Close

Santé en Colombie

Bonjour à tous,

Nous vous invitons à partager votre expérience du système de santé en Colombie.

Comment cela fonctionne-t-il? Que pensez-vous de la qualité des soins?

Quelles sont les différences entre le secteur public et le secteur privé en Colombie?

Quels sont les coûts? Existe-t-il un système de sécurité sociale ou est-il préférable d’avoir recours à une assurance santé privée?

Merci d’avance de partager votre expérience :)

Julien

Bonjour,

Voila un sujet pertinent sur lequel je travaille pour un ami qui part plus d'un an pour reprendre ses études. Voici ce que j'ai trouvé mais je pense que la piste d'une mutuelle sur place est une bonne solution car le retour en France des documents est une chose compliqué et cher sauf si votre organisme accepte les envois pas mail.

Lien assurance April
Portail MFE - Bien préparer son départ
Chaito a todos

Bonjour à tous,

Afin de mieux aider les expatriés et futurs expatriés, nous souhaiterions relancer ce débat sur la santé.
Pourriez-vous nous aider en partageant votre expérience à ce sujet ?

Merci d’avance,

Caroline
Equipe Expat.com

Bonjour,

Je ne suis pas un expert en système de santé parce que cela fait trois ans que je ne suis sous aucun régime. Cependant, il m'est arrivé d'avoir à me faire soigner en deux occasions:
  - Détartrage et arrachage d'une dent de sagesse à Pereira. Cela m'a coûté 150 000 pesos et dans une superbe clinique sur la place Bolivar, très propre et un dentiste à l'écoute et professionnel
  - Visite chez un dermatologue à Medellin, Cela m'a coûté ~100 000 pesos en allant a l’hôpital au pied de Prado Centro, il y a par contre trois quatre jours d'attente et pareil, excellent médecin et très bon conseil.

Voilà

Comment cela fonctionne-t-il? Que pensez-vous de la qualité des soins?

Bon, la Colombie, ce n'est pas la France... Ici, le système de santé est privatisé.. Une des pires choses pour un peuple. En revanche les colombiens bénéficient d'aide en fonction de leur échellon social sur des opérations vraiment necessaires (genre accouchement).
Pour les étrangers, c'est l'argent qui règne à 100%... Premièrement, il faut trouver une clinique qui accepte de vous soigner (car elles ne prennent pas toutes en charge les étrangers.. Problème de confiance et d'assurances internationales). Ensuite, il faut payer! Sans paiement, pas de soins. Enfin, il faut bien choisir la clinique.. Certaines sont chères et bonnes, d'autres moins chères mais surbookées etc.
Niveau soins, je ne peux pas trop juger mais c'est plutôt correct pour la Colombie..
J'ai eu à aller à l'hôpital une fois ici pour une brûlure au visage et leur attitude en demandant de l'argent directement sans même regarder le patient dans les yeux m'a profondément dégouté.. C'est très surement parce que la France a un système de santé public béton. On a beau s'en plaindre, on a vraiment de la chance...

Quelles sont les différences entre le secteur public et le secteur privé en Colombie?

(voir précédente question)
En majorité, c'est privé: meilleur soin, moins de monde...
Quelques cliniques sont publiques ou vraiment pas chères mais ça doit être la guerre pour y être soigné.

Quels sont les coûts? Existe-t-il un système de sécurité sociale ou est-il préférable d’avoir recours à une assurance santé privée?

Si je ne dis pas de conneries, il n'y a pas de sécu sociale publique (de type française) mais chacun doit avoir une assurance... L'assurance qui prend en autres les soins médicaux s'appelle EPS et ce sont des entreprises privées qui se partagent le gâteau en proposant des packages en fonction des moyens de chacun.
Pour se faire prendre en charge dans le secteur urgence d'une bonne clinique, il faut payer au moins 200,000 pesos de caution... Pour se faire hospitaliser, il s'agit d'au moins 3,000,000 pesos.

En somme, la Colombie est un pays où la majorité du peuple est modeste et où le bon accès à la santé coûte cher...

J'avais écrit un article en 2014, sur ce sujet dans mon blog.

Du fait de votre départ de France, vos frais de santé ne sont plus couverts par l’Assurance Maladie. Néanmoins, des dispositifs existent pour vous permettre de bénéficier d’une prise en charge de vos soins dans votre nouveau pays de résidence.

Il n’y a pas de jour de convention de sécurité sociale entre la France et la Colombie pour permettre aux retraité(e)s affilié(e)s au régime français et résidant en Colombie de pouvoir se faire rembourser leurs frais de santé. Vous pouvez cependant adhérer au régime de le EPS par l’intermédiaire de votre conjoint(e). Vous pouvez aussi souscrire à un régime complémentaire colombien.

L'avantage en Colombie est que le service de santé est bien pourvu, mais il vaut mieux prévoir les ennuis de base. Pour exemple le virus du chikungunya (transmis par les moustiques seulement) fait des ravages en Colombie et on est immunisé que lorsque l'on a eu ce virus.

"La maladie peut passer inaperçue ou se manifeste en moyenne 4 à 7 jours après la piqûre infectante, par l’apparition soudaine d’une fièvre élevée (supérieure à 38.5°C) associée à des maux de tête ainsi qu’à d’importantes douleurs musculaires et articulaires touchant les extrémités des membres (poignets, chevilles, phalanges). Ces douleurs peuvent persister plusieurs semaines voire plusieurs mois. Une éruption cutanée peut également apparaître. Des hémorragies bénignes à type de gingivorragies (saignements des gencives) et d’épistaxis (saignements de nez) sont également possibles." Source : Sante.gouv.fr

Vous pouvez également adhérer à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) – voir « Sites utiles » ci-contre – ou contacter une compagnie d’assurance privée pour bénéficier d’une prise en charge complémentaire de vos frais de santé. A lire la lettre CFE Mai 2004. Vous pouvez prendre 3mn pour regarder la vidéo qu'ils ont fait pour expliquer comment se passe les hospitalisations à l'étranger

Un conseil : Vous avez tout intérêt à envoyer votre demande avant votre départ. En effet, votre adhésion est prise en compte au plus tôt au le 1er jour du mois suivant la réception de votre demande et un délai pour le remboursement de vos prestations est appliqué si vous adhérez à l’assurance maladie alors que vous résidez à l’étranger depuis plus de trois mois.

Mais d'autres bobos comme des fractures ou ds hospitalisations pour des maladies courantes peuvent vous pourrir votre séjour. J'ai été le premier à penser que j'étais indestructible, mais la vie re=éserve parfois son lot de mauvaises surprises.
Un personne averti en vaut deux  :huh:
Dominique

Bonjour ,

Pour les francais séjournant en Colombie plusieurs possibilités se présentent .

Tout d'abord la CFE ( Caisse des Francais de l'Etranger ) . C'est un organisme autonome , sous controle de l'état francais . Les cotisations sont proportionnelles aux revenus et les couvertures , barèmes et taux de remboursement sont les mêmes que ceux de la Sécurité Sociale Francaise a quelques exéptions près commme pour les médicaments qui sont tous pris en charge au taux de 65% . Inconvenient : Il faut d'abord régler les dépenses et se faire rembourser après ce qui peut engendrer des difficultés pour les actes médicaux les plus couteux .
Il est possible de contracter une mutuelle francaise qui travalle en liaison avec la CFE .

Quant au système colombien , il y a d'abord les EPS , organismes privés sous controle de l'état , obligatoires pour les salariés . C'est l'équivalent de l'assurance maladie de la Sécurité Sociale francaise . Les cotisations sont proportionnelles aux revenus avec pour les salariés une participation de l'employeur . La qualité des soins est moyenne , comparable à celle de la Sécurité Sociale francaise . Avantage : Les dépenses sont prises en charge à 100%  De ce fait , il n'est pas nécéssaire d'avoir une mutuelle .
Il y a ensuite la " Medicina Prepagada " , assurance santé de luxe proposée par des organimes privés . Les cotisations sont calculées surtout en fonction de l'âge et les maladies déclarées avant la date d'affiliation ne sont pas prises en charge .
Les étrangers peuvent adhérer a une EPS ou a une Prépagada de facon volontaire .
Pour info , il existe aussi le SISBEN , organisme de protection sociale de l'état pour les plus démunis qui n'ont pas de protection sociale .

La médecine colombienne est trés performante . De nombreux étrangers viennent se faire soigner en Colombie . Mais bien sur tout est question d'argent . Un médecin de renommée se fera payer  pour une consultation privée ( particular ) jusqu'à presque dix fois  ce que percoit un médecin travaillant pour une EPS .

Enfin , je profiterai de l'occasion pour mentionner une situation qui touche les retraités de caisses de retraite francaises vivant à l'étranger . Ceux-ci n'ont pas droit à l'assurance maladie de la Sécurité Sociale Francaise . Malgré cela il est prélevé sur leurs pensions une cotisation de solidarité de 3.2% ou 4.2% suivant le type de caisse de retraite au profit de cette même Sécurité Sociale . Abhérant non ? 

J'espère que ces quelques données pourront être útiles .

Rafa

La CSG et la RDS ne doivent plus être prélevées sur les salaires et pensions depuis deux ans. Mais si vous ne faites pas la demande avant le 31 décembre, alors c'est perdu pour vous. (à lire)
La justice européenne condamne donc la France à rembourser le trop perçu sur les deux dernières années, à tous les non-résidents français, ainsi qu’aux Français ne vivant pas dans le pays.

La France n’a pas le droit de faire payer des prélèvements sociaux aux personnes ne bénéficiant pas de la Sécurité sociale. La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu un arrêt en ce sens jeudi 26 février 2015. L’autorité judiciaire a statué que la France n’a pas le droit de prélever la CSG et la CRDS sur les revenus des contribuables non-résidents domiciliés en France. Plus précisément, la Cour a donné tort à la France face à un ressortissant néerlandais travaillant aux Pays-Bas mais domicilié en France à qui elle appliquait les prélèvements sociaux sur des rentes viagères conclues aux Pays-Bas.

Selon la jurisprudence européenne, un contribuable ne doit pas payer des contributions sociales de plusieurs pays sur ces revenus. Autrement dit, il ne doit rendre des comptes qu’à une seule sécurité sociale : concrètement, un travailleur frontalier français exerçant en Allemagne et dont les revenus sont déjà soumis aux prélèvements sociaux Outre-Rhin ne doit pas payer les cotisations sociales françaises. Une interdiction qui vaut pour les revenus d’activité et de remplacement (salaires, pensions de retraite, allocations…) depuis 2000 et qui s’applique désormais officiellement aux revenus du patrimoine (revenus fonciers, intérêts d’un contrat d’assurance vie…).


Il faut s'informer et ce n'est pas nouveau car ce qui est pris n'est plus à prendre. Il faut bien participer aux voyages de notre Président et autres facéties du genre.  :sosad:

Bonjour Dominique,

Merci pour cette info, je pense que cela me concerne. Savez-vous quelle est la démarche à suivre pour se faire rembourser? J'ai jeté un œil à votre blog, c'est très intéressant. Vous êtes en Colombie, n'est pas? J'y suis aussi, on pourrait prendre contact si vous voulez. Mon email est yves[at]enbiciporfrancia.com
Bien à vous

Hola Cycliste,
Non à mon grand regret je ne suis pas encore expatrié car comme disent les jeunes sur Facebook. C'est une situation compliqué. Je devais partir en février pour être au Carnaval de Barranquilla. Et puis après en Juin, mais c'est pas encore bon. Alors cela devrait se faire en septembre-octobre. On garde espoir et on y croit.
Mais j'ai un bon réseau sur la Colombie et je potasse le sujet. Et comme je suis en retraite, j'ai un peu de temps pour éplucher les sujets et dialoguer avec les amis.
Bonne continuation. mais on se verra en Colombie j'espère. Je dois déjà voir un membre du groupe qui est à Bordeaux en ce moment.
Hasta luego.
Dominique

Hola Dominique, parfait merci bcp et suerte!

Pour reprendre ce que dit Rafa a propos du système de santé colombien.
A propos de l'EPS, elle ne couvre pas 100% des frais, il y a un "copago", copaiement, ou participation du patient. Un peu comme la sécu française.
Pour ceux qui n'ont que l'EPS, c'est difficile, les médecins et les hopitaux font le strict minimum.
La fille d'une amie, qui a fait une apendicite, a été opérée, ils l'on gardée la première nuit, mais dès le lendemain, ils l'ont renvoyée chez elle. Et l'enfant a du retourner a l'hopital en urgence et être ré-opérée car des caillots de sang et de tissus s'accumulaient dans son organisme. Avec une mutuelle, ils auraient pris le temps de la garder en observation plus longtemps, et probablement que le chirurgien aurait pris plus de temps pour bien tout nettoyer avant de refermer. Environ 350.000 pesos de copago la première fois, et 200.000 la deuxième fois. Soit 550.000 pesos, environ 200 euros. Ca fait beaucoup d'argent pour des personnes avec un petit salaire (salaire minimum en Colombie: 640.000 pesos, 240 euros)
Bref en Colombie, à moins d'être jeune et en bonne santé, l'EPS ne suffit pas du tout car les soins fournis sont vraiment minimaux.

Bonjour ,

Pour répondre à SteveRusso , c'est vrai qu 'il existe le COPAGO pour les EPS . Je ne le savais pas .
J'ai consulté les informations du Ministére de la santé et d'après ce que j'ai compris il y a deux types de participation aux frais de santé de la part des bénéficiaires :
   La " Cuota moderada " pour chaque acte médical courant ( consultations , ordonnances quel que soit le nombre de médicaments , examens , yeux , dents etc  ) d'une valeur de 2500 Pesos pour les assurés percevant moins de deux salaires minimums mensuels et jusqu'à 26000 Pesos pour ceux percevant plus de cinq salaires minimum mensuel .
  Le " Copago " pour les actes plus couteux comme les hospitalisations , chirurgies etc... Son montant est aussi établi en fonction des revenus de l'assuré . Pour un revenu de moins de deux salaires minimum , son montant est de 11.5% du cout de l'acte avec un maximum de 184928 Pesos par acte et un maximum de 370501 Pesos par année .
Pour la qualité des soins , c'est vrai que c'est une médecine de qualité médiocre que je compare à ce que propose la Sécurité Sociale Francaise . De plus , il faut bien choisir sa EPS . Toutes n'offrent pas un service de même niveau .
Je connais un francais établi en Colombie à qui , quelques mois avant son départ , les médecins francais pratiquant dans le cadre de la Sécurité Sociale lui avaient diagnostiqué une maladie incurable . Le spécialiste, aprés lui avoir fait subir un examen d'une durée de 20 minutes dans son cabinet médical lui avait annoncé qu'il n'y avait rien à faire . Plusieurs mois plus tard , ce francais est allé voir un médecin de la même spécialité en Colombie comme "particular" , c'est à dire en prenant les dépenses à sa charge . ce médecin lui a alors fait passer le même examen mais plus approfondi dans un laboratoire équipé de matériel moderne . cet examen a duré plus d'une heure . A la lecture des résultat , le médecin a annoncé à son patient une maladie différente et qu'il fallait opérer d'urgence . Sans opération , c'était la paralysie et la mort a court terme .Cela se passait un lundi , le mercredi le malade était opéré et sortait de l'hopital le samedi complétement guéri . bien sur , Ceci lui a couté cher financièrement . Heureusement , il était adhérant de la CFE et a pu récupérer une partie des dépenses .
Tout ceci pour dire que , en Colombie , il y a tous les niveaux de qualité de médecine mais que c'est une question d'argent .

Rafa

   
   -

Bonjour ,

En complément à ce qu'écrit  El Frances au sujet des cotisations de Securité Sociale je voudrais préciser quelques points .
Tout d'abord , la législation n'est pas la même selon que l'on soit expatrié dans un pays de la Communauté Européenne ou dans un pays hors CE qui a signé une convention avec la France ou non . A ma connaisance , il n'y a pas eu de convention signée avec la Colombie . Dans ces conditions , pour les retraités percevant des pensions de caisses de retraite francaises , celles-ci sont exonérees des CSG et CRDS . Par contre , il est prélevé sur ces pensions une cotisation de 3.2% pour les caisses de retraite principales et 4.2% pour les caisses complémentaires au profit de la Securité Sociale de l'aquelle ces retaités ont été exclus lors de leur expatriation . Pour que ceux-ci ne puissent pas dire qu'on leur prélève cette cotisation sans contrepartie , le législateur a prévu qu'ils pourront se faire soigner en France au cours d'un voyage au tarif de la Sécurité Sociale . Je ne pense pas que les retaités , surtout les plus modestes , aillent souvent en France et s'ils le font ce n'est pas pour aller chez le médecin d'autant plus que la CFE propose cette couverture .

Rafa

Rafa151 :

Je ne pense pas que les retaités , surtout les plus modestes , aillent souvent en France et s'ils le font ce n'est pas pour aller chez le médecin d'autant plus que la CFE propose cette couverture .

Tout dépend du pays d'expatriation. Je connais assez bien Madagascar par exemple. Le système de santé y est extrèmement déficient. Les français malades ou blessés à Madagascar vont à la Réunion (donc en France...) dès que la situation devient un peu sérieuse. Dans le cas de ce type de population, le mécanisme peut être intéressant.
Pour les expatriés dans des pays où le système de santé est fiable (comme la Colombie), aucun intérêt de payer un billet d'avion cher pour faire face à des soins remboursés à 70% seulement, et à des tarifs français.

Hola,
Je réponds à ta question et à Rafi151 concernant le paiement et je croyais avoir déjà répondu à ce sujet. Mais comme j'interviens sur mon groupe, ce blog, le mien plus la compilation des informations pour moi et mon grand âge. Bref je ne sais plus. mais ce n'est pas grave car je sais retrouver de nouveau l'information grâce à Internet et certains devrait essayer aussi. C'est pas mal pour les gens qui ne savent pas tout.

Bref voici la réponse "Comme vous le savez, depuis le premier janvier 2012, les revenus fonciers des non-résidents sont assujettis aux prélèvements sociaux en France (article 29 de la loi de finances rectificative pour 2012).

Ce dossier, suivi de près par nos parlementaires des Français de l’étranger, et tout particulièrement le Député Claudine Schmid fait actuellement, l’objet d’une procédure à l’encontre de la France auprès de la Cour de justice européenne.

Les conclusions de l’avocat général rendues le 21 octobre sont sans appel : Des contributions prélevées sur les revenus du patrimoine telles que la CSG, la CRDS, le prélèvement social de 2% et la contribution additionnelle "présentent un lien direct et suffisamment pertinent avec les lois françaises qui régissent les branches de sécurité sociale énumérées à l'article 4 du règlement (CEE) n° 1408/71 du Conseil du 19 juin 1971".

Dès lors, assujettir les revenus à ces contributions, alors que le redevable ne relève pas de la législation sociale française revient à méconnaître la règle du non-cumul des législations.

Nous attendons la décision officielle de la Cour de Justice Européenne (CJUE)) et l'arrêt du Conseil d’Etat qui devrait acter le fait qu’un ressortissant de l’Union Européenne ne peut être soumis à des cotisations sociales dans plusieurs états membres. En attendant, il demeure possible que le législateur français envisage des mesures correctives afin de se prémunir contre le risque contentieux européen."

cette réponse concerne les gens qui vivent en Europe et tous les expatriés. Voir avec l'UFE ou votre correspondant.
Voir ce sujet car je ne vais tout vous copier : CSG CRDS : Comment se faire rembourser ?
Pour ceux qui ne sauraient pas lire, faites lire pas un voisin.
Merci de votre attention et bonne semaine.
Dominique

Bonjour,

Je vis depuis trois ans à Bogota et je bénificie par mon mari colombien de la EPS. Je suis tombée enceinte et cela s'est super bien passé. Tout a été pris en charge, écho, controls, analyses, psychologue, etc... et je ne suis que bénéficiaire. L'accouchement s'est aussi bien passé. Je n'avais pas la prise en charge dans les cliniques dites bonnes mais l'hôpital public est un des meilleurs de Bogota, el hospital san jose infantil. Sauf l'épisode de l'épidurale qui ne te mette qu'après au moins de 6 de dilatation, tout s'est bien passé. J'étais avec d'autres femmes, et sans mon mari, c'est sympa aussi!
Apres mon petit a dû rester une semaine en soins et ils lui ont fait des millions de tests. Pour moi, une très bonne prise en charge médicale, peut-être moins des familles des patients, mais c'est mieux, moins de microbes circulent si tout le monde reste dehors!
Voilà,
Annca

Idem USA ;) 
Et  en France  ... ça  arrive ça  arrive  la sélection par  le porte monnaie  meme  si les soins sont accessible à tous .. mais bizarrement  en clinique  ça  va plus  vite ...
Et  en france aussi on me demande  ma carte  vitale et ma complémentaire    avant  de me soigner :)   meme en arrivant  aux urgences :)

bien le bonj , j utilise la eps classique , et tout se passe bien  , mais il ne faut  ètre presser , tout les autres c est du biznes, et ne va pas mieux   , ne gaspiller pas votre argent     bernard   a votre service

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Colombie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Colombie.

Déménagement en Colombie

Conseils pour préparer votre déménagement en Colombie

Assurance voyage Colombie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Colombie