Close

Besoin d'avis sur la solidité de mon dossier pour Visa EB-3 ?

Bonjour à tous,

Je m'appelle Lili, j'ai 26 ans et je suis Nail artist en Freelance à Paris.

J'ai toujours voulu partir vivre aux USA sans trop m'en donner les moyens et cet été j'ai fait une rencontre dans mon cadre professionnel qui à priori pourrait me donner la possibilité de partir travailler à New York.

Mon amie est Américaine et travaille dans une agence de talents à New York, elle aimerait me signer dans son agence afin que je puisse venir vivre et travailler à New York, je suis bien entendu super emballée et c'est une super opportunité; cependant je ne serai pas employée mais représentée par l'agence et j'ai peur que ça ne suffise pas à sponsoriser mon visa.

Et surtout quel visa? Le métier de Nail Artist ne nécessitant aucun diplome supérieur je suis un peu dans le flou...
J'ai un Bac + 3 (DNAP diplome des Beaux Arts) et un certificat de prothésiste ongulaire (Nail technician).

Il me semble que c'est à mon amie via sa company de faire les démarches ?
Je pense pouvoir correspondre à un EB-3, qu'en pensez vous ?

Si quelqu'un pouvait m'éclairer ce serait super !
Merci d'avance, et bonne année à tous :)

bienvenue sur le forum!

pour le Eb3: c'est une categorie de Green Card; donc jamais la 1ere intention pour un employeur (sponsoring de la GC par employeur); de plus le process pour la categorie Eb3 peut durer de nombreuses annees.

si tu as recu des prix, reconnu dans ton domaine; tu peux etre eligible au visa de travail O

Merci :)

J'ai tendance à m'emmêler un peu les pinceaux..

Je n'ai malheureusement pas reçu de prix, j'ai participé à des défilés (Balenciaga), et travaillé pour certains gros groupes (Kenzo, My Little Paris), et j'étais formatrice dans une école, mais j'ai peur que ça ne soit pas suffisant..

Bonjour, il faut aussi avoir la license de l'Etat de NY. Plus d'infos ici https://www.dos.ny.gov/licensing/nails/nails.html

Il faut aussi savoir qu'ici a New York,le nail art c'est vraiment quelque chose que tu trouves partout.
La ou je vis (Nord de Manhattan), les latines sont celles qui le font et c'est vraiment impressionant. Mais surtout, ca coute pas grand chose (par rapport a la France). Donc je ne vois pas trop ce qu'une francaise peut amener de plus... un peu difficile pour l'obtention du visa, c'est a cela que je me refere.

Merci pour vos réponses ! Je vais regarder !

Il y à plusieurs "courant" dans le nailart comme dans l'art, et lorsqu'on est représenté par une agence en tant que Nail artist et non pas nail tech à la chaine dans un salon on peut facturer cher ses prestations et surtout participer à des évenements press, défilés, photoshoot etc..

Ce ne sont presque pas les mêmes métiers ;)

Sans réussir à faire valoir une reconnaissance de la profession (prix, article de presse, etc...), ça va être difficile d'arriver à convaincre l'immigration Américaine qu'un travailleur Américain ne puisse pas faire le job et de fait qu'il faille faire venir un étranger.

Ce que je veux dire c'est que ce qu'il va te manquer, c'est la preuve que tu as un talent rare parce que dans ton cas, c'est la "rareté" qui va déclencher le visa.

A part le visa artiste, je ne vois pas . Avocat pour monter le dossier avec lettres de recommandation , book, articles de presse. Même si elle te sponsorise, il faudra qu'elle prouve qu'un américain ne peut pas faire le travail et qu'elle a cherché sans trouver. Sinon, ton visa sera refusé.

lilicreuk :

Merci pour vos réponses ! Je vais regarder !

Il y à plusieurs "courant" dans le nailart comme dans l'art, et lorsqu'on est représenté par une agence en tant que Nail artist et non pas nail tech à la chaine dans un salon on peut facturer cher ses prestations et surtout participer à des évenements press, défilés, photoshoot etc..

Ce ne sont presque pas les mêmes métiers ;)

C'est bon a savoir!!!  :)
Alors en effet, si tu as de quoi faire un dossier beton pour un visa O, ca peut le faire j'imagine.

stevenmika :

A part le visa artiste, je ne vois pas . Avocat pour monter le dossier avec lettres de recommandation , book, articles de presse. Même si elle te sponsorise, il faudra qu'elle prouve qu'un américain ne peut pas faire le travail et qu'elle a cherché sans trouver. Sinon, ton visa sera refusé.

Merci beaucoup, je vais partir là dessus, et je pensais contacter un avocat vu ma situation un peu particulière, donc top !

Merci à tous :)

Pour info, un ami a obtenu le visa artiste avec un dossier en béton. Il était photographe de mode allemand. Il avait fait les photos de plusieurs couvertures de magazine style Vogue, les photos officielles de Miss France, les photos sur les albums de chanteurs US célèbres, avait été interviewé dan le 20 heures sur TF1, avait fait plusieurs campagnes aux USA... Son visa artiste lui avait coûté environ 10000 euros à l'époque en frais d'avocat. Il avait également un agent qui lui trouver ses clients.

Personnellement, j'ai vu passer des visas O qui m'ont étonné dans le sens ou je n'étais pas "impressionné" par l'artiste et que les recommandations me semblaient un peu bidon. Ca date d'il  y a 2 ou 3 ans mais, à l'époque, j'avais pensé qu'on faisait un "foin" du visa O alors que finalement....
Par contre, ça a peut être changé. Bref, ça se tente.

Nouvelle discussion