Close

Étudier à Beijing

Recommander

La capitale chinoise n'est pas seulement la deuxième plus grande ville du pays (après Shanghai) mais c’est aussi un centre névralgique à l’échelle du continent asiatique.

Beijing semble tout avoir : sites historiques, centres commerciaux, gigantesques infrastructures de loisirs, sans oublier l’offre culturelle. En raison de l'essor économique de la Chine au cours des dernières décennies, il n'est pas surprenant que Beijing soit devenu une destination populaire auprès des étudiants étrangers.

Si vous envisagez de poursuivre vos études en Chine et que vous êtes prêt à partir vivre à Beijing, voici les informations essentielles pour préparer au mieux votre séjour d'études. N'hésitez pas en outre à poursuivre votre recherche en posant vos questions sur le Forum Beijing d'Expat.com.

Pourquoi étudier à Beijing?

La confluence de l'histoire et du développement

Beijing abrite certains des sites culturels et historiques les plus fascinants au monde, notamment la Grande Muraille de Chine et la Cité Interdite. En outre, la ville héberge les sièges sociaux de jeunes entreprises chinoises innovantes, ainsi que 20 des 200 startups répertoriées par Forbes, dont la valeur est estimée à plus d’un milliard de dollars ! La présence d’entreprises internationales bien établies, telles que Siemens, Panasonic ou Ford Motor Company, font de Beijing un lieu stimulant pour y étudier. Les deux universités les plus prestigieuses de Chine, selon le Classement QS Top Universities, sont l'Université de Tsinghua (24ème) et l'Université de Pékin (39ème) et sont toutes deux basées à Beijing. L'Université normale de Pékin, l'Université de Beihang et l'Université de Renmin (Université du peuple de Chine) figurent également parmi les 500 premières au monde selon ce même classement. 

D’excellentes perspectives d'emploi

La plupart des 20 entreprises chinoises classées au Fortune 500 ont leur siège social à Pékin. En tant que multinationales, elles sont en recherche constante d’employés internationaux motivés ayant une compréhension des marchés chinois comme internationaux. Il ne fait aucun doute que des entreprises telles que Sinopec, Bank of China et SAIC Motor embaucheront des diplômés des prestigieuses universités de Pékin. Pour preuve, QS Top Universities classe la Tsinghua University en troisième position, en terme d’employabilité. L’université de Pékin arrive en 11e position.

Beijing est une ville universitaire

En raison de la longue histoire de la Chine et de son attachement aux disciplines intellectuelles, Beijing possède une longue tradition d’enseignement. Ainsi, quiconque ayant de l’ambition devait étudier pour réussir le concours du mandarinat. Vous pouvez aujourd'hui encore visiter quelques-unes des anciennes académies confucéennes de la ville.

L’environnement universitaire

Beijing a, de nos jours, également beaucoup à offrir à ses étudiants. La ville abrite des sites de premier plan, telles que la Cité Interdite et la Grande Muraille, et ses marchés animés, ses temples, sans oublier ses habitants font de Pékin une ville où il fait bon vivre.

La Chine accueillait en 2015 près de 400 000 étudiants internationaux. Selon le site Statista, Beijing arrivait largement en tête du classement, avec plus de 70 000 étudiants internationaux inscrits dans ses universités. En étudiant le classement QS Top Universities, Beijing tire son épingle du jeu dans la catégorie « Activité des employeurs ». La ville serait la destination idéale pour les étudiants ayant l’intention de se lancer dans une carrière internationale après l'obtention de leur diplôme.

Le gouvernement chinois a entrepris par divers moyens de persuader les étudiants étrangers de rester en Chine, notamment par le biais de nouvelles règles permettant aux étudiants internationaux d’effectuer des stages, de prendre des emplois à temps partiel et même de démarrer leur propre entreprise, ce qui était pour le moins difficile par le passé.

La culture enseignante

Le système éducatif est assez hiérarchique et vous devrez toujours vous adresser aux enseignants de manière formelle en utilisant «professeur» ou, en chinois, 老师 (laoshi). Selon votre majeure, soit vous ferez partie d'un groupe fixe d'étudiants ayant un emploi du temps commun, soit vos camarades de classe seront différents à chaque cours. Les notes sont calculées sur la base d’examens, et parfois de projets, à la discrétion des professeurs.

La langue d’enseignement

Certains cours peuvent être dispensés en anglais, mais pour la plupart des cursus, vous devrez avoir un niveau de maîtrise intermédiaire du chinois pour vous inscrire dans les universités publiques. Si vous n’avez pas de connaissances en chinois, vous devrez suivre un cours intensif de chinois d'un an. À l’issue de ce programme, vous passerez l'examen de compétences en langue chinoise HSK dont vous devrez réussir le niveau 4. Ce n’est qu’alors que vous pourrez postuler à votre cursus.

Les principales universités de Pékin

Université de Tsinghua (THU)

Située dans les anciens jardins impériaux de la dynastie Qing, l'Université de Tsinghua est nichée entre plusieurs sites historiques du nord-ouest de Beijing. L'école fut fondée en 1911 et est devenue l'une des plus renommées du pays. Elle compte 14 écoles et 56 départements, dont des facultés de droit, de médecine, d'histoire, d'ingénierie, de sciences, de gestion, d'économie, de philosophie et d'art. Selon le Classement des universités mondiales QS, en 2016, la THU se plaçait 24ème au classement général et 5ème dans le domaine de l'ingénierie. Qui plus est, l'université a un corps enseignant de 4 000 membres dont plus de 1 100 professeurs et 1 000 professeurs adjoints. L’Université de Tsinghua est également tournée vers la recherche et l’innovation. Elle emploie 32 membres de l'Académie chinoise d’ingénierie et 26 membres de l'Académie chinoise des sciences. Vous pouvez trouver plus d'informations concernant les admissions à la THU ici.

Université de Pékin (PKU) 

L'université est située à proximité des Jardins Yuang Ming et du célèbre Palais d'été dans la banlieue ouest de Beijing. Etablie en 1898, l'Université de Pékin est la première université nationale moderne fondée en Chine. Selon le classement des universités QS, c’était en 2016 la 39ème meilleure université au monde, et la 7ème dans le domaine des langues vivantes. L'université compte 30 écoles et 12 départements, dont 93 cursus pour les étudiants de premier cycle, 199 pour les étudiants de master, 173 pour les doctorants et même 2 cursus de double licence. De plus, l'Université de Pékin met particulièrement l'accent sur les sciences appliquées et compte à ce jour 216 centres et instituts de recherche, dont 2 établissements nationaux de recherche en ingénierie. Chaque année, environ 2 000 étudiants internationaux affluent du monde entier pour étudier dans cet établissement. A noter que l’Université de Pékin a mis en place un programme de premier cycle conjoint avec l'Université de Yale et conclu d'autres partenariats avec des écoles de premier plan, dont la London School of Economics, l'Université Waseda, l'Université nationale de Séoul, l'Université de Tokyo ou la Freie Universität Berlin. N'hésitez pas à vous renseigner directement sur le site de l'université.

Université normale de Pékin (BNU)

L’Université normale de Pékin est spécialisée en sciences de l'éducation, en formation des enseignants et en apprentissage élémentaire des arts et sciences. Fondée en 1902, c’est l'une des écoles les plus renommées de Chine. L'école a un corps étudiant d'environ 22 000 têtes, composé de 8 900 étudiants de premier cycle, 11 300 étudiants de cycles supérieurs et incluant 1 800 étudiants internationaux venus des quatre coins du monde.

L'école n’est pas peu fière de sa vaste bibliothèque rassemblant plus de 4,1 millions de volumes et environ 17 000 Go de ressources numériques. L'Université normale de Pékin possède 25 facultés, écoles ou collèges, et 36 centres de recherche. Selon le Classement des universités mondiales QS, l'Université normale de Beijing était 257ème au classement général et 30ème dans le domaine de l'éducation et de la formation en 2016. Si cela éveille votre intérêt, consultez le site Internet de la BNU.

Université de Beihang (BUAA) - Anciennement connue sous le nom d'Université d'Aéronautique et d'Astronautique de Pékin, l'Université de Beihang est l'une des plus importantes universités de recherche de Chine et est fortement appuyée par le gouvernement chinois. Environ 30 000 étudiants sont inscrits dans ses 28 écoles réparties sur deux campus à Pékin. Plus de 1 700 étudiants internationaux de plus de 90 pays s'inscrivent chaque année à des cursus à l'Université de Beihang. Consultez le site Internet de l'université pour plus d’informations.

Conditions d’admission

Beijing offre le choix entre de nombreuses universités, il n'est pas excessivement difficile d'être accepté dans un cursus. La plupart des écoles ont également un quota généreux d’admis étrangers, ce qui facilite grandement l’admission des étudiants internationaux. Cependant, les candidats doivent satisfaire à quelques exigences générales.

Vous devez en premier lieu fournir un casier judiciaire vierge. Si les étudiants sont déjà inscrits dans une université et ne participent pas à un programme d’échange, ils doivent également obtenir une autorisation de transfert de leur établissement. Bien que certains cursus soient enseignés en anglais, beaucoup sont dispensés en chinois. En conséquence, les candidats doivent prouver leur compétence en langue chinoise en fournissant une certification HSK attestant d'un niveau 4 au moins. Les étudiants en master doivent également fournir une transcription de leurs relevés de notes et souvent produire des lettres de recommandation (l’Université de Pékin possède ainsi des modèles de lettres prêtes à l’emploi…).

Si vous n’avez pas de connaissances en langue chinoise au moment du dépôt de votre demande d’inscription, la plupart des universités vous proposeront un programme intensif en mandarin de six mois à un an avant de vous permettre d'accéder aux cursus traditionnels.

A titre d’exemple, vous pouvez consulter ici les conditions pour suivre un programme de Master en langue chinoise à l’Université de Pékin.

Frais de scolarité et Bourses d'études

Beijing possède les universités les plus réputées du pays. Pas étonnant que les frais de scolarité y soient ainsi plus élevées qu’ailleurs. Selon le Times Higher Education, il faut compter 17 000 dollars par an pour effectuer une année d’étude à la Peking University. La Tsinghua University, pourtant mieux classée, ne vous coûtera que la « bagatelle » de 7 500 dollars par an. Cela reste cher, au regard des critères Français. Cependant, rassurez-vous : la Chine a mis en place un certain nombre de bourses pour les étudiants étrangers. L'une des bourses les plus demandées, Le « programme de la Grande Muraille », finance l’intégralité des études des étudiants de l'Union Européenne dans un établissement universitaire en Chine. Il existe également des programmes de bourses pour les doctorants, ou pour les ressortissants d'autres nationalités asiatiques souhaitant suivre des masters de deux ans enseignés en langue anglaise.

Vous trouverez plus d'informations sur le site du gouvernement chinois

Vivre en Chine

Beijing est loin d’être la ville la plus chère de Chine. Les étudiants étrangers peuvent bénéficier d’un style de vie confortable, surtout dans la mesure où la plupart des bourses comprennent le logement, par exemple en dortoirs sur le campus.

L’assurance santé est obligatoire et peut être couverte par les bourses d’études. Certaines universités, comme la Peking University, impose aux étudiants d’utiliser une assurance spécifique. Cette disposition ne s’applique pas aux étudiants français en échange scolaire, qui restent couverts par leur mutuelle étudiante.

Auparavant, les étudiants étrangers inscrits à un cursus classique n'avaient pas le droit de travailler en Chine, mais la réglementation a récemment changé et il est maintenant permis d’effectuer des stages avec le consentement de l’université.

Logement étudiant

La plupart des étudiants, y compris internationaux, vivent sur le campus dans des dortoirs. Ce mode d’hébergement est non seulement moins cher mais aussi souvent financé par les bourses d’études. Ceux qui souhaitent vivre hors campus doivent pour ce faire obtenir une autorisation de l'université. Une chambre en colocation coûte entre 1 500 et 3 000 yuans (195 - 390 euros) par mois selon le quartier. Vous pourrez trouver des offres de logements pour étudiants sur différents groupes Facebook ou consulter cn.student.com.

Travailler en Chine

Le gouvernement chinois a récemment changé les règlements liés à l’emploi d’étudiants étrangers en Chine. Les nouvelles politiques en vigueur autorisent désormais les étudiants étrangers inscrits dans un établissement universitaire chinois d’effectuer des stages, de travailler à temps partiel, et même de fonder leur entreprise après l’obtention de leur diplôme. En outre, les étudiants ayant un Master ou un diplôme de niveau plus élevé peuvent obtenir un permis de travail à l’issue de leurs études.

Pour bénéficier de cette réglementation, certaines conditions doivent être respectées :

  • L’étudiant doit être diplômé d’une université chinoise ou d’une université étrangère réputée
  • L’étudiant doit être âgé de plus de 18 ans
  • L’étudiant doit posséder un casier judiciaire vierge
  • L’étudiant doit avoir des notes comprises entre 80% et 100% et ne doit pas avoir fait l’objet de mesures disciplinaires
  • Le domaine d’étude suivi doit répondre aux besoins du marché du travail en Chine
  • L’étudiant doit posséder une offre d’emploi d’une entreprise chinoise
  • Le salaire proposé doit être identique ou supérieur au salaire moyen pour ce poste
  • L’étudiant doit posséder un visa valide

Les étudiants de premier cycle ne peuvent donc prétendre à un permis de travail et doivent ainsi justifier de deux années d’expérience professionnelle pour s’assurer de l’obtention d’un tel visa.

Vie nocturne, karaoke et festivals

Dans une ville de 22 millions d’habitants, l’offre de divertissement ne manque pas. Outre les incroyables sites et attractions historiques comme la Cité Interdite et la Grande Muraille, il y a beaucoup à faire pour les étudiants durant leur temps libre. Il existe toute une gamme de festivals annuels de musique, tels que le Great Wall Run Festival ou le YinYang Festival.

Consultez That's Mag pour les actualités et l’agenda culturel (en anglais uniquement).

En soirée, les Chinois apprécient de se retrouver entre amis, dans un restaurant ou un bar. Beijing abrite d’ailleurs un nombre incalculable de bars dans le quartier de Sanlitun et les KTV (salles de karaoké) sont omniprésentes dans toute la ville.

Mets locaux que chaque étudiant devrait goûter une fois dans sa vie

Vous pensez connaître la cuisine chinoise ? Vous serez surpris d'apprendre qu’elle ne ressemble en rien à ce que vous avez pu goûter en France. En fait, la Chine possède 8 cuisines régionales, très différentes et chacune très développée en raison de la taille du pays. À Beijing, vous pourrez goûter à différents types de plats en provenance de toute la Chine. Cependant, la spécialité locale est le délicieux canard de Pékin, le meilleur étant servi à Quanjude. En outre, vous pourrez déguster, sur les marchés locaux de la rue Nanjing la nourriture de rue la plus insolite qui soit : serpents, tarentules et insectes... Mais ne vous inquiétez pas, ils servent également des plats plus classiques de poulet ou de tofu.

Conseils et informations utiles 

- Plus vite vous apprendrez le chinois, plus votre vie et votre scolarité en Chine seront faciles. La plupart des chinois ne parlent pas bien anglais, en particulier ceux qui ont un faible niveau d'études. - Il est recommandé de ne pas critiquer le gouvernement et le parti chinois de quelque manière que ce soit.
- De nombreux réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter, Instagram et même Google ne sont pas accessibles en Chine.

 Liens utiles :

Étudier en Chine, géré par le gouvernement chinois
Examen de compétences en langue chinoise

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Shanghai est l'une des villes les plus appréciées des étudiants internationaux. Découvrez pourquoi.
Apprendre la langue de votre pays d'acceuil est indepensable pour une meilleure intégration. Voici quelques pistes si vous souhaitez apprendre le chinois.
La Chine accueille volontiers les étudiants étrangers. Voici la marche à suivre si vous souhaitez poursuivre vos études supérieurs en Chine.
Ecoles française en Chine: Ecole française de Canton, Ecole française MLF-EDF à Daya Bay, Lycée français International Victor Segalen à Hong Kong, Lycée français International de Pékin, Ecole française de Shanghai, Le Petit Lotus Bleu à Shanghai, Ecole Citroen - MLF à Wuhan, Ecole Mission Laique fra
Connue pour la qualité de son enseignement, la Chine accueille de nombreux étudiants venant du monde entier. Grâce à son exigence et à son ambition, la Chine possède aujourd'hui de grandes universités très réputées.

Envie de vivre en Chine ?

Retrouvez toutes les infos utiles dans le guide de l'expatrié.

Assurance santé expatrié Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Chine.

Déménagement en Chine

Conseils pour préparer votre déménagement en Chine

Assurance voyage Chine

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Chine