Close

contacte

bonjour, je vous écris depuis l'ile de la Réunion après avoir bien réfléchis j'ai décidé de vivre au Cameroun, car j'adore l'Afrique je voudrais que les résidents français puisse me donner des conseils sur comment vivre, comment ouvrir une entreprise je voudrais aussi avoir les contactes des français qui vivent déjà au Cameroun
merci

2556785073 :

bonjour, je vous écris depuis l'ile de la Réunion après avoir bien réfléchis j'ai décidé de vivre au Cameroun, car j'adore l'Afrique je voudrais que les résidents français puisse me donner des conseils sur comment vivre, comment ouvrir une entreprise je voudrais aussi avoir les contactes des français qui vivent déjà au Cameroun
merci

Bonsoir

Venez d'abord faire un séjour pour voir le pays et voir dans quel domaine vous pourrez ouvrir une entreprise.

Donnez-vous aussi le temps d'avoir des contacts de français sur place
Bon courage

lilianez :
2556785073 :

bonjour, je vous écris depuis l'ile de la Réunion après avoir bien réfléchis j'ai décidé de vivre au Cameroun, car j'adore l'Afrique je voudrais que les résidents français puisse me donner des conseils sur comment vivre, comment ouvrir une entreprise je voudrais aussi avoir les contactes des français qui vivent déjà au Cameroun
merci

Bonsoir

Venez d'abord faire un séjour pour voir le pays et voir dans quel domaine vous pourrez ouvrir une entreprise.

Donnez-vous aussi le temps d'avoir des contacts de français sur place
Bon courage

Bonjour,

Je rejoins tout à fait les propos de Liliane.
Sauf si vous connaissez déjà bien le Cameroun et encore, cela dépend de la date de votre dernière visite, il est primordiale de venir y faire un petit séjour.
Avez-vous déjà une idée de la région dans laquelle vous souhaiteriez vous installer et quel genre d'entreprise vous souhaiteriez créer?
Il y a déjà eu, sur le forum, beaucoup de discussions sur le thème de l'entreprise. Je ne peux que vous conseiller, si vous le permettez, de prendre connaissance de tout cela.
Peut-être à bientôt

Bonjour Liliane  :cheers:

bonjour pascal je voulais savoir si je pourrais avoir votre numéro de téléphone merci

bonjour pascal , je suis André belge d'origine camerounaise vivant a liège Belgique , je viens te propose le genre d'entreprise dont tu peux ouvrir au Cameroun avec un petit budget , et donc les activités rapportent bien .
il s'agit d'une entreprise de production d'eau minérale ou purifiée en sachet et en bouteille plastique , le besoin d'eau potable au Cameroun et en générale dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne et un problème énorme  a cause du manque des structures pour le faire .

Ce projet est très rentable je serais disponible dans le cas ou le projet vous intéresse a vous faire plus d'informations .

bonne journee

Pascal S :
lilianez :
2556785073 :

bonjour, je vous écris depuis l'ile de la Réunion après avoir bien réfléchis j'ai décidé de vivre au Cameroun, car j'adore l'Afrique je voudrais que les résidents français puisse me donner des conseils sur comment vivre, comment ouvrir une entreprise je voudrais aussi avoir les contactes des français qui vivent déjà au Cameroun
merci

Bonsoir

Venez d'abord faire un séjour pour voir le pays et voir dans quel domaine vous pourrez ouvrir une entreprise.

Donnez-vous aussi le temps d'avoir des contacts de français sur place
Bon courage

Bonjour,

Je rejoins tout à fait les propos de Liliane.
Sauf si vous connaissez déjà bien le Cameroun et encore, cela dépend de la date de votre dernière visite, il est primordiale de venir y faire un petit séjour.
Avez-vous déjà une idée de la région dans laquelle vous souhaiteriez vous installer et quel genre d'entreprise vous souhaiteriez créer?
Il y a déjà eu, sur le forum, beaucoup de discussions sur le thème de l'entreprise. Je ne peux que vous conseiller, si vous le permettez, de prendre connaissance de tout cela.
Peut-être à bientôt

Bonjour Liliane  :cheers:

:)

Hello Pascal
N'oublie pas de nous envoyer la chaleur de Kribi. On en a bien besoin ici... :)

donaldos1966 :

...il s'agit d'une entreprise de production d'eau minérale ou purifiée en sachet et en bouteille plastique ,

Ce concept de ration d'eau sous sachet plastique est une véritable plaie. Les gens boivent et jettent le sachet à terre. On en trouve absolument partout jonchant le sol, car personne n'est sensibilisé à l'environnement ou à la propreté des sites.
Le pire ce sont les endroits où les sportifs se rassemblent : ça devient de véritables décharges de sachets plastiques.

Hydro_Ydé :
donaldos1966 :

...il s'agit d'une entreprise de production d'eau minérale ou purifiée en sachet et en bouteille plastique ,

Ce concept de ration d'eau sous sachet plastique est une véritable plaie. Les gens boivent et jettent le sachet à terre. On en trouve absolument partout jonchant le sol, car personne n'est sensibilisé à l'environnement ou à la propreté des sites.
Le pire ce sont les endroits où les sportifs se rassemblent : ça devient de véritables décharges de sachets plastiques.

cette plaie est le résultat de deux problèmes:

1- Nous n'avons pas appris à faire autrement puisse qu'avant l'arrivée de la "modernité" tout ce que nous utilisions était biodégradable donc personne n'avait besoin de faire attention. 

2- Avant de commencer à imposer aux gens de mettre leurs déchets à la poubelle il faudra d'abord installé les poubelles. car souvent même si on veut jeter à la poubelle on doit rentrer jusqu'à la maison avant de pouvoir le faire.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Hydro, quand je vois quelqu'un jeter un sac plastic par terre ça me dresse les cheveux sur la tête mais j'ai souhaiter y ajouter un peu de contexte et d'histoire.

l'état avait d'ailleurs interdit ces sachets pendant un moment mais effectivement c'est réapparu  :(

frangin :

cette plaie est le résultat de deux problèmes:

1- Nous n'avons pas appris à faire autrement puisse qu'avant l'arrivée de la "modernité" tout ce que nous utilisions était biodégradable donc personne n'avait besoin de faire attention. 

2- Avant de commencer à imposer aux gens de mettre leurs déchets à la poubelle il faudra d'abord installé les poubelles. car souvent même si on veut jeter à la poubelle on doit rentrer jusqu'à la maison avant de pouvoir le faire.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Hydro, quand je vois quelqu'un jeter un sac plastic par terre ça me dresse les cheveux sur la tête mais j'ai souhaiter y ajouter un peu de contexte et d'histoire.

l'état avait d'ailleurs interdit ces sachets pendant un moment mais effectivement c'est réapparu  :(

Ajoute aussi les sachets d'alcool... Kitoko et cie.
Je comprends dans une certaine mesure le manque d'éducation de la majorité. Mais les dirigeants n'ont pas cette excuse.  Ils ne font rien pour lutter contre ça. Ni tenter d'éduquer les masses. Débat sans fin...

frangin :
Hydro_Ydé :
donaldos1966 :

...il s'agit d'une entreprise de production d'eau minérale ou purifiée en sachet et en bouteille plastique ,

Ce concept de ration d'eau sous sachet plastique est une véritable plaie. Les gens boivent et jettent le sachet à terre. On en trouve absolument partout jonchant le sol, car personne n'est sensibilisé à l'environnement ou à la propreté des sites.
Le pire ce sont les endroits où les sportifs se rassemblent : ça devient de véritables décharges de sachets plastiques.

cette plaie est le résultat de deux problèmes:

1- Nous n'avons pas appris à faire autrement puisse qu'avant l'arrivée de la "modernité" tout ce que nous utilisions était biodégradable donc personne n'avait besoin de faire attention. 

2- Avant de commencer à imposer aux gens de mettre leurs déchets à la poubelle il faudra d'abord installé les poubelles. car souvent même si on veut jeter à la poubelle on doit rentrer jusqu'à la maison avant de pouvoir le faire.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Hydro, quand je vois quelqu'un jeter un sac plastic par terre ça me dresse les cheveux sur la tête mais j'ai souhaiter y ajouter un peu de contexte et d'histoire.

l'état avait d'ailleurs interdit ces sachets pendant un moment mais effectivement c'est réapparu  :(

En 2006, les rues de Ydé et les cités étaient propres. Il y avait des poubelles partout et des personnes qui balayaient les rues. J'avais mm appris que c'tait une entreprise de Charles Pasqua...???
Il y avait des pub d'incitation à la propreté : "c'est qui la poubelle?'

Comme tout au Cameroun, rien de ce qui est positif ne dure...

donaldos1966 :

bonjour pascal , je suis André belge d'origine camerounaise vivant a liège Belgique , je viens te propose le genre d'entreprise dont tu peux ouvrir au Cameroun avec un petit budget , et donc les activités rapportent bien .
il s'agit d'une entreprise de production d'eau minérale ou purifiée en sachet et en bouteille plastique , le besoin d'eau potable au Cameroun et en générale dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne et un problème énorme  a cause du manque des structures pour le faire .

Ce projet est très rentable je serais disponible dans le cas ou le projet vous intéresse a vous faire plus d'informations .

bonne journee

Bonjour André,

Je vous ai fait une réponse en MP

lilianez :
frangin :
Hydro_Ydé :


Ce concept de ration d'eau sous sachet plastique est une véritable plaie. Les gens boivent et jettent le sachet à terre. On en trouve absolument partout jonchant le sol, car personne n'est sensibilisé à l'environnement ou à la propreté des sites.
Le pire ce sont les endroits où les sportifs se rassemblent : ça devient de véritables décharges de sachets plastiques.

cette plaie est le résultat de deux problèmes:

1- Nous n'avons pas appris à faire autrement puisse qu'avant l'arrivée de la "modernité" tout ce que nous utilisions était biodégradable donc personne n'avait besoin de faire attention. 

2- Avant de commencer à imposer aux gens de mettre leurs déchets à la poubelle il faudra d'abord installé les poubelles. car souvent même si on veut jeter à la poubelle on doit rentrer jusqu'à la maison avant de pouvoir le faire.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Hydro, quand je vois quelqu'un jeter un sac plastic par terre ça me dresse les cheveux sur la tête mais j'ai souhaiter y ajouter un peu de contexte et d'histoire.

l'état avait d'ailleurs interdit ces sachets pendant un moment mais effectivement c'est réapparu  :(

En 2006, les rues de Ydé et les cités étaient propres. Il y avait des poubelles partout et des personnes qui balayaient les rues. J'avais mm appris que c'tait une entreprise de Charles Pasqua...???
Il y avait des pub d'incitation à la propreté : "c'est qui la poubelle?'

Comme tout au Cameroun, rien de ce qui est positif ne dure...

Ayant été un peu dans la branche, je dirais qu malheureusement, mettre des moyens en place pour améliorer l'environnement et l'hygiène n'est pas "productif" et ne porte aucun fruit si au départ, il n'y a pas une véritable sensibilisation de la part des donneurs d'ordres et de la population. Ceci est un travail de très longue haleine et vu la situation, il y a un énorme travail à faire ici qui demanderait quelques années.

Frangin,

tu sais malheureusement aussi bien que moi qu'interdire est une chose assez facile mais si on ne se donne pas les moyens de vérifier, il n'y a aucun résultat au bout!
La nature humaine est ainsi fait et nous savons bien qu'il s'agit-là de la base du management

Pascal S :
lilianez :
frangin :


cette plaie est le résultat de deux problèmes:

1- Nous n'avons pas appris à faire autrement puisse qu'avant l'arrivée de la "modernité" tout ce que nous utilisions était biodégradable donc personne n'avait besoin de faire attention. 

2- Avant de commencer à imposer aux gens de mettre leurs déchets à la poubelle il faudra d'abord installé les poubelles. car souvent même si on veut jeter à la poubelle on doit rentrer jusqu'à la maison avant de pouvoir le faire.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Hydro, quand je vois quelqu'un jeter un sac plastic par terre ça me dresse les cheveux sur la tête mais j'ai souhaiter y ajouter un peu de contexte et d'histoire.

l'état avait d'ailleurs interdit ces sachets pendant un moment mais effectivement c'est réapparu  :(

En 2006, les rues de Ydé et les cités étaient propres. Il y avait des poubelles partout et des personnes qui balayaient les rues. J'avais mm appris que c'tait une entreprise de Charles Pasqua...???
Il y avait des pub d'incitation à la propreté : "c'est qui la poubelle?'

Comme tout au Cameroun, rien de ce qui est positif ne dure...

Ayant été un peu dans la branche, je dirais qu malheureusement, mettre des moyens en place pour améliorer l'environnement et l'hygiène n'est pas "productif" et ne porte aucun fruit si au départ, il n'y a pas une véritable sensibilisation de la part des donneurs d'ordres et de la population. Ceci est un travail de très longue haleine et vu la situation, il y a un énorme travail à faire ici qui demanderait quelques années.

E, Effet, s'il n'y a pas une politique, il n'y aura rien. Toujours en 2006 (j'étais au Cameroun avec les enfants) J'étais agréablement surprise par l'état de propreté de la ville. Il y avait des grand panneaux publicitaires dans la ville, pour inciter les gens à utiliser les poubelles et à garder la ville propre. Elle était propre.
Une ville comme Sangmelima qui avait un maire aussi pittoresque qu'était Ndeng, était la ville la plus propre du pays, parce cua le maire l'avait décidé. Il n'hésitait pas lui-mmee à "bastonner" les contrevenants. On raconte de nombreuses anecdotes assez amusantes sur ce homme. Résultat, c'était une perle.

Ebolowa, sous la houlette de son ancien délégué du gvnt : Monsieur Abolo Abolo, voulait ravir la palme de la ville la plus propre, il y a mis des moyens (quelques uns continuent, comme les jeudis de la propreté) Or, comme partout, les successeurs, non seulement n'ont pas continuer mais, ont tout cassé au propre comme au figuré, et chacun recherche la palme de la ville la plus dégueulasse...
Le respect de l'environnement?

Bof!!!
L

Triste réalité, Liliane

Bizarrement Bertoua est très propre (pour une petite ville de province) la communauté urbaine emploi une petite armée de néttoyeurs et malgré qu'il n'y ai pas de poubelles publique chaque petit commerce à sa poubelle devant sa porte.

Les deux gouverneurs successifs ont mis l'accent sur la propreté et les rues sont balayée chaque jour. Comme quoi une volonté politique peut faire une grande différence.

frangin :

Bizarrement Bertoua est très propre (pour une petite ville de province) la communauté urbaine emploi une petite armée de néttoyeurs et malgré qu'il n'y ai pas de poubelles publique chaque petit commerce à sa poubelle devant sa porte.

Les deux gouverneurs successifs ont mis l'accent sur la propreté et les rues sont balayée chaque jour. Comme quoi une volonté politique peut faire une grande différence.

Voilà le fameux mot : la volonté politique!!!

A défaut d'une volonté nationale, c'est à l'échelle locale qu'on peut appliquer les choses, certaines choses

frangin :

Bizarrement Bertoua est très propre (pour une petite ville de province) la communauté urbaine emploi une petite armée de néttoyeurs et malgré qu'il n'y ai pas de poubelles publique chaque petit commerce à sa poubelle devant sa porte.

Les deux gouverneurs successifs ont mis l'accent sur la propreté et les rues sont balayée chaque jour. Comme quoi une volonté politique peut faire une grande différence.

CQFD

Nouvelle discussion