Acheter un bien immobilier à Glasgow

Acheter un bien immobilier à Glasgow
shutterstock.com
Actualisé 2019-12-27 15:50

Acheter une maison ou un appartement est un moment exceptionnel dans la vie d'une personne, surtout lorsqu'elle s'installe à l'étranger. Toutefois, la hausse des prix qui touche le secteur immobilier globalement peut vous rendre la tâche difficile. A Glasgow, en revanche, vous trouverez une large gamme de prix en fonction de la taille du bien, de votre budget et du quartier que vous recherchez.

Le marché immobilier de Glasgow

Il est vrai qu’il n’est pas si simple de faire l'acquisition d'un bien immobilier à Glasgow en raison des prix concurrentiels à un niveau record mais avoir une connaissance générale de ce secteur et contacter les bons intermédiaires peuvent vous être d’une grande utilité. Quoi qu'il en soit, acheter une propriété à Glasgow est extrêmement gratifiant, car vous aurez la chance de résider dans une des villes les plus belles et les plus animées d’Écosse !

Les prix de l'immobilier à Glasgow

En juin 2019, le prix moyen d'une maison individuelle à Glasgow était de 340 000 £, tandis que le prix moyen d'un appartement était de 143 000 £. En moyenne, cette fourchette correspond à environ 218 £ le pied carré pour une maison et à 198 £ le pied carré pour un appartement. Par mètre carré (m²), cela équivaut respectivement à 2 346 £ et 2131 £ pour une maison et un appartement.

Choisir son quartier à Glasgow

Il existe de nombreux quartiers à Glasgow. Le quartier le moins cher pour vivre est la banlieue de Easterhouse, située près de la frontière Est de Glasgow. Le quartier le plus cher est le celui de Kelvinside, dans l’Ouest de Glasgow, en raison de la proximité des lieux centraux et de la célèbre université de Glasgow. Les prix moyens des logements dans ces deux zones sont de 130 000 £ et 450 000 £ respectivement.

La procédure d'achat immobilier à Glasgow

Vous vous demandez sans doute comment acheter une maison à Glasgow. Voici comment s’y prendre. Les maisons dans cette grande ville, comme dans le reste de l’Écosse, sont souvent vendues à travers un système d’appel d’offres à l’aveugle, également appelé « offers over ». Cela signifie que le vendeur spécifiera un prix minimum et que les acheteurs potentiels soumettront des offres, gardées secrètes, équivalentes ou supérieures au prix indiqué. Habituellement, l'offre la plus élevée l'emporte, mais la décision finale appartient au propriétaire ou au vendeur. Cela signifie que les propriétés concurrentes sont souvent vendues à des prix supérieurs au prix spécifié. Si votre budget est de 300 000 £, il serait sans doute judicieux de rechercher des propriétés proposant un minimum d'offres d'environ 200 000 £.

Si vous envisagez d'acheter une maison, le vendeur doit vous soumettre un rapport sur le logement selon les lois en vigueur. Ce document comprend un rapport sur la consommation d’énergie, une enquête sur l’état du bien, une estimation du prix de celui-ci ainsi qu’un questionnaire sur le bien immobilier. L’enquête vous fournira des détails sur l’état de la maison, y compris si elle nécessite des réparations. Le questionnaire immobilier vous donnera plus d’informations sur la maison, telles que la tranche d’impôt de la ville dans laquelle elle se trouve. Le rapport sur l’énergie peut vous donnera une idée sur combien l'électricité et de chauffage coûtera.

Pour soumettre une offre de prix pour une maison, vous devez contacter le vendeur par l’intermédiaire d’un avocat. Il est essentiel de faire appel à des experts juridiques qui pourront vous guider tout au long du processus d’achat. Passer par avocat du pays est une bonne idée puisque celui-ci connaîtra sans doute mieux que quiconque les spécificités du marché du logement localement. Une fois que le vendeur et vous avez convenu ensemble des conditions, un contrat contraignant sera établi. Attention ! Se retirer de la transaction après cette échéance peut vous coûter des milliers de livres sterling de dommages et intérêts. Votre avocat veillera ensuite à ce que le transfert de propriété ait lieu conformément aux exigences légales et vous informera de toute restriction ou obligation associée à la propriété.

Une fois les formalités légales finalisées, vous pourrez emménager dans votre nouvelle maison et votre nom sera officiellement ajouté à un registre des propriétaires en Écosse. En plus du prix de votre bien et des frais légaux, vous devrez également prévoir un budget pour des dépenses communément appelées « outlays ».

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.