Recherche emploi à Moscou

Bonjour,
Ayant rejoint ma moitié (dont la langue maternelle est le russe) depuis quelques semaines à Moscou, je suis à la recherche d'un emploi.
Je suis opticienne de formation mais ma connaissance de la langue russe ne me permet pas de prétendre à ce type d'emploi.
Mon niveau d'anglais est très bon (je n'irais pas jusqu'à dire que je suis bilingue mais je n'ai pas de problème pour comprendre et me faire comprendre dans la majorité des situations).
Quelles sont les possibilités de trouver un travail comme nounou française, professeur de français ou dans un centre d'appel par exemple?
Sachant que je compte améliorer mon niveau de Russe le plus vite possible.
D'avance, merci pour votre aide.
Chloé.,

Bon, je suis un peu désolé d'être négatif et un peu désagréable.
Mais je suis toujours étonné de la naïveté des questions sur ce forum.
La Russie ce n'est pas le Zimbabwe, on ne peut faire n'importe quoi.
Il y a des lois et il faut les respecter dans l'ensemble. La corruption permet d'aplanir les petites difficultés, d'assouplir certaines interprétations, d'obtenir un examen de dossier avec une certaine myopie, mais très rarement, et dans ce cas la cela coute très cher, d'être en complète contradiction avec la loi.
Donc comme dans tout pays, il vaut mieux être en règle avec la loi.
Donc quelqu'un qui cherche un travail, doit être en possession d'une autorisation de travail et d'un visa de travail.
Ces documents ne peuvent être obtenus que lors de la conclusion d'un contrat de travail avec une entreprise qui dispose d'une autorisation d'employer des travailleurs étrangers.
Il existe plusieurs méthodes:
- Soit être investisseur et chef d'entreprise.
- Soit être travailleur hautement qualifié, ce qui suppose d'avoir un salaire supérieur à 50 000 €/an.
Même dans ces deux cas, la procédure est assez longue, environ 6 mois et le visa ne peut être donné que par le pays d'origine.
Une autre méthode est de travailler pour une entreprise qui a fait au service de migration (UFMS) une demande d'autorisation d'emploi et qui dispose d'un quota, quota qu'elle explose régulièrement mais la myopie volontaire précitée permet de considérer en cas de contrôle que les personnes contrôlées rentrent pile-poil dans le quota. Vous ne me semblez pas rentrer dans ces profils à moins que vous ambitionniez de trimbaler des sacs de ciment sur des chantiers et de grimper sur des échafaudages branlants. Car en fait 90% des entreprises qui ont un quota sont dans le bâtiment et emploient des Ouzbeks et des Tadjiks.
Quant aux pistes que vous suggérez, elles me semblent peu probables:
- Les centres d'appel en Russie ont besoin de Russophones car leurs clients sont Russes.
- Nounou pour une famille russe si vous ne parlez pas Russe me semble improbable. de plus si cette famille souhaite une nounou (En Russe on dit une Nyanya), elle est taillable et corvéable à merci, logée en général sur place et sous-payée. Nounou pour une famille d'expat c'est rentrer en concurrence avec les Russes et les pourvoyeurs habituels de Philippines et autres, donc un salaire inférieur à 5 €/heure.
- Professeur de Français. En Russie, comme partout dans le monde pour enseigner il ne suffit pas d'être un locuteur natif; il faut aussi justifier de diplômes (Dont il faudra faire reconnaître l'équivalence) et d'une expérience d'enseignement.
Et bien sur d'une autorisation de travail.
Mais  les gens devraient comprendre:
1) Que le statut de travailleur illégal n'a rien de confortable dans nulle part dans le monde et est sans doute en Russie l'un des plus désagréable du monde.
2)Que pas plus qu'en France, au Canada ou aux USA, l'obtention d'un permis de travail n'est une chose facile.
3) Que trouver un travail sans parler sinon couramment mais au moins vraiment bien Russe est quasiment impossible.
Et il est inutile de pester contre les règlements et la bureaucratie russes. Regardez dans le miroir et posez vous la question de savoir si ce que vous voulez faire en Russie, une Russe pourrait le faire en France: Trouver un travail sans papiers et sans parler Français, enseigner sans diplômes et expérience... Cela vous ferais bien rire, si une Russe voulait faire cela...
Si votre moitié est Russe (Ce qui ne semble pas évident car vous mentionnez seulement la langue maternelle), il doit être capable de vous expliquer cela.
Enfin un dernier petit conseil. Je ne sais pas quel visa vous avez.
Si vous avez un visa de résidence permanente, tout va bien.
Si vous avez un multi-visa business acheté auprès d'une agence, il est spécifié dessus en Russe: Valable pour 90 jours pour chaque période de 180 jours. Les Russes ont pris par réciprocité les mêmes mesures que les États Schengen.
Ce qui veut dire:
- Que vous devez quitter la Russie au moins tous les 90 jours. Attention les Russes comptent le jour d'arrivée et le jour de départ. Si vous arrivez un jour, il faut impérativement repartir à J+89 et non J+90.
- Que si vous restez 90 jours en Russie, la quittez pour un jour et repartez le lendemain cela sera trop visible et l'accès en Russie vous sera refusé.
Attention les pénalités sont très élevées. Il y a eu un assouplissement et je ne connais pas les derniers tarifs, mais il y a peu l'amende était d'environ 20 000 € + 5 ans d'interdiction de rentrer en Russie (Mais sans doute à vie, car n'importe quel pays peut vous refuser un visa sans avoir à justifier). A propos 20 000 €, ce n'est pas une faute de frappe, bon la corruption aide mais la seule personne que je connais qui s'est fait avoir ayant oublié le fait que les Russes comptaient le jour d'arrivée et le jour de sortie (Et donc ayant été 91 jours en Russie) a payé plus de 10 000 € de pot-de-vin.
La solution si vous êtes Française, c'est d'avoir 2 passeports avec 2 visas, et d'alterner en sortant tous les 89 jours.
La encore rien ne sert de pester contre les Russes, ils font la même chose que les États Schengen pour les Russes, et même en plus cool!

Salut, Chloé!
Si vous êtes intéréssée par des leçons privées de français ou par échange linguistique franco-russe, contactez-moi :)g.i.danilova[at] list.ru

Bonjour,
Merci pour cette réponse...instructive!
Je ne suis pas stupide, je sais que les emplois ne tombent pas du ciel. Je ne suis pas quelqu'un qui vit dans l'illégalité et évidemment, je recherche un moyen de trouver un emploi tout en étant en règle, étant prête à retourner en France pour attendre un visa adéquat.

Mais avant de jouer votre rôle  de donneur de leçons(que vous semblez fort apprécier, comme j'ai pu le constater sur le forum), il serait judicieux de vous renseigner.

Les options que j'ai évoquées ne sont pas impossibles; cela fait plusieurs mois que je glane des informations.
Je pensais que ce forum avait pour but la communication, l'échange et l'entraide, et je cherchais plutôt des contacts.

Je ne vous demandais pas de m'expliquer comment les lois et le système fonctionnent, ni de me juger. Qui êtes-vous pour vous permettre cela?

Bonjour Chloe et OlivierSPb,

Je vous prie de bien vouloir vous calmer! Les attaques personnelles ne sont pas acceptables sur le forum.

[at] Chloé.R: Je vous invite à consulter les offres d'emploi à Moscou et de poster une annonce dans le secteur qui vous convient le mieux.

-----------------------------------------------------------------
Bonjour GALINA8613,

Bienvenue sur Expat.com.

Je vous invite à poster une annonce dans la section échange linguistique à Moscou ainsi que dans les cours de langues à Moscou.

Merci

Hasnaa
Équipe Expat.com

Bonjour,

Cela fait longtemps que je n'ai pas écrit sur ce forum mais ce que je viens de lire me pousse a réagir. Aussi bien le post d'Olivier que celui d'Hasnaa.

Chloé a totalement raison.

Que pousse Olivier a vouloir donner un cours magistral sur la situation irrégulière des étrangers et pas seulement en Russie mais carrément dans le monde, a nous parler des visas...etc...? Elle a posée une question simple et voila une digression sur l’état des relations internationales dont on se fout éperdument... Olivier faut pas abuser des anti-dépresseurs... De plus, les réponses en rapport avec la question de Chloé s’avèrent totalement erronées car OUI des nounous françaises sont très recherchées et particulièrement a Moscou , endroit ou je réside. Ces nounous sont particulièrement recherchées pour la simple et bonne raison que beaucoup de familles de bon niveau social en Russie aime que leurs enfants puissent avoir la possibilité de pratiquer le français avec leur nounou ou tout simplement pour les familles d'expat qui ne souhaitent pas avoir de nounou Russes car ils estiment que l'apprentissage du Russe est suffisant dans le cadre scolaire et souhaite donc conserver une éducation "a la française". Et NON, elles ne sont pas payées 5 euro de l'heure. Il suffit de consulter les différents forums français vivant en Russie pour s'en convaincre. Erreur numéro 1

Si Chloé évoque les centres d'appels en précisant que son niveau de Russe est assez moyen, c'est qu'elle espère trouver un centre d'appel se dédiant a un public francophone. Donc pas besoin d’être aussi péremptoire Olivier, car je connais au moins un centre d'appel travaillant avec la France. C'est une hotline qui s'occupe des pharmacies en France pour être précis. Donc erreur numéro 2...

Pour être prof de français, je pense que Chloé ne souhaite pas enseigner a la faculté des Arts et des Lettres a un niveau de Master mais peut être faire tout simplement des cours de débutants dans des petites écoles de langues qui ne sont pas aussi bloquées et formelles sur les diplômes des professeurs mais plus regardantes sur la pédagogie de ce dit professeur. Donc OUI, c'est possible, j'en connais. Erreur numéro 3 !!!

Et quant a vous Hasnaa, que sont ces manières de prier quelqu'un de se calmer? !! Vous confondez modérateur et gendarme?
Relisez le post d'Olivier et c'est plutôt lui qu'il faudrait modérer en essayant de ne pas dégouter les gens de venir dans ce beau pays qu'est la Russie et, en premier lieu, d’éviter les vannes pourries sur le Zimbabwe avec qui il a visiblement un problème. Car oui , rien n'est simple ici mais avec ma petite expérience dans la vie, je peux vous dire que rien n'est simple nulle part et donc il vaut mieux avoir du courage et de la bonne volonté. Ce que je vous souhaite Chloé. !!

Un petit conseil vite fait en passant Chloé, si vous venez ici évitez les clubs d'expats ( mis a part pour rencontrer des Russes qui souhaitent parler français)car des Olivier vous en rencontrerez en pagaille... J'en suis parti en courant de ces clubs que j'ai fréquenté quand je suis arrive, il y a 3 ans.
Et dernière quenelle pour la route (qui n'avait aucun rapport avec votre question Chloé mais plutôt la longue digression d'Olivier sur les visas) il y a possibilité d'enchainer les visas de 3 mois en ressortant tout simplement pour en refaire un autre. Donc, Erreur numéro 4! Et puisque vous avez spécifié que c'est votre moitié, je pense que vous avez déjà envisage le problème et je ne m'y attarderai pas d'avantage !!

Bref le post d'Olivier ne sert a rien a part tenter de dégouter toute personne de venir s'installer. Peut-être est il trop amoureux de la Russie pour vouloir se la garder pour lui...

PS: Veuillez excuser l'absence d'accent sur les "a" et les "ou" mais je suis avec un clavier cyrillique et je galérè pour les accents... ))))

Bonjour à toutes et a tous,

Je vous informe que vous êtes sur un forum d'expatriés et que le but est de partager vos expériences et donner des informations instructives afin d'aider les futurs d'Expats de s'installer à Moscou.

Peu importe l'opinion de chacun.. veuillez éviter les attaques personnelles sur le Forum pour la bienveillance du site svp

Je vous invite à garder l'esprit d'entraide et de respecter nos conditions d'utilisation svp

Merci bien et bonne journée !

Maximilien
Équipe Expat-Blog.

Bonjour Chloé!

Je pense que vous pouvez essayer d'enseigner la langue française dans des écoles de langues mais je crois que vous devez avoir au moins bac+4, j'espère que vous l'avez. Adressez-vous aux écoles de langues, il y en a partout. Et négociez bien votre salaire, car les écoles paient bcp plus aux étrangers(dont la langue maternelle est celle d'enseignement). Vous pouvez chercher ce travail sur les sites d'offres d'emploi russes.
2ème option - c'est d'être relecteur des traductions faites du russe envers le français, il faut s'adresser aux agences de traduction. Ici aussi, essayez de bien négocier votre tarif.
Et puis, vous pouvez vous adresser aux universités linguistiques ou facultés linguistiques si vous avez le profil.

Un peu grincheux comme Monsieur !

Je suis une quiche lorraine en Russe et ca passe plutot bien pour moi !

Il est tout à fait possible de s'en sortir avec un simple visa d'affaire. Oui c'est illégal mais ca peut être un tremplin vers un permis de travail.

Assez pertinent comme analyse! Est-il possible d'aboir un contact pour ce centre d'appel dedié aux francophones?
Merci
Nicolas

Bonjour chloé votre situation a t-elle changée?
Nous recherchons une nounou a condition d'avour la capacité de communiquer avec la famille, en russe, sur les actes de vie courante..
Sinon bonne chance.. Votre retour m'interesse.
Nicolas

Bonjour à tous,
J'aurais deux questions:
1 Est-il possible de chercher un emploi à Moscou avec un simple visa touristique?
2 Si c'est possible, sera-t-il possible d'effectuer une période d'essai (1-2 jours..) avec ce visa?
3 Après il faudrait rentrer en France dès que possible?

Merci beaucoup à qui peut me répondre

Nouvelle discussion