A propos du Venezuela


De sa jungle amazonienne aux sommets enneigés des Andes, sans oublier ses côtes caribéennes et ses îles idylliques, le Venezuela, officiellement le République bolivarienne du Venezuela, peut se targuer de posséder des paysages incroyablement diverses. Le Delta del Orinoco (Delta de l'Orenoque), idéal pour observer la faune vénézuélienne au bord de l'eau, ou encore, Salto Ángel (Angel Falls), la plus haute chute d'eau du monde, au mois 16 fois plus haute que les chutes du Niagara, ne sont que quelques-uns des incontournables du Venezuela.

Mérida est sans aucun doute la ville où vous profiterez d'innombrables activités telles que le parapente, la randonnée, le rafting, le canyoning et le VTT. L'archipel de Los Roques représente, pour sa part, l'escapade idéale de Caracas, la capitale du Venezuela. En dépit de sa grande diversité naturelle, le Venezuela reste l'un des pays les plus urbanisés d’Amérique latine, ayant un immense potentiel de développement économique et social durable.

Le Venezuela possède non seulement l'un des plus grands gisements de pétrole du monde mais également de nombreuses autres ressources naturelles telles que le minerai de fer, le charbon, le bauxite, ou encore, l'or. En revanche, la pauvreté sévit dans la grande majorité du pays, particulièrement dans les bidonvilles s’étendant sur les flancs des collines. Qui plus est, le Venezuela, et Caracas en particulier, font partie des destinations les moins sûres en Amérique latine.

La flambée des prix du pétrole ont permis, jusqu'à fin 2014, à l'ancien président Hugo Chavez d'injecter des milliards de dollars dans de vastes programmes sociaux appelés « misiones », conçus pour apporter de l'aide aux communautés démunies. Cependant, le pays n'a su accumuler des économies pour amortir ces ajustements. La chute des prix du pétrole à l'international, conjuguée aux politiques inadéquates, ont ainsi entraîné une crise économique sans précédent au Venezuela. La consommation, comme les investissements et les importations, ont connu une baisse spectaculaire.

Aujourd'hui, le Venezuela se retrouve parmi les pays les plus pauvres du monde. Le pays tente toutefois de faire face aux déséquilibres macroéconomiques, visant à améliorer son climat des affaires et, ainsi, renforcer les perspectives de croissance à long terme.