Achat immobilier en Uruguay

Bonjour,

est-ce qu'un étranger peut acheter une maison ou un appartement en Uruguay ?

Si c'est le cas, est-ce compliqué ? Quelles sont les formalités pour devenir propriétaire en Uruguay ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Bonjour, un étranger peut acheter un bien immobilier au même titre qu'un uruguayen. Une fois le bien sélectionné et le prix négocié, les deux parties signent devant notaire un "boleto de reserva", équivalent du compromis de vente, sauf qu'ici l'acheteur doit verser une avance de 10% du prix total et le vendeur doit remettre au notaire les titre de propiété. Dans le "botelo de reserva" tout est spécifié, délais pour la transaction finale, description précise du bien, prix, moyen de paiement etc. Une fois le "botelo de reserva" signé, le notaire commence l'étude du titre (absence d'hypothèque , de dettes associées au bien etc...) Si tout est ok, les deux parties signent l'acte de vente (boleto de compra venta). Au cas ou la vente ne peut se faire pour des raisons juriques liées au titre de propriété, les 10% sont restitués a l'acheteur et le vendeur récupère son titre de propriété. En général le vendeur exige d'être payé en cash et en dollar us. Les frais de notaire pour l'acheteur sont en général de 3% auxquelles s'ajoute différentes taxes. Les frais d'agence pour l'acheteur se situent également autour de 3 %. Voila dans les grandes lignes quelles sont les formalités. Il m'arrive d'accompagner et de conseiller des francophones dans leur processus d'achat, en cas de besoin , n'hésitez pas à me contacter. Salutations,

Sébastien

Bonjour Sébastien!

Merci pour votre aide ;)

Armand

Bonjour,
Je suppoose que "en el pozo" signifie sur plan. Dans ce cas les paiements sont fractionnes j`imagine. Les risques semblent-ils frequents ou rares en Uruguay pour ce type d`investissement immobilier ?
Je cherche sur plan ou "a exrenar" a Punta Carretas. Je pense d`abord ouvrir un compte avant de faire une acquisition. Conseils ? Pistes ? Infos ?
Merci

En effet, il s'agit d'acheter sur plan. C'est courant en Uruguay pour ce qu il est des immeubles d'appartement. C'est en général peu risqué mais je il faut quand bien se renseigner sur la crédibilité et solidité financière des promoteurs. Tu peux en général payer de manière fractionnée mais je pense que ça représente un surcout non-négligeable (en Uruguay et amérique du Sud en général le crédit est tres cher et la plupart des acheteurs paient cash).

merci beaucoup de votre reponse. Pour l`instant je cherche a selectionner des aparts en pensant les voir mi-novembre.

je viens de discuter avec des constructeurs qui se heurtent aux problèmes des Argentins pour sortir de dollars du pays . Ils se font payer en cash tous les mois 10 000 dollars pour une vente en l'état futur d'achévement comme en France
Au final les Argentins  auront tout payé en cash et tout le monde est content
c'est assez comique d'ailleurs dans ce pays de faire une transaction immobilière et d'aller à la banque avec des liasses de billets de 100 USD que le banquier compte tranquillement pendant que l'acheteur et le vendeur bavardent.

Bonjour,

dans le cadre d`un futur achat immobilier ma banque au Bresil devait m`aider a ouvrir un compte en ligne HSBC Uruguay.
Catastrophe, il semblerait que la filiale HSBC Uruguay ait ete revendue.
Quelqu`un peut-il confirmer ? Existe-t-il des filiales BNP ou d`autres banques internationales ?

Merci de l`info?

JF Le Cornec

Bonjour Jean François,
Aux dernières nouvelles HSBC est toujours ici.
Il y a bien la Société Générale Private Banking mais c'est une banque d'investissement.
Si tu es au Brésil peut etre qu'Itau peut t'aider? Ils ont plusieurs succursales à Montevideo.
Cordialement

Je viens de contacter HSBC Uruguay et il m`a fallu insister pour qu`on me dise que Sudameris avait effectivement acquis les succursales HSBC de divers pays sudamericains.
Société Generale : merci de l`info.

Quelle serait la banque internationale préférée des expats ?
Merci encore

Je trouve que BBVA est pas mal,une fois le compte ouvert ils ne posent pas de questions sur la provenance réelles des fonds... ce qui pour paraphraser Gad, laisse la porte ouverte à toutes les fenêtres :)
Ils ont des taux raisonnables niveau prêt immobilier, leurs carte de débit et de crédit ne coûtent vraiment pas bien cher (100 dollars l'année pour 2 visas a débit différé et 2 cartes de débit).
Par contre leurs taux pour les caja de ahorros ne sont pas terriblse.
En Uruguay pour avoir un taux qui devient un peu intéressant sur un compte épargne il faut économiser en pesos ou en Unidades indexadas au banco Republica, la banque de l'état, mais ouvrir un compte là, c'est une autre histoire.

bonjour odisé

j'ai un compte en unités indexées à la Banco Commercial
je pense que toutes las banques en ont

Pour répondre à la question de jean françois :
il faut savoir que SANTANDER a un service spécial VIP

que mes amis Brésiliens ont ici la banque ITAU

que d'autres ont la DISCOUNT BANK

etc

Bonjour,
SANTANDER, pas mal. Ma femme y a un compte ce qui permettra peut-etre de faciliter.
Quand a l`origine des fonds, aucun souci s`il est necessaire de la prouver.

Merci a tous.

Avec un nom comme  Le Cornec on ne peut etre que Breton . Moi c'est Le Fichant des Cotes D'armor .  J'ai une maison proche de Piriapolis sur la plage. A un de ces jours .

Bonjour,
Il est très facile d'acheter un bien immobilier en Uruguay aussi bien neuf que ancien. Il est encore plus facile de se faire rouler.
Les prix sont variables selon les quartiers et aussi dans le temps.
La disparition des acheteurs argentins laisse de nombreux invendus après une folie de construction.
Curieusement les beaux immeubles du centre sont bon marché.
Ce qu'il faut bien savoir, c'est que les constructeurs peuvent vendre des immeubles neufs sur simple compromis et que la législation leur est très favorable au cas fréquent où ils ne terminent pas leur chantier.Les procès durent des années  avec des frais de justice et d'avocats vautours considérables, et des constructeurs qui se font insolvables.Les garanties décennales sont pure fiction.
Ce qu'il faut bien savoir aussi, c'est que les frais condominiaux sont importants et la gestion des administrateurs n'est pas spécialement honnête.
Attention aussi aux gens qui vous proposent leur aide, ils sont nombreux, pas toujours bien intentionnés(Y compris les français).
Le nouveau venu est une proie aux poches convoitées.

Merci pour le conseil. Donc prudence

Bonjour,

J'ai constaté que vous connaissiez bien votre sujet et je voulais savoir si vous connaissiez des sites internet d'annonces d'appartement en mauvais état et dans des quartiers pas forcement cher et pas dangereux pour les pays d'Amériques du sud comme Uruguay, Argentine, Chili. Je souhaites partir et investir la bas. Pouvez vous aussi me conseiller des quartiers à éviter dans les villes les plus grandes comme Montevideo, Santiago....

Merci d'avance ! 

Cela m'arrangerait que vous me répondiez par mail
[email protected]

Nouvelle discussion