Objectif emploi sur Moscou

Bonjour à tous,
Je m'appelle Jonathan. Je viens d'arriver en Russie, dans la capitale, pour une durée de trois mois. J'ai actuellement un visa privé.
L'objectif, durant ces trois mois, est de trouver un emploi dans mon domaine. Je suis diplômé d'un master 2 en préparation physique, mentale et réathlétisation (faculté des sports).
J'ai déjà commencé à apprendre le russe, mais je suis encore débutant.
J'ai eu récemment un entretien, malheureusement, celui-ci n'a pas été concluant. Pour la raison qu'il est malheureusement difficile pour l'entreprise d'employer un citoyen étranger (visa privé ne me permet pas de travailler et obtenir un visa de travail semble compliqué).
Je n'ai aucun contact professionnel sur place. Je pense sincèrement que mon profil est intéressant (expériences à l'étranger, diplômes, responsabilités...Comment puis-je me faire connaitre? Avez-vous des conseils? Si vous pouvez m'aider (contacts, réseaux...), c'est avec grand plaisir !!
Merci
A bientôt.
Jonathan

Slt Jonathan
Perd pas ton temps... avec un visa privé tu ne peut pas trouver un boulo en russie, moi j'ai une carte de séjours permanente de 5 ans et je trouve pas de boulo car toute les societés demande la nationalité russe ou de bélarusse ...
Moins de tax a payer ;)
Donc c'est une mission presque impossible.
Bonne chance.

Bonsoir,
Merci pour ta réponse!
Comment as tu obtenu ta carte de séjour pour 5 ans?
A bientôt
Jonathan

Ma femme est russe, mais avant la carte sejours de 5 ans faut passer par le RVP ( carte sejour temporaire de 3 ans).

D'accord. Le mariage peut permettre d'obtenir cette carte de séjour temporaire de 3 ans si je comprends bien.
Ma petite amie est russe. C'est la raison pour laquelle je suis ici. Je l'ai suivi.

Super alors tu sais quoi faire ;)

Cela m'étonne tellement, la persévérance avec laquelle les Français essayent de s'installer en Russie pour leurs petites amies, femmes...  cela vaut le coup vraiment de quitter la France - terre d'insouciance - pour un pays où tout n'est possible qu'en théorie? 

En pratique , ce ''tout" s'avèrent horriblement épuissant parce que la réalité en Russie  est loin des standars et  des normes européens.  Cela concernent tous les domaines.
A la place d'une Française, mariée avec un Russe , j'aurais été choquée.

Bon, le premier  sommet à grimper est la langue.
Les étrangers me plaignent souvent que peu de gens parlent anglais en Russie. Ecoutez, mais l'anglais  n'est pas  la deuxième langue officielle chez nous.  Comme  en France, que les employers  des hôtels sont vraiment obligés de le parler. Comme vous, chers Français, on n'apprend pas l'anglais et on ne l'aime pas vraiment, si on en a pas besoin. Logique.
Dans cette situation, il y a qu'une seule solution banale: apprendre le russe.
Le mieux est de le faire AVANT d'arriver en Russie, sinon vous vous sentirez toujours handicapé mental ,  dépendant des interprètes . (Je connais pas les prix à Moscou, mais en Sibérie une heur de travail d'interprète russo-français-russe est à partir de 1200 rub. Pourriez-vous vous permettre de payer l'interprète tout le temps? Si oui, vous avez de la chance, croyez-moi. Sinon, les employeurs sont très avares pour cet objet de dépenses. Même les  grandes entreprises internationales implantées en Russie! )

Deuxième sommet, l'emploi comme source d'argent et de respect de la  part de femme/copine russe exigeante (ne détendez-vous jamais, nous, les femmes,  sommes toutes les mêmes  et nous ne changeons pas).
Chercher un emploi est une fausse stratégie, surtout si vous ne parlez pas russe.
Pourquoi?
Parce que vous serez TOUJOURS bloqué par le fait que vous êtes étrangers, à savoir vous êtes citoyen de France (ou d'autre pays, peu import) selon votre passeport. L'essentiel, c'est que vous êtes étranger. Les employers russes se demandent: 'Pourquoi on doit sauver un étranger? Qu'il revienne  chez lui et bosse pour son pays'  Et l'état russe , par le Code fiscal, est  d'accord avec eux. Du coup, les taxes d'état  pour l'embouchement d'un  étranger , peu import le domaine d'activités de l'entreprise, sont élevées.  D'ailleurs, le processus d'empoi est une bureaucratie paperassière triplée qui n'attirent personne.

Bien sûr, vous  pouvez continuer de trouver un emploi jusqu'à ce que cela  vous rende  fou, mais croyez-moi, si cela arrive, votre salaire sera  le SMIC. SMIC en Russie est loin de celui en France.  En Russie , il sert à ne pas mourrir de faim et de froid. Votre femme sera furieuse: '' moi, femme d'un Français, je ne mérite pas de vivre en pauvreté!! '' Vous entendrez quelque chose comme ça, et elle ne vous laissera pas  trinquille  jusqu'à ce que vous augmentiez  votre revenue familiale.

(Je n'invente pas les choses.  Je constate la réalité parce que je connais quelque familles russe-françaises qui vivent en Russie)

Dans ce cas, je vois deux solutions qui sont vraiment plus rassurantes.

1ière est de trouver un télétravail  et bosser  pour un employeur français ou européen et donc être payé en EURO.  Ici, vous n'êtes pas obligés d'apprendre le russe et vous continuez de vous épanouir professionnellement en votre langue. Deux ou trois  fois par an vous faites des aller-retour en France , si nécessaire. Votre compagne sera heureuse de voir votre famille en France. Et vous aurez toujours des moyens  pour ces voyages.
Bref, si vous avez la possibilité d'avoir une source d'argent en France, gardez la , développez la. Commencer à zéro en Russie  quand tu n'as plus 20 ans , est un challenge voué  à l'échec. Sachez le. Continuez à développer vos liens professionnels avec les Français, plutôt qu'essayer de vous implanter sur le  marché de travail en Russie.
A l'aide d'internet, vous pouvez rendrent vos servies à tout le monde francophone.  A mon avis, c'est la meuilleure solution.

2 ième  scénario de vie économique d'un étranger en Russie est l'entreprenariat, si vous avez, bien sûr, le sens de commerce.  Sur cette voie vous avez que des préférences: les taxes d'état pour les entrepreuneurs russes sont les mêmes que pour les étrangers. Ou bien vous croyez que Gérard Depardieu monte un supermanché en Sibérie pour rien? Non, il y a un grand  le magot à décrocher!  ( J'ai rien contre le comédien, j'aime les gens qui savent compter l'argent et voient plus loin que les autres. ) Donc, ce n'est qu'un constatation , et vous pouvez en profiter aussi.
Dans ce cas, vous ne serez non plus besoin d'apprendre le russe, parce que vos partenaires d'affaires seront bilingues -- français et russe. Et ils feront donc tout le travail au milieu purement russe.

Voilà en gros, ces deux solutions   auxquelles je vous conseille de réfléchir.
Je répète que j'ai rien inventé dans cet essai. Tout ce qui est écrit est la réalité que je vois  et je vis.

Je vous conseille vivement de créer une source de revenu avant de vous marier avec une Russe parce que votre mariage ne changera rien. Il vous permettra de rester en Russie 3 ans et plus, si vous voulez. Mais sachez qu'en tant qu'étranger , peu importe votre source d'argent, vous serez obligé de payer les impôts chaque an pour prouver à l'état que vous n'êtes pas charge de famille. (Même si cette option existe aussi , la personne qui vous prend en change doit montrer qu'elle a assez d'argent pour vous loger, nourrir etc).


Troisième sommet est l'éducaiton des enfants.
Dans ce domaine, vous aurez vraiment plus d'avantages  en vivent en Russie qu'en France.  On a plein d'écoles de langue française, on a des centres culturels français à  l'égide  de l'Ambassade de France. Vos enfants n'auront aucune obstacle de se familiariser avec la culture française en dehors de la maison parentale. S'ils veulent faire ses études en France en tant que citoyens russes, ce sera plus facile pour eux parce qu'ils ont de la famille en France  et ils parlent français.
En France, il n'y a  pas d'iles culturels  de Russie; à part un centre culturel à Paris.   


Vous avez appris tellement de choses sur votre future vie en  Russie! 

Gardez toujours en tête que la Russie n'est pas l'Europe! Elle est  un pays jeune (que 27 ans,  avant personne ne pouvait même visiter  URSS ), elle  ne connait pas de vaques d'immagrations comme les pays occidentaux. Elle n'y était pas prête quand les étrangers commençaient à  arrivent   Du coup, elle ne sait pas encore  comment les  gérer. Les lois concernants les étrangers changent chaque an. 


Ce qui vous attend bientôt , c'est le retour en France et des nuits de réfléctions sur votre source d'argent en Russie.

Bonne chance !

Voila Nathalie a dis tout 👍

Merci pour votre temps. J'ai trois mois devant moi. Je vais donc persister pour voir les opportunités. Ensuite on fera le bilan. Cela restera toujours une expérience à prendre!
Merci pour vos messages.

Nouvelle discussion