Actualisé il y a 3 ans

Vous recherchez des informations sur les conditions autour de la conduite à Madagascar ? Cet article fait un tour d’horizon sur la question.

Conduire avec son permis étranger

Lors d’un séjour temporaire à Madagascar, il est possible de circuler avec le permis de conduire issu dans votre pays d’origine. Cependant, dans le cadre d’une résidence fixe, le conducteur est tenu d’échanger son permis étranger en permis de conduire malgache. Il dispose d’un délai d’un an après l’obtention de sa carte de résident pour faire le nécessaire.

Conversion du permis étranger

La procédure de conversion est particulièrement simple et peu coûteuse (1 600 ariary). En effet, il suffit de se rendre au ministère de l’Intérieur et d’en effectuer la demande en remplissant un formulaire. Vous devrez notamment présenter les documents suivants : permis de conduire étranger, certificat de résidence, ainsi qu’un timbre fiscal de 2 000 ariary. Le permis étranger sera alors retenu contre une autorisation provisoire, le temps que la procédure aboutisse (environ une semaine).

Passer le permis de conduire à Madagascar

Il est aussi possible de passer le permis de conduire à Madagascar. Pour ce faire, le candidat doit s’adresser au Centre d’Immatriculation de sa province, muni des documents suivants :

  • 3 photos d’identité
  • formulaire de demande disponible sur place
  • certificat médical timbré à 1 000 ariary
  • photocopie certifiée de la première page du passeport avec le visa de séjour à Madagascar
  • certificat de travail ou de scolarité
  • certificat de résidence
  • copie de l’acte de naissance
  • timbre fiscal de 2 000 ariary
  • timbre fiscal de 1 000 ariary.

Le candidat doit également s’acquitter d’un droit d’examen de 1 600 ariary. Pour certains types de permis, un certificat médical est nécessaire.

Conditions routières à Madagascar

Les conditions routières sont variables selon les saisons. En effet, durant la saison des pluies, les routes secondaires sont quasiment impraticables, à moins de rouler en 4x4. Par ailleurs, certaines routes principales sont abîmées. Les petites routes sont fortement vulnérables aux intempéries.

La conduite des automobilistes laisse souvent à désirer. La prudence est de mise, notamment si vous conduisez de nuit à Madagascar.

 Liens utiles :

Ambassade de France à Madagascar – Permis de conduire www.ambafrance-mada.org
Ministère du Tourisme, des Transports et de la Météorologie www.transport.gov.mg
Ministère de l’Intérieur www.mid.gov.mg

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.