Actualisé il y a 7 mois

La voiture reste le moyen de transport privilégié des Omanais. Cependant, selon vos besoins et votre lieu de résidence, vous pourriez utiliser régulièrement les transports collectifs à Oman. Sachez qu’il n’existe ni train ni métro : ce sera donc taxi et bus !

Se déplacer en avion à Oman

La compagnie nationale Oman Air permet de rallier la capitale, Mascate, à Salalah, au sud du pays, en 1h45, pour un peu moins d’une cinquantaine d’euros. Oman Air dessert également l’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Nord. L’aéroport international de Mascate se trouve à proximité du centre-ville. On peut s’y rendre en taxi et en bus.

Se déplacer en bus à Oman

Les bus intercity

Si vous souhaitez voyager à travers le pays, vous pouvez prendre les bus de la compagnie nationale Mwasalat. Plutôt confortables, et climatisés, ces bus permettent de rejoindre une quinzaine de destinations ainsi que Dubaï, aux Émirats Arabes Unis. Un aller Mascate-Salalah en bus dure une douzaine d’heures et coûte 7,5 R.O, soit une quinzaine d’euros.

Les bus de l’agglomération de Mascate

Si vous habitez Mascate ou sa banlieue, vous pouvez utiliser une des sept lignes de bus de l’agglomération pour vous déplacer. Un trajet coûte 400 ou 500 baisa (bzs), soit moins d’un euro. Durant la journée, les bus passent toutes les 15 ou 20 minutes.

Les bus « baiza »

Ces minibus sont des taxis collectifs d’une douzaine voire d’une vingtaine de places. Ils parcourent des courtes ou des moyennes distances et s’arrêtent à la demande. On en trouve dans tout le pays. Les trajets en minibus sont très bon marché, en plus d’être pratiques. À Mascate, prendre un bus « baiza » coûte moins cher que de prendre un bus du réseau public.

 Bon à savoir :

Le Wi-fi est offert dans tous les bus de la Mwasalat depuis mars 2017. La qualité ne semble pas toujours optimale, mais cela pourrait vous dépanner.

Prendre le taxi à Oman

Peu de taxis disposent d’un compteur à Oman : il faut donc négocier le prix avant le départ, afin d’éviter les mauvaises surprises. La plupart du temps, le chauffeur va s’arrêter le long du trajet pour prendre d’autres clients. Si vous souhaitez réserver un véhicule pour vous seul, vous devez le spécifier au chauffeur avant le départ. Dans ce cas, le prix de la course sera plus élevé.

Louer une voiture à Oman

Il existe de nombreuses agences de location de voitures dans le Sultanat d’Oman. On y trouve les grandes enseignes internationales, telles que Hertz et Europcar, mais aussi des agences locales. Plusieurs enseignes disposent d’un comptoir à l’aéroport de Mascate.

Une location à la journée peut coûter de 25 euros à plus d’une centaine d’euros. Les tarifs varient selon les agences, le nombre de kilomètres inclus par jour, le modèle de voiture, l’assurance, etc. Avant de signer un contrat, vérifiez bien avec votre loueur ce qui est inclus dans le prix.

La plupart des agences acceptent les permis étrangers. Cependant, avoir un permis international avec une traduction en arabe et en anglais de votre permis est recommandé, notamment si vous tombez sur des policiers peu accommodants.

 Bon à savoir :

L’essence est très bon marché à Oman. En novembre 2017, un litre d’essence revenait à 0,2 R.O, soit 44 cts d’euros.

 Liens utiles :

Aéroport de Mascate – transports (en anglais)
Agence nationale de transport Mwasalat (en anglais)
Oman Air

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.