Close

Travailler/étudier pour un étranger hors UE (test/recherches)

Bonjour à tous,

J'ai, actuellement, un ami mauricien qui souhaiterait venir en France pour étudier/travailler.
Il a 26 ans et est administrateur système microsoft dans une entreprise à Maurice. Outre ses formations internationales en informatique, il n'a pas de bac mauricien (et n'a jamais quitté son île).
Voici nos retours de recherches, peut-être que certains auront des choses à contredire ou à ajouter.

1) Trouver un job
- Il a postulé dans diverses entreprises avec un CV bien construit (revu par un RH) et une bonne lettre de motivation. Or que des réponses négatives ou pas de réponses du tout. Si ce n'est un chasseur de tête intéressé par lui pour bosser en UK (pas en France, ce n'est pas la même chose brexit brexxxxxit).
Les retours :
- Une tête basanée passe moins bien qu’une tête blanche (Eh oui la discrimination existe évidemment) donc on a enlevé la photo
- Un numéro de téléphone et une adresse postale étrangers ne rassurent pas non plus donc on a mis une adresse postale française pour faire le test
- Précision dans la LM d’entretien pas skype, tentons de rassurer le recruteur.
Conclusion : nada. Donc malgré tout cela, on s’est dit qu’il devrait reprendre ses études en alternance par ex, afin d’avoir un pécule.

2) Trouver une formation en alternance
- Pas possible. Plusieurs écoles nous ont dit qu’il fallait justifier d’un an d’études en France pour pourvoir à un contrat pro ou autres alternances. Donc cherchons dans les facs.

3) Trouver une formation initiale
- Il y a les écoles à 5000 € sans possibilité de bourses ou bourses peu élevées pour pouvoir payer un an complet. Mais si vous avez les sous, c’est largement faisable. Les écoles privées prennent des étrangers (certaines même ceux qui n’ont pas de bac)
- Il y a les facs. Inscription en licence ou en première année via post-bac ou sur le site même. Beaucoup prennent les étudiants ayant un bac non les autres (en licence directement ou première année, selon le niveau). Les inscriptions se font assez tôt aussi, nous sommes en août c’est peut-être donc un peu mort.
- Il y a les IUT, bon plan pour les étrangers mais inscription très tôt vers mars et possibilité d’avoir une bourse jusqu’à 800 €/mois. Donc on a loupé le coche pour la rentrée 2017.
Conclusion : le problème c’est qu’il n’a pas de bac donc difficile.

4) Trouver une formation équivalente bac
- Le DAUE est une possibilité. En 4 ans d’études à peu près et je ne sais plus combien il faut débourser mais possibilité d’une bourse. Sauf que 4 ans c’est beaucoup quand même.

5) Trouver une école gratuite pour ceux qui n’ont pas le bac
- On a trouvé l’école 42 pour les informaticiens jusqu’à 30 ans, donc à voir si possibilité d’être pris mais les étudiants sont testés un mois avant d’être officiellement pris, et pendant un mois il faut être non stop à l’école donc comment faire avec le visa ?
- La Samsung campus ouvert jusqu’à 25 ans. Mon ami a 26, c’est dommage.
- D’autres écoles payantes pour ceux qui n’ont pas le bac comme la wild code school mais très chère. Et diplôme en 5 mois. Encore une fois il faut les moyens. Et avec un salaire à 300 €/mois à maurice c’est très compliqué.

6) Se renseigner sur les visas
- visa touriste : seulement trois mois sur le territoire
- visa travail : trop galère apparemment d’avoir pour un étranger
- visa étudiant : il faut trouver une école qui accepte les étrangers et surtout s’inscrire AU BON MOMENT

7) Prendre un visa touriste et postuler sur place
- Bcp de personnes lui conseillent de se rendre directement sur place pour postuler écoles et entreprises. Or :
- je ne suis pas sûre qu’il soit possible de postuler dans une entreprise en ayant un visa touriste.
- Si c’est possible, mon ami devra faire un aller-retour à maurice pour revenir avec un visa travail (si par miracle il trouve un boulot sur place) ?
- être sur place est plus pratique pour les concours d’école de surcroît

8) Conclusion
- Je ne pensais pas qu’il était aussi compliqué pour un étranger de venir en France. Et je souhaiterai avoir l’avis d’autres étrangers ayant réussi à venir ou qui sont dans les mêmes recherches actuellement
- La possibilité de postuler à l’étranger hors UE serait plus facile mais le problème d’un retour en France quelques années plus tard resterait le même

Avez-vous des idées ? Connaissez-vous des étrangers ayant réussi à s’installer en France ?
Peut-être que mes recherches sont mauvaises et n’ai pas les bonnes informations, n’hésitez pas à me contredire sur ma liste, je suis ouverte à toutes discussions.

Je vous remercie pour votre retour, je vous avoue avoir faire déjà beaucoup de recherches mais j’aimerai avoir des avis plus concrets.

Bonne journée,
Elise

Bonjour,

Alors pour le travail, s'il trouve une entreprise prête à l'embaucher, oui, il devra rentrer à Maurice puisque le visa s'obtient à l'AMbassade de France.

Concernant l'alternance, impossible si plus 26 ans ou plus (sauf si on est inscrit à Pôle-Emploi, mais pour ça, il faut déjà avoir sa résidence en France... Et comme ils doivent de toute façon, ils te payent au SMIC, donc, personne te prend).

Pour les licences en passant par Admissions Post-Bac, non ,il n'est pas trop tard. C'est juste qui'l ne va rester que des formations où il y a des places libres. Donc, pas forcément très attrayantes. Ca peut aussi être des DUT ou BTS, mais sûrement pas dans l'informatique et comme c'est sur dossier (notes, parcours précédent en rapport avec la formation).

Après, il faut le dire, sans bac, c'est compliqué quand même. Il faudrait faire une validation des acquis de l'expérience, mais ils se font dans les universités et il faut savoir dans laquelle on envisage de poursuivre ses études.

Les écoles privées proposent aussi souvent l'alternance pour ne pas payer la formation (et oui), mais bon, déjà dit, à 26,  c'est trop vieux.

Pour le test d'un mois à l'école, le visa touristique est la seule possibilité, car il ne pourra pas avoir de visa étudiant, comme ce test va déterminer l'acceptation à l'école. Mais là aussi, il devra retourner à Maurice pour obtenir le visa étudiant à l'Ambassade.

Le DAEU peut se préparer en un an... Par contre, c'est très intensif et à un niveau de terminale française. Seulement deux parcours, littéraire ou scientifique.

STEFFIFI :

Bonjour,

Alors pour le travail, s'il trouve une entreprise prête à l'embaucher, oui, il devra rentrer à Maurice puisque le visa s'obtient à l'AMbassade de France.

Concernant l'alternance, impossible si plus 26 ans ou plus (sauf si on est inscrit à Pôle-Emploi, mais pour ça, il faut déjà avoir sa résidence en France... Et comme ils doivent de toute façon, ils te payent au SMIC, donc, personne te prend).

Pour les licences en passant par Admissions Post-Bac, non ,il n'est pas trop tard. C'est juste qui'l ne va rester que des formations où il y a des places libres. Donc, pas forcément très attrayantes. Ca peut aussi être des DUT ou BTS, mais sûrement pas dans l'informatique et comme c'est sur dossier (notes, parcours précédent en rapport avec la formation).

Après, il faut le dire, sans bac, c'est compliqué quand même. Il faudrait faire une validation des acquis de l'expérience, mais ils se font dans les universités et il faut savoir dans laquelle on envisage de poursuivre ses études.

Les écoles privées proposent aussi souvent l'alternance pour ne pas payer la formation (et oui), mais bon, déjà dit, à 26,  c'est trop vieux.

Pour le test d'un mois à l'école, le visa touristique est la seule possibilité, car il ne pourra pas avoir de visa étudiant, comme ce test va déterminer l'acceptation à l'école. Mais là aussi, il devra retourner à Maurice pour obtenir le visa étudiant à l'Ambassade.

Le DAEU peut se préparer en un an... Par contre, c'est très intensif et à un niveau de terminale française. Seulement deux parcours, littéraire ou scientifique.

Bonjour, merci pour ce retour.

Si je comprends bien. Il n'est pas intéressant de venir en visa touriste 3 mois et de postuler ou s'inscrire dans une école sur place (puisque visa à aller chercher sur place à l'ambassade à chaque fois).

Étonnant pour les alternances, je connais beaucoup d'étudiants de plus de 26 ans qui y ont accès mais peut-être que les étrangers sont plus réglementés.

Pour le DAEU, j'ai vu qu'ils faisaient des formations à distance mais dans tous les cas, oui, je pense que cela sera trop dur.

Donc la conclusion la plus juste serait d'attendre février/mars 2018 pour s'inscrire sur post-bac dans les IUT et FAC en espérant qu'ils l'acceptent sans son bac. Et ainsi avoir plusieurs pour faire une demande de bourses. Car si il s'inscrit pour la rentrée 2017, pas sûr d'avoir une bourse en plus.

Pour la VAE, c'est intéressant. Faire un an dans une fac puis continuer en licence ou autre dans la même. Cependant, je n'ai pas réussi à trouver le prix des formations VAE ou VAP, et si c'est ouvert toute l'année ou réglementé comme pour un cursus initial.

Oui, pour les bourses, c'est cuit pour cette rentrée, mais attention, les demandes de bourses se font à l'académie de résidence, donc, il est très compliqué pour un étranger d'obtenir une bourse du CROUS. Se renseigner sur les sites des universités pour voir quelles sont les possibilités de financement/bourses pour les étudiants étrangers.

La VAE reste quand même le meilleur moyen parce que ça valide un niveau, avec ou sans bac. Alors que sur APB, ils demandent les notes de première et terminale. Là aussi, il faudrait contacter les services d'inscriptions et de scolarité dès maintenant (enfin, quand ils auront ré-ouverts, à partir de la semaine prochaine) pour se renseigner pour l'année prochaine et voir si une VAP serait plus appropriée.

Ce ne sont que les demandeurs d'emploi qui ont le droit à des contrats d'alternance +26 ans, sauf s'ils relèvent de la formation continue, mais là aussi, c'est assez complexe. S'il faut avoir interrompu ses études depuis plus de deux ans, il faut ou être inscrit à Pôle-Emploi ou être bénéficiaire du RSA/ASS autres minimas sociaux ou se servir de son DIF. Donc, là aussi, entant qu'étranger non-résident, c'est compliqué.

Franchement, voyez pour la VAP, c'est vraiment le meilleur moyen pour avoir un niveau, afin de pouvoir poursuivre derrière sans obligation de bac ;)

Bonsoir,
êtes vous aller à Campus France à Maurice ?
http://www.maurice.campusfrance.org/

Ca ne sert pas à grand chose, les universités n'acceptent pas sans le bac, de toute façon...

Bonjour,

Le VAP semble plus approprié effectivement.
Mon ami va se renseigner quand même auprès de campus France maurice. Ils ont listé pas mal de bourses pour étranger sur leur site.
Peut être qu'on aura plus de réponses.
Le mieux serait d'avoir une rentrée décalée en fev/mars sinon de s'organiser pour la rentrée sept 2018.

On a découvert le DELF PRO aussi un diplôme de niveau de français. Je ne suis pas sûre que ce soit intéressant et reconnu.

J'ai une question concernant les visas.
Je recherche actuellement la réponse sur les sites gouvernementaux mais peut être vous savez : est it possible d'avoir un visa touriste pour la France et un visa travail pour l'étranger. Cad passer 3 mois en France et enchaîner un travail à l'étranger sans revenir dans son pays ?

Le DELF est LE diplôme de connaissance du français ;)

Il y a rarement des rentrées universitaires décalées. C'est pour les réorientations du deuxième semestre.

Seules les écoles privées font des rentrées décalées...

Bonjour,

Maurice campus France conseille de faire l'équivalent bac ou un vae du coup.
Il va miser sur un VAE et il faut voir avec les écoles en question pour se faire.
On va partir là dessus et trouver peut être une formation décalée ds un fac sinon ce sera pour la rentrée 2018.
Et en attendant il cherchera un boulot à l'étranger histoire de se faire plus de sous que maintenant.

Merci pour vos retours je vous tiens au courant ça pourrait peut être en aider certain(e)s.

Bonjour Elisa,

Je ne sais pas qui t'a dit que pour avoir avoir un contrat pro il faut avoir étudié en France mais... Je l'ai eu et je n'ai jamais étudié en France.

J'ai fait un an d'alternance avec un contrat pro sans avoir étudié en France :)

Ahh et j'ai oublié! car je viens de lire que c'est pas possible si tu as plus de 26 ans... j'ai fait l'alternance et j'avais 36 ans et pas de pole emploi et rien.

Impossible is nothing :)

Hello,

C'est une bonne nouvelle ça !
Dans quelle école es-tu allé du coup ?
Je pense que c'est pour le contrat d'apprentissage qu'il faut justifier d'un an d'études en FR mais comme le contrat pro est un CDD de moins d'un an, ça devrait être différent.
De quel pays viens-tu et comment as-tu fait pour les visas (procédures, etc)?

asanchezalarcon :

Ahh et j'ai oublié! car je viens de lire que c'est pas possible si tu as plus de 26 ans... j'ai fait l'alternance et j'avais 36 ans et pas de pole emploi et rien.

Impossible is nothing :)

C'est pas que ce n'est pas possible, mais il faut trouver une entreprise qui accepte de te payer au SMIC alors que tu n'es pas en plein temps chez elle... Et aussi, seules deux dérogations possibles hors demandeur d'emploi:

- Lorsque le contrat d’apprentissage est conclu par une personne reconnue travailleur handicapé.

- Lorsque le contrat d’apprentissage est souscrit par une personne qui a un projet de création ou de reprise d’entreprise dont la réalisation est subordonnée à l’obtention du diplôme lié à la formation suivie.

Il y a quelques exceptions, mais à part peut-être les grandes écoles, normalement, c'est impossible...

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié France

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en France.

Déménagement en France

Conseils pour préparer votre déménagement en France

Assurance voyage France

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en France