A propos d’Arménie


L'Arménie se situe dans la région du Caucase et est bordée par la Turquie, la Géorgie, l'Iran et l'Azerbaïdjan. Seul pays encore existant au monde à figurer sur les cartes anatoliennes datant de plus de 3 000 ans, elle s’enorgueillit d’un extraordinaire assortiment d'architecture médiévale.

L'Arménie couvre un territoire de 29 743 kilomètres carrés et a une population de près de trois millions d’habitants. La majorité de sa population est arménienne, mais le pays comprend aussi d'autres groupes ethniques, au nombre desquels les Yézidis et les Russes. La langue officielle du pays est l'arménien, bien que le russe, l'assyrien, le grec et le kurde y soient également parlés. La capitale et plus grande ville d'Arménie est Erevan, suivie de Gyumri et de Vanadzor. La ville de Jermuk est célèbre pour ses eaux minérales et Tsaghkadzor est la première destination de ski du pays.

Après l'éclatement de l'Union soviétique, l'Arménie s'est détournée des grands complexes industriels. L'économie du pays dépend considérablement de celle de la Russie et a souffert d'un ralentissement analogue. Le développement de l'Arménie repose principalement sur l'agriculture à petite échelle, et le pays est lié à l'Iran et à la Géorgie par une zone de libre-échange commercial.

L'Arménie offre de merveilleux sites pour la randonnée et l'exploration de la nature, tandis qu'Erevan est une ville très animée, mêlant traditions anciennes, projets immobiliers modernes, architecture de style soviétique et bars à vin à l’européenne. Les attractions les plus populaires d'Arménie sont le majestueux lac Sevan, le monastère montagnard de Geghard, le temple de Garni et la forteresse d’Amberd, qui date du VIIe siècle.

Les résidents de la plupart des pays (dont tous les pays de l'UE) ont la possibilité d’entrer en Arménie sans visa et d’y rester jusqu'à 180 jours (selon votre pays d'origine). Si vous avez besoin d'un visa pour vous rendre sur le territoire, vous pouvez en demander un à l'ambassade ou au consulat arménien le plus proche.

Bien que le tourisme se développe dans la région, les infrastructures du pays en sont encore à leur premier stade de développement, de sorte que vous pourriez ne pas trouver grand choix de commodités si vous vous aventurez au delà des principaux centres urbains.