Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

En ce qui concerne les expatriés, Phnom Penh est un atout majeur pour ces derniers. En effet, grâce à l’afflux d’investissements étrangers au cours des dernières années, de nombreux équipements occidentaux ont fait leur apparition dans la ville, rendant ainsi la capitale encore plus populaire auprès de nombreux expatriés. Cet article vous apporte les renseignements concernant le marché de l’emploi à Phnom Penh.

L’embourgeoisement et la popularisation de Phnom Penh n’ont pas été bien accueillis par tous, mais beaucoup d’expatriés apprécient le confort qu’apportent les nouveaux moyens de développements, notamment avec l'émergence des magasins et de l’alimentation bio, et des salles de sport de luxe. Même si les cafés de style occidental surgissant à chaque coin de rue, et les marques occidentaux évoquant une bouffée de modernité, Phnom Penh conserve toujours son cœur cambodgien et représente parfaitement cette ambivalence : chaotique et charmante.

De plus, Phnom Penh est aussi l’une des capitales les plus abordables d’Asie du Sud-est. Il y existe de nombreux emplois et possibilités d’investissement pour les étrangers avec un esprit ambitieux et audacieux. En fin de compte, c'est une ville de premier choix, car presque tout y est disponible pour répondre aux différents besoins et budgets. De même, les opportunités d'emploi foisonnent et les emplois varient considérablement en fonction des compétences, des qualifications, de l'expérience, des attentes salariales et des projets de carrière.

Types d'emplois

Phnom Penh est une ville d'opportunités. Toutes sortes d'entreprises se sont installées dans la capitale du Cambodge, des banques mondiales, des compagnies d'assurances et des sociétés d'ingénierie, aux agences de voyages et aux écoles de langues. Les expatriés peuvent travailler, effectuer un stagiaire ou faire du bénévolat dans les domaines de l’éducation, l’hôtellerie et l’ tourisme, les arts, le droit, les affaires, la santé et la médecine, et la communication, pour n'en citer que quelques-uns.

La capitale abrite également de nombreuses institutions de développement mondiales et organisations à but non-lucratif qui emploient un personnel étranger, allant des directeurs nationaux hautement rémunérés aux stagiaires qui ne reçoivent même pas une compensation financière.

Si vous parlez couramment l'anglais, un moyen très simple de gagner un peu d'argent à Phnom Penh est d'enseigner l'anglais dans l'un des nombreux centres de langues ou institutions privées. Il existe même des opportunités de tutorat. Concernant les qualifications, les exigences sont assez faibles au Cambodge. Sachez que si vous êtes diplômé, vous pouvez gagner entre 10 et 15 dollars de l’heure. Cependant, si vous voulez gagner plus, travailler dans l'un des centres les plus réputés ou faire une carrière dans l'enseignement de l'anglais, vous permet d’acquérir des qualifications tels que TEFL ou CELTA. Notez que si vous souhaitez enseigner dans une école internationale, vous aurez nécessairement besoin de qualifications et d’expériences pédagogiques complètes.

À Phnom Penh, les salaires peuvent aller d’un extrême à un autre. Cela se manifeste par le fait que de nombreux cadres occidentaux reçoivent un généreux salaire s’appliquant aux d'expatriés. En règle générale, la plupart des expatriés de Phnom Penh ont un salaire annuel compris entre 12 000 et 60 000 dollars, selon leur profession.

Trouver un emploi à Phnom Penh

Si vous vous expatriez à Phnom Penh, le salaire et les avantages seront probablement très intéressants.

Lorsqu'il s'agit de trouver du travail dans une ONG, le recrutement sur des postes spécialisés est fait en amont pendant que le potentiel employé est dans son pays d’origine. Cependant, si vous êtes déjà au Cambodge, alors rendez-vous au Comité de Coopération pour le Cambodge, qui dispose d'un tableau d'affichage annonçant les emplois disponibles. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre ambassade sur les postes vacants dans ces organisations, ou faire du bénévolat. Notez que si vous souhaitez travailler pour une ONG, vous devez apporter avec vous au Cambodge, des copies de vos diplômes et lettres de recommandation.

Même si un bon nombre de personnes préfèrent la sécurité de trouver un travail à l'avance, il est possible de chercher un emploi une fois sur place. L'une des meilleures façons de trouver un emploi à Phnom Penh consiste à s’intégrer parmi un cercle de futurs amis expatriés. Renseignez-vous sur les postes vacants par le bouche à oreille.

Networking, soirées tapas, soirées déguisées, soirées mondaines et fêtes internationales, Phnom Penh est une ville animée qui saura vous séduire. Beaucoup de grands groupes d’hôtels ou de restaurants populaires accueillent ces événements, et ils ont tendance à être financés par des entreprises renommées. Établir des contacts dans la capitale peut également vous amener à trouver un emploi dans d’autres régions du pays.

Vous pouvez également poursuivre vos recherches sur des sites spécialisés. Parmi les portails d’annonce d’emploi, on peut citer Top Job Cambodia, Bong Thom et HR Inc, et inscrivez-vous à des groupes de médias sociaux tels que Phnom Penh Jobs Alert.

Certains journaux locaux, maisons d'hôtes et restaurants annoncent également des postes ou vous pouvez avoir recours à l'aide d'une agence de recrutement.

  Liens utiles :






 

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.