conduire
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Entre les plages, les montagnes, les forêts et les glaciers, les paysages d’Argentine sont spectaculaires et très variés. Explorer ce pays en voiture, à son propre rythme, est donc un vrai régal ! 

Dans les grandes villes, il est plus pratique de circuler en transports en commun. En revanche, certains coins d’Argentine ne sont accessibles qu’en voiture. Vous pourriez donc envisager d’en louer une durant votre séjour.

La route panoramique Ruta nacional 40 est la plus longue du pays : elle s’étire sur plus de 5000 km entre la frontière bolivienne et le point le plus au sud du continent. De nombreux touristes vont la sillonner en 4x4 pour admirer les paysages somptueux que le pays offre. Rouler en 4x4 est particulièrement recommandé pendant la saison des pluies, car les routes sont inondées.

Pour en louer un, vous aurez besoin de présenter un permis de conduire international valide au moins trois ans. Obtenir un permis de conduire international est généralement gratuit. Vous devez déposer une demande auprès de votre préfecture ou des autorités de votre pays qui sont chargées d’émettre les permis de conduire. Voici les documents qui sont habituellement requis :

  • une carte d’identité ou un passeport
  • deux photos d’identité format passeport
  • votre permis de conduire national

Si vous conduisez en Argentine, cela vaut le cout d’adhérer à l’Automóvil Club Argentino, car il dispose de bureaux, stations essences et garages un peu partout dans le pays. Un service de remorquage est offert pour les destinations principales. Votre adhésion vous permettra également de bénéficier d’une assistance routière et de réductions sur les cartes routières et les hébergements.

La sécurité sur les routes d’Argentine

Dans certaines régions, le réseau routier est vraiment en mauvais état. Le taux de décès par accident de la route reste assez élevé. De plus, les conducteurs de véhicules peuvent se faire agresser (aux feux rouges, la plupart du temps). Il est fortement recommandé de garder ses fenêtres fermées et ses portières verrouillées en tout temps.

Si vous vous installez durablement en Argentine, vous devrez demander un permis argentin. Pour cela, il faudra présenter à la Direction générale des Transports votre permis de conduire national, votre visa de résident, votre passeport et votre carte d’identité. Le montant des frais s’élève à 50 pesos. La durée de validité de votre permis argentin sera la même que celle de votre visa. Si vous êtes résident permanent, votre permis sera valide pendant 5 ans (renouvelables).

Le code de la route en Argentine

Port de la ceinture

Le port de la ceinture est normalement obligatoire pour le conducteur et tous ses passagers, mais cette règle n’est pas vraiment respectée. Cependant, si vous vous faites arrêter et que vous êtes conducteur, des points seront retirés sur votre permis et vous aurez une amende à payer; mieux vaut alors ne pas prendre de risque! Des appuis-tête sont également requis pour le conducteur et ses passagers.

Alcool

Le taux maximum d’alcool dans le sang accepté pour un conducteur est de 50 mg pour 100 ml de sang, ce qui est moins que dans d’autres pays. Vous serez poursuivi en justice et arrêté si vous dépassez cette limite. Encore une fois, ne tentez pas le diable et respectez la loi.

Age minimum

Même si vous avez obtenu votre permis de conduire dans votre pays d’origine à 17 ans, vous ne pourrez pas conduire en Argentine avant d’avoir 18 ans. Des restrictions s’appliquent également pour les locations de voiture. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de l’agence de location.

Assurance

En Argentine, tous les conducteurs doivent souscrire à une assurance responsabilité civile. Si vous vous faites contrôler sur la route, la police demandera à voir une preuve d’assurance. Mapfre et l’Automóvil Club Argentino sont deux assureurs réputés.

Kit de sécurité

Dans votre véhicule, vous devez avoir en tout temps deux triangles de signalisation, une barre de remorquage rigide, une trousse de premiers secours et un extincteur. Vous devez également coller un autocollant réfléchissant rouge à l’arrière de la voiture. Ces accessoires sont généralement inclus dans les véhicules de location. Dans le cas contraire, vous pouvez les acheter dans n’importe quel garage.

 Bon à savoir :

Les amendes payables immédiatement n’existent pas en Argentine. Méfiez-vous des arnaques! Les vrais policiers vous donneront plutôt un récépissé pour que vous puissiez régler votre dû à un poste de police ou dans une banque.

Nous espérons que cet article vous a été utile. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’Argentine, visitez notre site.

 Liens utiles :

Ville de Buenos Aires – Permis de conduire 
Ruta0 - Calculateur d’itinéraire

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.