Impact des fêtes religieuses de novembre ?

Bonjour,

je compte aller en Iran du 1er au 23 novembre et je ne trouve pas de réponse à ma question sur les forums de voyageurs, je me permets donc de publier ici en espérant que vous pourrez m'aider.

J'ai appris très récemment (juste avant de prendre ma place d'avion), que la semaine du 3 novembre était marquée par des fêtes religieuses très importantes qui pourraient bien compliquer fortement ma visite (fermeture des musées, sites, transports, peut-être restaurants, hôtels ?). En particulier semble-t-il Tasua le 3/11 et Ashura le 4/11.

Est-ce que qqun a des infos ou conseils à ce sujet ? Hôtels, transports, visites, nombre de jours réellement "compliqués", idées de point de chute si nous sommes bloqués pendant quelques jours ?

J'avoue que ajouté au climat assez défavorable en novembre, et à des incertitudes sur le visa à l'arrivée (avec un billet retour 3 semaines plus tard), cela me pousse à reporter... Merci de vos conseils.

Bonjour  Neverends,

C'est vrai que les 3 et 4 novembre sont les fêtes religieuses les plus importantes en Iran puis-je le dire.
Le transport en commun marche bien sauf dans les endroits (comme les grandes places) où il y a les cortèges des gens; et si je ne me trompe pas le métro de Téhéran est même gratuit pour Ashura.
Sinon aucun problème par rapport aux hôtels ou restaurants qui restent ouverts, mais des restaurants vous n'en aurez pas besoin pendant ces deux jours; il suffit juste de remarquer le fil d'attente des gens devant une mosquée ou une simple maison pour rejoindre les gens (soit riche, moyen, pauvre) qui attendent les repas "nazri" (les repas gratuits qu'offrent certains gens (encore riche, moyen pauvre) à l'occasion de ces fêtes pour montrer leur vénération par rapport aux gens qui font le deuil d'Imam Hossien; si on en croit à des bénéfices surnaturels avec un coeur pur, la tradition dit que ces repas (lié à la vénération d'Imam Hossein) pourrait même guérir les malades, ceux qui explique traditionnellement l'attrait des repas pour tout type de gens.
à côté des repas, il y aussi des "sirops", boissons parfumées fraîches (lemonade) , du lait au cacao, etc.qui sont offerts dans la rue, par contre il ne faut pas en abuser, car vu le grand nombre des stands, au bout d'un moment il faut chercher les toilettes publiques, tâche difficile, car le nombre de gens vous fera attendre longtemps.
Sinon aucune complexité et pas de jour compliqué, par contre à mon avis c'est une chance de vivre cette période qui est courte et qui fait connaître un autre aspect de la vie en Iran
Je reste à votre disposition si vous avez encore des soucis et questions par rapport à votre séjour
Bon voyage et bon séjour

Un grand merci pour cette réponse.
Je pense de plus en plus prendre mes billets ce soir, en espérant qu'il n'y aura pas de problème pour le visa à l'arrivée + prolongation (billets retour 3 semaines plus tard).

En fait, par rapport à la problématique des fêtes, j'envisageais d'arriver le 2 très tôt au matin (pas trop le choix), passer la journée à Téhéran puis de partir le lundi 3 vers la vallée d'Alamut puis vers Masuleh afin de passer les 2 jours où les musées et sites sont fermés dans des endroits qui ne requièrent pas "d'ouverture" càd axés sur la randonnée ou la visite de village.
Pour les repas et boissons offertes, vous croyez qu'en tant que non musulman, ce n'est pas mal vu ?

Merci.

Normalement pas de problème pour le visa, sauf qu'il va prendre quelques heures, ce qui est normal, la tâche se fait en quelques semaines dans les ambassades. Pour la prolongation d'une semaine, justement j'étais allé voir cet été la police d'immigration en Iran pour un ami et là on m'a rassuré qu'ils prolongent même encore deux semaines sans problème.
Le trajet ainsi sera pas mal, les manifestations religieuses dans les villages seront encore plus intéressantes à découvrir, par contre là, il ne va pas y avoir beaucoup d'endroits où l'on offre, c'est plutôt centralisé dans les mosquées ou la mosquée du village et je ne pense pas que vous aurez des problèmes en faisant la queue, ils sont chaleureux et ce n'est donc pas mal vu.
Je ne veux pas faire de pub, mais j'ai des amis qui voyagent en Iran avec les vols pas cher de Pegasus (escale à Istanbul), si vous voulez un peu économiser pour pouvoir dépenser plus sur place, car les merveilles n'y manquent pas et vous tomberez sur les surprises très convoiteuses.

Bonne continuation

Nouvelle discussion