Zanatanne

Non, pas Zlatan le footBalleur, mais Zanatanne ? Mais c'est quoi çà ? On m'en parle, mais je n'ai pas compris ce que c'est ! Help !

Oup's ! Bonjour Chacun et Chacune, cher lecteur et lectrice adorée ! ;)

En fait les zanatany sont des individus d’origine étrangère nées à Madagascar et bien souvent descendants de colons.
Contrairement à Zlatan qui n'est pas né en France mais qui serait devenu un vrai parisien...
[img align=C]https://preview.ibb.co/immUGz/Zlatan.jpg[/img]

Ah ah ah ! Le VRAI Parisien ! :D

PapyDeb :

Non, pas Zlatan le footBalleur, mais Zanatanne ? Mais c'est quoi çà ? On m'en parle, mais je n'ai pas compris ce que c'est ! Help !

Oup's ! Bonjour Chacun et Chacune, cher lecteur et lectrice adorée ! ;)

voilà a mada tu a les gasy,les vahaza et les zanatany qui  désigne une colonie,ou une une population qui s'est installée loin de son pays d'origine comme a la réunion on les appelles les yabs
et le métissage d un zoreil donc nous avec une créole de la réunion donne un petit zoréole  :) me di a ou ça même les bons  :lol:

Ah ! Merci Fosa87 ! Je m'instruis, je m'instruis ! Donc les Créoles de Madagascar sont les Zanatany. Et le Zoreils de Mada sont des Gasy. OK ok !

Les métis à La Réunion ce sont des Zoréoles. Et les métis à Mada, çà doit être des Gazaha... Ai-je raison ?

me di a ou ça même les bons

Pas compris encore là ! ;)

Oh Papy ! "dat és noua dat geschwets fén da Réunion"..
Traduction:
Ce n'est qu'un parler local de la Réunion tel que ma réponse en celtique mosellan que tel le dernier des mohicans je cherche à divulguer par nostalgie car c'était le seul parler qui m'était offert par ma mère et que ce n'est qu'à partir de l'âge de six ans que j'ai commencé à apprendre une langue étrangère dans laquelle je me permet d'écrire aujourd'hui afin d'être compris par tout le mode... enfin j'espère.

PapyDeb :

Non, pas Zlatan le footBalleur, mais Zanatanne ? Mais c'est quoi çà ? On m'en parle, mais je n'ai pas compris ce que c'est ! Help !

Oup's ! Bonjour Chacun et Chacune, cher lecteur et lectrice adorée ! ;)

"zanatany" orthographe exacte, ce qui signifie "fils du pays" : désigne les Blancs nés à Mada ( les Blancs, et non les "étrangers" comme affirmé en amont :  les Asiatiques sont qualifiés de "sinoa" et les Indiens de "karanas" ou "banyans" ).

Correspond au créole "blanc pays" ou "français pays"...

On nous aurait donc menti en disant que les zanatany ne sont pas des étrangers?
---> Zanatany : L'appellation zanatany est née au lendemain de l'indépendance de Madagascar en 1960. Est appelé zanatany, toute personne née à Madagascar d'origine étrangère, quelle que soit sont origine et le temps qu'il passe à Madagascar. En d'autres termes, les familles étrangères résidant à Madagascar même depuis des décennies, ne sont pas considérees comme zanatany, si leur mère a préféré accoucher à l'extèrieur. En revanche, un enfant né à Madagascar même s'il quitte le pays le lendemain, pour ne plus jamais y revenir est considéré comme zanatany.

AH ! Vous voyez bien que cette notion de "zanatany" (j'ai eu mon becherelle Malgache) est complexe ! :D

madagaston :

On nous aurait donc menti en disant que les zanatany ne sont pas des étrangers?
---> Zanatany : L'appellation zanatany est née au lendemain de l'indépendance de Madagascar en 1960. Est appelé zanatany, toute personne née à Madagascar d'origine étrangère, quelle que soit sont origine et le temps qu'il passe à Madagascar. En d'autres termes, les familles étrangères résidant à Madagascar même depuis des décennies, ne sont pas considérees comme zanatany, si leur mère a préféré accoucher à l'extèrieur. En revanche, un enfant né à Madagascar même s'il quitte le pays le lendemain, pour ne plus jamais y revenir est considéré comme zanatany.

Vous vous êtes précipité sur internet pour y rechercher des arguments pour valider votre thèse : je vous confirme que vous vous trompez...

Demandez autour de vous les Malgaches qui connaissent ce terme beaucoup mieux que vous : dans l'usage courant, il n'est pas lié à un "accouchement" mais désigne uniquement les Occidentaux qui sont nés et vivent dans le pays. Jamais un Indien ou un Chinois même "accouché" au pays ne sera qualifié ainsi...

Qui est pour... qui est contre? :lol:

Moi y'en a pas savoir ! Trop subtil,  trop de parti pris !

Quand on entend dire autour de soi à propos d'un postulant Merina à la présidence : - " Celui là n'a plus rien de Malgache à l'intérieur de lui " !

Que penser ? Mais encore ...

J'ai connu en Grèce un homme de notre tranche d'age à la Triple nationalité Franco-Malgache-Grecque très blanc de peau et né à Bélo sur Mer ( à coté de Morondava ) dont le grand père un grec venu dans les année 20 avait épousé une Vezo, et dont le père par conséquent Gréco-Malgache avait épousé une femme de nationalité Française née à Tana.

Dans les années 20, beaucoup de grecs fuyaient déjà l'endémique misère organisée mais ordinaire de l'europe du sud et s'expatriaient un peu partout ; en grèce on présentait à cette époque Mada comme un Eldorado certifié où l'on marchait sur les pierres précieuses.

Cet homme croisé dans la rue à Léonidio ( péloponèse ) a interpellé mon épouse en malgache : - " Manahona tubco ", surprise & stupeur pour Laure à mille lieu d'imaginer une telle rencontre !!!

Après avoir partagé un ouzo avec d'autres grecs qui le connaissaient très bien dans le caféneion du coin - il avait une maison de famille à Léonidio - ayant appris qu'il avait fait ses études à Tana dans le même lycée que mon épouse, ayant appris également qu'il avait trente ans de carrière dans la banque à Paris, je lui posais la question suivante :
- " Tu te sens plutôt Français, Grec ou Malgache ? "

Un cas intéressant pour un psy, puisque la schizophrénie permet de figurer un cerveau à deux polarités ( être coupé en deux, selon l'étymologie ) mais en trois ???

Pourtant sa réponse ne laissa aucun doute : il se disait Grec en grèce, Français en france et Malgache à Mada sans pouvoir - disait-il -départager une quelconque identité dominante, mais sans se mélanger les pinceaux non plus : pas français en grèce, pas grec à mada et pas malgache en france.
Sans plus insister, la conversation roula sur Mada, la politique, etc, puis les vapeurs du 2ème ouzo montant, après nous avoir demandé si on passait par Belo d'aller fleurir la tombe de sa grand mère face à l'océan il évoqua une péripétie survenue lors de son dernier voyage à Mada :

- " j'étais dans un taxi à Tana et je parlais au chauffeur en malgache, comme il  s'en étonnait, je lui dit alors que j'étais malgache. Comme le type se mit à rigoler je lui ai sorti mon passeport malgache et comme le type rigolait encore plus fort en me disant que j'avais sûrement acheté ce passeport mais qu'à ses yeux je n'étais qu'un vasaha, j'ai failli lui mettre mon poing dans la gueule et je suis sorti du taxi en le traitant de " sale descendant de Malais ".
Parce que vous comprenez, Moi je suis un VRAI malgache, un malgache de la côte, un vrai malgache avec du sang Vezo, donc avec du sang africain surtout et je ne supporte pas tous ces jaunes qui nous gouvernent depuis les hauts plateaux " !!!

Silence et stupeur encore
Laure étant un mix de Merina et de Bezanzan, de fait nous étions désignés comme faisant partie des dégénérés Malais, voire indonésiens, bref ces odieux usurpateurs qui se permettaient de faire leur loi malsaine dans tout Madagascar, cette ile qui à n'en pas douter DOIT impérativement être rattachée au continent africain et à sa brillante culture ...

Prenant conscience qu'il avait peut être fait - à l'insu de son plein gré - LE coming out de ce qu'il avait choisi comme la seule option identitaire intime de toute l'histoire mouvementée de ses ascendants, Emmanuel ( en Grèce Manolis ) n'insista pas et nous nous quittames bons amis avec rendez-vous à Bélo parmi les goelettes un jour peut-être ...

Alors pour la vérité sur les Zanatanes, moi Aryen nadir de +

Ah oui, aussi pour Goufy chez les Zânes atanes :
moi Môssieur je ne me précipite pas du tout non plus sur internet et comme vous semblez vouloir tancer les autres , sachez Môssieur le censeur que les histoires que je raconte je les sors de ce que je vis ou ai vécu et je pense que les histoires des autres quand bien même elles viendraient d'internet présentent aussi de l'intéret pourvu qu'on y trouve la trace de l'unicervelle et non pas de l'Ost racisme

goufy54 :
PapyDeb :

Non, pas Zlatan le footBalleur, mais Zanatanne ? Mais c'est quoi çà ? On m'en parle, mais je n'ai pas compris ce que c'est ! Help !

Oup's ! Bonjour Chacun et Chacune, cher lecteur et lectrice adorée ! ;)

"zanatany" orthographe exacte, ce qui signifie "fils du pays" : désigne les Blancs nés à Mada ( les Blancs, et non les "étrangers" comme affirmé en amont :  les Asiatiques sont qualifiés de "sinoa" et les Indiens de "karanas" ou "banyans" ).

Correspond au créole "blanc pays" ou "français pays"...

:cheers: désolé chére ami zanatany,zana de enfant comme zanako et tany qui veut dire pays donc enfants du pays quelque soit ça nationalité dés l instant qu il est née a mada,un zanatany peut être un chinois,indien ou ce qu on veut malgré qu il est vrai qu on l attribut bien souvent que au blanc grosse erreur :idontagree:
que les sinoa et les karana sont des appellations pour les gasy comme par exemple le vahaza
je rectifie mr goufy comme affirmé en amont ;)
pour moi le dossier zanatany est clos,la séance est levée :lol:

Tu es Zanatany si... :)

1. Quand tu entends « Ry Tanindrazanay Malala o! » tu sais ce qu’il faut chanter après.
2. Tu sais qu'on disait Toamasina, Antananarivo ou Mahajanga, avant de dire Tamatave, Tananarive ou Majunga… et vice-versa…
3. Tu sais que le week-end c'est Mantasoa, Foulpointe, Mahambo, Ambila, , Andasibe, Amborovy, Ambatolohaka, Ramena, Ifaty ...
4. Tu as déjà mangé des voanjobory (pistaches rondes), du vary sosoa (soupe de riz), du romazava, du ravintoto (feuilles de manioc pillées).
5. Tu sais que ravintoto ne veut pas dire que toto est content, ni qu’il est dans la ravine.
6. Tu sais que les masikita (brochettes gasy) c'est trop bon...et avec le sakay (piment) c'est encore meilleur.
7. Tu sais ce que miady varotra (marchandage) veut dire, vu que tu ne peux pas t'en empêcher.
8. Tu sais que la THB en grande bouteille, c'est la meilleure bière du monde.
9. Pour toi, à Mada, le mora-mora est un art de vivre.
10. Tu as déjà acheté ton vary à la kapoaka.
11. Tu sais que tu peux acheter des demi quart d'huile, de sucre ou de pétrole.
12. Tu as mangé bio...avant que ça soit à la mode et sans même le savoir.
13. Tu sais que ce qui est maloto peut être bon.
14. Tu sais que le bonbon anglais ça n'est pas un bonbon.
15. Que manga n’est pas un fruit mais une couleur.
16. Tu sais que les pousse-pousse, et les kalesy font partie du paysage et que ceux qui les poussent ou qui les tirent en vivent.
17. Tu as vu le soleil se coucher sur l'allée des baobabs.
18. Tu sais que tu es né sur la plus belle île du monde.
19. Tu as fait de nombreuses fois le tour du baobab de Majunga parce que ça porte bonheur.
20. Tu sais que la soupe chinoise n'est pas forcément faite par des chinois.
21. Tu comptes les jours avant ton retour à Madagascar.
22. Tu sais que Madagascar ça n'est pas l'Afrique.
23. Le 26 juin est pour toi un jour spécial, le 14 octobre aussi.
24. Tu as allumé ces soirs là des harenjina (lampions) de couleur.
25. Tu sais danser le findra-findra et le salegy.
26. Tu sais ce qu'est le paraky, tu en as reçu sur les jambes en marchant.
27. Tu as déjà fumé des Boston et des Good Look...voire des Mélia bleu et des Menthola achetés antsijarany (au détail quoi !)
28. Tu dis sambos et non pas samoussa.
29. Tu dis letchis et non pas litchees.
30. Tu as déjà joué aux kanety.
31. Tu sais qu’être tay be ne signifie pas que tu as une grande taille.
32. Tu sais ce que lelena ou kitaboziny veulent dire...aza miteny ratsy éé.
33. Tu mélanges le malgache avec le français, le chinois, l'indien ou le créole quand tu parles avec tes amis.
34. Tu repenses aux mokary, mofo gasy et aux mofo boala quand tu manges tes céréales le matin.
35. Tu sais que le vary amnin’anana (soupe de riz et brèdes) ne contient pas d’ananas et que c’est tout ce que tu
peux avaler quand tu es marary kibo (mal au ventre), avec juste un bon ranon’ampango (thé de riz brûlé).
36. Tu te dis que décidément vivement que tu y retournes.
37. Quand tu parles de nono, il ne s’agit pas de ton doudou.
38. Tu sais ce qu'est un pont flottant sur l'Ivoloina, et qu’on peut essayer de te faire payer à l’entrée du pont mais aussi à la sortie parce que ça ne va pas dans la même poche.
39. Henri Ratsimbazafy n’est pas un inconnu pour toi.
40. Tu as éprouvé de la fierté quand les surfs ont connu une carrière internationale (enfin si tu étais né(e) à cette époque !).
41. Tu sais que quand tu es en voiture, si on te demande tes taratasy de la main droite, tu dois avoir autre chose dans la main gauche…
42. Tu ne bois pas du jus en brik mais du jus naturel.
43. Tu manges des trucs trop bizarres pour le commun des mortels : du mofo sakay, de l'achard, des bananes avec du fromage, des brèdes, du caca pigeon, des oritra, des fanihy (chauve-souris), kanakana, voay, kitoza (viande fumée) et autres ravintoto.
44. Tu n’as pas de mal à prononcer ou à lire Andrapoinimerina, Andafiavaratra et autres Rakotolosolofonirina… ton cerveau est formaté pour le faire.
45. Tu as déjà fait du lakana (de la pirogue) sur les Pangalanes...et tu sais te servir d'une pagaie et si tu n’en as pas, tu prends une perche et tu te débrouilles.
46. Tu es le roi du système D.
47. Tu as déjà vu un lémurien ailleurs qu'à la télé.
48. Tu sais que tu peux faire des "bons" vu que tu es un habitué.
49. Tu as déjà vécu un cyclone en live.
50. Ta tenue d’intérieur est un lamba.
51. Tu n’emportes avec toi ni chemise de nuit, ni pyjama, ni serviette de bain, ni serviette de plage, ni nappe de pique-nique, ni écharpe, ni châle, ni turban… du moment que tu as ton lamba ! Tout en un !
52. Tu as aussi des vêtements en soga.
53. Tu as un bracelet Antandroy.
54. Tu as toujours une labozia à portée de main, en cas de panne de Jiro.
55. Tes amis sont de toutes les origines, d'ailleurs vous êtes tous plus ou moins des métis.
56. Tu dis ravinala et non pas arbre du voyageur.
57. Tu connais forcément un Rakoto, un Andria, ou un Rabe.
58. Tu as déjà pris la charette, le pousse-pousse, la kalesy, le bac, le taxi-brousse, le twin otter ou l'ATR 42.
59. Tu sais ce que s'est un fady et tu le respectes.
60. Tu as eu le permis de conduire avant de savoir conduire ou inversement.
61. Tu manges plus de riz que la moyenne des habitants de cette planète.
62. Tu crois en Zanahary.
63. Tu dis Andrémandj (Mon Dieu) sans savoir que ça s’écrit Andriamanitra.
64. Tu fais tes courses en ariary mais tu convertis toujours en FMG.
65. Tu as déjà lu l'Express, Midi, Tribune ou la Gazette.
66. C'est le pompiste qui te sert ton carburant.
67. Tu sais ce qu'est un Vulca.
68. Minou, pour toi, n’évoque rien de sexuel mais le marchand de glaces ambulant de ton enfance, avec le petit caisson devant et le vélo derrière.
69. Dans tes souvenirs d’enfant, Blanche-Neige n’est pas qu’un conte.
70. Tes parents te laissaient t’alcooliser, mine de rien, avec les petites bouteilles de chocolats à la liqueur Robert.
71. Tu as laissé tes dents de lait dans les caramels Robert au papier rouge et or (2 pour 5) ou, plus tard, dans des JB.
72. D’ailleurs, tu sais que JB n’est pas une marque de whisky.
73. Tu achetais des pastilles Valda à la boutique (5 pour 5) comme si c’étaient des bonbons.
74. Tu faisais de même pour les bonbons Pecto que tu ne manques jamais d’acheter quand tu retournes au pays.
75. La plupart du temps tu es en tongs sans le savoir...et oui pour toi se sont des kapa-kapa ou des savates...
76. Tu as déjà écouté quelqu'un jouer du valiha ou du kabosy.
77. Tu sais ce que sont fanafody, tromba, famadihana, sikidy, ombiasy et mpakafo mais tu as vu ça plutôt de loin ou tu en as juste entendu parler… tu préfères garder tes distances… et tu respectes ses croyances même si les vazahas te traîtent d’adaladala.
78. Tu as déjà fait la cuisine au charbon avec ta cocotte en alu d’Ambatolampy et ton fatapera.
79. La Pétromax a illuminé tes soirées de vacances dans les campements d’Amboroviha, de Mahambo, Ambila et autre Mantasoa…
80. Le Primus a parfois pris le relais du fatapera.
81. Tu sais que le FJKM n’est pas une récitation de l’alphabet ni un apprentissage du clavier.
82. Tu sais nommer les 12 collines sacrées de l'Imerina ou en tous cas tu sais qu’il y en a 12…
83. Tu as déjà vu les Tsingy du Bemaraha.
84. Tu sais que Madagascar est un pays avant d'être un dessin animé.
85. Tu sais qu'il y a 18 ethnies à Madagascar (et tu es capable de les nommer, enfin presque ! lol).
86. Tu connais le nom de ton quartier là-bas et dans ton tanana, tout le monde te connaît.
87. Tu n'es pas choqué quand des zébus traversent en ville ou quand ils prennent toute la route nationale.
88. Tu as déjà vu des 4L, des Dauphines, des 4 cv ou des 403 ailleurs que dans un musée ou dans des reportages.
89. En se moment tu souris bêtement en te disant putain c'est vrai ces conneries :)
90. Tu n'es pas choqué par les dents en or, même sur le devant.
91. Tu as gratté tes tables de classe à la lame de rasoir et tu les cirais à la cire Tantely à chaque fin d’année scolaire.
92. Tu te souviens de la télé en noir et blanc avec une seule chaine et du Salama tompoko Lasy tompoko Vavy.
93. Tu as déjà dormi dans un trano falafa.
94. Tu as déjà mangé des vomanga (patates douces violettes), des vohangy avec du sira sy sakay avec tes mangues vertes ou ton tamarin.
95. Tu t'es déjà lavé dans une rivière avec un savony gasy Nosy.
96. Tu sais que la clarinette n'est pas qu'un instrument de musique.
97. Tu as déjà été dans des trous perdus avec des noms pas possibles : Tsiazompaniry, Andrankoditra, Ankorondrano, Tsihiribina, Amparafaravola etc.
98. Tu connais forcément quelqu'un du lycée français, de Saint-Michel, de l’Esca ou de Faravohitra, du lycée JJ Rabéarivelo ou d’Ampefiloa.
99. Le Neptune, le Caveau, le Zaza club, le Cellier, la Taverne, Les 3 chevaux, le Bougainvillier, le Ravinala, l'Indra, les Jiro mena, les bals kabosy... c'est au choix mais ça te dit quelque chose…
100. Tu as déjà bu de l'eau vive à Andranovelona (Rn 4).
101. Tu as déjà vu le Rova de Tana en vrai.
102. Tu as déjà assisté à un Hira gasy.
103. Tu es déjà allé faire un tour à Tsimbazaza ou au parc Ivoloina.
104. Tu préfères aller au marché plutôt que chez Score (Cora, Champion, Leader Price,...au choix).
105. Tu connais le toaka gasy et le betsa-betsa.
106. Tu as déjà bu du kola et du mangidy avec le "zavatra spécial" dans la rue.
107. .Tu as oublié que sur ton portail tu as la plaque Alika Masika, la vraie, avec le chien, pas celle au pinceau.
108. Et sur ta voiture la plaque ronde estampillée « Automobile club de Madagascar ».
109. et sur le pare brise la vignette CAR avant SAR ou club du Lac pour les autres ....
110. Tu vas au Zoma pas au marché.
111. Avec une Sobika et jamais tu demandes une poche à la caisse d’un super marché au pire un sachet.
112. Tu peux acheter à 2 pour cinq (enfin tu pouvais).
113. Tu as du tariby (fil de fer) dans ta voiture, c'est pas une drogue mais c'est utile très souvent pour le système D.
114. Tu reconnais une ligne jaune qui n'existe plus faute de peinture et accepte d'être arrêté si tu as roulé dessus. Et tu sais que dans ces moments là, tu as intérêts à être mangina (te taire).
115. Et parfois, par mégarde, ou ayant trop bu... tu tombes dans le tabiky.
116. À moins que tu aies préféré fataker ou aller avec ta belle dans les zozory.
117. Tu sais ce que veut le gars qui crie "tavoangy dima".
118. Et que le Daba n'est pas un resto indien mais un récipient.
119. Tu frissonnes encore en pensant aux peurs que t'inspiraient le mpakafo et le Gabé.
120. Le filanjana (chaise à porteurs) ça te dit quelque chose même si tu ne l’as jamais utilisé.
121. Quand tu entends « Malaky » (dépêche toi) tu n’ajoutes pas « n’en profite jamais ».
122. Tu as déjà pris le train de la Sncm et attendu plus de 12 heures à Périnet en attendant que le convoi d’en face arrive.
123. Tu as déjà mangé de la viande emballée dans du papier journal, sans que ça t'émeuve, sauf si les nouvelles étaient vraiment mauvaises.

124. Tu mangeais aussi du tamarin couvert de mouches et de sel au piment.
125. Tu sais que "Salama tompoko lasy tompoko vavy" n'est pas le début d'une chanson.
126. Tu as mangé des mofo menakely sur la route d'Antsirabé.
127. Tu sais que les gros trucs cylindriques enroulés dans les feuilles de banane et vendus en tranches ne sont pas de la rosette de Lyon. Tu sais même maintenant que c’est du Koba et tu y as goûté… enfin ! Mais bon… tu l’as fait comme le passage d’un rite indispensable à ton statut de zanatany… hahaha !
128. Tu sais à quel moment dans le bus il faut crier Misy Mialo.
129. Tu sais aussi que si tous les gens qui te croisent te disent "be tay parasy" ça ne veut pas dire bonjour (mais bon, là, il faut que tu aies des tay parasy !)
130. Tu connais le point du jour à Andafiavaratra.
131. Tu es ému à l'idée du coucher de soleil vu du palais de la Reine. Et l’embrasement des collines à cette heure d’amène les larmes aux yeux tellement c’est beau !
132. Tu sais que dima poule (dima polo) n'est pas une formule interrogative adressée à ta chérie.
133. Que le zavatra n'est pas un artiste de cirque.
134. Tu as joué au fanorno.
135. Tu as crié "tsy fafana" ou "Keky" en jouant aux canety.
136. Tu mets ta main en avant en disant "Aza fady" quand tu veux t'ouvrir un passage entre des personnes.
137. Tu arrives à dire "Andrianapoinimerina" très vite sans lire et sans hésiter et même Tsiroanomandidy, d’un seul coup.
138. Tu sais que le Tsafajavony fait partie des hauts sommets malgaches.
139. Tu sais que Ranavalo était une vraie s.... et que Jean Laborde était sensible à son charme.
140. Tu as appris avec terreur lors de tes visites de petit enfant au palais de la Reine, qu'elle jetait dans le vide, du haut du gros rocher, ceux dont elle voulait se débarrasser et tu ressens toujours quelque chose de très fort quand tu vas visiter ses palais.
141. Petit, tu as tremblé en marchant sur la galerie aux planches disjointes dudit palais en pensant que tu risquais de passer entre.
142. Tu sais aussi qu'elle avait un bassin en blanc d'oeufs dans la résidence d'Ambohimanga.
143. .Tu sais que vita gasy ne sont pas des vitamines.
144. Tu sais ce qu'est un "composé".
145. Tu as bu du Vofotsy.
146. Tu sais que verser du rhum par terre avant de boire n’est pas un signe de maladresse.
147. Quand tu prépares ta valise, tu mets toujours un lamba au fond et tu en recouvres tes vêtements pour les épargner de la poussière du taxi-brousse… même quand tu voyages en avion…
148. Vous avez oublié la queue à Saint Michel dans les gobelets bleus pour la nivaquine le vendredi..... voilà c'est ma modeste participation à ce courrier qui est chargé de nostalgie et de doux souvenirs; même si je dois l'avouer je ne me souviens pas de tout, mais c'est vrai que je suis un peu plus jeune.....yec yec! Bises à vous tous !
149. Quand on te demande du Crystal tu ne te pointe pas avec le verre le plus précieux de ta grand-mère.
150. Tu sais qu'un pecto n'est pas un suppositoire.
151. Tu évites de confondre Bé kiby avec le surnom de ta cousine.
152. Oui mais alors on peut rajouter Charboéééééé charboéééééééé et qu’est-ce qu’il veut celui là ?
153. Pas mal la plus jeune !!!!! et le fameux tut tut tut tut en klaxonant eh ehh.
154. Je réalise qu’on a une sacrée culture vita gasy.
155. Tu as fumé des Menthola à 3 pour dix devant le lycée,
156. Tu t’es gavé des gros sambos comoriens à la pomme de terre, vendus dans la cuvette émaillée qui avait sans doute aussi d’autres usages…
157. Tu as bu maintes fois la tasse (plus solide que liquide) dans le lac du club ou tout autre marigot, sans pour autant être malade.
158. La bilarzhiose, même pas peur !
159. Tu as fait semblant d’aller la nuit à la chasse au Fosa sans en avoir jamais vu pour de vrai.
160. Tu sais reconnaître une sarcelle d’un canard à bosse ou d’un pigeon vert ou d’une perdrix.
161. Tu as pêché dans des eaux plus que douteuses des tilapias et des black-bass.
162. Après le bain dans le lac, le fond de ton maillot traînait par terre tellement il était chargé de vase… et tu trouvais ça normal.
163. D’ailleurs, il t’arrivait, en chahutant, de boire dans ce marigot, une tasse plus solide que liquide, sans que ça t’émeuve ou que ça te rende malade… tu es un enfant du marigot !
164. Tu sais que si on t’invite à la gastro ce n’est pas forcément à une une diarrhée de groupe...
165. En prenant ta nivaquine scolaire, tu as été vacciné à l’insu de ton plein gré, profitant de tous les miasmes qui flottaient dans la cuvette à l’eau douteuse dans laquelle étaient « rincés » les gobelets entre deux séries d’élèves…
166. Tu as attendu d’être à la fac, ou en tous cas d’avoir quitté l’île pour apprendre à laver ton linge.
167. C’est d’ailleurs au même moment que tu t’es rendu compte que ton lit ne se faisait pas tout seul !
168. Étant petit, tu as observé pendant des heures les fourmis grands galop, énormes, s’affairer autour de leur trou.
169. Tu as l’habitude de voir des biby accrochés à leur toile.
170. Tu manges des varangy, du kitoza, du koba, du vary amin ny ana à l’orthographe incertaine,
171. Tu sais que le tambou (tamboho = mur de terre) n’est pas le nom de l’instrument de musique prononcé par un africain.
172. Ton corps bouge dès que tu entends une musique du pays.
173. Tu sais qu’andrachkel ne s’écrit pas comme ça mais tu sais juste le dire. Il en va de même pour outine, manaone, manine etc… le malgache que tu parles est souvent phonétique…
174. Tu sais que foufoune (fofona) est juste une odeur.
175. Tu sais que kely, c’est petit et kelykely… encore plus petit.
176. Tu sais que quand tu entends « Mange tout, man » on te dit en fait « bon appétit » en malgache… ce qui revient au même…
177. Tu sais que Marina n’est pas le feuilleton débile, mais la vérité.
178. Tu dis encore « Ambony-ambany » quand les choses ne sont pas à leur place… et les gens te regardent alors bizarrement…
179. Tu sais que lava-body ne veut pas dire « lave ton corps ».
180. Tu sais que fotaka (boue), bozaka (herbes), lavaka (érosion) et Ratsiraka sont (était pour le dernier) les 4 plaies de Madagascar.
181. Tu utilises du kitay pour démarrer ton feu.
182. Quand tes parents recevaient, ils disaient « ce soir il y a des vahiny ».
183. Quand tu étais zaza et que tu as perdu ta première dent de lait, on t’a dit que tu étais binga-nify.
184. Quand tu n’as plus faim, tu dis « voky », quand tu t’en vas, « veloma ».
185. .Mipetraka-mitsangana, mipetraka-mitsangana, matory… te disait ta nénène.
186. Quand tu demandes ton chemin et qu’on te répond Aryyyyyyyyyy avec un geste du menton, tu sais que plus le yyyyyyy est long, plus c’est loin.
187. Tu sais qu’on ne montre pas du doigt ou qu’alors il faut replier celui-ci.
188. Tu sais qu’en malgache, on n’appelle pas un chat un chat mais qu’on utilise des circonlocutions interminables pour dire ce qu’on veut dire mais sans vraiment le dire… ça ne se fait pas !
189. Tu n’éclates pas de rire quand on te parle des fady, tu t’informes pour ne pas les transgresser car tu sais que c’est important.
190. Tu regrettes de tout ton cœur de ne pas parler couramment le malgache parce que les malgaches, eux, faisaient l’effort de parler français.
191. Tu te sens chez toi dès que tu humes les premiers parfums de l’île et tu la retrouves avec plaisir. Là où d’autres ne voient que la saleté, la crasse, les rues défoncées toi tu vois ton pays, tes racines, mais aussi le sourire des malgaches, le rouge de la terre, la solitude des grandes plages, la noblesse des énormes monolithes...
192. Tu es sensible aux odeurs, et quand tu reviens au pays, toutes sont évocatrices de mille souvenirs, celles du manioc cuisant dans le daba, celles des ruelles aux odeurs de chiottes, de la poissonnerie située au cœur du Zoma, à tel point que tu retrouves l’endroit au nez, celles des boucheries de plein air, celles des échoppes d’abats avec langues, cervelles, foies et cœur à l’étalage, celles de la morue dans les boutiques, du feu de kitay, des aiguilles de pins de Mantasoa ou d’ailleurs, celle des gros cèpes de forêt, celles des Mokary du matin, des mofo gasy bien gras, du hena ritra, de la boue de la rizière fraîchement retournée, des graines et feuilles d’eucalyptus pourrissant dans la latérite.

193. Si tu as lu tout ça et que tu n’es pas Zanatany, tu mérites de l’être !

Source Web:
http://reflexiums.blogspot.com/2012/06/ … ny-si.html ;)


Gasy, vazaha, zanatany, métisses, karana, merina, côtiers etc...
http://madagascarakory.blogspot.com/201 … arana.html


Débat très intéressant, :)

Donc ma belle sœur née à Madagascar (Diego) est Zanatany ! :cool:

< Zanatany : L'appellation zanatany est née au lendemain de l'indépendance de Madagascar en 1960. Est appelé zanatany, toute personne née à Madagascar d'origine étrangère, quelle que soit sont origine et le temps qu'il passe à Madagascar. En d'autres termes, les familles étrangères résidant à Madagascar même depuis des décennies, ne sont pas considérees comme zanatany, si leur mère a préféré accoucher à l'extèrieur. En revanche, un enfant né à Madagascar même s'il quitte le pays le lendemain, pour ne plus jamais y revenir est considéré comme zanatany.>


A+
Joel

Merci pour toutes ces longues explications qui m'ont fait mourir de rire. Même si je ne suis pas encore parfaitement au courant de tout ce qu'il faut savoir concernant le gentilé gasy, je partage pleinement ces explications et si je ne tiens pas à être plus zanatany que français ou autre, je me considère comme une personne de la terre et qui retournera à la terre en espérant que ce soit le plus tard possible afin de savourer encore longtemps les vérités de Joël qui en près de 200 lignes a expliqué mieux que tout l'esprit gasy. :top:

Yann jean louis :

Ah oui, aussi pour Goufy chez les Zânes atanes :
moi Môssieur je ne me précipite pas du tout non plus sur internet et comme vous semblez vouloir tancer les autres , sachez Môssieur le censeur que les histoires que je raconte je les sors de ce que je vis ou ai vécu et je pense que les histoires des autres quand bien même elles viendraient d'internet présentent aussi de l'intéret pourvu qu'on y trouve la trace de l'unicervelle et non pas de l'Ost racisme

Pour info, le recours à Internet s'adressait au disc-jockey qui est supposé animer ce forum et  qui manque souvent de repères culturels, et non à vous... Je n'ai jamais censuré vos histoires, et pour ce qui est de tancer les autres, vous pouvez balayer devant votre propre porte : sur le fil "partenariat d'investissement", vous avez effectué un accueil personnalisé à un nouvel arrivant : "passez votre chemin", "vous devez tout apprendre",  "vous desservez votre propre cause" etc... Gageons que le nouvel arrivant ne reviendra pas sur ce forum, après une demande somme toute anodine au vu de certains qualificatifs régulièrement utilisés sur ce forum ( j'y ai relevé plusieurs fois les appellations de "brun" ( ? ), "raciste", "facho", "crétins" , etc...) sans que l'animateur, le modérateur ou vous-même qui semblez si susceptible y trouvent à redire...

Mon cher Goufy, je ne suis pas zanatany mais votre terme me qualifiant de disck- jockey m'honore car selon les sondages nous pourrions bientôt avoir un soit disant disck-jockey à la tête du pays qui j'espère mettra autant de plaisir à animer le pays de Madagascar que j'en mets pour essayer d'animer ce forum. Et quand il vous sera permis d'avoir une postographie annuelle conséquente je vous proposerai volontiers comme animateur mais là, il faudrait peut-être avoir un peu moins d'animosité... et un peu plus d'humour.
Quant à ma culture générale,,. il est vrai qu'avec mes deux neurones je ne pourrai jamais me mesurer à votre soit disant culture générale qui manque pourtant souvent de ce petit rien qu'on ne trouve pas ni dans une culture ni dans un esprit emprunt d'un soupçon de narcissisme
. ;)

Bravo pour Joel, si c'était un QCM je ne pourrai pas obtenir mon brevet de Zanatany.

Goufy, SHAME ON YOU ! vous êtes de très très mauvaise foi, je ne vais pas perdre mon temps à trop vous répondre sur le fil que vous évoquez comme sur le fond de votre pensée, et en plus je me fous complètement de votre foie et des termes que vous relevez assidument, parait-il dans ma prose ( j'y ai relevé plusieurs fois les appellations de "brun" ( ? ), "raciste", "facho", "crétins" , etc...), toute expression libre ou figurative devenant pour vous une oppotunité de censure.  Prenez de la boldoflorine et évitez mes posts à l'avenir à moins d'être maso.

Sur le fil "partenariat d'investissement" en question, j'ai simplement dit à ces gens qu'on attrape pas des mouches avec du vinaigre quand on veut faire des " affaires " non explicitées alors qu'on cherche quelqu'un qui deborde de fric sans lui dire de quoi il retourne tout en menaçant les éventuels perturbateurs ; le " passez votre chemin" assorti de " filous " vient de l'auteur de l'annonce et non pas de moi comme vous le laissez entendre et une telle annonce aussi naÏvement mal fagottée pourrait bien faire fuir autant les investisseurs que les curieux et les " filous " mentionnés
On attrape donc mieux des mouches avec du miel, tel était mon propos

C'était juste un rappel au B  A BA du marketing - mot français qui permet aux personnes s'exprimant en français de pourvoir conclure ( tiens vous avez dit conclure ) des affaires et peut-être ensuite de magasiner.

Bonjour à tous (oui à tous)

Petite rectification, le texte < Tu es Zanatany si...> n’est pas de moi, voir la source Web*.
Je pense que ce texte est une réalisation humoristique de plusieurs personnes et principalement Malgache.
Moi, je le trouve intéressant et sympa, perso je n’ai pratiquement rien compris et je doute que ma belle sœur y comprenne quelque chose même si elle doit être considéré comme Zanatany.

Par ailleurs j’ai une certaine allergie aux classifications des humains.

Par expérience (est pas sur le Web) il peut y avoir des classifications généraliste pour des habitudes diverses de vie suivant l’origine etc…

Mais cela ne s’applique pas aux personnes en tant qu’individu et il y a plus de 80 nationalités à Montréal. (J’y suis depuis 18 ans)
Il y a des gentilles, des méchants, des crétins (stat : 2% de toute population) de toutes origines confondues". Comme partout ailleurs…

Masculin = Féminin (surtout pour les crétins & les crétines)  :par:

Humble avis d’un autre terrien. :idontagree:
Ça pourrai être un sujet < Sommes nous des terriens ?>

A+ et bonne journée à tous le monde. :cheers:
Joel

Note* : Internet = Encyclopédie de notre époque.


http://citation-celebre.leparisien.fr/plugin/citation/view/resource/public/img/beautiful-image/generic/48649.png

joelQuébec :

Tu es Zanatany si... :)

193. Si tu as lu tout ça et que tu n’es pas Zanatany, tu mérites de l’être !
A+
Joel

Pour une fois j'ai lu jusqu'au bout et en me marrant... merci Joel pour ce petit moment sympa.
Bonne journée.
Laurence  ;)

Je suis bien aise de voir que je ne suis pas la seule à avoir percer le Sieur Gouffy !!! Héhéhé !!!
Encore un petit effort et il va repartir bouder pendant quelques mois.... ce qui nous fera une pause bien méritée !!!

Pour te rassurer Yann Jean Louis... en parlant de marron, facho... tout çà... Gouffy ne parlait pas de toi... mais de moi !!!
C'est vrai qu'en 4 ans, nous avons eu de nombreux échanges lui et moi...
Le mieux serait de ne pas lui répondre... mais comme je ressens un vrai plaisir à l'entendre braire... moi je me régale de ses posts et ne manque jamais de lui répondre !

Effectivement n'en déplaise à certains, le forum Madagascar ne manque pas d'animation et on ne peut pas dire qu'on s'endors sur les dossiers concernant les visas et autres aptitudes au mariage ou autres vies communes quelles qu'elles soient.
Et quand un Goufy ou autr'Houille sortent de leurs gonds cela ne peut qu'apporter de la vie... même si les noms d'oiseaux y sont parfois échangés, cela ne peut en aucun cas porter préjudice au site car même si les convenances voudraient qu'on respecte les autres.
Le lancer de fléchettes ne peut pas vraiment faire du mal d'autant que ceux qui les lancent manquent souvent leur cible et se plantent les fléchette dans le pied.
:lol:
LANCER DE FLECHETTES A OK CORRAL
[img align=C]https://image.ibb.co/cLYPYp/Sans-titre-1.jpg[/img]

madagaston :

Effectivement n'en déplaise à certains, le forum Madagascar ne manque pas d'animation et on ne peut pas dire qu'on s'endors sur les dossiers concernant les visas et autres aptitudes au mariage ou autres vies communes quelles qu'elles soient.
Et quand un Goufy ou autr'Houille sortent de leurs gonds cela ne peut qu'apporter de la vie... même si les noms d'oiseaux y sont parfois échangés, cela ne peut en aucun cas porter préjudice au site car même si les convenances voudraient qu'on respecte les autres.
Le lancer de fléchettes ne peut pas vraiment faire du mal d'autant que ceux qui les lancent manquent souvent leur cible et se plantent les fléchette dans le pied.
:lol:
LANCER DE FLECHETTES A OK CORRAL
[img align=C]https://image.ibb.co/cLYPYp/Sans-titre-1.jpg[/url]

ok maddal :cool:
c est ou corral :/
:lol:  :lol:

Nouvelle discussion