Actualisé la semaine dernière

Plus grande ville du Canada, Toronto est mondialement connue pour sa diversité et son multiculturalisme. En effet, plus de 140 langues sont parlées à Toronto et plus de la moitié de ses résidents sont nés à l'étranger. Ayant pour réputation d'être une ville très tolérante où l’intégrité règne de part sa culture gastronomique, Toronto saura vous séduire. Désignée 13e meilleure ville étudiante par QS Best Student City Ranking, cette métropole au caractère universel dispose de trois prestigieuses universités.

L’une des villes les plus dynamique au monde offre le cadre idéal pour y poursuivre ses études. Étudier à Toronto représente une opportunité éventuelle pour acquérir la nationalité canadienne. Il s'agit d'une stratégie élaborée par le gouvernement, consistant à repérer et retenir aujourd'hui les étudiants ayant le potentiel d'être les salariés canadiens de demain.

Apprendre la culture

L'enseignement supérieur au Canada (à l'exception du Québec) se divise en deux catégories : les universités qui proposent des programmes de premier cycle et des cycles supérieurs et les facultés offrant une formation technique et des diplômes au mérite. La plupart des universités sont financées par le gouvernement et il peut donc y avoir des variations en fonction des différentes provinces.

Le premier cycle comprend généralement des programmes de 3 à 4 ans, tandis que les cycles supérieurs et professionnels s’étendent sur une durée de 1 à 3 ans. Au Canada, la plupart des universités sont publiques. Vous y recevrez un diplôme mondialement reconnu à un coût abordable.

L'année universitaire est divisée en trois semestres : automne (septembre-décembre), hiver (janvier-avril) et été (mai-août). De manière générale, les programmes débutent en septembre bien qu'il soit possible de changer de programme au cours de l’année.

Les échanges entre les enseignants et étudiants canadiens se font de manière familière mais dans le respect, réciproque. Au cours des premières années, l’interaction peut être quasi-inexistante comme les cours sont souvent enseignés en amphithéâtre. Pour pallier à ce manque, les professeurs établissent chaque semaine des heures spéciales lors desquelles ils sont disponibles en ligne ou en personne. Au fur et à mesure, un élan de mentorat s’installe entre les étudiants et les chargés de cours.

Dans les salles de classe règne généralement une ambiance interactive et amicale agrémentée d’une bonne dose d'ouverture d’esprit. Certes, il existe une barrière professionnelle infranchissable entre les professeurs et les étudiants est de rigueur mais il est fréquent qu’ils partagent leurs expériences personnelles. Il s'agit d'un moyen d’apprendre à mieux connaître leurs élèves.

La nourriture et les boissons sont autorisées dans salles de classe, ce qui provoque parfois des retards ou des départs précipités.

Apprendre la langue

L'anglais est la langue principale d'enseignement au sein des université torontoises. Vous devrez généralement prouver votre niveau d’anglais par le biais d'un examen dans le cadre du processus d'inscription si l'anglais n'est pas votre langue maternelle.

Universités de Toronto

University of Toronto

L’Université de Toronto est la plus grande et plus ancienne université publique du Canada. Fondée en 1827, l'Université est communément appelée U of T et est reconnue pour son approche axée sur la recherche et l'innovation. Berceau de l'insuline, de la recherche sur les cellules souches et du microscope électronique, l'université possède une forte réputation au niveau mondial.

L'Université de Toronto est classée 31e au niveau mondial par QS Top Universities et compte 72 207 étudiants répartis dans ses divers programmes académiques. Vingt pour cent des étudiants de U of T sont des étudiants internationaux originaires de plus de 168 pays. L'Université peut ainsi se targuer de sa diversité.

Cette université canadienne propose plus de 400 programmes de premier cycle et plus de 200 programmes d'études supérieures du deuxième cycle au doctorat. Elle fait d'ailleurs partie des 20 meilleures universités au monde dans le domaine des Arts et des Sciences Humaines, des Sciences de la Vie et des études médicales.

Le campus principal, situé à Toronto intra-muros, dispose d'un parc où l'abondance de la végétation se mélange au patrimoine et aux infrastructures modernes. Ses campus satellites se trouvent à proximité de Scarborough et de Mississauga. U of T assure un programme qui propose des résidences aux étudiants en première année. Il existe toutefois de nombreuses options pour le logement hors campus aux alentours du centre-ville. L'Université de Toronto compte plus d'une centaine de clubs et d'organisations dirigés par des étudiants ainsi qu'un vaste programme d'athlétisme.

Retrouvez plus d'informations sur l'Université de Toronto ici.

York University

Fondée en 1959, York University est la troisième plus grande université canadienne avec 52 000 étudiants dont plus de 6 200 étudiants internationaux. En plus d'offrir le plus grand programme d'arts libéraux du Canada, York U abrite la faculté de droit Osgoode Hall, mondialement connu, ainsi que la Schulich School of Business, sans oublier le seul programme d’ingénierie spatiale qu'offre le Canada.

Étant une université plus récente, York est connue pour ses programmes interdisciplinaires et ses approches avant-gardistes. L'université se base sur un mode de recherche, d'éducation collaboratif et multidisciplinaire, ce qui fait d’elle un partenaire redoutable avec à son actif plus de 200 universités mondiales. York U peut se targuer d'être non conventionnelle, versatile et polyvalente. Les étudiants peuvent choisir de combiner les cours en fonction de leur intérêts intellectuels, ce qui leur permet de composer eux-mêmes le programme qui leur convient.


York U compte deux campus : le campus principal de Keele, situé à une demi-heure du centre-ville de Toronto et le plus petit campus bilingue (français et anglais) de Glendon, dans le centre-ville de Toronto. Plus de 4 000 étudiants vivent principalement en résidence universitaire durant leur première année d'études.

Retrouvez plus d'informations sur York U ici.

Ryerson University

L'Université Ryerson vacille entre ses racines polytechniques et son actuel système actuel qui combine théorie et apprentissage professionnalisant. Ryerson a toujours été connue comme l’université où les diplômes sont gage d’emploi et cela se renforce d’autant plus grâce à ses zones d'innovation.

Fondée en 1948, dans le but de répondre aux besoins des travailleurs du secteur manufacturier depuis la Seconde Guerre mondiale, Ryerson a su s’imposer au fil des ans. Parmi 39 000 étudiants qui fréquentent l’établissement, on compte 1 100 étudiants internationaux. Située au cœur de Toronto, l'université dispose d’un campus moderne qui associe son enseignement au secteur des affaires. Les cours théoriques se manifestent par le biais d’expériences professionnelles où les étudiants peuvent acquérir et mettre en pratique leurs connaissances dans le monde du travail.

Ryerson est l'un des pionniers du concept « exciting zone learning » où les étudiants ont l'occasion de travailler sur de vrais projets pour des entreprises à travers 10 zones et défendre des causes réelles. Concrètement, les étudiants ont élaboré un logiciel permettant aux entreprises de détecter les cas de violation aux droits de l’Homme au sein des chaînes d'approvisionnement mondiales. Ce nouveau concept aide les étudiants à confronter et à s’adapter à la réalité du marché du travail actuel en leur donnant l'occasion de développer davantage leur créativité et leurs aptitudes entrepreneuriales. Les étudiants peuvent s'impliquer dans une branche qui les intéressent particulièrement. Créée en 2010 et ayant d’ores-et-déjà lancé plus de 265 start-up, Digital Media Zone est l’entreprise qui est à la tête de ce concept.

La plupart des étudiants de Ryerson résident hors campus, soit dans le centre-ville de Toronto, soit dans des banlieues.

Retrouvez plus d'informations sur Ryerson ici.

Conditions d’admission

Les conditions d'admission pour les étudiants internationaux varient en fonction de l'université et du pays de provenance de ces derniers. Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, vous devrez passer un test d'anglais. Si votre niveau d’anglais ne correspond pas aux attentes de l'Université, rien n’est toutefois perdu ! Vous pouvez toujours vous inscrire aux cours d’anglais d’une durée de 6 semaines à 8 mois.

Si vous n'êtes pas résident canadien et que vous désirez étudier au Canada plus de six mois, il vous faudra obtenir un visa étudiant. La procédure débutera à la réception de la lettre d’acceptation de votre université. Il est conseillé d'entamer les démarches à partir du moment où vous recevez la lettre comme le délai d’obtention peut être long. Vous pouvez postuler en ligne sur le  canadienne. Pour faire votre demande, vous êtes tenu de produire la lettre, une pièce d'identité, une preuve de ressources financières et un certificat médical.  de University of Toronto fournit les informations relatives aux visas étudiant.

Frais de scolarité

Bien que les coûts de scolarité soient inférieurs à ceux pratiqués aux États-Unis ou au Royaume-Uni, le Canada demeure une destination chère par rapport à de nombreux autres pays. À titre d’exemple, les frais de scolarité du premier cycle pour les étudiants étrangers débutent à 14 000 dollars canadiens par année scolaire comptant 8 mois. Le montant peut toutefois varier en fonction de l'université et du programme choisi. Les programmes de premier cycle en Sciences Humaines et en Arts tendent à être les moins coûteux, tandis que l'Ingénierie et la Médecine sont les plus onéreux, les frais pouvant atteindre 72 000 dollars canadien par an.

Des bourses, des subventions et des bourses au mérite sont disponibles pour les étudiants internationaux des universités de Toronto. Ces bourses peuvent être accordées aux étudiants disposant d'excellents résultats scolaire, ayant réalisé un exploit sportif ou ayant tout simplement une difficulté pécuniaire. QS Top Universities a réalisé un guide sur les soutiens financiers offerts aux étudiants étrangers. Le pays du sirop d’érable adopte une stratégie redoutable : celle de retenir les étudiants qualifiés dans le système universitaire. Pour cela, le gouvernement et les universités elles-mêmes offrent un soutien financier significatif aux étudiants obtenant des résultats scolaires exceptionnels.

Coût de la vie

Étant la plus grande ville du Canada, le coût de la vie à Toronto est par conséquent assez élevé. Mis à part les frais de scolarité, le plus coûteux pour les étudiants sont les frais liés à l'hébergement. En faisant des concessions: prendre une collocation, faire des repas maison et limiter les sorties, les étudiants peuvent travailler afin de vivre convenablement. Pour ceux qui ont un budget plus restreint pourraient débourser 1 200 dollars canadien par mois pour une colocation au coeur de Toronto. Pour plus de vigilance, notez qu’un budget de 1 500 à 2 000 dollars canadien vous permettrait de vivre plus confortablement si vous logez dans un appartement universitaire.

Hébergement

Les étudiants peuvent choisir de vivre soit sur le campus ou hors campus. Chaque hébergement possède ses avantages et ses inconvénients. Le plus important est de prendre celui qui répond à vos attentes mais surtout à votre budget. Vivre sur le campus est pratique dans la mesure où vous aurez une vie intégrante avec la communauté universitaire. Cependant, cela revient à un coût plus élevé. Généralement, les étudiants vivent sur le campus durant leur première année puis poursuivent leurs études en vivant dans des logements hors campus. De nombreuses universités offrent des places en résidence spécialement réservées aux étudiants diplômés.

Ayant un nombre de place limitée, la demande pour un logement du campus devra se faire le plus tôt possible si vous souhaitez vivre en résidence universitaire. Les hébergements du campus peuvent être soit en colocation ou des appartements individuels. University of Toronto présente un programme de résidence garantit aux étudiants en première année.

Les frais d'hébergement sont payés pour le semestre universitaire de 8 mois (de septembre à avril) et varient entre 9 200 dollars canadien et 18 000 dollars canadien selon la résidence et si un programme alimentaire est inclus.

Si vous envisagez vivre hors campus, le site Web de U of T procure de nombreuses informations utiles pour vous aider à trouver un logement, comprendre le processus de demande et connaître vos droits en tant que locataire. Les coûts d'hébergement sont d’autant plus plus élevés dans le centre-ville de Toronto mais deviennent plus abordables lorsque vous déménagez en banlieue. Cependant, vous devez alors prendre en compte le temps de trajet et les frais que celui-ci engendre. Dans le centre-ville, une chambre individuelle dans une maison coûtera 500-750 dollars canadien, un F2 1 000-1 600 dollars canadien par mois, un F3 1 200-2 200 dollars canadien par mois et un F4 2 500-4 000 dollars par mois. Partager un appartement ou une maison est une option beaucoup plus abordable et vous pouvez trouver des colocataires sur les sites Web de l'université.

Se déplacer

Toronto est doté d’un grand réseau et les moyens de transport disponible pour vos déplacements sont le métro, le bus, le tramway et les lignes de train GO, le troisième plus grand réseau de transport en commun en Amérique du Nord. Les étudiants de l'université obtiennent des abonnements mensuels à prix réduit TTC qui coûtent 117 dollars canadien par mois ou 3 dollars par trajet. Toronto possède une infrastructure de vélo étendue avec des voies désignées sur de nombreuses routes et de nombreux sentiers hors route.

Emploi et stages

Si vous êtes un étudiant international avec un statut à temps plein, vous êtes généralement autorisé à travailler sur le campus ou hors campus en possession d’un visa étudiant valide. Vous aurez besoin d'un numéro d'assurance sociale (NAS) que vous pouvez demander à Service Canada. Travailler hors campus est limité à 20 heures par semaine pendant l'année scolaire.

Il est très courant que les étudiants internationaux et canadiens suivent des formations ou effectuent un stage dans le cadre de leur programme d'études. Ce qui est par ailleurs, un excellent moyen de combiner théorie et pratique. C'est aussi une l’excitante occasion d'acquérir une première expérience professionnelle au Canada et de mettre un pied d’entrée dans le domaine qui vous passionne. Pour que cela puisse être possible, vous devrez faire une demande de visa travail auprès de Immigration Canada.

Vie étudiante

Étudier dans une université de Toronto vous projette dans l'une des villes les plus dynamiques et les plus cosmopolite au monde. Toronto se classe régulièrement parmi les cinq meilleures villes où il fait bon à vivre et c’est sans aucun doute qu’elle offre une multitude de divertissements culturels et naturels. La ville regorge presque chaque fin de semaine d’un festival ou autre événement qui met en avance la diversité de cette grande ville.

Avec ses longs hivers et ses chutes de neige abondantes, vous mettrez peut-être un peu plus de temps pour vous adapter au climat et aux températures canadienne mais vous apprendrez à apprécier les quatre saisons. En automne, les couleurs des feuilles d'automne sont une attraction en soi et Thanksgiving et Halloween sont des vacances uniques à vivre. Pendant les mois d'hiver, Toronto est enseveli par la neige et les lumières de Noël. Cette météo est l’occasion pour vous d’être en extérieur et profiter de la neige et du froid en skiant à l'extérieur de la ville et en faisant du patin à glace sur la place de l'hôtel de ville. Les nouveaux arrivants trouveront refuge dans les cafés Tim Hortons, répandu à chaque pâté de maison. Le printemps apporte la saison du sirop d'érable et les premiers signes de vie à mesure que les fleurs poussent et que les arbres commencent à germer. L'été à Toronto est l'occasion de profiter des terrasses et s'évader dans les nombreux lacs et zones sauvages à l'extérieur de la ville.

La ville foisonne de nombreuses activités culturelles, sportives et nocturnes donc inutile de vous dire que vous prendrez très vite goût à la vie étudiante canadienne. Les universités torontoises offre un grand nombre de possibilités aux étudiants en quête de leur passion. La ville sera propice aux rencontres et à l’intégration d’un groupe auquel vous pourrez vous identifier. Les universités canadiennes valorisent le développement personnel de leur étudiants et pas uniquement leurs performances académiques. En participant à la vie du campus, vous ferez des rencontres qui vous permettront de vous sentir plus à l'aise dans votre nouvelle ville et votre nouveau campus.

Les loisirs à Toronto

Pendant vos études, assurez-vous de lier l’utile à l’agréable en visitant et explorant les loisirs que Toronto a à offrir. Vous la connaissez sans doute, la Tour CN est le symbole le plus reconnaissables de Toronto. Vous pouvez visiter la Tour CN pour admirer la vue panoramique sur Toronto et le lac Ontario, et même dîner au restaurant 360. Le Centre Rogers et le Centre Air Canada, situés à proximité, accueillent les équipes sportives professionnelles de Toronto, du hockey au basket-ball en passant par le base-ball, ainsi que des concerts et des événements culturels. Existant depuis 1850, le marché St Lawrence est l'endroit idéal pour acheter des spécialités locales, des fleurs et des objets artisanaux. Le Musée royal de l'Ontario (ROM) et le Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO) sont des chefs-d'œuvre architecturaux en plus des expositions à l'intérieur. Toronto accueille de nombreux spectacles type Broadway dans le quartier des divertissements le long de King Street.

Avec une popularité constante, c’est tout naturellement que la plupart des visiteurs voudront visiter les chutes du Niagara. Le Canada est connu pour sa nature sauvage et sa faune abondantes et il n'y a pas de meilleur endroit pour découvrir la terre des lacs que le parc provincial d’Algonquin. Une autre ville importante du Canada à visiter est sa capitale Ottawa, située à trois heures de Toronto où vous pourrez en découvrir d’avantage sur la riche histoire du Canada.

Culture locale

Les canadiens détiennent la réputation d’être le peuple le plus aimable au monde. Attendez-vous à ce que les Torontois soient assez extraverti et très ouvert d’esprit. Ils sont particulièrement fiers de leur ville cosmopolite et restent extrêmement accueillants envers les étrangers.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.