Visas pour le Mexique

visa pour le Mexique
Shutterstock.com
Actualisé 2022-07-09 20:29

Il existe une variété de visas pour les ressortissants étrangers qui envisagent de voyager ou s'installer au Mexique. Si vous souhaitez séjourner dans le pays plus de 180 jours, vous aurez sans doute besoin d'un visa. 

De manière générale, il n'est pas si difficile d'acquérir un statut de résident au Mexique. Cependant, les exigences auxquelles il faut répondre pour l'obtention des différents types de visas peuvent vous sembler complexes à première vue.

Comment choisir son visa pour le Mexique ?

La première étape sera de déterminer la durée estimée de votre séjour au Mexique ou encore, si vous souhaitez exercer comme salarié ou en indépendant.

Pour vous simplifier la tâche et vous guider vers le bon type de visa, nous vous avons compilé quelques exemples ci-dessous.

Permis touristique

Si le but de votre voyage au Mexique est les vacances ou les affaires, vous n'avez pas à demander de visa. Il suffit de remplir le formulaire de migration appelé FMM, téléchargeable sur ce site web. Ce formulaire est également remis aux passagers lors de leur vol pour le Mexique. Les documents à fournir sont un passeport valide, une preuve de séjour et un billet de retour.

Résidence temporaire

Vous souhaitez séjourner plus de six mois au Mexique et peut-être y travailler, sans vous y engager pleinement ? La carte de séjour temporaire vous est peut-être destinée. Celle-ci est disponible pour plusieurs motifs et elle est valable jusqu'à 4 ans.

Résidence permanente

Si vous souhaitez passer votre retraite au Mexique ou si vous touchez des revenus ou encore si vous souhaitez investir dans le pays sans pour autant y occuper un emploi, il est possible de demander la résidence permanente.

Il ne s'agit que d'un aperçu des différentes options disponibles pour les personnes qui souhaitent séjourner à long terme au Mexique. Vous trouverez ci-dessous plus de détails sur les conditions relatives à l'obtention d'un visa pour le Mexique.

Le permis de séjour touristique au Mexique – FMM

Les ressortissants de la plupart des pays, y compris les États-Unis, le Canada, de l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Union européenne n'ont pas besoin d'un visa touristique pour faire un court séjour au Mexique. Il suffit de présenter un passeport valide pour au moins six mois, avec une page vierge, des billets aller-retour, les documents relatifs à votre prochaine destination, un justificatif du motif du voyage, une preuve de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant toute la durée de votre séjour, ainsi que le FMM (Forma Migratoria Múltiple), un formulaire en deux parties que vous recevrez à bord de votre vol ou à votre arrivée à la frontière mexicaine. Gardez toutefois à l'esprit que ces conditions s'appliquent uniquement aux séjours de plus de 180 jours.

À votre arrivée au Mexique, l'agent de l'immigration apposera un tampon en bas du formulaire et y indiquera la durée autorisée de votre séjour dans le pays.

Sachez qu'en raison des événements récents, notamment la pandémie de Covid, ainsi que l'afflux de voyageurs au Mexique ces dernières années, les conditions d'entrée au Mexique ont été sujettes à quelques changements. La procédure usuelle, plutôt rapide (réalisée en à peine 5 minutes) s'est transformée en véritable interrogatoire. En effet, vous aurez à fournir des justificatifs relatifs à votre compte en banque et vos revenus, votre profession, ainsi que les buts réels de votre séjour. Il est très peu probable que l'agent d'immigration vous accorde un séjour de plus de 90 jours sans passer par cette étape.

Si vous comptez faire un séjour complet de 180 jours, mieux vaut être préparé avec des justificatifs quant à la raison pour laquelle vous souhaitez séjourner tout ce temps dans le pays sans y occuper un emploi. La meilleure chose à faire serait de passer par un aéroport comme celui de Guadalajara où les exigences sont moindres.

Bon à savoir :

Évitez de leur parler en espagnol. Vous aurez ainsi plus de chances de les convaincre que vous n'êtes qu'un touriste de passage. Soyez le plus direct possible pour éviter qu'ils entrent dans les détails.

Important :

Il est crucial de conserver le FMM car vous en aurez besoin en quittant le Mexique. Dans le cas contraire, vous serez passible d'une amende de 575 pesos, soit 29 $US.

Les différents types de visas au Mexique

Le permis de résidence temporaire dure jusqu'à quatre ans, mais vous devez la renouveler chaque année.

Le permis de résidence permanente a une durée indéfinie. Vous n'aurez donc pas à le renouveler.

Le permis de résident temporaire au Mexique (Visa de Residente Temporal)

Si vous comptez séjourner plus de180 jours au Mexique, il est judicieux de demander un permis de résidence temporaire. La demande doit être faite auprès d'un consulat mexicain dans votre pays d'origine. Il existe plusieurs catégories pour ce visa, notamment la retraite, l'investissement, ainsi que le travail.

De manière générale, vous trouverez toutes les informations dont vous aurez besoin en espagnol sur le site Web de l'Institut national de la migration, cependant, il y a des risques qu'elles ne soient pas à jour ou complètes. Il est donc judicieux de vous rendre dans un consulat mexicain dans votre pays d'origine pour récupérer le formulaire de demande ainsi qu'une liste des exigences. Outre votre passeport, le formulaire de demande, des photos identité au format passeport et des frais, vous devrez fournir une preuve de fonds suffisants (original) pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour au Mexique, tels que des relevés bancaires ou des fiches de paie.

Les exigences sont :

  • Une preuve de revenus mensuels pour les 6 derniers mois (environ 2400 à 2700 $US) ou d'économies pour les 12 derniers mois (environ 45 000 $US)
  • Avoir une offre d'emploi
  • Avoir une inscription actuelle ou une preuve d'admission dans une université au Mexique
  • Participer à la recherche scientifique dans le pays
  • Être invité par une organisation ou une institution
  • Avoir des liens de parenté au Mexique
  • Être propriétaire d'un immobilier au Mexique (d'une valeur de 200 000 $US minimum)
  • Faire des investissements importants au Mexique

Comme indiqué plus haut, le permis de résidence temporaire vous autorise à séjourner au Mexique jusqu'à 4 ans, mais il faudra le renouveler chaque année. Au terme de ces quatre années, vous devez soit quitter le pays ou demander la résidence permanente. Une fois que vous êtes devenu un résident permanent au Mexique, vous pourrez profiter de tous les droits tels que les citoyens mexicains, sauf celui de voter ou de servir dans l'armée.

Sachez que cette demande ne peut pas être faite au Mexique. En revanche, il est possible de prendre rendez-vous dans n'importe quel consulat mexicain, que ce soit dans votre pays d'origine ou tout autre pays dont le consulat offre ce type de service.

Le permis de résidence permanente au Mexique (Visa de Residente Permanente)

Le permis de résidence permanent est conçu pour les personnes souhaitant résider de manière permanente au Mexique et/ou éventuellement demander la citoyenneté mexicaine. Il n'est pas nécessaire d'être un résident temporaire pour pouvoir présenter une demande de résidence permanente. Il suffit de répondre à l'une des exigences mentionnées ci-dessous pour y être éligible :

  • Avoir de la famille proche au Mexique
  • Fournir une preuve de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant la durée de votre séjour (environ 180 000 $US) ou un revenu mensuel (comme votre pension de retraite, des rentes immobilières) d'un montant allant de 4300 à 4500 $US
  • Échanger votre permis de résidence temporaire contre un permis de résidence permanente au terme de votre séjour de 4 ans
  • Échanger votre permis de résidence temporaire contre un permis de résidence permanente au terme de 2 ans si vous êtes marié(e) à un(e) citoyen(ne) mexicain(e) ou un résident permanent
  • Pour des raisons humanitaires ou si vous êtes demandeur d'asile politique

Bon à savoir :

Il est uniquement possible de demander un permis de résidence permanente sur le territoire mexicain si vous souhaitez échanger votre statut de résident temporaire de 4 ans. Pour toutes les autres raisons mentionnées ci-dessus, la demande doit être faite auprès d'un consulat mexicain depuis l'étranger. Une fois la demande déposée et acceptée, vous obtiendrez une autorisation (pré-visa) qui sera apposée sur votre passeport. Une fois de retour au Mexique, vous avez 30 jours pour vous rendre au bureau d'immigration le plus proche pour l'échanger contre une carte de résidence permanente.

Même si le permis de résidence permanente a une durée illimitée, vous êtes tenu d'informer l'immigration mexicaine des changements importants tels que le mariage, un changement d'adresse, entre autres.

Quels types de revenus ou économies sont admissibles au Mexique ?

Il est possible de présenter une preuve de vos revenus ou de vos économies provenant de plusieurs flux et comptes, ainsi que de différentes catégories de revenus ou d'actifs. Il n'est pas indispensable que tous vos revenus ou vos économies proviennent d'un seul flux, ni tout votre argent ou vos actifs dans un seul compte. D'autre part, la cryptomonnaie n'est toujours pas acceptée au Mexique. Il faudra donc d'abord transférer la valeur de cette monnaie sur votre compte bancaire pour que cela soit pris en compte.

Pensez à vous renseigner au sujet de ces exigences auprès du consulat mexicain lorsque vous déposerez votre demande. Sachez qu'il y a un risque que les montants indiqués varient d'un consulat à l'autre. Vous pourrez alors avoir à faire plusieurs allers-retours afin de fournir tous les justificatifs requis.

Comment obtenir un permis de travail au Mexique ?

Les professionnels étrangers qui souhaitent travailler au Mexique doivent d'abord être titulaires d'une offre d'emploi pour pouvoir demander un visa de résidence temporaire avec autorisation de travail. Il s'agit d'une catégorie de permis différente du permis de résidence temporaire décrit ci-dessus.

L'entreprise est donc tenue de fournir une lettre expliquant son intention de vous embaucher, ainsi qu'un formulaire fiscal ou un document similaire. Comme dans le cas du permis de résidence temporaire régulier, la demande doit être faite depuis l'étranger, soit auprès du consulat mexicain dans votre pays d'origine. Il est d'ailleurs recommandé de vous y rendre pour prendre connaissance des exigences actuelles.

Gardez à l'esprit que les visiteurs temporaires au Mexique ne sont pas autorisés à travailler ou à exercer une quelconque activité rémunérée. Cependant, les personnes qui travaillent à distance pour des entreprises étrangères et qui ne reçoivent aucun revenu en pesos sont dispensées de l'obligation de permis de travail.

Quelle est la durée des procédures pour l'obtention d'un permis de résidence au Mexique ?

Malheureusement, il est impossible d'estimer les délais exacts car les temps d'attente peuvent être assez longs, dépendant du moment auquel vous déposez votre demande. Les délais peuvent également varier en fonction du type de visa, dépendant de votre statut professionnel. S'il s'agit d'une situation plus complexe, comme une demande de permis de travail, il faudra compter un délai de traitement plus important. De plus, chaque consulat a une charge de travail et donc des temps d'attente différents.

Habituellement, une fois que vous avez réuni tous les documents nécessaires et que vous êtes prêt à prendre rendez-vous dans une ambassade, vous pouvez vous attendre à obtenir votre date d'entretien fixée dans un délai de 1 à 3 mois. Ensuite, vous pouvez passer à l'étape suivante : celle de la réservation de votre vol et de votre hôtel au cas où vous ne seriez pas au pays.

Le temps qu'il faut aux agents du consulat mexicain dépend également de leur volume de travail. Néanmoins, une fois votre entretien terminé, la pré-approbation est délivrée le même jour ou le lendemain, ou dans un délai de 10 jours maximum, sous la forme d'un autocollant sur votre passeport.

Par la suite, vous avez un délai de 180 jours pour vous rendre au Mexique pour terminer votre processus d'immigration. Une fois que vous êtes entré sur le territoire mexicain, vous disposez de 30 jours pour prendre rendez-vous au bureau local de l'immigration afin d'échanger votre pré-approbation contre une carte de résidence. Sachez que vous devrez y fournir vos empreintes digitales. La carte de résidence vous sera généralement délivrée dans la semaine qui suit. Mais attention ! Ce délai peut atteindre les 3 mois, dépendant de la charge de travail du personnel de l'immigration.

Bon à savoir :

Pour mettre toutes les chances de vos côtés, pensez appeler le consulat régulièrement quant à votre entretien. Il se peut qu'un candidat ne se soit pas présenté à son rendez-vous, ce qui peut vous faire gagner du temps.

Liens utiles :

Les pays dont les citoyens n'ont pas besoin de visa pour voyager au Mexique

FMM - Formulaire de migrations multiples

Institut national de la migration

Exigences pour les différents types de visas

Exigences pour le visa de résidence temporaire

Demande de visa de résidence temporaire avec autorisation de travail

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.