Close

Maeva Tahiti

  • Maeva Tahiti
Blog du mois
Publié il y a 2 ans
Je m'appelle Sabrina, j'ai 35 ans (et oui déjà, mais j’vous juuuure que j’les fais pas !), sans mouflet, et j'ai vécu 15 ans dans une ville de fou : Paris, que j'ai adorée soit dit en passant et je vis maintenant à Tahiti.
sabou_tahiti

sabou_tahiti

Parisienne dans l'âme, mais pas d'adoption, hyperactive, je vivais un rythme fou à Paris. Un boulot super mais très prenant, un appart, des amis, mon chat... Bref je quitte tout pour suivre mon homme à l'autre bout du monde et vivre la vie ...

Je m'appelle Sabrina, j'ai 35 ans (et oui déjà,  mais j’vous juuuure que j’les fais pas !), sans mouflet, 90,60,90 (naaan s'pas vraiii hélas) et  j'ai vécu 15 ans dans une ville de fou : Pariiiiis, que j'ai adorée soit dit en passant (ouais je sais, c'est maaaal) et je vis maintenant à Tahiti.

 

Comment t'est venue l'idée de t'installer en Polynésie française ?

Alors je n'en ai pas vraiment eu l'idée. D'ailleurs, je n’en suis même pas à l'initiative. Je pourrais même dire que je suis venue un peu à reculons (j'entends déjà les « meuuuh elle est fooolle !??»). Et oui ma vie parisienne me convenait très bien (si si c'est possible). C'est mon cher et tendre qui a voulu quitté Paris pour les cocotiers et qui s'est fait muté ici. Et j'ai tout quitté pour le suivre. S'pas beau ça ???

 

Depuis combien de temps es-tu partie ? Est-ce la première fois que tu vis loin de chez toi ?

Ça fait maintenant 1 an 1/2. J'ai déjà vécu durant mes jeunes années aux Etats Unis et quelques mois en Afrique du Sud.

 

Comment s'est passée l'installation ?

Un peu dur pour moi car il était hors de question que je ne travaille pas et ça, ça a été le gros point noir de l’expatriation… Du coup pas évident de se faire un réseau social. Mon réseau s’est surtout fait grâce à mon homme. Sinon l’adaptation à l’environnement s’est fait sans problème (en même temps qui ne se fait pas au soleil et la mer ?).

 

Les Tahitiens sont-ils accueillants ?

Supers accueillants. Ce sont des gens adorables et d’une gentillesse incomparable. Ils ont toujours le sourire, sont toujours avenants. C’est un peu des gros nounours. En revanche, c’est beaucoup plus difficile de tisser des liens forts avec eux. Je pense que dans les îles (hors Tahiti), c’est plus simple.

 

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris à Tahiti/en Polynésie française ?

Tahiti est un territoire français. On pourrait croire que c’est la France sous le soleil, cocotiers et mer turquoise mais en fait ça n’a ABSOLUMENT rien à voir à tout point de vue, même la carte postale n’est pas là… Il faut aller dans les autres îles pour voir ça.

 

Quelles sont les différences les plus marquantes avec la métropole, dont tu es originaire ?

Et bien justement TOUT. La vie est beaucoup plus simple et plus cool. Le rythme est trèèèès lent (avec tout ce que ça peut impliquer). Les gens sont gentils, pas stressés voir même pas assez ! En voiture tout le monde se laisse passer (« j’vous en prie » « nan j’vous en prie » « nan nan c’est moi j’vous en prie » : résultat des bouchons…).

La vie est EXTREMEMENT chère et niveau commerce c’est un peu le désert complet… Côté animation, on est plus proche du festival de la charcuterie dans un village de la Creuse qu’un concert de malade type Solidays. Ceci dit on a eu la visite de Francky Vincent l’année dernière… (et ouaiiiiis ! Je sens de la jalousie là nan ??) Et je ne parle même pas des autres îles…

 

Quel est ton meilleur souvenir ?

J’en ai 2 en fait. Visiter l’île de Tetiaora qui m’a littéralement émerveillée tellement c’est beau et nager pendant 15 min à côté d’une baleine et de son baleineau qui a même pris le temps de téter devant nous. C’était génial !

 

Est-ce qu'il y a des choses qui te manquent depuis que tu es installée à Tahiti ?

Plein de choses oui. En fait c’est un peu contradictoire mais j’en avais un peu marre de la société de consommation, de l’hyper tout, de l’hyper technologie, de l’hyper industrialisation. Et là on est un peu trop à l’hyper rien… Du coup, un peu tout me manque en fait.

Et probablement le plus bizarre, le froid. Oui le froid et la pluie pour pouvoir se blottir dans une couverture moelleuse au coin du feu avec un bon chocolat chaud. Bon là c’est plutôt se sécher avec une serviette mouillée une fois avoir fait trempette dans le lagon avec une hinano à la main !

Pouvoir faire les magasins (ba vouiii je suis une fille hein), pouvoir partir en weekend sans te couper un bras et un mollet pour partir dans une île, manger une tartiflette !!! Et avoir la possibilité d’accéder à tout. Et quand je dis tout, ben c’est tout ; ici, tu n’as pas toujours la possibilité d’acheter ce qu’il te manque. Les sites en ligne ne livrent pas jusqu’ici la plupart du temps et l’importation peut prendre des mois... et je ne parle pas forcément de produits. Ça peut être des services, transport, activités…

C’est bête mais toutes tes petites habitudes te manquent à un moment donné ou à un autre. Mais je pense que c’est valable pour tout expat dans n’importe quel pays.

 

La vie d'une expat à Tahiti, ça ressemble à quoi ?

J’ai envie de dire que les journées de semaine ressemblent à des journées normales de métropole avec le soleil et la transpiration chaleur en prime. Le soir, Papeete est déserte et la plupart des restos sont fermés c’est donc soirée entre amis le plus souvent.

En revanche, le weekend c’est snorkeling dans le lagon ! A vrai dire il n’y a que ça à faire. Sinon il faut payer et tu peux faire plein de choses : jetski, bateau, paddle, kayak, plongées. Les plongées sont magnifiques en Polynésie. Sinon on peut aussi faire de la rando, mais il faut connaitre quelqu’un connaissant le trajet ou prendre un guide, les chemins n’étant pas balisés.

Après ce qui est super c’est d’aller à Moorea pour la journée, le bateau n’étant pas très cher. Beaucoup de résidents de Tahiti partent sur cette île le weekend car là-bas on trouve les paysages cartes postales.

 

Qu'est-ce qui t'a donné envie d'écrire ce blog ?

Bossant dans la communication, le blog était un moyen pour moi d’avoir un projet pouvant se revendre auprès des futurs recruteurs lorsque je rentrerai en métropole, parce que je savais que trouver du boulot intéressant aller être trèèèès compliqué. Et puis j’adore la photo et les partager et finalement c’est un hobby comme un autre.

 

As-tu déjà rencontré du monde grâce à ton blog ?

Oui pas mal en fait. C’est toujours agréable de voir les gens qui suivent nos aventures et de partager nos impressions en vrai de vrai.

 

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à celles et ceux qui souhaitent aller vivre à Tahiti/en Polynésie française ?

Si c’est une mutation pour un temps imparti, allez-y vous ne le regretterez pas. Si c’est tout plaquer pour vivre sous les cocotiers, je dirais de faire très attention et de bien ficeler son projet car l’économie est catastrophique et la vie est vraiment très chère. Mieux vaut venir au moins une fois ici pour se rendre compte ne serait-ce que du mode de vie. Sachez aussi que vivre dans les autres îles est très différent de Tahiti, là pour le coup c’est un peu Robinson Crusoé ! Dans tous les cas, vivez vos rêves et carpe diem !

 

Maeva Tahiti

8 Commentaires
Malakita
Malakita
il y a 2 ans

profites en surtout si c'est pour un laps de temps, apprend leur usages, leur recettes de cuisines, de gâteaux , .....de Bonheur, Destreeeeessssse surtout, ......et puis ah qu'est ce que j'aimerai passer qq temps la bas !!!! Oublier la ville et le STRESS.......

Répondre
GEGESEN
GEGESEN
il y a 2 ans

C'est vrai qu'on en fait vite le tour, et encore.. A l'époque la RN1 ne faisait pas le tour complet de l'ile et je n'ai jamais trouvé la RN2??? De plus, invité par un notable de l'époque, du coin change la donne. Tout de même voir le lagon changer de couleur avec la disparition du soleil à l'horizon...Passer quelques jours sur une ile privée (ex propriété d'un acteur américain), en faire le tour dans une remorque derrière un tracteur et se désaltérer avec des noix de coco faute de robinet...que de souvenirs.

Répondre
Frédiel
Frédiel
il y a 2 ans

MERCI POUR TOUS CES CONSEILS....LES ILES POLYNÉSIENNES C EST UN RÊVE D ENFANT.....J AI AUJOURD’HUI HUI 57 ANS.

Répondre
william.montout
william.montout
il y a 2 ans

Est ce que tu connais Tit. Il a quitté TAHITI , il est maintenant a HUAHINE

Répondre
GEGESEN
GEGESEN
il y a 2 ans

Bonjour madame. J'ai eu le privilège de passer 5 semaines de vacances dans ce coin...Extraordinaire! J'y ai fait du ski nautique pour la première fois de ma vie, du surf ou presque, non sans dégâts. Et j'ai vu le soleil sur coucher derrière Moréa. Je voulais y rester encore quelques années...mais cela ne s'est pas fait. Profitez au maximum de ce privilège que beaucoup n'ont pas la chance de connaître. Veinarde!

Répondre
churchill
churchill
il y a 2 ans

Ben alors Maeva !!! bonne année quand meme. Si j' analyse , Tahiti est loin ,mais pas si loin avec les transports ect ..; le probleme je crois est français ,car dans les iles anglaises ou de culture a,glaise ,ou hollandaises ou ... on trouve toute le vie bien organisée , La continuité territoriale ne serait donc pas assurée , mais pas loin vous avez quand meme ,la Nouvelle zelande , l'australie, qui eux sont des commerçants , ????? Bonne plage

Répondre
patoutranovich
patoutranovich
il y a 2 ans

J'ai bien aimé les conseils très judicieux! J'ai passé 2 fois 1 an à Muru et 2 ans à Papeete et j'étais content de rentrer car on a vite fait le tour de l'île et comme disait un de mes collègues on naît îlien on ne devient pas îlien! Mais dans l'ensemble d'excellents souvenirs!

Répondre
joel lienou
joel lienou
il y a 2 ans

maeva tahiti

Répondre

Assurance santé expatrié

Conseils pour bien choisir votre assurance santé pour expatrié.

Déménagement international

Conseils pratiques pour bien préparer votre déménagement international