Les risques éventuels d'un contrat local

Bonjour à tous et à toutes,

Actuellement cadre dans une entreprise en métropole, une autre entreprise (française) m'a contacté pour me proposer un poste à Abu Dhabi. Je travaillerai en direct avec des Emiratii et mon N+1 corporate serait en France.
Au delà du poste et de la partie rémunération etc, le contrat qui m'est proposé est un contrat de droit local (CDD 2ans ou CDI à déterminer). Cela soulève de nombreuses interrogations que je souhaites vous soumettre:
-Un contrat de droit local, une fois la période d'essai terminée peut-être suspendu si le visa n'est pas renouvelé. Cela arrive-t-il souvent?
-Arrive-t-il que l'employeur (parfois d'humeur changeante) puisse pour des raisons "nébuleuses" casser le contrat?
-Un contrat de droit local implique que je suis justiciable d'un point de vue professionnel devant la justice des Emirats. Y-a-til déjà eu des précédents sur des expatriés Français passés devant la justice locale?
-Si mon contrat est rompu avant son terme par l'employeur, l'indémnité est elle égale à l'ensemble des mois de salaires restants ou seulement de trois mois de salaires?

Bref vous l'avez compris, ce contrat de droit local m'inquiète un peu. Alors à tort ou à raison?  Avez-vous des expériences positives négatives à faire partager?

Merci par avance.

Bonjour Kevin
J’ai signé contrat avec un groupe Emirati et a Dubaï depuis Août 2017... j’ai ramené des projets comme demandé mais l’employeur dit pas d’argent pour investir et je suis donc bloqué... il veulent rompre mon contrat faute de ne pas pouvoir payer mon salaire (pas d’activité).
Que dois je leur demander en contre partie ?
Avez vous reçu des réponses sur vos questions?
Merci d’avance

Nouvelle discussion