Installation à Bali

Bonjour, enseignant en retraite en France et vivant seul (une fille de 26 ans Educ spé en France), je souhaite finir mes jours paisiblement à Bali. Je pense avoir trouvé une maison à SERANGAN que me vend un autre enseignant qui souhaite déménager vers des régions plus calmes. J'ai compris qu'une fois le logement acheté, la municipalité louait le terrain de manière reconductible, mais il me manque beaucoup d'informations sur la vie à Bali, les habitudes, le climat, le coût de la vie… Si vous avez des conseils de débutant à me donner, n'hésitez surtout pas, c'est ce que je suis et je prends tous vos avis avec beaucoup de reconnaissance.
Merci d'avance pour votre aide dans toutes les démarches et pour tous vos conseils (y compris pour le site SERANGAN à côté de l'Institut de Préservation des tortues).
Respectueusement.
Pierre FABRE (Bordeaux)

Bonjour Scolator

SERANGAN c'est surtout le site de la decharge de bali.
Mieux vaut rester en france que d habiter labas.Ca m etonne pas que votre ancien collegue souhaite demenager.
Au niveau location terrain ou maison ca ne se passe pas avec la mairie mais avec les proprietaires terriens.
Laisser moi savoir en prive ce que l on vous a propose parce que ca m a pas l air bien clair.

Welcome to bali.

Voici l(intégralité de la réponse que j'ai reçue. Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez?
Merci d'avance pour votre sincérité. Respectueusement.
Pierre FABRE


Bonjour,
Je suis moi-même retraité de l'Education nationale et je vis à Bali environ la moitié de l'année, je pourrais vous donner des détails détails si vous le voulez. Je suis actuellement à Montpellier pour trois mois et je ne serai de retour à Bali que pour janvier.
Pour la maison Il n’y aura pas de frais d’enregistrement, puisque je vends la maison mais pas le terrain de 300 m2 qui appartiendra toujours à la mairie. La seule chose officielle sera donc de signer chez le notaire un nouveau bail avec la mairie au nom du prochain occupant (le prix est déjà fixé par contrat jusqu’en 2026 et il n’y aura ensuite pas de surprises puisque le prix du mètre carré est le même pour tous les terrains de la mairie).
J’avais choisi cette solution car en Indonésie un étranger ne peut pas acheter de la terre (on peut certes passer par un prête-nom, mais le prix de vente d'une villa était pas envisageable pour moi (voir sur les sites des agences). J’avais choisi d’habiter ce village de Serangan il y a 8 ans pour notamment deux grandes raisons : la possibilité d’y avoir un mouillage pour mon bateau et puis c’est un vrai village balinais à l’écart de la « civilisation » qui est pourtant très proche. Je vends aujourd’hui  la maison (et mon bateau)  car j’ai la possibilité d'un autre projet dans un endroit plus reculé près de Candidasa.
J’ai eu la chance en 2010 de pouvoir faire faire la maison par un bon menuisier pour 30.000 euros (impossible aujourd’hui, vu le prix du bois bankiraï, mais le menuisier assure toute maintenance). Je revends la maison le même prix et avec tous les meubles 'en cadeau" (plus 10.000 euros de bail sur le terrain jusqu’en 2026, soit un total de 40.000 euros). Ibu Nessa, la masseuse du village, assure l’entretien deux heures par jour quand je suis là (80 euros par mois) et le gardiennage quand je suis en France (40 euros par mois).

Bonjour Karim,  que pensez vous de la proposition hormis le fait que Serangan soit la décharge de Bali ? Quel endroit me conseilleriez vous plutôt et surtout par qui passer pour trouver une maison sans se faire escroquer ? Merci d'avance pour vos astucieux conseils. Amitiés respectueuses.
Pierre

Nouvelle discussion