Héritage

Bonjour, nous sommes belges,et avons acheté une pte maison. Faut il faire un testament pour nos enfants en Espagne , ou comment cela fonctionne pour qu'elles n'aient pas d'ennuis et de frais? Merci d'avance

Oui , et sans tarder car!!!!! Les années passent vite

Effectivement... Sans tarder  :)

Merci merci, donc , bien en Espagne par notaire?  Et dois-je prévenir en Belgique.?

Oh oui, malheureusement 😉😊

Bonjour

Je vous explique mon cas (je suis française) : lors de l’achat de notre maison à Tenerife, nous avons demandé l’application du droit français pour faire une donation au dernier vivant.

En cas de décès de l’un des conjoints, l’autre bénéficie de la jouissance du bien jusqu’à sa mort et si enfants il y a, ils deviennent nu-propriétaires du bien. En aucun cas ils ne peuvent mettre le parent  « dehors ».

En Espagne, si l’un des parents décède, les enfants peuvent récupérer le bien et mettre le parent survivant à la rue.

Par ailleurs, par rapport à vos enfants, si vous ne souhaitez pas favoriser un plutôt que l’autre, il n’est pas nécessaire de faire un testament car en Espagne votre héritage serait partagé à parts égales entre chacun. Si vous souhaitez privilégier un enfant plutôt qu’un autre, alors là oui, vous devez faire un testament.

Au moment de la succession, vos enfants devront faire une demande de NIE et donner procuration au parent survivant.  La procuration se fait au consulat d’Espagne de votre pays. Mais il faudra ensuite faire enregistrer les enfants comme non résidents à Hacienda pour le paiement des impôts de succession.

Mais avant de penser à l’héritage de vos enfants, protégez vous l’un/l’autre 😉

Pensez peut être aussi à une assurance décès. Elles ne sont pas très chères ici et c’est un souci en moins à gérer pour vos proches

Cordialement
Patricia

Bonjour, nous avons une maison en  belgique et mon conjoint m'en a donné  l'usufruit.
J'ai un appartement en espagne et j'en ai donné  l'usufruit par notaire en Belgique.
Nous avons acheté  une  villa à nous deux toujours en ezpatne et nous nous sommes donnés l'usufruit mutuellement par ecrit et par notajre en Belgique pour nous protéger l'un et l'autre de nos enfants respectifs.
J'avais demandé  au notaire belge si nous devions faire les formalités  également en espagne concernant ces usufruit.  Il n'a pas su me répondre.  Et je n'ai pas confiance dans la réponse du notaire belge qui me répond que comme je suis citoyens  e belge, c'est la loi belge qui prévaut pour des biens espagnols ?? Je vous demande à  vous chers expat si oui ou non, nous devons passer par un notaire espagnol pour l'usufruit des biens espagnols, soit refaire la même chose chez notre notaire espagnol.
Je vous demande également concernant mon testament si je dois le faire établir en espagne étant donné que mon patrimoine propre se trouve en espagne.
Merci pour vos réponses.

Bonjour Christine
Etant expatriée et votre bien se situant en Espagne, si vous ne faites pas de testament ce sont les droits de votre dernier pays de résidence qui s’appliqueront c'est à dire que si vous viviez en Espagne au moment de votre décès ce sera la loi successorale espagnole qui s'appliquera

Bonsoir Christine,
voir ceci :
http://www.successions-europe.eu/Answer … r&q=11
http://www.successions-europe.eu/Answer … r&q=12

Oui Christine, vous faites un testament en Espagne spécifiant que ce sont les droits de succession belges qui s’appliquent en y précisant les dispositions testamentaires particulières.
Ceci étant, ça paraît presque incroyable que le notaire belge ne soit pas au courant des dispositions d'harmonisation des droits de successions qui s'appliquent au niveau européen depuis aout 2015.
Ps :
Ne pas confondre droits de successions : qui hérite de qui et combien avec les impôts sur les successions qui restent du ressort de chaque état.

Merci beacoip à  toutes et à tous pour vos précieux renseignements.

Nouvelle discussion