Les entreprises françaises du Panama sont-elles sur une liste noire ?

Bonjour

Voici le témoignage d'un Français qui vit et travaille depuis 23 ans en Amérique Centrale dont 10 au Panama.

"Seule la France à mis le Panama sur sa liste noire" ( depuis 2016 et au moins jusqu'en 2024 ).

"Ni l’Union européenne, ni les 25 autres pays de l’Union européenne n'ont placé le Panama sur leur liste noire. L’attitude de la France est incompréhensible d’autant plus que si elle veut faire du zèle il y a de quoi s’occuper en Europe entre le Luxembourg, le Lichtenstein, l’ile de Man, l’Irlande, le canton de Vaux en suisse, Malte, Andorre, Monaco,… et dans le monde avec le Delaware aux Etats-Unis d'Amérique et Hong Kong pour la Chine. Mais ce pays qu’est la France avec 0,84 % de la population mondiale préfère s’en prendre à des petits pays comme le Panama, le Costa Rica ou la Namibie, ou il n’y a aucun risque militaire puisque les deux premiers n’ont pas d’armée et surtout ne pas prendre de risques économiques avec les deux premières puissances mondiales qui pourraient l’écraser d’une pichenette.

Le résultat est que le Panama traite tous ses grands chantiers avec la Chine et l’Amérique et se passe dorénavant de la France. Total et Vinci sont partis du Panama faute de nouveaux chantiers. Bouygues fricote en zone franche pour expédier en hors taxes ses matériaux sur ses chantiers de la zone caraïbe ( hôtels principalement ). Reste Sanofi, Decaux et quelques autres et le nombre se restreint.

De mois en mois, le Panama applique le principe de la diplomatie : la réciprocité. Les médias majeurs Français ne le disent jamais. Les P.M.E. françaises présentes au Panama, comme me l’a dit un ami la semaine dernière, sont en train de crever car elles n’ont plus accès à aucun marché public et même à certains marchés privés. Vous êtes une société française ? Non merci, nous n'avons pas besoin de vous.  Bravo la France ainsi non seulement ils font crever les entreprises implantées en France ( 24 000 faillites par an ) mais également les petites entreprises françaises à l’étranger. La vraie vocation de nos énarques est de tout détruire.

En politique, intérêts obligent qu’importent les promesses et les grands décisions, comme disait de Gaulle, il n’y a pas de traités ni de diplomatie car tout n’est que business.

Le plus inquiétant ce sont les retraités et parmi ceux-ci des officiers de l’armée française, des officiers de la gendarmerie, récemment un juge français, des policiers et des cadres de l’ONU qui eux savent ce qu’il va se passer en Europe et en France et veulent se protéger en venant vivre au Panama."

Bonjour Jean, oui je vous rejoins dans ce que vous avez écrit. Sens oublier que les deux premiers lignes  de  Métro sont françaises, et les prochaines  qui vont venir seront étrangères pourquoi?
Pour moi je pense que c'est  le résultat d'avoir  mis le Panamá dans liste noir.

bonjour
vous avez en partie raison concernant les tres  grosses entreprises  ... mais concernant les autres il ne faut pas exagerer .les petites PMEne subissent pas comme le dit ce monsieur l effet panama liste noire ....alsthom est toujours en charge de l entretien du metro   ...concernant la ligne 3 du metro  cela n a rien a voir jecrois car au depart il a toujours ete question d un monorail et je pense que les japonais sont assez competents sur le sujet ....concernant les retraites ou autres il n y a aucun soucis a se faire .. le panama n a aucunement l intention de dissocier les retraites francais des retraites des autres  pays ....et je peux vous dire que la france est toujours autant apprecie des panameens et d ailleurs il y a un manque de profs de francais sur panama city car le nombre d etudiants enfants ados adultes , qui veulent apprendre le francais , explose
bonne journee

chris

Re bonjour,
Mai Alstom n'est plus français, Alstom à été  racheté pare General Electric une société Américaine, D'accord le personnel reste Français mai géré par GE. Autre chose il faut regarder quand le contrat à été  signé en quel année, pour la construction du Métro, je pense qu'il à été signé à  l'époque quand Alstom était français. Mais à l'époque on ne parlait pas de liste noire. Aujourd'hui, Alstom français, j'ai un doute pour la construction du Métro.

Cordialement

L'inscription du Panama sur la liste noire de l'administration fiscale française entraîne une retenue à la source alourdie ( 75 % au lieu de 25 % ) sur les flux financiers en provenance de la France et à destination du Panama selon plusieurs médias majeurs français.

Un ami d'un ami souhaite s'établir au Panama.

Ayant lu un article récent qui évoque la présence du Panama sur cette liste noire, il a demandé à l'administration fiscale française quelle est la définition française d'un flux financier en provenance de la France et à destination du Panama ?

Est-ce que c'est un flux financier en provenance de la France dont le bénéficiaire est un résident fiscal du Panama ?

Est-ce que c'est un flux financier en provenance de la France dont le destinataire est un compte bancaire panaméen ?

L'administration lui a répondu qu'un flux financier s'exerce entre différents secteurs institutionnels, c'est la valeur de ventes et d'achats dans une période comptable.

N'ayant pas compris les conséquences concrètes de cette réponse, il a demandé à un étudiant en droit fiscal de lui expliquer les conséquences, pour les Français qui vivent au Panama, de la présence du Panama sur cette liste noire.

Voici la réponse de cet étudiant à cette question.

Depuis 2016, la République du Panama est appréhendée par la République française comme un pays non-coopératif.

Conséquence : si une personne a un revenu de source française ( loyer d'un logement, dividende d'une entreprise, droits d'auteur, succession,... ) et si cette personne est une résidente fiscale du Panama, ce revenu de cette personne sera taxé à 75 % par la République française, dès le premier euro.

Si cette personne veut être imposée par la France dans une tranche inférieure, elle doit prouver que ses revenus sont modestes donc elle doit révéler à l'administration fiscale française la totalité de ses revenus et la totalité de son patrimoine.

Si une personne a un revenu de source française et si cette personne réside fiscalement dans un pays coopératif aux yeux de l'administration fiscale française, ce revenu sera taxé à 25 % par la République française.

Et bien voilà, nous y sommes, l'union européenne a placé le Panamá en liste noire....

Nouvelle discussion