Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Désignée comme l’une des meilleures villes où il fait bon à vivre, Vancouver est la troisième plus grande ville du Canada. Elle se distingue par son emplacement en bord de mer, sa diversité, son climat tempéré, sa proximité des montagnes mais surtout sa faune et sa flore.

Mettant l'accent sur la vie en plein air, l’écologie et l'équilibre travail-famille, Vancouver est une ville que vous saurez apprécier. Classée 10e par QS Best Student City Rankings, Vancouver dispose de deux grandes universités et de nombreuses petites universités et facultés.

L'enseignement supérieur au Canada

L'enseignement supérieur au Canada est géré par les provinces canadiennes et peut varier légèrement d'une région à l'autre. Le Canada possède des universités qui délivrent des diplômes de premier cycle ou de cycle supérieur et des facultés proposant une formation technique. Le premier cycle comprend généralement des programmes de 3 à 4 ans, tandis que les cycles supérieur et professionnel s’étendent sur une durée de 1 à 3 ans. La plupart des universités canadiennes sont publiques. Vous y recevrez un diplôme mondialement reconnu à un coût abordable.

L'année universitaire est divisée en trois semestres : automne (septembre-décembre), hiver (janvier-avril) et été (mai-août). En règle générale, les programmes débutent en septembre bien qu'il soit possible de changer de programme au cours de l’année.

Les étudiants pensent que l'enseignement supérieur au Canada est moins conventionnel que ce à quoi ils sont habitués à l'école. Les échanges entre les enseignants et étudiants canadiens se font de manière familière mais dans le respect, réciproque. Au cours des premières années, l’interaction peut être quasi-inexistante comme les cours sont souvent enseignés en amphithéâtre. Pour pallier à ce manque, les professeurs établissent chaque semaine des heures spéciales lors desquelles ils sont disponibles en ligne ou en personne. Au fur et à mesure, un élan de mentorat s’installe entre les étudiants et les chargés de cours.

Les Canadiens sont connus pour leur amabilité et la bienveillance dont ils font preuve. Dans les salles de classe règne généralement une ambiance interactive et amicale agrémentée d’une bonne dose d'ouverture d’esprit. Certes, il existe une barrière professionnelle infranchissable entre les professeurs et les étudiants est de rigueur mais il est fréquent qu’ils partagent leurs expériences personnelles. Il s'agit d'un moyen d’apprendre à mieux connaître leurs élèves.

La nourriture et les boissons sont autorisées dans salles de classe, ce qui provoque parfois des retards ou des départs précipités.

La langue d'enseignement

L'anglais est la langue principale d'enseignement au sein des universités de Vancouver. Vous devrez généralement prouver votre niveau d’anglais par le biais d'un examen dans le cadre du processus d'inscription si l'anglais n'est pas votre langue maternelle.

Universités de Vancouver

University of British Columbia

University of British Columbia (UBC) est la plus grande université de l'Ouest canadien, connue pour son esprit novateur qui remet en question le système actuel. En effet, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, est un ancien élève de l'Université. University of British Columbia jouit d'une réputation exceptionnelle au niveau mondial pour ses programmes en Recherches et d'études supérieures. Dotée d’un campus verdoyant qui prolonge l'océan Pacifique, l'université est très bien desservie par les transports en commun

UBC est promue 51ème université mondial par QS World University et compte plus de 54 000 étudiants. Plus de vingt-quatre pour cent de ses étudiants sont originaires de plus de 162 pays. Les programmes convoités comprennent les études américaines, les Sciences de la Terre et de l'Océan et l'Analyse des Marchés Alimentaires.

Son concept de « flexible Learning » ouvre un champs des possibilités aux étudiants avec comme récompense, une réussite méritée. Ce concept s’illustre par un modèle à six piliers consistant à s'éloigner d'une salle de classe traditionnelle et à incorporer de nouvelles approches et méthodes d'enseignement. En outre, l’université dispose de formations professionnalisantes et personnelles qui favorisent l'apprentissage en continu. UBC se modernise et s’introduit dans l’ère numérique en proposant de nombreux programmes en ligne.

UBC met à l’honneur les réussites académiques en accordant plus de 21 millions de dollars en bourses et aides financières aux étudiants étrangers. De plus, elle garantit le logement pour les étudiants en première année et propose 11 000 lits dans 13 résidences.

Retrouvez plus d'informations sur University of British Columbia ici.

Simon Fraser University

Fondée en 1965, l'Université Simon Fraser (SFU) a été consécutivement nommée la meilleure université du Canada. Située au sommet de Burnaby Mountain, elle donne sur les campus de Vancouver et Surrey. SFU a pour principal objectif d'être la principale université engagée du Canada où l'éducation innovatrice, la recherche de pointe et l'engagement communautaire concordent. Arrivant en 245e dans le QS Rankings, SFU compte plus de 30 000 étudiants dont 25% proviennent de l’étranger.

L’Université aura sans doute bien plus à vous offrir mais rien ne bat le saisissant panorama des montagnes depuis le campus de Burnaby. De plus, elle offre trois semestres durant lesquelles les étudiants peuvent profiter d'une grande flexibilité et s'immerger dans le monde du travail pour acquérir une première expérience professionnelle. Les programmes les plus connus sont Archéologie, Bachelor en Environnement, Business of Design et l'Ingénierie des Systèmes Mécatroniques

Retrouvez plus d’informations sur Simon Fraser University ici.

Conditions d’admission

Les conditions d'admission pour les étudiants internationaux varient en fonction de l'université et du pays de provenance de ces derniers. Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, vous devrez passer un test d'anglais. Si votre niveau d’anglais ne correspond pas aux attentes de l'Université, rien ne désespérez pas ! Vous aurez la possibilité de vous inscrire aux cours d’anglais d’une durée de 6 semaines à 8 mois.

Si vous n'êtes ni résident, ni citoyen canadien mais que vous désirez étudier au Canada plus de six mois, il vous faudra obtenir un visa étudiant. La procédure débutera à la réception de la lettre d’acceptation de votre université. Il est conseillé d'entamer les démarches à partir du moment où vous recevez la lettre car le délai d’obtention peut être long. Vous pouvez dès maintenant postuler en ligne sur le site Web d'Immigration canadienne. Pour faire votre demande, vous êtes tenu de fournir la lettre, une pièce d'identité, une preuve de ressources financières et un certificat médical. Ce guide de UBC fournit les informations relatives aux visas étudiant.

Frais de scolarité

Bien que les coûts de scolarité soient inférieurs à ceux pratiqués aux États-Unis ou au Royaume-Uni, le Canada demeure une destination chère par rapport à de nombreux autres pays. À titre d’exemple, les frais de scolarité du premier cycle pour les étudiants étrangers débutent à 21 600 dollars canadiens pour une année comptant 8 mois.

En comparaison, à University of British Columbia, ces mêmes frais se situent dans une fourchette de 34 000 à 55 000 dollars canadiens en fonction du programme d’enseignement.

Des bourses, des subventions et des bourses au mérite sont disponibles pour les étudiants internationaux des universités de Toronto. Ces bourses peuvent être accordées aux étudiants disposant d'excellents résultats scolaire, ayant réalisé un exploit sportif ou ayant tout simplement une difficulté pécuniaire. QS Top Universities a réalisé un guide sur les soutiens financiers offerts aux étudiants étrangers. Le pays du sirop d’érable adopte une stratégie redoutable : celle de retenir les étudiants qualifiés dans le système universitaire. Pour cela, le gouvernement et les universités elles-mêmes offrent un soutien financier significatif aux étudiants obtenant des résultats scolaires exceptionnels. UBC et SFU accordent tous deux les bourses précédemment mentionnées.

Coût de la vie à Vancouver

Bénéficier d’un emplacement exceptionnel près des océans, des montagnes et des forêts a un prix. La suite logique est d’affirmer que Vancouver est belle et bien la ville la plus chère du Canada.

Néanmoins, le coût de la vie est relatif aux besoins et aux préférences de chacun. Il existe des solutions qui peuvent vous permettre faire quelques économies. Par exemple, partager un hébergement hors campus, limiter les dépenses liées aux sorties, favoriser les repas fait maison plutôt qu’au restaurant et privilégier les transports en commun réduisent considérablement votre budget. Pour vous aider, l’UBC a mit en place une fiche explicative.

Prévoyez une somme de 1 600$ ou 2 000$ par mois pour vos dépenses, sans compter les frais de scolarité.

Hébergement

Les étudiants peuvent choisir de vivre soit sur le campus ou hors campus. Chaque type d'hébergement possède ses avantages et ses inconvénients. Il est préférable de choisir celui qui répond à vos attentes mais surtout à votre budget. Vivre sur le campus est pratique dans la mesure où vous aurez une vie intégrante avec la communauté universitaire. Cependant, cela revient à un coût plus élevé. Généralement, les étudiants vivent sur le campus durant leur première année puis poursuivent leurs études en vivant dans des logements hors campus. De nombreuses universités offrent des places en résidence spécialement réservées aux étudiants diplômés.

En raison de la disponibilité limitée, la demande pour un logement du campus devra se faire le plus tôt possible si vous souhaitez vivre en résidence universitaire. Les hébergements du campus peuvent être soit en colocation ou des appartements individuels. University of British Columbia présente un programme de résidence garantit aux étudiants en première année.

Chaque année, Simon Fraser University détient une liste d'attente pour ses résidences. Assurez-vous donc de faire votre demande suffisamment tôt et ce même avant d’avoir été accepté.

Les frais d’hébergement sont payés pour un semestre universitaire, soit l'équivalent de 8 mois de loyer (de septembre à avril) et vont de 10 700 à 13 850 dollars canadiens en fonction de la résidence et si un programme alimentaire est compris.

Situé sur la pointe Grey, dans le cas où vous fréquentez UBC et que vous vivez en dehors du campus, vous devez pouvoir assurer vos déplacement à votre établissement.

Si vous envisagez de vivre hors campus, le site Web de UBC procure de nombreuses informations utiles aux étudiants pour les aider à trouver un logement, comprendre le processus de demande et connaître leurs droits en tant que locataire. Les coûts d'hébergement sont d’autant plus élevés dans les quartiers qui entourent directement l'université et la métropole de Vancouver. De nombreux étudiants choisissent de vivre dans l’Est de Vancouver, réputé pour être moins cher. moins cher. Toutefois, ne négligez pas le temps de trajet (45-60 minutes du campus depuis l’Est). Les loyers peuvent aller de 700 dollars par mois pour un appartement en colocation à 1 150 dollars par mois pour un F2, 1 600 dollars par mois pour un F3 et 2 100 dollars par mois pour un F3. Partager un appartement ou une maison est une option beaucoup plus abordable et vous pouvez trouver des colocataires sur les sites Web de l'université.

Se déplacer à Vancouver

Les étudiants bénéficient d’un pass : BCU-Pass qui permet de se déplacer de façon illimitée dans les transports en commun. Ce laissez-passer est subventionné et est à la portée de tous les étudiants qui prennent le bus, Seabus, SkyTrain et Canada Line Transit Services. Les frais d'abonnement U-Pass de 164$ (41$/mois) seront automatiquement déduit de vos frais d'inscription. Vancouver possède une vaste infrastructure adaptée aux vélos. Sachez que le vélo est autorisé dans tous les transports publics de la ville.

Emploi et stages

Si vous êtes un étudiant international avec un statut à temps plein, vous êtes généralement autorisé à travailler sur le campus ou hors campus à condition d'être en possession d’un visa étudiant valide. Il vous faudra un numéro d'assurance sociale (NAS) que vous pouvez demander à Service Canada. Travailler hors campus est limité à 20 heures par semaine durant l'année scolaire.

Il est très courant que les étudiants internationaux et canadiens suivent des formations ou effectuent un stage dans le cadre de leur programme d'études, ce qui est d'ailleurs un excellent moyen de combiner théorie et pratique. C'est aussi l'occasion rêvée pour eux d'acquérir une première expérience professionnelle au Canada et de mettre un pied d’entrée dans le domaine qui les passionne. Pour cela, vous devrez faire une demande de visa travail auprès d'Immigration Canada.

Vie étudiante

Vancouver est actuellement la troisième meilleure ville où il fait bon à vivre et l'une des plus belles villes au monde. Lors de vos études, assurez-vous de lier l’utile à l'agréable en profitant de tout ce que la ville a à offrir, de ses grands espaces vert à sa communauté multiculturelle et cosmopolite. Chacun trouve son bonheur à Vancouver. Quant au climat de la ville, il est beaucoup plus doux que celui la plupart des autres régions du Canada, le risque de chute de neige est minime, bien qu'elle ne soit pas épargnée par la pluie.

Granville Street, le quartier animé de Vancouver, peut être incroyablement agité le week-end. Gastown est un quartier avec plus de bars et de restaurants atypiques. Un autre endroit prisé par les étudiants : le quartier Kitsilano avec ses bars branchés situés près de la plage.

La métropole de Vancouver et ses environs ne sont pas les seuls à proposer des divertissements en tout genre aux étudiants. En effet, UBC et SFU disposent aussi de campus distincts où les étudiants peuvent vaquer à leurs occupations. La ville sera propice aux rencontres et à l’intégration d’un groupe auquel vous pourrez vous identifier. Les universités canadiennes privilégient le développement personnel de leur étudiants et pas uniquement leurs performances académiques. En participant à la vie du campus, vous ferez des rencontres qui vous permettront de vous adapter plus facilement à votre nouvelle ville et votre nouveau campus

Choses à voir et à faire à Vancouver

Vancouver peut se targuer de son héritage naturel et vous ne serez jamais loin de la plage, de la montagne ou de la forêt. Vous découvrirez au sein de la ville Stanley Park une oasis verte de 400 hectares s’étendant sur la forêt tropicale de West Coast. Vancouver compte parmi ses destinations touristique le pont suspendu de Capilano grâce auquel vous pouvez traverser la rivière Capilano suspendu à 140m de haut. Granville Island est aussi un endroit idéal pour sortir le week-end. Vous aurez l'embarras du choix entre son marché, ses restaurants, ses théâtres et ses ateliers d'artisans.

Concernant la culture culinaire de Vancouver, vous n’aurez pas besoin de chercher bien loin pour un bon repas. Optez pour une cuisine aux influences asiatiques ou laissez-vous tenter par les crustacés et les saveurs fraîches de l’océan grâce aux spécialités Pacific Northwest. Rendez-vous dans les nombreuses brasseries artisanales de la ville, savourez des mets frais et sains et faites une évasion au Japon en vous délectant des plus savoureux sushis. Pour les budgets plus restreints, le marché des « food truck » est exponentiel à Vancouver car ces-derniers proposent des petit-déjeuners et repas peu chers et ce toute la journée.

À moins de deux heures de route de Vancouver se trouve la célèbre station de ski Whistler-Blackcomb. Vous pourrez y profiter des plaisirs du ski été comme hiver. Cependant, si deux heures de trajet vous semble trop long, la station de Grouse Mountain est située plus près du campus, à seulement 20 minutes de la ville. Et si vous avez un goût prononcé pour les activités en plein air, adonnez-vous à l’exploration de Vancouver de part ses circuits interminable de randonnée, la contemplation des baleines, le vélo de montagne, et bien plus encore.

Culture locale

Les Canadiens sont réputés pour être le peuple le plus aimable au monde. Attendez-vous à ce que les Vancouvérois soient assez extraverti et très ouvert d’esprit. Ils sont particulièrement fiers de leur esprit « West Coast » qui les distinguent de leur grand voisin Toronto et de la « East Coast ».

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.