Actualisé il y a 9 mois

En Guinée, le secteur des télécommunications est actuellement en plein essor et offre de grandes opportunités d’embauche.

Néanmoins, malgré les investissements et les progrès notables réalisés dans ce domaine (taux de pénétration de la téléphonie mobile, de l’internet, taux de couverture des agglomérations guinéennes, diversifications des produits et des services), le pays maintient son retard pour ce qui est du développement des Technologies de l’Information et de la Communication.

La situation actuelle

Régulièrement confrontés à des pannes de courant, à des connexions instables, à une qualité globale du réseau insuffisante, les consommateurs n’hésitent pas à faire part de leur insatisfaction.

La téléphonie mobile, au même titre que l’internet mobile, dépend des conditions atmosphériques et de la propagation des ondes. Dès lors, compte tenu de la situation en Guinée-Conakry, les perturbations sont fréquentes, ce qui nuit nécessairement à la qualité du réseau.

La qualité du service est par ailleurs liée au service souscrit par le consommateur. En fonction des besoins de ce dernier, la puissance de connexion sera en effet variable, selon son utilisation : simple consultation de mails et de pages web ou téléchargements d’applications par exemple.

Il convient donc de définir ses besoins et de comprendre les différentes offres disponibles afin de souscrire l’abonnement le mieux adapté et éviter les déconvenues.

Les opérateurs

Dans le secteur de la téléphonie mobile, Orange-Guinée confirme sa position de leader. Il est en effet le seul opérateur à couvrir la totalité des chefs-lieux de préfectures et les sous-préfectures. Viennent ensuite MTN-Areeba, Cellcom et enfin Intercel.

Internet connaît un essor considérable avec de plus en plus d’abonnés, notamment grâce à la connexion au câble sous-marin et à la volonté d’amélioration du service des fournisseurs d’accès à internet.

Consultez la liste et les coordonnées des opérateurs mobiles et fournisseurs d’accès à internet sur le site de l'Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications.

Les services postaux

Tous vos envois/réceptions de colis, achats de timbres ou autres démarches se feront à travers l’opérateur dédié de Guinée, la Poste Guinéenne. Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur le site de la Poste Guinéenne.

Les médias et l’information

L’actualité guinéenne est diffusée à travers différents supports d’information, qu’il s’agisse des agences de presse, des journaux quotidiens et hebdomadaires, des magazines et revues, des stations de radio, chaînes de télévision ou encore internet.

Le grand groupe de médias publics de Guinée est l’entreprise RTG (Radio Télévision Guinéenne).

En Guinée, les journaux sont majoritairement diffusés dans la capitale, Conakry. Dans le reste du pays, il n’existe pas de filière officielle, ce qui rend l’accès à l’information plus difficile. Le seul quotidien disponible en Guinée est Horoya, le journal gouvernemental. Les autres journaux paraissent de façon hebdomadaire, à l’instar du Lynx (journal à veine satirique) et de l’Indépendant.

Par ailleurs, quelques journaux en ligne, tels que mediaguinee.com, guineenews.org, journalguinee.com et guinee7.com, permettent de suivre l’actualité du pays.

 Liens utiles :

Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications
Ambassade de Guinée en France – Les médias guinéens
Africaguinée

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.