Étudier à l’étranger : comment s'organiser

  • packing
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 3 mois

Vous venez de recevoir votre lettre d'acceptation dans l’université de votre choix ? Félicitations ! Vous êtes à présent sur le point de vivre une expérience enrichissante sur tous les plans. Cependant, évitez de vous laisser influencer par le vécu des personnes de votre entourage comme chaque expérience est unique, vous permettant d'évoluer et de vous épanouir davantage. A l'approche du mois de septembre et de la rentrée universitaire, Expat.com vous donne quelques pistes pour vous aider à mieux organiser votre séjour en tant qu'étudiant international.

Prenez en charge les formalités

Dépendant de votre pays d'accueil et de votre nationalité, vous aurez sans doute besoin d'un visa pour pouvoir poursuivre vos études à l’étranger. Pour éviter de vous retrouver dans une situation embarrassante à votre arrivée, il vaut mieux vous renseigner sur les différentes formalités à remplir au préalable. Dans la plupart des cas, il vaut mieux s'y prendre avec au moins trois à cinq mois d'avance. Commencez par prendre contact avec l'ambassade ou le consulat de votre pays d'accueil dans votre pays d'origine afin d'obtenir non seulement des informations mais aussi leur aide et tous les détails dans l'éventualité du retard d’émission de votre visa. Par ailleurs, pour partir dans certains pays tels que les États-Unis, les étudiants doivent passer un entretien.

Renseignez-vous sur votre nouvelle ville

Il y a tant de choses à prendre en compte avant de vous envoler pour votre nouvelle destination que vous risquez de vous y perdre. Vous êtes-vous suffisamment renseigné sur l’université que vous avez choisie ? Quel rang occupe-t-elle au niveau mondial ? Qu'en est-il de la qualité de l'enseignement dispensé et des frais de scolarité ? Si vous disposez de toutes ces informations, vous êtes prêt à vous lancer dans cette nouvelle aventure. Il est également important de se renseigner sur la ville où vous vous apprêtez à vous installer. Pensez toutefois à mesurer le pour et le contre. Si vous comptez poser vos valises dans une grande ville, par exemple, choisissez un endroit à proximité des grandes entreprises, des commodités et des activités de loisirs. Vivre dans une petite ville peut être tout aussi excitante dans la mesure où vous aurez l'occasion de vous adonner à des activités en groupe tout en profitant d'un coût de la vie plus abordable, particulièrement sur les plans des transports en commun et des sorties au restaurant.

Recherchez un logement

La vie étudiante se passe le plus souvent à l’extérieur, sauf lorsqu'il y aura une petite fête à domicile. Vous passerez donc le plus clair de votre temps en cours, à la bibliothèque, ou encore, dans un café ou un bar. En revanche, avoir son chez-soi est indispensable pour son épanouissement social et émotionnel lorsque l'on vit à l’étranger. En tant qu’étudiant, vous n'aurez pas forcément besoin d'un logement luxueux. Il suffit de faire preuve d'un peu d'imagination et de donner libre cours à votre créativité pour obtenir le résultat escompté : un petit nid douillet. Durant votre recherche de logement, jetez un coup d’œil aux chambres proposées sur le campus. Si leur condition de vous convient pas, vous pouvez alors rechercher un studio ou un appartement individuel. Assurez-vous toutefois qu'il soit à proximité des commodités et qu'il soit facilement accessible par les moyens de transport en commun. Si partager des espaces en commun de vous dérange pas, la colocation peut s’avérer une option intéressante. Évitez toutefois de vous y prendre à la dernière minute au risque de ne pas trouver un logement à votre goût et correspondant à votre budget.

Prenez une assurance

Il est généralement recommandé aux expatriés de souscrire une assurance santé avant leur départ pour l’étranger. Dans certains cas, l’université où vous êtes inscrit ou le visa que vous avez demandé peuvent nécessiter la souscription d'une assurance. Le choix de l'assurance est vaste, dépendant de vos besoins et de vos moyens. Certaines compagnies d'assurance proposent des assurances spécialement dédiées aux étudiants internationaux. Quel que soit votre choix, assurez-vous que l'assurance propose une couverture en cas d'urgence et d'hospitalisation, particulièrement si l’accès aux soins de santé dans votre pays d'accueil est limité. Pensez aussi à vérifier si votre université propose une assurance et quels sont les conditions et frais associés.

Renseignez-vous sur le marché du travail

Si vous avez choisi de poursuivre vos études à l’étranger, vous avez sans doute des projets plein la tête, comme trouver un emploi pendant ou au terme de vos études. Même si vous êtes constamment pris par votre vie académique et sociale, essayez de consacrer un peu de temps à la prospection du marché du travail local. Quels sont les secteurs les plus prometteurs et les entreprises qui recrutent ? Quelles sont vos chances de décrocher un poste dans votre pays d'accueil une fois votre diplôme en poche ? Vous pourriez également rechercher des opportunités de stage ou de volontariat qui vous permettront de faire l'acquisition de quelques-unes des qualités indispensables au sein du marché du travail international. Une fois que vous aurez mis à jour votre CV et rédigé votre lettre de motivation, pensez à demander des conseils auprès de votre université. Par ailleurs, dans certains pays, les étudiants étrangers sont autorisés à occuper un poste à temps partiel durant leurs études sous certaines conditions.

Développez votre réseau

Une fois que vous serez en milieu universitaire, vous aurez l'occasion de faire de nouvelles rencontres et de vous lier d'amitié avec certaines personnes. Il est toutefois préférable de commencer à développer son réseau social bien avant l’arrivée. Pensez à vous présenter aux autres étudiants de l’université de votre choix pour éviter de vous sentir mal à l'aise par rapport à votre nouvelle vie dans votre pays d'accueil. Évidemment, vos proches et amis vous manqueront, mais les nouveaux amis que vous vous ferez sur place ne tarderont pas à vous faire voir cette expérience sous un nouvel angle. Vous pourrez non seulement échanger sur le campus mais aussi vous retrouver après les cours dans un café, ou encore, organiser des sorties le week-end.

Découvrez la culture locale

Partir vivre à l’étranger, c'est aussi faire de nouvelles découvertes, qu'il s'agisse de la culture, des traditions, du mode de vie des habitants ou des spécialités culinaires de votre pays d'accueil. Il est vivement recommandé de se renseigner au préalable afin d’éviter toute surprise une fois sur place. Il suffit d’être curieux et de faire preuve d’enthousiasme pour mieux comprendre le fonctionnement de votre pays d'accueil. Il existe aujourd'hui une myriade de guides, de blogs et de forums dédiés à l'expatriation et qui sont une véritable mine d'information. En cas de doute, n'hésitez pas à vous rapprocher davantage de la communauté des expatriés de votre pays d'accueil pour leur poser des questions. Attendez-vous toutefois à un choc culturel à votre arrivée comme l'on n'est jamais suffisamment prêt à toute éventualité.

Établissez votre budget

En tant qu’étudiant international, et surtout si vous en êtes à votre première expérience à l’étranger, vous aurez peut-être du mal à gérer votre budget. Le loyer, les charges, les courses, ainsi que les loisirs, seront vos principales dépenses une fois bien installé dans votre pays d'accueil. Au début, vous serez généralement tenté de tout tester : les cafés, les restaurants, ou encore, les principaux sites touristiques. Cependant, avec une bonne organisation, vous avez toutes les chances de vous en sortir. Pensez à télécharger une application pour vous aider à établir et gérer votre budget. Prenez également un moment pour vous renseigner sur les procédures relatives à l'ouverture d'un compte en banque et sur les facilités proposées par les banques aux étudiants internationaux. Il est judicieux de prendre connaissance du coût de la vie dans votre pays d’accueil et dans votre ville au préalable pour éviter d’être pris au dépourvu par les prix affichés sur les rayons des supermarchés et ceux pratiqués dans les restaurants et les bars du coin.

Faites une liste de voyage

Gardez en tête que les chambres étudiantes, particulièrement celles que vous trouverez sur le campus, sont généralement petites. Il est donc conseillé de voyager très léger, préférablement avec une valise ou deux tout au plus. Avant de faire vos valises, pensez à contacter le propriétaire du logement ou vos colocataires, histoire de vérifier ce dont vous disposerez une fois sur place et ce que vous devrez acheter à votre arrivée. Vous pourriez, par exemple, partager certains frais et équipements avec vos colocataires. Pour les moments où vous aurez le mal du pays, une photo de vos proches ou un souvenir seront vos meilleurs alliés. Mettre des cintres, une torche et un conteneur alimentaire en plastique est aussi une bonne idée.

Gardez le contact

Vous avez à présent toutes les clés pour réussir votre projet d’études à l’étranger. Naturellement, vos proches et amis vous manqueront une fois que vous serez installé a des milliers de kilomètres d'eux. Votre téléphone et internet deviendront ainsi des outils indispensables pour rester en contact avec ceux qui vous sont chers, même s'ils ne comprendront pas toujours les défis auxquels vous êtes confronté aux quotidien et les aventures que vous êtes en train de vivre. Pensez à mettre à jour vos comptes sur les réseaux sociaux en partageant des photos ou une vidéo de temps en temps. Aussi, des applications telles que Whatsapp, Viber et Skype vous permettront de communiquer régulièrement avec votre famille sans avoir à débourser une fortune sur votre facture téléphonique.