Scolarité

Bonjour

Je voudrais connaître les frais de scolarité ( tout compris, 1 ère inscription et frais divers ) pour un enfant rentrant a la maternelle à l école française et surtout les frais du cp au cm2
Ce serait une école à TANA

Merci

Bsr, tout dépend de l'école bien sûr, pour exemple: école réseau AEFE, inscription 180.000ar, écolage 250.000ar/mois. Bav.

J'ai un problème... non pas moi directement mais mon fils de cinq ans a un problème car je voulais lui télécharger des cours ludiques pour lui apprendre à lire et à écrire mais tout est téléchargeable quand ça fonctionne et payant, même quand c'est du "gratuit".
Donc il va falloir que je m'y mette moi-même en bricolant un tableau noir et en lui apprenant les chiffres et les lettres... pour commencer car en comptant il mélange chronologiquement. C'est bien dommage qu'on ne puisse plus trouver d'intérêt aux BD comme dans le passé car j'ai appris à lire avec le journal de Mickey avec une parution hebdomadaire mais mon fils pouvant être scotché des heures devant les aventures de Mickey n'apprendra jamais à lire et à écrire de cette façon... par contre c'est devenu un véritable ara et il nous saoule déjà avec ses termes du genre "c'est nul" ou autres qu'il apprend à la télé car nous n'avons jamais prononcé ce genre de phrases devant lui.
Il n'est pas question que je le mette à l'école ici car je ne voudrait pas l'abêtir. Quand je constate le niveau de certains enseignants qui ne parlent pas un mot de français ou alors juste pour demander une aide pécuniaire dans un mauvais français, cela fait peur.
Ici nous parlons français avec lui et sa nurse ne lui parle qu'en malgache. Donc il est déjà plus avancé que moi concernant le malgache car souvent il lui arrive de me sortir des mots en gasy que je ne comprends pas. Beaucoup de mots qu'il connait, il peut les exprimer en français et en gasy.
Mais bon, je ne me plains pas car il est très débrouillard concernant le démontage des jouets par milliers qui s'accumulent dans sa chambre et j'ai constaté que c'est dans le seul but de savoir comment est fabriqué un jouet, ce qu'il a dans le ventre... car il essayera dans un second temps de le réparer également et souvent il vient en douce derrière mon dos voler mon tube de colle Pattex ou mon rouleau de chatterton pour réparer son jouet.
A l'âge de trois ans il construisait déjà  ce qui pouvait ressembler vaguement à un avion avec des bouts de planches, un marteau et des clous qu'il allait chiper aux ouvriers. Bien entendu parfois il se tapait sur les doigts... mais de moins en moins souvent avec l'apprentissage rigoureux qu'il s'imposait. :lol:

Attention à ne pas confondre :
1- les écoles du réseau AEFE ;
2 - les établissements partenaires ;
3- ceux qui essaient de vous faire croire qu'ils sont agréés AEFE ;

Je ne sais pas dans quelle catégorie entre l'école dont JacquesVB donne les tarifs, mais certainement pas dans la première, plutôt dans la 3ème à mon avis.

Consultez plutôt ces liens :
AEFE Madagascar
Tarif Lycée Français Tana

Sachez que si votre enfant est scolarisé dans un établissement du réseau AEFE, vous pouvez prétendre à une bourse sous certaines conditions :
- vous résidez à Madagascar ;
- l'un au moins des parents et l'enfant sont français ;
- l'enfant a au moins 3 ans dans dans l'année de la rentrée ;
- et évidemment il y a un critère de revenu.
Il n'est pas encore trop tard pour en faire la demande pour la rentrée de septembre 2018, 23 février il me semble. Et en cas de déménagement en cours d'année les dossiers peuvent être déposés même après la date limite.

En fait, je pense que mon fils décidera lui-même s'il veut ou non faire des études "conventionnelle".
Pour ma part, je n'ai aucun diplôme car ayant été envoyé au lycée (car on me croyait intelligent), mais j'ai été viré à quinze ans après avoir redoublé plusieurs fois et n'ayant même pas eu l'occasion de passer un certificat d'études du primaire.
Mais comme jamais on m'a demandé lors d'une embauche si j'avais un niveau d'études, j'ai fais mes études en tant qu'autodidacte et nombreux doctorants dont je détiens toujours le courrier m'ont remercié de l'aide que je leur avait apporté pour faire leur thèse de doctorat en pharmacie concernant les champignons.
A l'armée on m'a demandé ce que j'avais comme diplôme et j'ai inscrit E.S.S.D. (sans préciser que cela voulait dire pour moi Etudes Supérieures Sans Diplôme). On m'a donc logiquement conduit vers la section d'élèves gradés et j'ai terminé mon service militaire comme caporal chef.  :huh:
Ma grand-mère ayant toujours confondu le grade de général avec la distinction de caporal. Pour moi l'honneur était sauf et c'est tout ce qui comptait.
J'ai connu des tas de personnes qui avaient des bacs et + encore et qui ne savaient même pas construire une phrase cohérente. :joking:
Il ne faut pas s'étonner que des gens soit-disant instruits en France, et même sorti de l'ENA soient considérés par une majorité de français comme étant incapables de résoudre un seul problème concernant la plèbe. :cool:

Madagaston,
Excusez-moi, mais je crois que Marylyse a posé une question précise, et qu'elle veut une réponse à sa question. Elle veut que son enfant reçoive une éducation française classique. Ce serait sympathique de ne pas polluer ce topic pour qu'elle puisse y trouver la réponse à la question qu'elle a posé et non une autobiographie de madagaston.

A l'attention de Marylyse, en complément voici un lien où vous trouverez la liste et même la position géographique de tous les établissements agréés par l'AEFE dans le monde et en particulier à Madagascar :
Etablissements AEFE
Il y a même une carte interactive permettant de connaître les caractéristiques principales de chaque établissement ainsi que leur coordonnées téléphoniques et leur site Internet pour ceux qui en ont.

Erratum et excuses à JacquesVB : les tarifs qu'il donne peuvent correspondre à une école de la 2ème catégorie (établissements partenaires) mais attention quand même à bien vérifier.

En référence je parle de l'école Bird d'Ambohimiandra qui va du CP à la terminale (Tana).

Effectivement, Bird a un beau site Internet avec le logo de l'AEFE. Je n'ai pas totalement fouillé le site, je n'ai pas trouvé les tarifs mais ils y sont peut-être et je vous fais confiance.

Mais surtout je n'ai pas trouvé mention du fait que si l'enseignement va du CP (et même maternelle) à la terminale, ils n'ont l'homologation AEFE que de la maternelle au CM2. Si c'est précisé c'est bien caché. Il y a là une ambiguïté que je n'affirmerais pas volontaire, mais ...
Si vous voulez que vos enfants passent les examens français (brevet et bac), enlevez les de Bird dès la 6e.

Très étonnant ce que vous me dites là alors qu'ayant parlé avec la direction celle-ci m'a dis que toutes les années jusqu'au bac sont reconnues par L'AEFE !

Non, donc il y a bien une ambiguité volontairement entretenue.
Descriptif de Bird sur le site AEFE

Et d'ailleurs sur la page de résultats aux examens du site de BIrd on peut lire cette phrase :
"Les élèves se présentent en candidature libre aux épreuves des examens officiels français du DNB (diplôme national du brevet) et du baccalauréat série S et ES."

Autrement dit l'école n'est pas agréée pour présenter ses élèves aux examens français. Quant aux chiffres qu'ils donnent, ils sont totalement invérifiables.

tres intéressant
Vaut mieux le savoir en 6em que la veille du Bac...

Après renseignements l'école Bird n'est pas homologuée à partir du collège, d'après certaines personnes en cours d'homologation..., ci celle-ci ne l'est pas d'ici la prochaine rentrée scolaire je devrai certainement  prendre de nouvelles dispositions, encore merci pour cette info majeure très importante.

A votre place je commencerais à visiter les établissements agréés dès maintenant. D'après le site de l'AEFE il y en a 4 à Tanà en plus du lycée français. La situation "en cours d'homologation" peut cacher bien des situations et durer bien des années.

J'espère que Marylyse a trouvé son bonheur dans tout ça. On n'a pas eu de nouvelles d'elle depuis son post d'origine.

Renseignement supplémentaire: qu'une école soit homologuée ou pas, le brevet/bac se passe en dehors établissement au seins du Lycée Français d'Ambatobe.

Le lieu de déroulement des examens n'a aucune importance, ce n'est qu'une question de locaux. En France aussi les lycées privés sous contrat et certains lycées publics ne sont pas centres d'examen et leurs élèves passent les examens dans les lycées désignés comme centres d'examen.
Ce qui importe c'est le statut du candidat : candidat présenté par son établissement ou candidat libre.
Seuls les établissements homologués AEFE peuvent présenter des candidats. Les élèves des autres établissements doivent se présenter individuellement en candidats libres.
Outre le fait que les candidats libres soient en général mal perçus par les examinateurs de l'éducation nationale et donc souvent notés plus sévèrement à l'oral, les examens sont différents.
Pour le brevet actuellement plus de la moitié des points sont attribués avant l'examen écrit. Entre contrôle continu et oral sur un projet réalisé en cours d'année, ce sont les professeurs habituels qui notent l'élève. Les collèges homologués par l'AEFE peuvent faire ce contrôle, les autres non. Cela signifie que les candidats libres sont amenés à passer des épreuves supplémentaires pour remplacer ce contrôle, ils ne passent pas le même examen.
Pour le moment ce n'est pas le cas pour le bac mais avec la réforme qui arrive ou les suivantes, ça peut changer.
De plus le fait qu'un établissement ne soit pas homologué ne donne aucune garantie quant à la conformité du programme à celui de l'examen et à la qualification des professeurs. Et en cas d'hésitation du jury le candidat libre ne pourra pas être sauvé par son dossier, il n'en a pas.

Nouvelle discussion