8 nouvelles habitudes des expatriés en Grèce

  • jeune femme en Grece
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 3 semaines

En dépit la crise financière ayant longuement affecté la Grèce, entraînant une hausse du taux de chômage, le pays demeure une destination attractive pour les expatriés. Hormis le soleil toute l’année, la Grèce offre également un faible coût de la vie, ainsi qu'une écosystème dynamique pour les start-ups. Berceau de la civilisation occidentale, la Grèce est aussi dotée d'une immense richesse historique et culturelle que vous aurez amplement le temps de découvrir durant votre séjour. Une fois que vous aurez surmonté le choc culturel et cerné le mode de vie des Grecs, voici les 8 nouvelles habitudes que vous ne tarderez pas à adopter.

S’arrêter à la boulangerie pour le petit-déjeuner

patisseries grecques
Shutterstock.com

Les premières boulangerie en Grèce remontent à l'an 200 avant l’ère commune. Depuis, elles sont une partie intégrante des habitudes alimentaires des Grecs. Vous trouverez donc des boulangeries (fournos) à tous les coins de rue et il suffit de vous laisser vos narines pour goûter les meilleurs pains et pâtisseries que vous avez jamais connus. Les boulangers professionnels passent la nuit à préparer les pains savoureux qui sont déjà disponibles aux stands à l’arrivée des premiers clients vers 6h. Qu'y a-t-il de mieux que démarrer la journée en dégustant une délicieuse tarte aux épinards (spanakopita) fraîchement sortie du four ?

Faire ses courses au marché populaire

fruits et legumes au marche grec
Shutterstock.com

Inutile de vous dire que le meilleur endroit pour retrouver les produits locaux frais composant la cuisine méditerranéenne, réputée pour être saine, est le laiki agora ou marché populaire. Chaque quartier possède son propre marché qui se tient une ou deux fois par semaine. Cela se passe dans les rues du quartier et l'on y trouve pratiquement de tout, allant des fruits et légumes de saison, du poisson frais et des plantes aux articles ménagers, y compris des vêtements. Ce sera donc l'occasion pour vous de faire de bonnes affaires à une vitesse incroyable. En revanche, avant d'y aller pensez à avoir de la monnaie sur vous comme les prix sont relativement bas (à titre d'exemple, les tomates se vendent à 1,30 euros le kilo). Il faudrait également emmener un sac à dos pour ranger vos affaires car vos bras risquent de ne pas être suffisants. Pour profiter des prix les plus bas, il vaut mieux s'y rende entre 11 et 13h. En revanche, il faudra peut-être faire un compromis sur la qualité.

Planifier ses vacances en août

vacances en famille sur l'ile de Myconos
Shutterstock.com

L’été grec est attendu chaque année non seulement par les locaux mais par des milliers de visiteurs venant des quatre coins du monde. La température commence à grimper dès le début du mois de mai, ce qui vous incitera à vous prélasser au soleil sur la plage. La plupart des vacanciers se rendent en Grèce en août qui est le mois le plus chaud de toute l’année. On en profite également pour célébrer la fête de l'Assomption qui est aussi populaire que Pâques et Noël. Le jour de l'Assomption, tous les services publics et privés sont fermés et les rues du pays sont envahies par une foule joyeuse dans une ambiance hors du commun. Dans chaque région, les familles et amis se réunissent, au son de la musique traditionnelle, autour d'un repas copieux.

Prendre de longues pauses café

frappe glace
Shutterstock.com

Ce n'est un secret pour personne que les Grecs sont de véritables amateurs de café. Qu'il s'agisse d'une petite tasse de café grec pour la digestion ou d'un frappé glacé, le café représente bien plus qu'une boisson énergisante. En réalité, les Grecs ne ratent jamais une occasion de se retrouver entre amis dans un café. S'il vous arrive de croiser un ami après de longues années, pourquoi ne pas l'inviter à prendre un café ? Loin des lieux populaires tels que Starbucks, les Grecs préfèrent se poser tranquillement sur la terrasse d'un café/bar/restaurant. Bien souvent, prendre café peut durer plus de deux heures !

Le meraki

jeunes femmes faisant du jardinage
Shutterstock.com

La langue d'un pays définit la manière de penser de ses habitants et leur mode de vie. Dans chaque langue, il existe donc des termes uniques pour designer certaines choses et qui ne peuvent être comprises que dans un contexte social ou culturel particulier. En Grèce moderne, meraki est un terme employé pour designer une action faite avec toute son âme, sa passion, son amour, de l'enthousiasme, de la vigueur et du dévouement, quel que soit le résultat. Il peut s'agir d'une action simple comme celle de préparer le repas ou plus complexe comme celle de compléter un projet.

Croire aux superstitions

breloques grecques
Shutterstock.com

Bien que les nouvelles générations n'y croient pas vraiment, les superstitions ont été transmises d'une génération à l'autre et font toujours partie de l’identité culturelle des Grecs. La superstition la plus populaire, sans doute, est celle du mauvais œil qui s'apparente au regard envieux d'une personne. Pour se protéger contre le mauvais œil, les Grecs portent une breloque bleue ayant la forme d'un œil. Résultant d'une superstition, écraser une grenade dans sa maison la nuit de la Saint-Sylvestre est une autre tradition grecque. Selon la croyance, plus les graines s’éparpillent, plus la nouvelle année sera heureuse et prospère.

Célébrer les noms

celebrations entre amis
Shutterstock.com

Résultant d'une tradition de longue date, les enfants en Grèce portent le nom de leurs grands parents. Bien souvent, il s'agit du nom d'un saint orthodoxe grecque. L’Église orthodoxe a dressé un calendrier avec des jours spécifiques pour honorer chacun des saints grecs. Ces jours sont célébrés en grande pompe avec une petite fête, des gâteaux et sucreries ainsi que des cadeaux, ce qui ressemble étonnamment à un anniversaire. Auparavant, la maison restait ouverte toute la journée au cas où quelqu'un passerait pour souhaiter un joyeux anniversaire et déposer un cadeau. Aujourd'hui, on reçoit des invités. Certains des noms grecs les plus populaires sont Kostas, Yannis et Nikos pour les hommes et Eleni, Maria et Anna pour les femmes. S'il vous arrive d’être invité aux célébrations d'un nom, pensez à emmener des fleurs ou une bouteille de vin. C'est toujours mieux que y aller les mains vides.

Faire la bise pour dire bonjour

retrouvailles
Shutterstock.com

Les Grecs sont des personnes très expressives et vous ne tarderez pas à le comprendre en observant leur langage corporel. A titre d'exemple, ils ont généralement tendance à faire des gestes avec leurs mains pour mettre l'accent sur leurs paroles. Lorsqu'ils rencontrent leurs proches ou amis, plutôt que se contenter de leur serrer la main, ils n’hésitent pas à se faire la bise ou s’étreindre. Il s'agit surtout de témoigner leur joie de se retrouver, même lorsqu'ils ne se sont pas vus depuis quelques heures ou quelques jours.