il existe bien évidemment des moyens de contourner ces réglementations, mais ceux-ci sont généralement très compliqués. C'est d'ailleurs pour cette raison que la plupart des expatriés choisissent de louer leur logement.

L'une des façons les plus courantes de contourner cet obstacle est d'avoir recours à un bail à long terme, ce qui signifie que vous pouvez louer une propriété soit avec un titre de propriété souple ou un titre de propriété ferme. Quel que soit le titre choisi, un expatrié n'est légalement autorisé qu'à posséder un appartement ou un complexe immobilier à partir du premier étage et jusqu'à environ 70% de la propriété. Ces titres peuvent être achetés au sangkat local ou aux autorités compétentes.

Si la location semble être la méthode la plus courante pour occuper un bien immobilier à Phnom Penh, il existe d'autres options plus complexes. Dans certains cas, un lopin de terre peut être acheté par l'intermédiaire d'une société locale, mais c'est cette société qui détiendra toujours la propriété légale des terrains. Vous pouvez aussi demander la citoyenneté cambodgienne, mais il s'agit d'un processus long et complexe. Une autre option pour faire l'acquisition d'un terrain est de faire appel à un citoyen cambodgien désigné. Il est toutefois déconseillé d'avoir recours à cette méthode, qualifiée d'inconstitutionnelle.

Le marché immobilier local

À l'heure actuelle, Phnom Penh peut se targuer d'avoir l'une des économies les plus prometteuses d'Asie du Sud-est. En conséquence, les prix de l'immobilier continueront d'augmenter. Que vous ayez choisi de louer ou d'acheter une propriété, prenez en compte sa valeur actuelle et anticipée. Si vous comptez louer une maison, un bail prolongé sur une longue période vous aidera à fixer un prix avantageux sur votre loyer. Gardez toutefois en tête que lorsqu'il sera temps de renouveler, le prix du loyer augmentera probablement en raison de la forte demande. Cela s'applique également aux titres fonciers/de propriété. Il est donc préférable d'acheter un titre ferme pour s'en assurer.

Néanmoins, en raison de l'afflux des expatriés à Phnom Penh, il n'est pas si difficile d'y trouver un logement, compte tenu des nouvelles constructions à travers la ville pour répondre à la demande.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.