Travailler et Apprendre le portugais à Sao Luis ?

Je m'appelle Mathieu, j'ai 29 ans et je suis Français. Je voudrai venir m'installer à Sao Luis mais je ne sais pas comment faire pour trouver un travail.
Je ne parle pas très bien le portugais mais existe t'il, comme en France, une école ou une université où les étrangers peuvent apprendre le portugais à Sao Luis ?

En vous remerciant.

Bonjour,

Question sempiternelle: auras-tu résolu tes problèmes de visa et de droit à séjour avec activité professionnelle?

Il me paraît compliqué d'espérer trouver un travail rémunérant normalement un individu dans un des états les plus pauvres du Brésil, que les habitants quittent massivement pour en trouver ailleurs, surtout en ne parlant pas la langue.

Quelles sont tes compétences?

Pour apprendre le portugais à S. Luis, je doute qu'il y ait des écoles (en tout cas je suis souvent passé là-bas et je n'en ai jamais entendu parler) mais prends contact avec l'Alliance française qui pourra peut être t'indiquer des professeurs.

Je sais que c'est une région moins riche que le sud du brésil, mais celle-la qui m'attire !!!

En fait je vis à bordeaux avec ma copine qui est originaire de Sao Luis et toute sa famille est labas. Nous sommes pacsés en France, je sais que ça n'a pas de valeur au Brésil mais nous ferons également l'union stable labas et je sais qu'elle y retrouvera facilement du boulot.

Je me pose plus de questions pour moi qui ne parle pas bien la langue et donc je voulais savoir si c'était possible de reprendre des études de portugais à Sao Luis (je vais me renseigner avec l'Alliance Française, merci pour l'info).
A la base je suis technicien en Aéro mais ç'est pas trop le secteur. En fait je serai prêt à faire pas mal de boulots en tout genres histoire de gagner un peu d'argent !!! Je voulais donc savoir si tu avais connu cette situation, et j'aimerai trouver quelques contacts qui pourraient peu-être m'aider ...

Merci pour ta réponse

A plus

Non, moi quand j'ai vécu à Belém, j'avais un statut d'expat' payé par le gouvernement français et ensuite, sur place, j'ai monté en parallèle une petite boîte.
Je ne sais pas quels sont tes diplômes, mais si tu faisais le stage FLE recommandé par les Alliances, peut être que la locale t'embaucherait... en statut local c'est à dire avec des salaires de misère.
Le salaire minimum, c'est moins de 300 euros et dans le Nord ou le Nordeste, c'est le salaire de base sauf pour des gens très qualifiés...

Détrompez-vous Mathieu !

Le PACS français est valable au Brésil, et pourra vous donner le droit au visa pour rapprochement familial. Le contrat d’União Estavel n’est pas valable en France. L’origine de l’un et de l’autre sont différentes, raison par laquelle la France ne l’accepte pas.

Cordialement

Et de toute manière le visa obtenu pour rapprochement de conjoint ne donne (en principe) pas droit à travailler.

Voir (entre autres) ce blog rédigé par un forumeur

http://www.bresildemarches.com/

benj77 :

Et de toute manière le visa obtenu pour rapprochement de conjoint ne donne (en principe) pas droit à travailler.

Voir (entre autres) ce blog rédigé par un forumeur

http://www.bresildemarches.com/

je n'étais pas sure donc je n'ai pas voulu affirmer, Je pense que cette interdiction ne dure que 1 an, ou je me trompe ?

Au départ cette condition est expressément indiquée. Pour la suite... Não sei.

Au Brésil en plus, pour un étranger peu familiarisé avec la langue, les possibilités d'emplois dans le secteur informel sont réduites et évidemment peu rémunérées. Le setor informal, à SP, BH ou Rio, je déconseillerais parce que tout est assez contrôlé, que les dénonciations pleuvent mais au nord, c'est presque la norme. A Belém, 50% des emplois en relèvent et je pense qu'à SL, c'est à peu près pareil.

Peut être qu'en se pénétrant bien de l'histoire et du patrimoine de la vieille ville de S. Luis, on peut la faire découvrir à des touristes? Lors de mon second passage j'ai rétribué un érudit local pour cela, brésilien mais parfaitement francophone: la réception de la Pousada Colonial me l'avait recommandé (je suppose qu'il leur verse une petite comm' à chaque client rabattu).

Sinon, pas loin de S. Luis, il y a le Centre spatial d'Alcantara. Pour un non lusophone, je doute que ça offre des opportunités, mais un technicien aéro... Faut voir (peu de chances que ça débouche sur quelque chose, mais qui ne tente rien n'a rien)

Bonjour mathieu ,

Je te deconseille cette idée ..je vis a são luis depuis presque 7 ans mais ..par obligation familiale ( ma fille est maranhenses)..si je n'avait pas cette obligation il y a longtemps que j'aurai foutu le camp

São luis est devenue une ville tres tres dangereuse .. l'etat du maranhaõ est dans le top 5 des etats les plus dangereux du bresil ..deplus le cout de la vie au bresil est devenu dement ..fini l'eldorado de 2005-2007 ..maintenant tout est super cher !

de plus pas de boulot ... je connais beaucoup d'etranger ici .. qu'ils soient français , americain ,etc... retraités ou pensionnaires etc... pas de boulot rien .. de plus .. la preference nationale fait que personne ne t'accueillera a bras ouvert ici .. je connais 2 français qui pour vivre sont serveurs et qui en plus donnent des cours de français ..et je peut ne dire que c'est difficile de s'en sortir .. alors ..desolé de " briser " ton reve .. garde ton boulot en france et viens si tu veut mais en vacances ... sinon tu te mordra les doigts ..

Il existe des etrangers qui ont reussis au bresil c'est vrai mais c'est 1 cas pour 1000 et avec beaucoup  d'argent ...

voila c'est tout pour l'heure ..

bonne journée , christophe

Bienvenue sur ce forum Guarana :) !!!

Nouvelle discussion