Close

PROJET ACHAT TERRAIN POUR BARANGS??

Bonjour
Je commence à regarder quelles sont les possibilités d"'acheter"un terrain au cambodge en étant étranger.
Quelles seraient les différentes solutions?
Existe t'il un site spécifique qui informe des modalités pour ce type d'investissement?
A quoi doit-on faire atrention avant l'achat d'un terrain? Acte propriété, cadastre, relation avec le Sangkat ou chef de village etc...
Si certains ont du REX ( retour d'expérience) sur ce sujet....merci d'avance pour vos conseils .
Je sais que certains barangs ont déjà réalisé ce projet....donc je pense que les informations seront riches.

Ah ? Je croyais que les barangs ne pouvaient posséder plus de 40% d’un terrain...

Bonjour,
Aucune idée...d'où mon post sur le forum.

De ce que je sais un étranger ne peut être seul propriétaire d’un terrain. Il peut en revanche acheter en société à condition que les associés étrangers ne détiennent pas plus de 40% du capital. D’autres membres du forum peuvent confirmer ou non ?

49% pour vous et 51% pour. L autre

2 solutions:
-acheter en société payer taxe sur société tout les ans et etre minoritaire 49% et surtout risquer de se faire ******* par le detenteur des 51%
-acheter avec le nom d'un prête nom (en gros le terrain n'est pas à votre nom et vous n'êtes jamais à l'abri...) attention pas mal de Khmer parlant le français sont a l'affût des futurs expats pour leurs vendre des terrains prix x100 ou alors certains se propose gentillement de mettre leurs noms sur la vente sans, ou avec "petite" contrepartie, et la vous êtes sur que vous vous ferrez arnaquer! Faite d'ailleurs attention il y a pas de mal de ce genre de filou à l'affût sur le site...

Bonjour après quelques recherches sur le sujet j'ai trouver ça dans un topic qui traite de l'achat de terrain pour un étranger

En accord avec l'article 44 de la constitution Cambodgienne, il est impossible pour un étranger de posséder une terre au Cambodge.

Un étranger peut avoir le contrôle sur un terrain de 4 façons différentes:

1 - Le terrain peut être acquis par une compagnie établie au Cambodge.

2 - Le terrain peut être loue.

3 - Conseille par le gouvernement, demander la nationalité cambodgienne.

4 - Le terrain peut être acheté par un tiers (épouse, partenaire, ami...). Il faut savoir que ce procédé bien que souvent utilise est contre la constitution... et comporte des risques

Ensuite je pense qu'il est propre à chacun de se renseigner pour obtenir les détails pour chaque possibilité selon l'option qu'il choisit.

Cordialement
Riad

Merci Ju Asie pour ta réponse.
J'ai maintenant trouvé toutes les possibilités existantes pour "acheter" du terrain.
Je vais prendre le temps( j'en ai bcp) et voir si un projet peut être envisagé....la possibilité "prête-nom et 49/51 ne m'interresse pas du tout.
Il existe d'autres solutions....
Merci pour ton conseil sur les arnaques potentielles....je connais le Cambodge depuis 2006...et les anarques qui vont avec...rester toujours lucide et très prudent dans ce type d'affaire.
@+

Bonjour Riad et merci pour ton post.
J'ai les réponses à mon questionnement.
Je vais réfléchir mais pas facile d'acquerir un terrain ici si tu n'es pas khmer.
On va déjà attendre de laisser passer les élections de Juillet 2018...on verra après!
@+

Bonjour Gilbert, c'est un plaisir pour moi d'échanger sur ce forum car j’apprends aussi beaucoup de choses sur le Cambodge et en effet ça n'a pas l'air d’être facile d'acheter un bien immobilier au Cambodge quand on est étranger mais je comprend tout a fait la logique quand on sait combien de promoteurs sans scrupules aurait profiter du faible prix de l’immobilier dans cette région du monde à forte affluence touristique une façon a eux de protéger leur pays.
j'ai lu dans tes posts que tu avait tout le temps devant toi et comme on dit tout vient à point à qui sait attendre, je suis sur que tu trouvera ta solution et puis comme tu dit nous verrons bien après les élections.

Cordialement
Riad

Je m'excuse pour le double post mais j'en profite tant qu'on traite de ce sujet d'apporter un complément d'information en ce qui concerne l'achat d'un terrain, pour ceux qui choisissent l'option nationalité  voila les différentes conditions .

Pour obtenir la nationalité cambodgienne, il faut soit :

-Avoir au minimum un des parents ayant la nationalité cambodgienne (attention pas d'origine cambodgienne mais bien de nationalité !)

-Etre né(e) sur le territoire cambodgien, mais ayant des parents (de nationalités étrangères ou cambodgiennes) qui vivent régulièrement sur le territoire khmer.

-Etre marié depuis plus de 3 ans avec un cambodgien ou une cambodgienne.

-Demander la naturalisation (il faut avoir vécu au minimum 7 années au Cambodge et savoir lire, écrire et parler cambodgien)

-Avoir investi au Cambodge au minimim 1 250 000 000 riels (environ 312 500 $)

-Avoir fait un don au Cambodge d'au minimum 1 000 000 000 riels (envirion 250 000 $)

Ça fait quand même beaucoup pour un "Don"  j'ai lu dans des forums que pour 50.000$ on pouvait obtenir la nationalité mais cela reste quand même une option assez couteuse et qui n'est pas compatible avec tous les budgets.

Cordialement
Riad

Bonjour

Effectivement, ayant moi même étudié un éventuel achat ( je suis au Cambodge depuis 2013), ce n'est guère envisageable, la location longue durée étant préférable avec un hard title   surtout =

http://www.movetocambodia.com/practical … ard-title/

Une anecdote ; j'ai vu de mes propres yeux la vente d'un terrain entre Khmèrs(es) : signature avec l'empreinte des doigts (!) , le témoin qui part faire des photocopies de l'acte et revient deux heures plus tard et surtout, ils ont mesuré la surface exacte après la vente ... Cela change de nos habitudes.

Expatriée depuis toujours dont 2 pays ASEAN, j'ai trop vu d'étrangers se faire avoir et quitter le pays "une main devant une main derrière"...CQFD. Souvent après avoir construit avec leur fiançée adorable ...

Bonjour Ambassagou

En effet je pense que la location longue durée est l'une des solutions avec un titre dur.
Une maison bois disons "standart" revient aux environ de 15000$ maxi.
Pour un bail de 20, 30 ou 50 ans voir plus le risque par rapport à l'investissement est minime.

On va prospecter dans ce sens.

Quand aux etrangers qui partent "une main devant et une derrière".....j'en ai connu.

Merci pour ton post.

Même si je n’ai que 45 jours de terrain, je fais la veille de cette destination depuis trois ans.

Personnellement je me pencherai aussi pour la solution d’une location très longue durée et bien évidemment d’un « hard title » uniquement.

Aussi, en « bloquant » le loueur avec les garanties qu’on décidera en commun accord avec un avocat local. Probablement hypothéquer le terrain, interdiction de l’utiliser comme garantie d’un prêt, etc.

Nouvelle discussion