Close

Travailler au Sénégal

Recommander

Si vous souhaitez vous tourner vers le Sénégal pour y travailler, voici ce qu’il faut savoir avant de vous engager sur ce marché momentanément restreint.

Les secteurs qui recrutent au Sénégal

Actuellement, les secteurs recruteurs sont ceux de la technique, de l’ingénierie, dans l’industrie et le BTP. Commerciaux et cadres sont également très demandés auprès des directions administratives et financières.

Jeunes sénégalais formés et diplômés contre expatriés trop chers

Le marché local abrite désormais une jeune génération qui a tout le bagage nécessaire afin de remplir les missions les plus pointues et complexes. En effet, les jeunes sénégalais n’hésitent pas à aller faire leurs études dans de grandes écoles européennes. En revenant au pays, ils représentent des salariés de choix pour les recruteurs sur place, qui plus est, bien meilleur marché que les expatriés.

La concurrence est donc de mise entre ces deux catégories, la seconde ne pouvant plus revendiquer leurs compétences acquises à l’étranger. Quoiqu’il en soit, il faut garder en tête que certaines entreprises locales préfèrent employer des étrangers, d’autant plus s’il s’agit de profils pointus dans un domaine en particulier. Évidemment, il y a là aussi un « mais », celui du salaire, qui n’atteindra jamais le niveau européen par exemple.

Pour résumer la situation actuelle au Sénégal, les locaux ont l’avantage, du moins, lorsqu’ils sont diplômés. Les expatriés eux, doivent présenter des profils très spécialisés, afin de pouvoir exercer un métier qui ne peut l’être, dans l’état actuel des choses, par un Sénégalais.

Comment trouver un emploi au Sénégal

À moins d’être envoyé en mission par votre entreprise dans sa branche sénégalaise, vous devrez passer par les canaux habituels pour trouver un emploi dans ce pays : Internet, les journaux, le bouche-à-oreille, le réseau sur place, sans oublier les candidatures spontanées.

De plus, comme c’est le cas en France par exemple, certains métiers sont réglementés au Sénégal et réservés aux citoyens sénégalais (expert-comptable, architecte, forces de police, etc.).

Les conditions pour travailler au Sénégal

Si vous avez réussi à décrocher un emploi au Sénégal, sachez que pour une semaine de travail de 40 heures, votre employeur est susceptible de vous proposer un salaire à partir de 209,10 Francs CFA de l’heure. Sur ce salaire, il faudra compter 6 % d’impôts, puisque vous êtes un salarié étranger.

Quel visa pour un travailleur étranger au Sénégal ?

Si vous avez l’intention de travailler à long terme au Sénégal, le mieux est de demander un titre de séjour (carte d’identité étrangère).

Dans un premier temps, vous entrerez au Sénégal grâce à un passeport en cours de validité ainsi qu’un visa biométrique (à moins que vous soyez naturalisé de l’un des pays de la CEDECAO), obtenu auprès de la représentation diplomatique du Sénégal de votre pays de résidence.

Une fois sur place, vous pourrez faire votre demande de permis de résidence, valable 5 ans, à la Police des Étrangers est située à Dakar — Division de la Police des Étrangers et des Titres de Voyage — DPTEV — Dieuppeul — Allée Sérigne Ababacar Sy — téléphone : 33 869 30 01 /33 864 51 26 - ouvert du lundi au vendredi de 8h à 13h30 et de 14h30 à 17 h.

Hors de Dakar, adressez-vous au commissariat ou à la gendarmerie de votre lieu de résidence.

Vous devrez présenter les documents suivants :

  • le passeport et une photocopie légalisée des pages comportant la photo, la date de validité et le cachet d’arrivée au Sénégal
  • une demande manuscrite d’autorisation d’établissement adressée au ministre de l’Intérieur
  • un extrait de naissance de moins de six mois
  • un extrait de casier judiciaire du pays d’origine
  • un certificat médical délivré par un médecin intervenant au Sénégal
  • 3 photos d’identité de format 3,5 cm x 4,5 cm
  • des documents prouvant votre stabilité financière tout au long du séjour au Sénégal
  • un timbre fiscal d’une valeur de 15 000 francs CFA
  • la quittance de versement de la caution de rapatriement.

Le temps d’attente de livraison de la carte de résident va de six mois à un an. En attendant, un récépissé d’une validité de six mois est délivré au demandeur. Ce récépissé est reconductible, si la CIE n’est pas prête au terme de ce délai.

 Liens utiles :

Expat.com – Offres d’emploi au Sénégal
SenJob www.senjob.com
WorkOSénégal workosenegal.com
AtooJob atoojob.com
Glassdoor www.glassdoor.com
GigaJobs sn.gigajob.com
Civi Web www.civiweb.com
Pôle Emploi International www.pole-emploi-international.fr
GFM www.gfm.sn
Journaux Sénégal www.journauxsenegal.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Dakar est un pôle d'attraction naturel pour les expatriés qui souhaitent travailler dans la capitale du Sénégal. Comment faire pour y trouver un emploi ?
Au centre-ouest du Sénégal, il y a Kaolack. Quelles entreprises recrutent au cur de cette région considérée comme le bassin arachidier du pays ?
Saint-Louis est une ville à part au Sénégal. Si c'est là que vous allez vivre votre expatriation en Afrique, voici quelques pistes pour trouver un emploi.
Deuxième plus grande ville du Sénégal, Thiès est un centre artisanal et culturel. Comment faire pour y trouver un emploi en tant qu'expatrié ?
En allant vivre au Sénégal, peut-être avez-vous choisi Ziguinchor pour travailler. Dans quel secteur aurez-vous des chances de décrocher un emploi ?

Assurance santé expatrié Sénégal

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Sénégal.

Déménagement au Sénégal

Conseils pour préparer votre déménagement au Sénégal

Assurance voyage Sénégal

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Sénégal

Billet d'avion Sénégal

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Sénégal